Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 septembre 2023 2 12 /09 /septembre /2023 16:51

SOMMAIRE:

- Editorial

- Rendez-Vous Liturgiques au Monastère et en dehors

-SOUVENIRS Photographiques et Documents autour des deux visites de notre "Père en Dieu" Sa Sainteté Baselios Marthoma Mathews II aupres des Autorites eccléciales de l'Eglise Russe-Orthodoxe et de l'Eglise Romaine-catholiquer

- LE JARDINIER D'AMOUR

- LE TRÔNE DE LA CROIX (ST GERMAIN DE CONSTANTINOPLE)

- « QU’IL PRENNE SA CROIX ET QU’IL ME SUIVE »

- Septembre : 14, Fête de la Sainte Croix Glorieuse

- SI TU PORTES LA CROIX DE BON CŒUR/JE VOUDRAIS TELLEMENT DÉVERROUILLER LA PORTE/LES CŒURS PURS POURRONTVOIR DIEU

- Ô MORT D'OÙ LES MORTS REVIENNENT À LA VIE !- QUI EST SAINTE HÉLÈNE ? -PRÉSENCE DE CES RELIQUES À PARIS.

- LA CROIX A TOUT POUVOIR CONTRE LE POUVOIR DU DÉMON (TIRÉ DES "RÉVÉLATIONS" OU "MÉDITATION ÉCLAIRÉES" À MARIA VALTORTA, PIEUSE FEMME ITALIENNE À L'INTENSE VIE MYSTIQUE 

- 1er Dimanche après la Fête de la Sainte Croix

- LORSQU'UN PHILOSOPHE ATHÉE REJOINT L'ETHIQUE NATURELLE ET CHRÉTIENNE...MATIÈRE A REFLEXION....(Vidéo)-Annonces d’intérêt général pour l’Eglise.

Editorial:
 
Chers amis . Shlomo ikoulkou (La paix soit avec vous) !
 
Dimanche 10, nous étions très peu nombreux de participants à la Divine Liturgie en raison du fait que, habituellement, ce 2ème Dimanche du mois, je desserts nos paroisses Syro-Orthodoxes francophones de Périgueux et Angoulême.
Nous étions samedi 9 en union lointaine mais réelle et ferventes avec la joie des diocésains de l'Eglise Romaine-catholique à Evreux qui exultaient du bonheur de participer à la Consécration Épiscopale de leur nouvel Archipasteur alors que je visitais nos malades sur Caen, Villers Bocage, Tilly Sur Seulle et Thury Harcourt.
En ce 4ème dimanche après la Dormition-Assomption de la Très Sainte Vierge Marie en l'église du Monastère Syro-Orthodoxe de la Bienheureuse Vierge Marie Mère de Miséricorde, nous l'étions encore depuis notre Monastère.
En double union, dirai-je: En communion avec la Quadisha Qurbana (Divine Liturgie ) en Direct de la Basilique Romaine de Saint Paul hors les murs par Sa Sainteté Baselios Marthoma Mathews III, Catholicos de l'Est et Métropolite du Malankare, notre "Père en Dieu", et en une respectueuse union chrétienne avec l'Eglise locale d'Evreux qui se réunissait autour de son nouvel Évêque, autour de la chasse des reliques de Saint Taurin, Témoin de la France Orthodoxe en une heureuse époque où les orgueils humains n'avaient pas encore trop divisée l'Eglise du Christ.

Je me permets de rappeler à ceux qui ne le sauraient que l'Eglise Malankare Orthodoxe ( Orthodoxe Indienne ) dont le Catholicos célébrait aujourd'hui à Rome, à l'issue de sa visite fraternelle à l'Eglise Russe Orthodoxe, est cette Église-mère qui, à côté de L'Archidiocese de sa diaspora Malankare pour l'Europe et l'Afrique, reconnectant les antiques Chrétientés Européennes à la Tradition de l'Orthodoxie Apostolique telle qu'elle est transmise par nos Églises Orthodoxes Orientales ( Préchalcédoniennes), érigea canoniquement notre Église Métropolitaine pour les Peuples Européens et leurs missions, l'actuelle dénomination de notre Juridiction étant " Eglise Syro-Orthodoxe de Mar Thoma en Europe et Missions "

 

Nous rendons grâce à Dieu pour cette Divine Liturgie célébrée dans la Liturgie d'Antioche Jérusalem, dite "mère de toutes les Liturgies" de laquelle se sont progressivement différenciés tous les autres Rites Traditionnels pour s'adapter aux génies des diverses cultures afin d'être des canaux ordinaires idoines ( Orthodoxes) de cette Grâce du Saint Esprit qui, principalement, nous unit au Père par le Christ Tête de l'Eglise! Nous rendons grâce à Dieu avec l'Eglise locale d'Evreux pour le don de son nouveau Pasteur !
Puissions nous, à l'exemple de l'Eglise indivisée des premiers siècles être unanimes, "un seul
cœur et une seule tendus vers Dieu" afin que le monde croie !
 
Vous trouverez dans ce numéro spécial de très nombreuses (Trop nombreuses peut-être) souvenir photographiques des visites de Sa Sainteté le Catholicos auprès des Autorités ecclésiales de l'Eglise Russe Orthodoxe et de l'Eglise Romaie-catholique.
 
Votre serviteur et frère en Christ. Aloho m'barekh (Dieu vous bénisse)!
+Métropolite Mor Philipose.
 

Dans quelques jours, avec l'Occident Chrétien, nous célèbrerons le Saint Nom de Marie.

 
Marie ! Sans elle, sans son "fiat", son acquiescement à la Volonté bienveillante du Père Céleste, nous ne connaîtrions pas le Nom du Messie, par et dans lequel nous pouvons dire incessamment "Seigneur Jésus Christ, Fils du Dieu Vivant, ayez pitié de moi pécheur "!
Ô Marie Porte du Salut, tournez nos désirs vers le Père, par Jésus et la Grâce du Saint Esprit pour que mourants au péché, nous vivions de et pour Dieu dans le temps et l'éternité !
"Un seul Christ et une seule Eglise universelle.
Comment le Christ sera-t-il manifesté dans l'Eglise, sinon par l'unité des pensées, des désirs et des volontés, par un même sentiment de l'unité profonde, humaine et spirituelle, qui existe entre les enfants du Dieu unique, ceux qui ne sont nés ni du sang, ni de la volonté de la chair, ni de la volonté de l'homme, mais de Dieu (Jn 1,13) ?
Comment témoigner devant le monde que Dieu est un, sinon par l'unité de ceux qui sont nés de Lui ?
Comment le monde pourra-t-il croire que Jésus Christ est le Fils unique de Dieu, sinon dans la mesure où seront fils ensemble ceux qui croient en lui, dans la mesure où seront « un » ceux qui sont nés de Dieu par sa mort pour eux sur la croix et sa résurrection où il les entraîne, qui se sont maintenant unis à son corps, à son sang et à son Esprit, et qui, par conséquent, sont tous devenus membres d'un même Corps?
Il ne faudrait pour autant pas perdre de vue que ce qui nous pousse à rechercher cette catholicité et cette unité de l'Eglise, ce n'est pas simplement un zèle théologique, ou l'idéalisme, ni même un remords de conscience.
Ce doit être notre foi, notre amour, c'est-à-dire la nouveauté de notre nouvelle naissance, qui vient du ciel et que nous ne pouvons réellement vivre en dehors de la catholicité et de l'unité de l'Eglise.
L'homme nouveau ne peut aucunement vivre comme «une partie» séparée des autres parties, encore moins dans l'hostilité ou la haine à leur égard.
L'homme nouveau ne peut être qu'un «Tout», il ne peut être que «Un», car il est d'une nature catholique et d'un Père qui est Un.
La nouvelle nature une reçue à la naissance par chacun dans l'Eglise est celle qui fait que tous sont Un (Ga 3,28 et Jn 17,21) par la grâce et l'Esprit.
L'amour impose son autorité divine et universelle.
L'unique paternité du Père imprègne ceux qui sont nés de lui, à l'image du Christ, le Fils unique.
L'Eglise est donc catholique parce qu'elle est le corps du Christ immolé par amour pour le monde entier, qui rassemble en lui toutes choses (Ep 1,10).
L'Eglise est une parce qu'elle est la demeure qu'on ne peut briser, celle du Père.
Et maintenant, nous attendons avec une grande impatience, dans la prière et les larmes, avec la sensibilité de l'homme nouveau, que se réalisent la catholicité et l'unité de l'Eglise dans le monde entier." (Père Matta El Meskyne, père spirituel du monastère Saint Macaire en Egypte /Extrait de "La Communion d'Amour, Abbaye de Bellefontaine, SO 55 - 1992)

 

Nos prochains Rendez-Vous Liturgiques au

 

Monastère et en dehors:

 

 

CATHECHISME ET PATRONAGE

 

pour enraciner nos jeunes dans la Foi de l'Eglise

 

indivisée des origines afin qu'il affrontent

 

vaillamment les tempêtes de la vie.

INSCRIPTIONS AU CATÉCHISME

 

DU 3 SEPTEMBRE AU 9 OCTOBRE

(Possibilité de ramassage des enfants autour de Verneuil,

 

l'Aigle, Bourth... Les activités de Catéchisme et du

 

Patronage sont encadrées par des religieux et

 

des parents d'enfants)

Cours le mercredi ou (et) le Weekend en fonction des contraintes scolaires.

INSCRIVEZ-VOUS VITE!
Monastère Syo-Orthodoxe de la Bse Vierge Marie, Mère de Miséricorde
Brévilly,4
61300 CHANDAI.
Tel: 02.33.24.79.58
Courriel:
asstradsyrfr@laposte.net
Portable: 0648899489 (Par SMS )

 

 
 
¤ EXALTATION DE LA SAINTE CROIX
Jeudi 14, Messe à 5h à l'ermitage Ste Barbe (15 Rue
 
des trois Communes.27580 Chaise-Dieu-Du-Theil)
 
départ de Mor Philipose et du Frère Ruben-Marie pour
 
visiter les familles de Paris et région, départ de Sœur
 
Marie-André et quelques familiers pour Dozulé
 
 

# VENDREDI 29 SEPTEMBRE,

 

GRAND PÈLERINAGE A SAINT MICHEL ARCHANGE ET
 
AUX SAINTS ARCHANGES au
 
Monastère en Normandie
 
(Possibilité d'arriver la veille et de loger sur place )
Messe à 10h30 et programme habituel.
☆ RETRAITE SPIRITUELLE :
 
Du Dimanche 29 Septembre au 1 Octobre au
 
inclusivement, RETRAITE DE DÉLIVRANCE ET DE
 
GUÉRISON.(Visite de Sanctuaires: Chartres, etc...)
¤ Dimanche 1er Octobre,
 
Pèlerinage mensuel à Notre-Dame de Miséricorde
et aux Saints fondateurs de l'Eglise
 
des Gaules et du Kerala.
 
Programme habituel*
 
ASSEMBLEE GENERALE EXTRAORDINAIRE de l'Association Cultuelle de la Métropolie pendant le déjeûner.

Permanence pastorale en région Parisienne:

La Permanence pastorale suspendue depuis la douloureuse "crise du covid" pourrait semble t-il reprendre. Merci d'en exprimer, si vous êtes intéressé, votre désir par SMS au 06.48.89.94.89 

https://img.over-blog-kiwi.com/1/49/89/80/20191012/ob_2edb42_genevieve-ste.jpg#width=238&height=300

 

 

 

 

¤ANGOULÊME (Jauldes):

- Messe  le 24 (Exaltation de la Ste Croix) 27 Septembre , 8 et 22 Octobre *

 

¤LA CHAPELLE FAUCHER (Périgueux):

- Messe le 23 Septembre et le 7 Octobre *

¤LOURDES (65):

-Pour toutes nécessités dans la Région Midi-Pyrénées, s'inscrire au 06.48.89.94.89 (Par sms en laissant vos coordonnées) Courriel:asstradsyrfr@laposte.net

 

https://img.over-blog-kiwi.com/1/49/89/80/20191129/ob_24091a_44045983-10209809158904059-61217510016.jpg#width=620&height=800

 

*Programme habituel et disponibilité d'un ou de plusieurs prêtres  pour CATECHISMES, Sacrements et sacramentaux (bénédictions, prières de délivrance, pour les malades ou exorcismes) .

 

édition spéciale:

 

SOUVENIRS Photographiques et

 

Documents autour des deux

 

visites de notre "Père en Dieu" Sa

 

Sainteté Baselios Marthoma

 

Mathews II aupres des Autorites

 

eccléciales de l'Eglise

 

Russe-Orthodoxe et de

 

l'Eglise Romaine-catholiquer

 

Quadisha Qurbana (Divine Liturgie Eucharistique célébrée par notre "Père en Dieu" Sa Sainteté Baselios Marthoma Mathews III, Catholicos de l'Est et Métropolite du Malankare en la Basilique Patriarcale de St Paul hors les Murs à Rome.

Fraternité Chrétienne, Visite de Sa Sainteté Baselios

Marthoma Mathews II à Moscou :

Après Sa Sainteté Baselios Marthoma Paulos II, regretté Catholicos de l'Est et Métropolite du Malankare, c'est au tour de son vénéré successeur Sa Sainteté Baselios Marthoma Mathews III de visiter l'Eglise Russe Orthodoxe .

Le 3 Septembre:

Vous le voyez ici être reçu à son arrivée à l'aéroport.

Le 4 Septembre:

Il recevait aujourd'hui la distinction de Docteur honoris causa de la Faculté de Saint Pétersbourg et se recueillait au Sanctuaire dédié à Sainte Marona.

Le 5 Septembre:

Visite d'un Monastère féminin et d'une école ou d'un orphelinat où les enfants interprètent musiques et chants pour accueillir le Successeur de St Thomas aux Indes du Sud (Kerala )

Le 6 Septembre:

1) Visite d'un hôpital pour enfants malades

2) Sa Sainteté le patriarche Cyrille de Moscou et de toute la Russie reçoit Sa Sainteté le Catholicos Baselios Marthoma Mathews III à la cathédrale de la Dormition, Kremlin, Russie
 
Le 7 Septembre:
 
Visite du Métropolite de Saint Pétersbourg, de Notre-Dame de Kazan, prière à un cimetière, visite à l'Académie de théologie de St Pétersbourg ou Sa Sainteté s'adresse aux étudiants et reçoit de l'Académie un diplôme de "Docteur Honoris Causa"


En ce jeûne préparatoire à la Nativité de la Très Sainte Vierge Marie, et en ce mois traditionnellement consacré dans nos contrées à St Michel Archange et aux Saints Anges, prions avec pour le succès, selon Dieu, de cette visite et celle qui suivra, le 11 Septembre à Rome auprès de François.

Je vous rappelle que l'Eglise Malankare Orthodoxe ( Orthodoxe Indienne ) est cette Église-mère qui, à côté de L'Archidiocèse de sa diaspora Malankare pour l'Europe et l'Afrique, reconnectant les antiques Chrétientés Européennes à la Tradition de l'Orthodoxie Apostolique telle qu'elle est transmise par nos Églises Orthodoxes Orientales ( Préchalcédoniennes), érigea canoniquement notre Église Métropolitaine pour les Peuples Européens et leurs missions, l'actuelle dénomination de notre Juridiction étant Eglise Syro-Orthodoxe de Mar Thoma en Europe et Missions

Puissions nous, à l'exemple de l'Eglise indivisée des premiers siècles être unanimes, "un seul
cœur et une seule tendus vers Dieu" afin que le monde croie !

Votre serviteur et frère en Christ.

+Métropolite Mor Philipose.

𝑯𝒊𝒔 𝑯𝒐𝒍𝒊𝒏𝒆𝒔𝒔 𝑪𝒂𝒕𝒉𝒐𝒍𝒊𝒄𝒐𝒔 𝑩𝒂𝒔𝒆𝒍𝒊𝒐𝒔 𝑴𝒂𝒓𝒕𝒉𝒐𝒎𝒂 𝑴𝒂𝒕𝒉𝒆𝒘𝒔 𝑰𝑰𝑰 𝒘𝒂𝒔 𝒂𝒘𝒂𝒓𝒅𝒆𝒅 𝒕𝒉𝒆 𝒕𝒊𝒕𝒍𝒆 𝒐𝒇 𝒉𝒐𝒏𝒐𝒓𝒂𝒓𝒚 𝒅𝒐𝒄𝒕𝒐𝒓 (𝑫𝒐𝒄𝒕𝒐𝒓 𝑯𝒐𝒏𝒐𝒓𝒊𝒔 𝑪𝒂𝒖𝒔𝒂) 𝒐𝒇 𝑺𝑷𝒃𝑫𝑨, 𝑺𝒕. 𝑷𝒆𝒕𝒆𝒓𝒔𝒃𝒖𝒓𝒈 𝑻𝒉𝒆𝒐𝒍𝒐𝒈𝒊𝒄𝒂𝒍 𝑨𝒄𝒂𝒅𝒆𝒎𝒚 𝒐𝒇 𝒕𝒉𝒆 𝑹𝒖𝒔𝒔𝒊𝒂𝒏 𝑶𝒓𝒕𝒉𝒐𝒅𝒐𝒙 𝑪𝒉𝒖𝒓𝒄𝒉.
𝑯𝒊𝒔 𝑯𝒐𝒍𝒊𝒏𝒆𝒔𝒔 𝑪𝒂𝒕𝒉𝒐𝒍𝒊𝒄𝒐𝒔 𝑩𝒂𝒔𝒆𝒍𝒊𝒐𝒔 𝑴𝒂𝒓𝒕𝒉𝒐𝒎𝒂 𝑴𝒂𝒕𝒉𝒆𝒘𝒔 𝑰𝑰𝑰 𝒘𝒂𝒔 𝒂𝒘𝒂𝒓𝒅𝒆𝒅 𝒕𝒉𝒆 𝒕𝒊𝒕𝒍𝒆 𝒐𝒇 𝒉𝒐𝒏𝒐𝒓𝒂𝒓𝒚 𝒅𝒐𝒄𝒕𝒐𝒓 (𝑫𝒐𝒄𝒕𝒐𝒓 𝑯𝒐𝒏𝒐𝒓𝒊𝒔 𝑪𝒂𝒖𝒔𝒂) 𝒐𝒇 𝑺𝑷𝒃𝑫𝑨, 𝑺𝒕. 𝑷𝒆𝒕𝒆𝒓𝒔𝒃𝒖𝒓𝒈 𝑻𝒉𝒆𝒐𝒍𝒐𝒈𝒊𝒄𝒂𝒍 𝑨𝒄𝒂𝒅𝒆𝒎𝒚 𝒐𝒇 𝒕𝒉𝒆 𝑹𝒖𝒔𝒔𝒊𝒂𝒏 𝑶𝒓𝒕𝒉𝒐𝒅𝒐𝒙 𝑪𝒉𝒖𝒓𝒄𝒉.
𝑯𝒊𝒔 𝑯𝒐𝒍𝒊𝒏𝒆𝒔𝒔 𝑪𝒂𝒕𝒉𝒐𝒍𝒊𝒄𝒐𝒔 𝑩𝒂𝒔𝒆𝒍𝒊𝒐𝒔 𝑴𝒂𝒓𝒕𝒉𝒐𝒎𝒂 𝑴𝒂𝒕𝒉𝒆𝒘𝒔 𝑰𝑰𝑰 𝒘𝒂𝒔 𝒂𝒘𝒂𝒓𝒅𝒆𝒅 𝒕𝒉𝒆 𝒕𝒊𝒕𝒍𝒆 𝒐𝒇 𝒉𝒐𝒏𝒐𝒓𝒂𝒓𝒚 𝒅𝒐𝒄𝒕𝒐𝒓 (𝑫𝒐𝒄𝒕𝒐𝒓 𝑯𝒐𝒏𝒐𝒓𝒊𝒔 𝑪𝒂𝒖𝒔𝒂) 𝒐𝒇 𝑺𝑷𝒃𝑫𝑨, 𝑺𝒕. 𝑷𝒆𝒕𝒆𝒓𝒔𝒃𝒖𝒓𝒈 𝑻𝒉𝒆𝒐𝒍𝒐𝒈𝒊𝒄𝒂𝒍 𝑨𝒄𝒂𝒅𝒆𝒎𝒚 𝒐𝒇 𝒕𝒉𝒆 𝑹𝒖𝒔𝒔𝒊𝒂𝒏 𝑶𝒓𝒕𝒉𝒐𝒅𝒐𝒙 𝑪𝒉𝒖𝒓𝒄𝒉.
𝑯𝒊𝒔 𝑯𝒐𝒍𝒊𝒏𝒆𝒔𝒔 𝑪𝒂𝒕𝒉𝒐𝒍𝒊𝒄𝒐𝒔 𝑩𝒂𝒔𝒆𝒍𝒊𝒐𝒔 𝑴𝒂𝒓𝒕𝒉𝒐𝒎𝒂 𝑴𝒂𝒕𝒉𝒆𝒘𝒔 𝑰𝑰𝑰 𝒘𝒂𝒔 𝒂𝒘𝒂𝒓𝒅𝒆𝒅 𝒕𝒉𝒆 𝒕𝒊𝒕𝒍𝒆 𝒐𝒇 𝒉𝒐𝒏𝒐𝒓𝒂𝒓𝒚 𝒅𝒐𝒄𝒕𝒐𝒓 (𝑫𝒐𝒄𝒕𝒐𝒓 𝑯𝒐𝒏𝒐𝒓𝒊𝒔 𝑪𝒂𝒖𝒔𝒂) 𝒐𝒇 𝑺𝑷𝒃𝑫𝑨, 𝑺𝒕. 𝑷𝒆𝒕𝒆𝒓𝒔𝒃𝒖𝒓𝒈 𝑻𝒉𝒆𝒐𝒍𝒐𝒈𝒊𝒄𝒂𝒍 𝑨𝒄𝒂𝒅𝒆𝒎𝒚 𝒐𝒇 𝒕𝒉𝒆 𝑹𝒖𝒔𝒔𝒊𝒂𝒏 𝑶𝒓𝒕𝒉𝒐𝒅𝒐𝒙 𝑪𝒉𝒖𝒓𝒄𝒉.
𝑯𝒊𝒔 𝑯𝒐𝒍𝒊𝒏𝒆𝒔𝒔 𝑪𝒂𝒕𝒉𝒐𝒍𝒊𝒄𝒐𝒔 𝑩𝒂𝒔𝒆𝒍𝒊𝒐𝒔 𝑴𝒂𝒓𝒕𝒉𝒐𝒎𝒂 𝑴𝒂𝒕𝒉𝒆𝒘𝒔 𝑰𝑰𝑰 𝒘𝒂𝒔 𝒂𝒘𝒂𝒓𝒅𝒆𝒅 𝒕𝒉𝒆 𝒕𝒊𝒕𝒍𝒆 𝒐𝒇 𝒉𝒐𝒏𝒐𝒓𝒂𝒓𝒚 𝒅𝒐𝒄𝒕𝒐𝒓 (𝑫𝒐𝒄𝒕𝒐𝒓 𝑯𝒐𝒏𝒐𝒓𝒊𝒔 𝑪𝒂𝒖𝒔𝒂) 𝒐𝒇 𝑺𝑷𝒃𝑫𝑨, 𝑺𝒕. 𝑷𝒆𝒕𝒆𝒓𝒔𝒃𝒖𝒓𝒈 𝑻𝒉𝒆𝒐𝒍𝒐𝒈𝒊𝒄𝒂𝒍 𝑨𝒄𝒂𝒅𝒆𝒎𝒚 𝒐𝒇 𝒕𝒉𝒆 𝑹𝒖𝒔𝒔𝒊𝒂𝒏 𝑶𝒓𝒕𝒉𝒐𝒅𝒐𝒙 𝑪𝒉𝒖𝒓𝒄𝒉.
𝑯𝒊𝒔 𝑯𝒐𝒍𝒊𝒏𝒆𝒔𝒔 𝑪𝒂𝒕𝒉𝒐𝒍𝒊𝒄𝒐𝒔 𝑩𝒂𝒔𝒆𝒍𝒊𝒐𝒔 𝑴𝒂𝒓𝒕𝒉𝒐𝒎𝒂 𝑴𝒂𝒕𝒉𝒆𝒘𝒔 𝑰𝑰𝑰 𝒘𝒂𝒔 𝒂𝒘𝒂𝒓𝒅𝒆𝒅 𝒕𝒉𝒆 𝒕𝒊𝒕𝒍𝒆 𝒐𝒇 𝒉𝒐𝒏𝒐𝒓𝒂𝒓𝒚 𝒅𝒐𝒄𝒕𝒐𝒓 (𝑫𝒐𝒄𝒕𝒐𝒓 𝑯𝒐𝒏𝒐𝒓𝒊𝒔 𝑪𝒂𝒖𝒔𝒂) 𝒐𝒇 𝑺𝑷𝒃𝑫𝑨, 𝑺𝒕. 𝑷𝒆𝒕𝒆𝒓𝒔𝒃𝒖𝒓𝒈 𝑻𝒉𝒆𝒐𝒍𝒐𝒈𝒊𝒄𝒂𝒍 𝑨𝒄𝒂𝒅𝒆𝒎𝒚 𝒐𝒇 𝒕𝒉𝒆 𝑹𝒖𝒔𝒔𝒊𝒂𝒏 𝑶𝒓𝒕𝒉𝒐𝒅𝒐𝒙 𝑪𝒉𝒖𝒓𝒄𝒉.
𝑯𝒊𝒔 𝑯𝒐𝒍𝒊𝒏𝒆𝒔𝒔 𝑪𝒂𝒕𝒉𝒐𝒍𝒊𝒄𝒐𝒔 𝑩𝒂𝒔𝒆𝒍𝒊𝒐𝒔 𝑴𝒂𝒓𝒕𝒉𝒐𝒎𝒂 𝑴𝒂𝒕𝒉𝒆𝒘𝒔 𝑰𝑰𝑰 𝒘𝒂𝒔 𝒂𝒘𝒂𝒓𝒅𝒆𝒅 𝒕𝒉𝒆 𝒕𝒊𝒕𝒍𝒆 𝒐𝒇 𝒉𝒐𝒏𝒐𝒓𝒂𝒓𝒚 𝒅𝒐𝒄𝒕𝒐𝒓 (𝑫𝒐𝒄𝒕𝒐𝒓 𝑯𝒐𝒏𝒐𝒓𝒊𝒔 𝑪𝒂𝒖𝒔𝒂) 𝒐𝒇 𝑺𝑷𝒃𝑫𝑨, 𝑺𝒕. 𝑷𝒆𝒕𝒆𝒓𝒔𝒃𝒖𝒓𝒈 𝑻𝒉𝒆𝒐𝒍𝒐𝒈𝒊𝒄𝒂𝒍 𝑨𝒄𝒂𝒅𝒆𝒎𝒚 𝒐𝒇 𝒕𝒉𝒆 𝑹𝒖𝒔𝒔𝒊𝒂𝒏 𝑶𝒓𝒕𝒉𝒐𝒅𝒐𝒙 𝑪𝒉𝒖𝒓𝒄𝒉.
𝑯𝒊𝒔 𝑯𝒐𝒍𝒊𝒏𝒆𝒔𝒔 𝑪𝒂𝒕𝒉𝒐𝒍𝒊𝒄𝒐𝒔 𝑩𝒂𝒔𝒆𝒍𝒊𝒐𝒔 𝑴𝒂𝒓𝒕𝒉𝒐𝒎𝒂 𝑴𝒂𝒕𝒉𝒆𝒘𝒔 𝑰𝑰𝑰 𝒘𝒂𝒔 𝒂𝒘𝒂𝒓𝒅𝒆𝒅 𝒕𝒉𝒆 𝒕𝒊𝒕𝒍𝒆 𝒐𝒇 𝒉𝒐𝒏𝒐𝒓𝒂𝒓𝒚 𝒅𝒐𝒄𝒕𝒐𝒓 (𝑫𝒐𝒄𝒕𝒐𝒓 𝑯𝒐𝒏𝒐𝒓𝒊𝒔 𝑪𝒂𝒖𝒔𝒂) 𝒐𝒇 𝑺𝑷𝒃𝑫𝑨, 𝑺𝒕. 𝑷𝒆𝒕𝒆𝒓𝒔𝒃𝒖𝒓𝒈 𝑻𝒉𝒆𝒐𝒍𝒐𝒈𝒊𝒄𝒂𝒍 𝑨𝒄𝒂𝒅𝒆𝒎𝒚 𝒐𝒇 𝒕𝒉𝒆 𝑹𝒖𝒔𝒔𝒊𝒂𝒏 𝑶𝒓𝒕𝒉𝒐𝒅𝒐𝒙 𝑪𝒉𝒖𝒓𝒄𝒉.
𝑯𝒊𝒔 𝑯𝒐𝒍𝒊𝒏𝒆𝒔𝒔 𝑪𝒂𝒕𝒉𝒐𝒍𝒊𝒄𝒐𝒔 𝑩𝒂𝒔𝒆𝒍𝒊𝒐𝒔 𝑴𝒂𝒓𝒕𝒉𝒐𝒎𝒂 𝑴𝒂𝒕𝒉𝒆𝒘𝒔 𝑰𝑰𝑰 𝒘𝒂𝒔 𝒂𝒘𝒂𝒓𝒅𝒆𝒅 𝒕𝒉𝒆 𝒕𝒊𝒕𝒍𝒆 𝒐𝒇 𝒉𝒐𝒏𝒐𝒓𝒂𝒓𝒚 𝒅𝒐𝒄𝒕𝒐𝒓 (𝑫𝒐𝒄𝒕𝒐𝒓 𝑯𝒐𝒏𝒐𝒓𝒊𝒔 𝑪𝒂𝒖𝒔𝒂) 𝒐𝒇 𝑺𝑷𝒃𝑫𝑨, 𝑺𝒕. 𝑷𝒆𝒕𝒆𝒓𝒔𝒃𝒖𝒓𝒈 𝑻𝒉𝒆𝒐𝒍𝒐𝒈𝒊𝒄𝒂𝒍 𝑨𝒄𝒂𝒅𝒆𝒎𝒚 𝒐𝒇 𝒕𝒉𝒆 𝑹𝒖𝒔𝒔𝒊𝒂𝒏 𝑶𝒓𝒕𝒉𝒐𝒅𝒐𝒙 𝑪𝒉𝒖𝒓𝒄𝒉.
𝑯𝒊𝒔 𝑯𝒐𝒍𝒊𝒏𝒆𝒔𝒔 𝑪𝒂𝒕𝒉𝒐𝒍𝒊𝒄𝒐𝒔 𝑩𝒂𝒔𝒆𝒍𝒊𝒐𝒔 𝑴𝒂𝒓𝒕𝒉𝒐𝒎𝒂 𝑴𝒂𝒕𝒉𝒆𝒘𝒔 𝑰𝑰𝑰 𝒘𝒂𝒔 𝒂𝒘𝒂𝒓𝒅𝒆𝒅 𝒕𝒉𝒆 𝒕𝒊𝒕𝒍𝒆 𝒐𝒇 𝒉𝒐𝒏𝒐𝒓𝒂𝒓𝒚 𝒅𝒐𝒄𝒕𝒐𝒓 (𝑫𝒐𝒄𝒕𝒐𝒓 𝑯𝒐𝒏𝒐𝒓𝒊𝒔 𝑪𝒂𝒖𝒔𝒂) 𝒐𝒇 𝑺𝑷𝒃𝑫𝑨, 𝑺𝒕. 𝑷𝒆𝒕𝒆𝒓𝒔𝒃𝒖𝒓𝒈 𝑻𝒉𝒆𝒐𝒍𝒐𝒈𝒊𝒄𝒂𝒍 𝑨𝒄𝒂𝒅𝒆𝒎𝒚 𝒐𝒇 𝒕𝒉𝒆 𝑹𝒖𝒔𝒔𝒊𝒂𝒏 𝑶𝒓𝒕𝒉𝒐𝒅𝒐𝒙 𝑪𝒉𝒖𝒓𝒄𝒉.
𝑯𝒊𝒔 𝑯𝒐𝒍𝒊𝒏𝒆𝒔𝒔 𝑪𝒂𝒕𝒉𝒐𝒍𝒊𝒄𝒐𝒔 𝑩𝒂𝒔𝒆𝒍𝒊𝒐𝒔 𝑴𝒂𝒓𝒕𝒉𝒐𝒎𝒂 𝑴𝒂𝒕𝒉𝒆𝒘𝒔 𝑰𝑰𝑰 𝒘𝒂𝒔 𝒂𝒘𝒂𝒓𝒅𝒆𝒅 𝒕𝒉𝒆 𝒕𝒊𝒕𝒍𝒆 𝒐𝒇 𝒉𝒐𝒏𝒐𝒓𝒂𝒓𝒚 𝒅𝒐𝒄𝒕𝒐𝒓 (𝑫𝒐𝒄𝒕𝒐𝒓 𝑯𝒐𝒏𝒐𝒓𝒊𝒔 𝑪𝒂𝒖𝒔𝒂) 𝒐𝒇 𝑺𝑷𝒃𝑫𝑨, 𝑺𝒕. 𝑷𝒆𝒕𝒆𝒓𝒔𝒃𝒖𝒓𝒈 𝑻𝒉𝒆𝒐𝒍𝒐𝒈𝒊𝒄𝒂𝒍 𝑨𝒄𝒂𝒅𝒆𝒎𝒚 𝒐𝒇 𝒕𝒉𝒆 𝑹𝒖𝒔𝒔𝒊𝒂𝒏 𝑶𝒓𝒕𝒉𝒐𝒅𝒐𝒙 𝑪𝒉𝒖𝒓𝒄𝒉.

𝑯𝒊𝒔 𝑯𝒐𝒍𝒊𝒏𝒆𝒔𝒔 𝑪𝒂𝒕𝒉𝒐𝒍𝒊𝒄𝒐𝒔 𝑩𝒂𝒔𝒆𝒍𝒊𝒐𝒔 𝑴𝒂𝒓𝒕𝒉𝒐𝒎𝒂 𝑴𝒂𝒕𝒉𝒆𝒘𝒔 𝑰𝑰𝑰 𝒘𝒂𝒔 𝒂𝒘𝒂𝒓𝒅𝒆𝒅 𝒕𝒉𝒆 𝒕𝒊𝒕𝒍𝒆 𝒐𝒇 𝒉𝒐𝒏𝒐𝒓𝒂𝒓𝒚 𝒅𝒐𝒄𝒕𝒐𝒓 (𝑫𝒐𝒄𝒕𝒐𝒓 𝑯𝒐𝒏𝒐𝒓𝒊𝒔 𝑪𝒂𝒖𝒔𝒂) 𝒐𝒇 𝑺𝑷𝒃𝑫𝑨, 𝑺𝒕. 𝑷𝒆𝒕𝒆𝒓𝒔𝒃𝒖𝒓𝒈 𝑻𝒉𝒆𝒐𝒍𝒐𝒈𝒊𝒄𝒂𝒍 𝑨𝒄𝒂𝒅𝒆𝒎𝒚 𝒐𝒇 𝒕𝒉𝒆 𝑹𝒖𝒔𝒔𝒊𝒂𝒏 𝑶𝒓𝒕𝒉𝒐𝒅𝒐𝒙 𝑪𝒉𝒖𝒓𝒄𝒉.

Diplôme de Docteur "Honoris Causa"

Diplôme de Docteur "Honoris Causa"

Christian Brotherhood, Visit of His Holiness Baselios

Marthoma Mathews II in Moscow:

After His Holiness Baselios Marthoma Paulos II, late Catholicos of the East and Metropolitan of Malankar, it is the turn of his revered successor His Holiness Baselios Marthoma Mathews III to visit the Russian Orthodox Church.

September 3:

You see him here being received upon arrival at the airport.

September 4:

Today he received the distinction of Doctor honoris causa from the Faculty of Saint Petersburg and was praying at the Sanctuary dedicated to Saint Marona.

September 5:

Visit to a female monastery and a school or orphanage where children perform music and songs to welcome the Successor of St Thomas in the South Indies (Kerala)

September 6:

1) Visit to a hospital for sick children

2) His Holiness Patriarch Kirill of Moscow and All Russia receives His Holiness Catholicos Baselios Marthoma Mathews III at the Dormition Cathedral, Kremlin, Russia

September 7:

Visit to the Metropolitan of Saint Petersburg, to Our Lady of Kazan, prayer at a cemetery, visit to the Theological Academy of Saint Petersburg where His Holiness addresses the students and receives from the Academy a diploma of "Doctor Honoris Causa "

In this preparatory fast for the Nativity of the Most Holy Virgin Mary, and in this month traditionally dedicated in our regions to St Michael the Archangel and the Holy Angels, let us pray for the success, according to God, of this visit and the one that will follow, the September 11 in Rome with Francis.

I remind you that the Malankara Orthodox Church (Indian Orthodox) is this mother Church which, alongside the Archdiocese of its Malankara diaspora for Europe and Africa, reconnecting the ancient European Christendoms to the Tradition of Apostolic Orthodoxy as transmitted by our Oriental Orthodox Churches (Pre-Chalcedonian), canonically established our Metropolitan Church for the European Peoples and their missions, the current name of our Jurisdiction being the Syrian Orthodox Church of Mar Thoma in Europe and Missions

May we, following the example of the undivided Church of the first centuries, be unanimous, "one
heart and only one stretched out towards God" so that the world may believe!

Your servant and brother in Christ.

+Metropolitan Mor Philipose.

Sa Sainteté visite le Sanctuaire de Notre-Dame de Kazan, le Métropolite de Saint Pétersbourg et reçoit de l'Académie de théologie de Saint Pétersbourg un "Doctorat Honoris Causa"
Sa Sainteté visite le Sanctuaire de Notre-Dame de Kazan, le Métropolite de Saint Pétersbourg et reçoit de l'Académie de théologie de Saint Pétersbourg un "Doctorat Honoris Causa"
Sa Sainteté visite le Sanctuaire de Notre-Dame de Kazan, le Métropolite de Saint Pétersbourg et reçoit de l'Académie de théologie de Saint Pétersbourg un "Doctorat Honoris Causa"
Sa Sainteté visite le Sanctuaire de Notre-Dame de Kazan, le Métropolite de Saint Pétersbourg et reçoit de l'Académie de théologie de Saint Pétersbourg un "Doctorat Honoris Causa"
Sa Sainteté visite le Sanctuaire de Notre-Dame de Kazan, le Métropolite de Saint Pétersbourg et reçoit de l'Académie de théologie de Saint Pétersbourg un "Doctorat Honoris Causa"
Sa Sainteté visite le Sanctuaire de Notre-Dame de Kazan, le Métropolite de Saint Pétersbourg et reçoit de l'Académie de théologie de Saint Pétersbourg un "Doctorat Honoris Causa"

Sa Sainteté visite le Sanctuaire de Notre-Dame de Kazan, le Métropolite de Saint Pétersbourg et reçoit de l'Académie de théologie de Saint Pétersbourg un "Doctorat Honoris Causa"

Irmandade Cristã, Visita de Sua Santidade Baselios

Marthoma Mathews II em Moscou:

Depois de Sua Santidade Baselios Marthoma Paulos II, falecido Catholicos do Oriente e Metropolita de Malankar, é a vez de seu venerado sucessor, Sua Santidade Baselios Marthoma Mathews III, visitar a Igreja Ortodoxa Russa.

3 de setembro:

Você o vê aqui sendo recebido na chegada ao aeroporto.

4 de setembro:

Hoje recebeu a distinção de Doutor honoris causa da Faculdade de São Petersburgo e esteve em oração no Santuário dedicado a São Marona.

5 de setembro:

Visita a um mosteiro feminino e a uma escola ou orfanato onde as crianças cantam músicas e cantos para acolher o Sucessor de São Tomás nas Índias do Sul (Kerala)

6 de setembro:

1) Visita a um hospital para crianças doentes

2) Sua Santidade o Patriarca Kirill de Moscou e de toda a Rússia recebe Sua Santidade Catholicos Baselios Marthoma Mathews III na Catedral da Dormição, Kremlin, Rússia

07 de setembro:

Visita ao Metropolita de São Petersburgo, a Nossa Senhora de Kazan, oração num cemitério, visita à Academia Teológica de São Petersburgo onde Sua Santidade se dirige aos estudantes e recebe da Academia o diploma de "Doutor Honoris Causa"

Neste jejum preparatório à Natividade da Santíssima Virgem Maria, e neste mês tradicionalmente dedicado nas nossas regiões a São Miguel Arcanjo e aos Santos Anjos, rezemos pelo sucesso, segundo Deus, desta visita e daquela que que se seguirá, o 11 de Setembro em Roma com Francisco.

Lembro-vos que a Igreja Ortodoxa Malankara (Ortodoxa Indiana) é esta Igreja mãe que, juntamente com a Arquidiocese da sua diáspora Malankara para a Europa e África, reconecta as antigas cristandades europeias à Tradição da Ortodoxia Apostólica transmitida pelas nossas Igrejas Ortodoxas Orientais (Pré -Calcedoniana), estabeleceu canonicamente a nossa Igreja Metropolitana para os Povos Europeus e suas missões, sendo o nome atual da nossa Jurisdição Igreja Ortodoxa Síria de Mar Thoma na Europa e Missões

Possamos nós, seguindo o exemplo da Igreja indivisa dos primeiros séculos, sermos unânimes, "um só
coração e um só, estendido para Deus" para que o mundo creia!

Seu servo e irmão em Cristo.

+Metropolita Mor Philipose.

Malanakara Orthodox Church delegation led by Catholicos Marthoma Mathews the third visited the tomb of St. Xenia of St. Petersburg,Russia Saint Xenia of St. Petersburg is the patron saint of St. Petersburg, who according to tradition, gave all her possessions to the poor after her husband died.
Malanakara Orthodox Church delegation led by Catholicos Marthoma Mathews the third visited the tomb of St. Xenia of St. Petersburg,Russia Saint Xenia of St. Petersburg is the patron saint of St. Petersburg, who according to tradition, gave all her possessions to the poor after her husband died.
Malanakara Orthodox Church delegation led by Catholicos Marthoma Mathews the third visited the tomb of St. Xenia of St. Petersburg,Russia Saint Xenia of St. Petersburg is the patron saint of St. Petersburg, who according to tradition, gave all her possessions to the poor after her husband died.
Malanakara Orthodox Church delegation led by Catholicos Marthoma Mathews the third visited the tomb of St. Xenia of St. Petersburg,Russia Saint Xenia of St. Petersburg is the patron saint of St. Petersburg, who according to tradition, gave all her possessions to the poor after her husband died.

Malanakara Orthodox Church delegation led by Catholicos Marthoma Mathews the third visited the tomb of St. Xenia of St. Petersburg,Russia Saint Xenia of St. Petersburg is the patron saint of St. Petersburg, who according to tradition, gave all her possessions to the poor after her husband died.

Le Métropolite Russe Orthodoxe de St Pétersbourg, demande à la délégation Malankare Orthodoxe des prières avec l'encens au cimetière
Le Métropolite Russe Orthodoxe de St Pétersbourg, demande à la délégation Malankare Orthodoxe des prières avec l'encens au cimetière
Le Métropolite Russe Orthodoxe de St Pétersbourg, demande à la délégation Malankare Orthodoxe des prières avec l'encens au cimetière

Le Métropolite Russe Orthodoxe de St Pétersbourg, demande à la délégation Malankare Orthodoxe des prières avec l'encens au cimetière

Russie : le métropolitain Versonofit a reçu Sa Sainteté Baselios Marthoma Mathews III Catholica Bava Thirumeni et la délégation de l'église Malankara à Saint-Pétersbourg, Moscou. Aile médiatique de l'église orthodoxe indienne

Russie : le métropolitain Versonofit a reçu Sa Sainteté Baselios Marthoma Mathews III Catholica Bava Thirumeni et la délégation de l'église Malankara à Saint-Pétersbourg, Moscou. Aile médiatique de l'église orthodoxe indienne

Hermandad Cristiana, Visita de Su Santidad Baselios

Marthoma Mathews II en Moscú:

Después de Su Santidad Baselios Marthoma Paulos II, fallecido Catholicos de Oriente y Metropolitano de Malankar, es el turno de su venerado sucesor, Su Santidad Baselios Marthoma Mathews III, de visitar la Iglesia Ortodoxa Rusa.

3 de septiembre:

Lo ves aquí siendo recibido a su llegada al aeropuerto.

4 de septiembre:

Hoy recibió la distinción de Doctor honoris causa por la Facultad de San Petersburgo y se encontraba rezando en el Santuario dedicado a Santa Marona.

5 de septiembre:

Visita a un monasterio femenino y a una escuela u orfanato donde los niños interpretan música y cantos de bienvenida al Sucesor de Santo Tomás en las Indias del Sur (Kerala)

6 de septiembre:

1) Visita a un hospital para niños enfermos.

2) Su Santidad el Patriarca Kirill de Moscú y de toda Rusia recibe a Su Santidad Catholicos Baselios Marthoma Mathews III en la Catedral de la Dormición, Kremlin, Rusia

7 de septiembre:

Visita al Metropolitano de San Petersburgo, a Nuestra Señora de Kazán, oración en un cementerio, visita a la Academia Teológica de San Petersburgo donde Su Santidad se dirige a los estudiantes y recibe de la Academia un diploma de "Doctor Honoris Causa"

En este ayuno preparatorio de la Natividad de la Santísima Virgen María, y en este mes tradicionalmente dedicado en nuestras regiones a San Miguel Arcángel y a los Santos Ángeles, oremos por el éxito, según Dios, de esta visita y de la que seguirá, el 11 de septiembre en Roma con Francisco.

Les recuerdo que la Iglesia Ortodoxa de Malankara (Ortodoxa India) es esta Iglesia madre que, junto con la Arquidiócesis de su diáspora de Malankara por Europa y África, reconecta las antiguas cristiandades europeas a la Tradición de la Ortodoxia Apostólica transmitida por nuestras Iglesias Ortodoxas Orientales (Pre -Calcedonia), estableció canónicamente nuestra Iglesia Metropolitana para los Pueblos Europeos y sus misiones, siendo el nombre actual de nuestra Jurisdicción Iglesia Ortodoxa Siria de Mar Thoma en Europa y Misiones.

Que, siguiendo el ejemplo de la Iglesia indivisa de los primeros siglos, seamos unánimes, "uno
corazón y uno solo extendido hacia Dios" para que el mundo crea!

Tu siervo y hermano en Cristo.

+Metropolitano Mor Philipose.

𝑵𝒆𝒈𝒐𝒕𝒊𝒂𝒕𝒊𝒐𝒏𝒔 𝒘𝒆𝒓𝒆 𝒉𝒆𝒍𝒅 𝒃𝒆𝒕𝒘𝒆𝒆𝒏 𝑯𝒊𝒔
 
𝑯𝒐𝒍𝒊𝒏𝒆𝒔𝒔 𝑷𝒂𝒕𝒓𝒊𝒂𝒓𝒄𝒉 𝑲𝒊𝒓𝒊𝒍𝒍 𝒂𝒏𝒅 𝑯𝒊𝒔 𝑯𝒐𝒍𝒊𝒏𝒆𝒔𝒔
 
𝑪𝒂𝒕𝒉𝒐𝒍𝒊𝒄𝒐𝒔 𝑩𝒂𝒔𝒆𝒍𝒊𝒐𝒔 𝑴𝒂𝒓𝒕𝒉𝒐𝒎𝒂 𝑴𝒂𝒕𝒉𝒆𝒘𝒔 𝑰𝑰𝑰
 
𝒊𝒏 𝑴𝒐𝒔𝒄𝒐𝒘, 𝑹𝒖𝒔𝒔𝒊𝒂
 
On September 6, at the end of the Divine Liturgy in the Dormition Cathedral of the Moscow Kremlin, a solemn reception was held in the Patriarchal Chambers of the Faceted Chamber of the Kremlin, during which His Holiness Patriarch Kirill of Moscow and All Russia of the Russian Orthodox Church held talks with the Primate of The Malankara Orthodox Syrian Church, His Holiness Catholicos Baselios Marthoma Mathews III
The Primate of the Russian Orthodox Church cordially greeted His Holiness Catholicos Baselios Marthoma Mathews III, emphasizing that relations between the Russian Orthodox Church and the Malankara Church have deep historical roots.
“Together we belong to the great spiritual tradition of the Christian East. Relations between our Churches have advanced significantly thanks to such historical figures as Metropolitan Nikodim (Rotov) of Leningrad and Novgorod and Metropolitan Paulose Mar Gregorios, an outstanding hierarch and theologian,” His Holiness said addressing the distinguished guest.
Patriarch Kirill recalled that he first met with Metropolitan Mar Gregorios in 1968 in Uppsala at the IV General Assembly of the World Council of Churches. “Already then he showed himself as an outstanding theologian and religious leader. But I especially remember his contribution to the work of the Fifth General Assembly, which took place in Nairobi in 1975,” His Holiness noted, testifying that since then relations between the Russian Orthodox Church and the Malankara Church began to develop actively.
Appreciating the level of fraternal relations that have always existed between the Russian Orthodox Church and the Church of India, His Holiness expressed the hope that bilateral cooperation between the two Churches would continue to be successfully implemented.
“We value our mutually enriching past, but we would like both the present and the future to be no less significant for our Churches,” added Patriarch Kirill. “And, of course, we are open to various kinds of joint actions, including, I would like to repeat my invitation for your students to study at our educational institutions.”
The Primate of the Russian Church also noted the high level of interstate ties between Russia and India.
“Russia and India are civilizations with a great culture, with a huge intellectual, human and cultural potential. Modern Russia and India are real partners who do not seek to profit from each other, do not seek to exploit each other's weaknesses, but interact absolutely honestly in the field of politics and economics. Therefore, we have a positive factor for the development, including bilateral religious relations,” Patriarch Kirill stated.
For his part, His Holiness Catholicos Baselios Marthoma Mathews III thanked the Primate of the Russian Church for his hospitality. “I am very pleased to be here today,” he addressed Patriarch Kirill of Moscow and All Russia. – It brings back to me memories of the time spent in Leningrad, when Your Holiness was the rector of the Leningrad Theological Academy. I remember my years of study very well. That was the first time I was abroad, and Russia was the first country I visited. Russia has become my second homeland and remains so to this day.”
The distinguished guest testified that the veneration of the saints of the Russian Orthodox Church, in particular, the Monk Seraphim of Sarov and the Blessed Matrona of Moscow, is growing in India.
“My predecessor, His Holiness Moran Mar Baselios Marthoma Paulos II of blessed memory, especially deeply revered Saint Matrona of Moscow. There are many other hierarchs and priests, as well as laity, who have come to venerate Saint Matrona,” said His Holiness the Catholicos.
“We also honor the memory of Professor Nikolai Zernov, who became a kind of bridge between the Russian Orthodox Church and the Ancient Eastern Churches. During my studies in Leningrad, I also met Metropolitan Nikodim (Rotov), ​​who made an indelible impression on me,” said the Primate of the Malankara Church.
His Holiness Catholicos expressed his gratitude to the Russian Orthodox Church for the bilateral dialogue, an important component of which is successfully implemented academic cooperation: at present, two representatives of the Malankara Church are students of the St. Petersburg Theological Academy.
Patriarch Kirill thanked the honored guest for the kind words, in particular, noting that the Russian Orthodox Church is looking for like-minded people all over the world in order to protect enduring spiritual and moral values ​​together. His Holiness the Patriarch Kirill of Russia stressed that the dialogue between the Russian Orthodox Church and the Malankara Church of India, which "is based on the commonality of spiritual values ​​and, especially, on the commonality of popular piety, has every opportunity to be successful."
“We need to develop bilateral relations through the interaction and cooperation of our theological schools, the exchange of our pastoral practices. Many priests of the Russian Church would be interested in your pastoral experience, especially in the provinces, in villages, in those places where life is very difficult for people. I believe that representatives of the Malankara Church would also be interested in getting acquainted with our pastoral work - not only in Moscow and St. Petersburg, but also to see how it happens in the vastness of Russia. I am sure that such an exchange of experience can be useful for both Churches,” concluded the Primate of the Russian Orthodox Church.
Then the conversation continued on a wide range of issues.
At the end of the reception, the parties exchanged memorable gifts
Source: Dept. of External Relations, Russian Orthodox Church
Souvenirs des Visites de Sa Sainteté Baselios Marthoma Mathews II à Moscou et Rome / Lectionnaires pour la Fête de l’Exaltation de la Croix Glorieuse et du 1er Dimanche après la Ste Croix) / ELÉMENTS POUR MÉDITER, RÉFLÉCHIR, PRIER ET MIEUX AGIR:
Souvenirs des Visites de Sa Sainteté Baselios Marthoma Mathews II à Moscou et Rome / Lectionnaires pour la Fête de l’Exaltation de la Croix Glorieuse et du 1er Dimanche après la Ste Croix) / ELÉMENTS POUR MÉDITER, RÉFLÉCHIR, PRIER ET MIEUX AGIR:
Souvenirs des Visites de Sa Sainteté Baselios Marthoma Mathews II à Moscou et Rome / Lectionnaires pour la Fête de l’Exaltation de la Croix Glorieuse et du 1er Dimanche après la Ste Croix) / ELÉMENTS POUR MÉDITER, RÉFLÉCHIR, PRIER ET MIEUX AGIR:
Souvenirs des Visites de Sa Sainteté Baselios Marthoma Mathews II à Moscou et Rome / Lectionnaires pour la Fête de l’Exaltation de la Croix Glorieuse et du 1er Dimanche après la Ste Croix) / ELÉMENTS POUR MÉDITER, RÉFLÉCHIR, PRIER ET MIEUX AGIR:
Souvenirs des Visites de Sa Sainteté Baselios Marthoma Mathews II à Moscou et Rome / Lectionnaires pour la Fête de l’Exaltation de la Croix Glorieuse et du 1er Dimanche après la Ste Croix) / ELÉMENTS POUR MÉDITER, RÉFLÉCHIR, PRIER ET MIEUX AGIR:
Souvenirs des Visites de Sa Sainteté Baselios Marthoma Mathews II à Moscou et Rome / Lectionnaires pour la Fête de l’Exaltation de la Croix Glorieuse et du 1er Dimanche après la Ste Croix) / ELÉMENTS POUR MÉDITER, RÉFLÉCHIR, PRIER ET MIEUX AGIR:
Souvenirs des Visites de Sa Sainteté Baselios Marthoma Mathews II à Moscou et Rome / Lectionnaires pour la Fête de l’Exaltation de la Croix Glorieuse et du 1er Dimanche après la Ste Croix) / ELÉMENTS POUR MÉDITER, RÉFLÉCHIR, PRIER ET MIEUX AGIR:
Souvenirs des Visites de Sa Sainteté Baselios Marthoma Mathews II à Moscou et Rome / Lectionnaires pour la Fête de l’Exaltation de la Croix Glorieuse et du 1er Dimanche après la Ste Croix) / ELÉMENTS POUR MÉDITER, RÉFLÉCHIR, PRIER ET MIEUX AGIR:
𝐓𝐡𝐞 𝐏𝐫𝐢𝐦𝐚𝐭𝐞 𝐨𝐟 𝐭𝐡𝐞 𝐈𝐧𝐝𝐢𝐚𝐧 𝐎𝐫𝐭𝐡𝐨𝐝𝐨𝐱 𝐂𝐡𝐮𝐫𝐜𝐡 𝐚𝐭𝐭𝐞𝐧𝐝𝐞𝐝 𝐏𝐚𝐭𝐫𝐢𝐚𝐫𝐜𝐡𝐚𝐥 𝐬𝐞𝐫𝐯𝐢𝐜𝐞 𝐨𝐧 𝐭𝐡𝐞 𝐝𝐚𝐲 𝐨𝐟 𝐦𝐞𝐦𝐨𝐫𝐲 𝐨𝐟 𝐒𝐭. 𝐏𝐞𝐭𝐞𝐫 𝐢𝐧 𝐭𝐡𝐞 𝐃𝐨𝐫𝐦𝐢𝐭𝐢𝐨𝐧 𝐂𝐚𝐭𝐡𝐞𝐝𝐫𝐚𝐥 𝐨𝐟 𝐭𝐡𝐞 𝐌𝐨𝐬𝐜𝐨𝐰 𝐊𝐫𝐞𝐦𝐥𝐢𝐧
 
On September 6, 2023, on the feast of the transfer of the relics of St. Peter, Metropolitan of Kiev, Moscow and All Russia, miracle worker, His Holiness Patriarch Kirill of Moscow and All Russia celebrated the Divine Liturgy at the Patriarchal Assumption Cathedral of the Moscow Kremlin.
Upon arrival at the cathedral, before the start of the service, the Primate of the Russian Orthodox Church bowed to the revered relics of St. Peter, who rest in the altar.
According to tradition, His Holiness Patriarch Kirill celebrated divine services in vestments created according to the icon-painting model of the vestments of St. Peter, and with a copy of his First Hierarchal Rod, which is kept in the Kremlin Armory.
His Holiness was co-served by: Metropolitan Dionysius, manager of the affairs of the Moscow Patriarchate, the first vicar of the Patriarch of Moscow and All Russia for the city of Moscow; Archbishop Thomas of Odintsovo and Krasnogorsk , head of the Administrative Secretariat of the Moscow Patriarchy; Protopresbyter Vladimir Divakov , secretary of the Patriarch of Moscow and All Russia for the city of Moscow; Archimandrite Filaret (Bulekov) , Deputy Chairman of the Department for External Church Relations Moscow Patriarchy; Archimandrite Alexy (Turikov), personal secretary of His Holiness Patriarch Kirill; members of the Moscow Diocesan Council: Archimandrite Alexy (Vylazhanin), Archpriest Alexander Farkovets, Archpriest Andrey Shumilov, Archpriest Seraphim Nedosekin, Archpriest Sergiy Dikiy, Archpriest Victor Alipichev, Archpriest Georgy Klimov, Archpriest Mikhail Prokopenko, Priest Andrei Shumkin; and also: Archpriest Dionisy Kazantsev, Secretary of His Holiness the Patriarch for the Moscow Region; Archpriest Vyacheslav Shestakov, rector of the churches of the Patriarchal Metochion in Zaryadye, Moscow, sacristan of the Patriarchal Assumption Cathedral and churches of the Moscow Kremlin; Priest Vasily Losev, Head of the Legal Service of the Moscow Metropolis; clerics of the Cathedral of Christ the Savior, metropolitan clergy.
Prayers at the service were: Patriarchal Exarch of Africa, co-chairman of the Working Group for the Coordination of Bilateral Relations between the Russian Orthodox Church and the Malankara Church, Metropolitan Leonid of Klin ; Hieromonk Stefan (Igumnov), Secretary for Inter-Christian Relations of the Department for External Church Relations of the Moscow Patriarchate; employee of the Secretariat of the Department for External Church Relations of the Moscow Patriarchate for Inter-Christian Relations, Hierodeacon Peter (Akhmatkhanov).
The Primate of The Malankara Orthodox Syrian Church of India, His Holiness Catholicos Baselios Marthoma Mathews III, who is in Russia on an official visit, and members of the delegation of the Malankara Church accompanying His Holiness Catholicos: Co-Chair of the Working Group for Coordinating Bilateral Relations between the Russian Orthodox Church and the Malankara Church Metropolitan Zachariah Mar Nicholovos; Secretary of the Holy Synod, Metropolitan Yuhanon Mar Chrysostomos of Niranam Diocese, Malankara Orthodox Syrian Church ; Metropolitan Yuhanon Mar Demetrios of Delhi, Chairman of the Department for External Church Relations; Indian Orthodox Church - Diocese of UK, Europe and Africa Abraham Mar Stephanos; Vicar of the Cathedral of St. Mary the Theotokos, Orthodox Church Malaysia CorEpiscopa Rev. Philip Thomas; head of the Secretariat of the Malankara Catholicos, Fr. Dr. JOHNS ABRAHAM KONAT; Fr Dr Thomas Varghese Amayil, an employee of the Secretariat of the Malankara Catholicos; Department of Ecumenical Relations Executive Director Fr.Aswin Zefrin; the personal secretary of the Malankara Catholicos,Fr Baiju Johnson; head of the Church Association Adv. Biju Oommen; member of the Church Council of the Malankara Church D. Matthew.
The service was also attended by: deputy of the State Duma of the Federal Assembly of the Russian Federation, headman of the Patriarchal Assumption Cathedral in the Kremlin N.Yu. Chaplin; Deputy General Director of the Moscow Kremlin Museums for Research A.L. Batalov.
Liturgical hymns were performed by the choir of the Church of the Great Martyr Dmitry of Thessalonica - the Patriarchal Compound in the village of Dmitrovskoye, Krasnogorsk District, Moscow Region, under the direction of A.M. Kharkov.
At the special litany, special petitions were lifted up. After a special litany, His Holiness Patriarch Kirill offered up a prayer for Holy Rus'.
The sermon before communion was delivered by Archimandrite Avgustin (Pidanov), rector of the Patriarchal Metochion at the Church of the Resurrection of Christ at the Semyonovskoye Cemetery in Moscow.
Deputy of the State Duma of the Federal Assembly of the Russian Federation, headman of the Patriarchal Assumption Cathedral N.Yu. Chaplin, Deputy Director of the Moscow Kremlin Museums for Research A.L. Batalov and the sacristy of the Patriarchal Cathedral of the Dormition and the churches of the Moscow Kremlin, Archpriest Vyacheslav Shestakov, in the altar of the cathedral, presented to His Holiness a draft of a shroud and cover for the shrine with the relics of St. Peter, Metropolitan of Kiev, Moscow and All Rus'.
At the conclusion of the Liturgy, a glorification was performed at the relics of St. Peter. His Holiness Patriarch Kirill read a prayer to the saint at the shrine with relics.
The Primate of the Russian Orthodox Church delivered a sermon dedicated to the special historical role of the ministry of St. Peter of Moscow.
Then His Holiness the Patriarch greeted the delegation of the Malankara Orthodox Syrian Church of India, headed by its Primate, who attended the service:
“Today we have the honor and joy to greet His Holiness Baselios Mar Thomas Matthew III, Catholicos of the East, Patriarch of Malankara, as well as those accompanying him.
Your Bliss! You represent the ancient Malankara Church of India, which was founded in the 1st century by the Apostle Thomas. For millennia, the Malankara Church has served on Indian soil and has managed to maintain its authenticity, identity and fidelity to the apostolic tradition. You were and are surrounded by a non-Christian majority, and therefore special wisdom and at the same time special piety are required, looking at which your non-Christian fellow citizens would be imbued with respect for you, Your Beatitude, the episcopate and the entire Malankara Church. In this sense, you bear a very important witness to Orthodoxy in one of the most populous countries in the world where Christianity is not the religion of the majority.
The arrival of Your Holiness in Russia, of course, testifies to our fraternal relations - not only between the Churches, but also between our peoples. They are held together by centuries of friendship and cooperation, but your visit also has a personal dimension. You once studied at the Leningrad Theological Academy dear to my heart. You know and love our country well, and after 44 years you are again among us, brothers who love you, but now as the Primate of the Malankara Church. We assure you that your visit will write a good new page in the history of relations both between our countries and between our peoples. God bless you, your episcopate, your Church and the Indian people friendly to Russia, strengthening you all in unity, despite religious and cultural pluralism, affirming the ability of Indian Christians to preserve their historical religious identity.
His Holiness Catholicos Baselios Marthoma Mathews III spoke in reply:
“In the name of the Father and the Son and the Holy Spirit, amen.
Your Holiness, His Holiness Patriarch Kirill of Moscow and All Rus'! Most Reverend Bishops and Fathers who are present here today!
We are very glad to be in this magnificent cathedral today, where Metropolitan Peter rests his relics, and to attend the celebration of his memory. From your speech, Your Holiness, I learned and was strengthened in the knowledge that St. Peter was both the founder of this holy church and the person who greatly contributed to the unity of the Russian Church. It is a blessing for us to be here on this holy day, when the memory of Metropolitan Peter is celebrated, and to convey to you the best wishes from the entire Malankara Church of India.
As you have already noted, Your Holiness, our Church was founded on Indian soil by the holy Apostle Thomas in the year 52 and still maintains its tradition of bearing witness to Christ surrounded by other religions. We have been keeping this tradition for twenty centuries, and in recent times we have been especially strengthened through contacts with the Russian Orthodox Church. We personally thank Your Holiness for this and believe that we need to develop our relations for the sake of our joint strengthening.
The Russian Orthodox Church and the Malankara Church of India have an excellent history of relations, and we hope that with the blessing of Your Holiness these relations will develop, because we really continue the good work begun by His Holiness Patriarch Pimen and His Eminence Metropolitan Nikodim. We are invariably grateful to Your Holiness and the Russian Orthodox Church for the fact that you accept our students for study - both in theological faculties and in the regency departments, and I am a living testimony of the result of the education received in your theological schools.
I am very proud that, remembering the years of my studies at LDA, today I can say that my rector has become the Primate of the great Church. I very much hope that our relations will develop, and this will be facilitated by the activities of the Working Group, which was established by Your Holiness and my ever-memorable predecessor, His Holiness Catholicos Basil Mar Thomas Paul II. And, of course, the goal of all our efforts that we are making today to develop a bilateral dialogue is the hope that someday the day will come when we can both pray and take communion together.
Thank you very much for your welcome and your greeting!”
In conclusion, His Holiness Patriarch Kirill again thanked the Primate of the Malankara Orthodox Syrian Church of India and congratulated everyone on the holiday:
“Once again, I thank you from the bottom of my heart, Your Beatitude! And all of you, my dear, once again I congratulate you on an important holiday! May the blessing of God, through the prayers of St. Peter, abide over our people, over our Church, over the country, over the city of Moscow, and on each of us who keep in our hearts and in our memory the image of St. Peter, who worked hard to preserve the unity of Holy Rus'. With his prayers, may the Lord keep us all in these difficult times. Amen".
Source: Press Service of the Patriarch of Moscow and All Rus'
s
 
His Holiness Catholicos Baselios Marthoma Mathews III, Primate of The Malankara Orthodox Syrian Church with the Primate of the Russian Orthodox Church His Holiness Patriarch Kirill of Moscow and All Russia at the Dormition Cathedral, Kremlin, Russia
His Holiness Catholicos Baselios Marthoma Mathews III, Primate of The Malankara Orthodox Syrian Church with the Primate of the Russian Orthodox Church His Holiness Patriarch Kirill of Moscow and All Russia at the Dormition Cathedral, Kremlin, Russia
His Holiness Catholicos Baselios Marthoma Mathews III, Primate of The Malankara Orthodox Syrian Church with the Primate of the Russian Orthodox Church His Holiness Patriarch Kirill of Moscow and All Russia at the Dormition Cathedral, Kremlin, Russia
His Holiness Catholicos Baselios Marthoma Mathews III, Primate of The Malankara Orthodox Syrian Church with the Primate of the Russian Orthodox Church His Holiness Patriarch Kirill of Moscow and All Russia at the Dormition Cathedral, Kremlin, Russia
His Holiness Catholicos Baselios Marthoma Mathews III, Primate of The Malankara Orthodox Syrian Church with the Primate of the Russian Orthodox Church His Holiness Patriarch Kirill of Moscow and All Russia at the Dormition Cathedral, Kremlin, Russia
His Holiness Catholicos Baselios Marthoma Mathews III, Primate of The Malankara Orthodox Syrian Church with the Primate of the Russian Orthodox Church His Holiness Patriarch Kirill of Moscow and All Russia at the Dormition Cathedral, Kremlin, Russia
His Holiness Catholicos Baselios Marthoma Mathews III, Primate of The Malankara Orthodox Syrian Church with the Primate of the Russian Orthodox Church His Holiness Patriarch Kirill of Moscow and All Russia at the Dormition Cathedral, Kremlin, Russia
His Holiness Catholicos Baselios Marthoma Mathews III, Primate of The Malankara Orthodox Syrian Church with the Primate of the Russian Orthodox Church His Holiness Patriarch Kirill of Moscow and All Russia at the Dormition Cathedral, Kremlin, Russia
His Holiness Catholicos Baselios Marthoma Mathews III, Primate of The Malankara Orthodox Syrian Church with the Primate of the Russian Orthodox Church His Holiness Patriarch Kirill of Moscow and All Russia at the Dormition Cathedral, Kremlin, Russia
His Holiness Catholicos Baselios Marthoma Mathews III, Primate of The Malankara Orthodox Syrian Church with the Primate of the Russian Orthodox Church His Holiness Patriarch Kirill of Moscow and All Russia at the Dormition Cathedral, Kremlin, Russia
His Holiness Catholicos Baselios Marthoma Mathews III, Primate of The Malankara Orthodox Syrian Church with the Primate of the Russian Orthodox Church His Holiness Patriarch Kirill of Moscow and All Russia at the Dormition Cathedral, Kremlin, Russia

His Holiness Catholicos Baselios Marthoma Mathews III, Primate of The Malankara Orthodox Syrian Church with the Primate of the Russian Orthodox Church His Holiness Patriarch Kirill of Moscow and All Russia at the Dormition Cathedral, Kremlin, Russia

Visite à un hôpital d'enfants malades
Visite à un hôpital d'enfants malades
Visite à un hôpital d'enfants malades
Visite à un hôpital d'enfants malades

Visite à un hôpital d'enfants malades

Visite de Monastère, du Sanctuaire de Ste Macrone de Moscou, d'un Monastère féminin avec ses œuvres: Ecoles, ateliers de confections, etc...
Visite de Monastère, du Sanctuaire de Ste Macrone de Moscou, d'un Monastère féminin avec ses œuvres: Ecoles, ateliers de confections, etc...
Visite de Monastère, du Sanctuaire de Ste Macrone de Moscou, d'un Monastère féminin avec ses œuvres: Ecoles, ateliers de confections, etc...
Visite de Monastère, du Sanctuaire de Ste Macrone de Moscou, d'un Monastère féminin avec ses œuvres: Ecoles, ateliers de confections, etc...
Visite de Monastère, du Sanctuaire de Ste Macrone de Moscou, d'un Monastère féminin avec ses œuvres: Ecoles, ateliers de confections, etc...
Visite de Monastère, du Sanctuaire de Ste Macrone de Moscou, d'un Monastère féminin avec ses œuvres: Ecoles, ateliers de confections, etc...
Visite de Monastère, du Sanctuaire de Ste Macrone de Moscou, d'un Monastère féminin avec ses œuvres: Ecoles, ateliers de confections, etc...
Visite de Monastère, du Sanctuaire de Ste Macrone de Moscou, d'un Monastère féminin avec ses œuvres: Ecoles, ateliers de confections, etc...
Visite de Monastère, du Sanctuaire de Ste Macrone de Moscou, d'un Monastère féminin avec ses œuvres: Ecoles, ateliers de confections, etc...
Visite de Monastère, du Sanctuaire de Ste Macrone de Moscou, d'un Monastère féminin avec ses œuvres: Ecoles, ateliers de confections, etc...
Visite de Monastère, du Sanctuaire de Ste Macrone de Moscou, d'un Monastère féminin avec ses œuvres: Ecoles, ateliers de confections, etc...
Visite de Monastère, du Sanctuaire de Ste Macrone de Moscou, d'un Monastère féminin avec ses œuvres: Ecoles, ateliers de confections, etc...
Visite de Monastère, du Sanctuaire de Ste Macrone de Moscou, d'un Monastère féminin avec ses œuvres: Ecoles, ateliers de confections, etc...
Visite de Monastère, du Sanctuaire de Ste Macrone de Moscou, d'un Monastère féminin avec ses œuvres: Ecoles, ateliers de confections, etc...
Visite de Monastère, du Sanctuaire de Ste Macrone de Moscou, d'un Monastère féminin avec ses œuvres: Ecoles, ateliers de confections, etc...
Visite de Monastère, du Sanctuaire de Ste Macrone de Moscou, d'un Monastère féminin avec ses œuvres: Ecoles, ateliers de confections, etc...
Visite de Monastère, du Sanctuaire de Ste Macrone de Moscou, d'un Monastère féminin avec ses œuvres: Ecoles, ateliers de confections, etc...
Visite de Monastère, du Sanctuaire de Ste Macrone de Moscou, d'un Monastère féminin avec ses œuvres: Ecoles, ateliers de confections, etc...
Visite de Monastère, du Sanctuaire de Ste Macrone de Moscou, d'un Monastère féminin avec ses œuvres: Ecoles, ateliers de confections, etc...
Visite de Monastère, du Sanctuaire de Ste Macrone de Moscou, d'un Monastère féminin avec ses œuvres: Ecoles, ateliers de confections, etc...
Visite de Monastère, du Sanctuaire de Ste Macrone de Moscou, d'un Monastère féminin avec ses œuvres: Ecoles, ateliers de confections, etc...
Visite de Monastère, du Sanctuaire de Ste Macrone de Moscou, d'un Monastère féminin avec ses œuvres: Ecoles, ateliers de confections, etc...
Visite de Monastère, du Sanctuaire de Ste Macrone de Moscou, d'un Monastère féminin avec ses œuvres: Ecoles, ateliers de confections, etc...
Visite de Monastère, du Sanctuaire de Ste Macrone de Moscou, d'un Monastère féminin avec ses œuvres: Ecoles, ateliers de confections, etc...
Visite de Monastère, du Sanctuaire de Ste Macrone de Moscou, d'un Monastère féminin avec ses œuvres: Ecoles, ateliers de confections, etc...
Visite de Monastère, du Sanctuaire de Ste Macrone de Moscou, d'un Monastère féminin avec ses œuvres: Ecoles, ateliers de confections, etc...
Visite de Monastère, du Sanctuaire de Ste Macrone de Moscou, d'un Monastère féminin avec ses œuvres: Ecoles, ateliers de confections, etc...
Visite de Monastère, du Sanctuaire de Ste Macrone de Moscou, d'un Monastère féminin avec ses œuvres: Ecoles, ateliers de confections, etc...
Visite de Monastère, du Sanctuaire de Ste Macrone de Moscou, d'un Monastère féminin avec ses œuvres: Ecoles, ateliers de confections, etc...
Visite de Monastère, du Sanctuaire de Ste Macrone de Moscou, d'un Monastère féminin avec ses œuvres: Ecoles, ateliers de confections, etc...
Visite de Monastère, du Sanctuaire de Ste Macrone de Moscou, d'un Monastère féminin avec ses œuvres: Ecoles, ateliers de confections, etc...
Visite de Monastère, du Sanctuaire de Ste Macrone de Moscou, d'un Monastère féminin avec ses œuvres: Ecoles, ateliers de confections, etc...
Visite de Monastère, du Sanctuaire de Ste Macrone de Moscou, d'un Monastère féminin avec ses œuvres: Ecoles, ateliers de confections, etc...
Visite de Monastère, du Sanctuaire de Ste Macrone de Moscou, d'un Monastère féminin avec ses œuvres: Ecoles, ateliers de confections, etc...
Visite de Monastère, du Sanctuaire de Ste Macrone de Moscou, d'un Monastère féminin avec ses œuvres: Ecoles, ateliers de confections, etc...
Visite de Monastère, du Sanctuaire de Ste Macrone de Moscou, d'un Monastère féminin avec ses œuvres: Ecoles, ateliers de confections, etc...
Visite de Monastère, du Sanctuaire de Ste Macrone de Moscou, d'un Monastère féminin avec ses œuvres: Ecoles, ateliers de confections, etc...
Visite de Monastère, du Sanctuaire de Ste Macrone de Moscou, d'un Monastère féminin avec ses œuvres: Ecoles, ateliers de confections, etc...
Visite de Monastère, du Sanctuaire de Ste Macrone de Moscou, d'un Monastère féminin avec ses œuvres: Ecoles, ateliers de confections, etc...
Visite de Monastère, du Sanctuaire de Ste Macrone de Moscou, d'un Monastère féminin avec ses œuvres: Ecoles, ateliers de confections, etc...
Visite de Monastère, du Sanctuaire de Ste Macrone de Moscou, d'un Monastère féminin avec ses œuvres: Ecoles, ateliers de confections, etc...
Visite de Monastère, du Sanctuaire de Ste Macrone de Moscou, d'un Monastère féminin avec ses œuvres: Ecoles, ateliers de confections, etc...
Visite de Monastère, du Sanctuaire de Ste Macrone de Moscou, d'un Monastère féminin avec ses œuvres: Ecoles, ateliers de confections, etc...
Visite de Monastère, du Sanctuaire de Ste Macrone de Moscou, d'un Monastère féminin avec ses œuvres: Ecoles, ateliers de confections, etc...
Visite de Monastère, du Sanctuaire de Ste Macrone de Moscou, d'un Monastère féminin avec ses œuvres: Ecoles, ateliers de confections, etc...
Visite de Monastère, du Sanctuaire de Ste Macrone de Moscou, d'un Monastère féminin avec ses œuvres: Ecoles, ateliers de confections, etc...
Visite de Monastère, du Sanctuaire de Ste Macrone de Moscou, d'un Monastère féminin avec ses œuvres: Ecoles, ateliers de confections, etc...
Visite de Monastère, du Sanctuaire de Ste Macrone de Moscou, d'un Monastère féminin avec ses œuvres: Ecoles, ateliers de confections, etc...
Visite de Monastère, du Sanctuaire de Ste Macrone de Moscou, d'un Monastère féminin avec ses œuvres: Ecoles, ateliers de confections, etc...
Visite de Monastère, du Sanctuaire de Ste Macrone de Moscou, d'un Monastère féminin avec ses œuvres: Ecoles, ateliers de confections, etc...
Visite de Monastère, du Sanctuaire de Ste Macrone de Moscou, d'un Monastère féminin avec ses œuvres: Ecoles, ateliers de confections, etc...
Visite de Monastère, du Sanctuaire de Ste Macrone de Moscou, d'un Monastère féminin avec ses œuvres: Ecoles, ateliers de confections, etc...
Visite de Monastère, du Sanctuaire de Ste Macrone de Moscou, d'un Monastère féminin avec ses œuvres: Ecoles, ateliers de confections, etc...
Visite de Monastère, du Sanctuaire de Ste Macrone de Moscou, d'un Monastère féminin avec ses œuvres: Ecoles, ateliers de confections, etc...
Visite de Monastère, du Sanctuaire de Ste Macrone de Moscou, d'un Monastère féminin avec ses œuvres: Ecoles, ateliers de confections, etc...
Visite de Monastère, du Sanctuaire de Ste Macrone de Moscou, d'un Monastère féminin avec ses œuvres: Ecoles, ateliers de confections, etc...
Visite de Monastère, du Sanctuaire de Ste Macrone de Moscou, d'un Monastère féminin avec ses œuvres: Ecoles, ateliers de confections, etc...
Visite de Monastère, du Sanctuaire de Ste Macrone de Moscou, d'un Monastère féminin avec ses œuvres: Ecoles, ateliers de confections, etc...
Visite de Monastère, du Sanctuaire de Ste Macrone de Moscou, d'un Monastère féminin avec ses œuvres: Ecoles, ateliers de confections, etc...
Visite de Monastère, du Sanctuaire de Ste Macrone de Moscou, d'un Monastère féminin avec ses œuvres: Ecoles, ateliers de confections, etc...
Visite de Monastère, du Sanctuaire de Ste Macrone de Moscou, d'un Monastère féminin avec ses œuvres: Ecoles, ateliers de confections, etc...
Visite de Monastère, du Sanctuaire de Ste Macrone de Moscou, d'un Monastère féminin avec ses œuvres: Ecoles, ateliers de confections, etc...
Visite de Monastère, du Sanctuaire de Ste Macrone de Moscou, d'un Monastère féminin avec ses œuvres: Ecoles, ateliers de confections, etc...
Visite de Monastère, du Sanctuaire de Ste Macrone de Moscou, d'un Monastère féminin avec ses œuvres: Ecoles, ateliers de confections, etc...
Visite de Monastère, du Sanctuaire de Ste Macrone de Moscou, d'un Monastère féminin avec ses œuvres: Ecoles, ateliers de confections, etc...
Visite de Monastère, du Sanctuaire de Ste Macrone de Moscou, d'un Monastère féminin avec ses œuvres: Ecoles, ateliers de confections, etc...
Visite de Monastère, du Sanctuaire de Ste Macrone de Moscou, d'un Monastère féminin avec ses œuvres: Ecoles, ateliers de confections, etc...
Visite de Monastère, du Sanctuaire de Ste Macrone de Moscou, d'un Monastère féminin avec ses œuvres: Ecoles, ateliers de confections, etc...
Visite de Monastère, du Sanctuaire de Ste Macrone de Moscou, d'un Monastère féminin avec ses œuvres: Ecoles, ateliers de confections, etc...
Visite de Monastère, du Sanctuaire de Ste Macrone de Moscou, d'un Monastère féminin avec ses œuvres: Ecoles, ateliers de confections, etc...
Visite de Monastère, du Sanctuaire de Ste Macrone de Moscou, d'un Monastère féminin avec ses œuvres: Ecoles, ateliers de confections, etc...
Visite de Monastère, du Sanctuaire de Ste Macrone de Moscou, d'un Monastère féminin avec ses œuvres: Ecoles, ateliers de confections, etc...
Visite de Monastère, du Sanctuaire de Ste Macrone de Moscou, d'un Monastère féminin avec ses œuvres: Ecoles, ateliers de confections, etc...
Visite de Monastère, du Sanctuaire de Ste Macrone de Moscou, d'un Monastère féminin avec ses œuvres: Ecoles, ateliers de confections, etc...
Visite de Monastère, du Sanctuaire de Ste Macrone de Moscou, d'un Monastère féminin avec ses œuvres: Ecoles, ateliers de confections, etc...
Visite de Monastère, du Sanctuaire de Ste Macrone de Moscou, d'un Monastère féminin avec ses œuvres: Ecoles, ateliers de confections, etc...
Visite de Monastère, du Sanctuaire de Ste Macrone de Moscou, d'un Monastère féminin avec ses œuvres: Ecoles, ateliers de confections, etc...
Visite de Monastère, du Sanctuaire de Ste Macrone de Moscou, d'un Monastère féminin avec ses œuvres: Ecoles, ateliers de confections, etc...
Visite de Monastère, du Sanctuaire de Ste Macrone de Moscou, d'un Monastère féminin avec ses œuvres: Ecoles, ateliers de confections, etc...
Visite de Monastère, du Sanctuaire de Ste Macrone de Moscou, d'un Monastère féminin avec ses œuvres: Ecoles, ateliers de confections, etc...
Visite de Monastère, du Sanctuaire de Ste Macrone de Moscou, d'un Monastère féminin avec ses œuvres: Ecoles, ateliers de confections, etc...
Visite de Monastère, du Sanctuaire de Ste Macrone de Moscou, d'un Monastère féminin avec ses œuvres: Ecoles, ateliers de confections, etc...
Visite de Monastère, du Sanctuaire de Ste Macrone de Moscou, d'un Monastère féminin avec ses œuvres: Ecoles, ateliers de confections, etc...
Visite de Monastère, du Sanctuaire de Ste Macrone de Moscou, d'un Monastère féminin avec ses œuvres: Ecoles, ateliers de confections, etc...
Visite de Monastère, du Sanctuaire de Ste Macrone de Moscou, d'un Monastère féminin avec ses œuvres: Ecoles, ateliers de confections, etc...
Visite de Monastère, du Sanctuaire de Ste Macrone de Moscou, d'un Monastère féminin avec ses œuvres: Ecoles, ateliers de confections, etc...
Visite de Monastère, du Sanctuaire de Ste Macrone de Moscou, d'un Monastère féminin avec ses œuvres: Ecoles, ateliers de confections, etc...
Visite de Monastère, du Sanctuaire de Ste Macrone de Moscou, d'un Monastère féminin avec ses œuvres: Ecoles, ateliers de confections, etc...
Visite de Monastère, du Sanctuaire de Ste Macrone de Moscou, d'un Monastère féminin avec ses œuvres: Ecoles, ateliers de confections, etc...
Visite de Monastère, du Sanctuaire de Ste Macrone de Moscou, d'un Monastère féminin avec ses œuvres: Ecoles, ateliers de confections, etc...
Visite de Monastère, du Sanctuaire de Ste Macrone de Moscou, d'un Monastère féminin avec ses œuvres: Ecoles, ateliers de confections, etc...
Visite de Monastère, du Sanctuaire de Ste Macrone de Moscou, d'un Monastère féminin avec ses œuvres: Ecoles, ateliers de confections, etc...
Visite de Monastère, du Sanctuaire de Ste Macrone de Moscou, d'un Monastère féminin avec ses œuvres: Ecoles, ateliers de confections, etc...
Visite de Monastère, du Sanctuaire de Ste Macrone de Moscou, d'un Monastère féminin avec ses œuvres: Ecoles, ateliers de confections, etc...
Visite de Monastère, du Sanctuaire de Ste Macrone de Moscou, d'un Monastère féminin avec ses œuvres: Ecoles, ateliers de confections, etc...
Visite de Monastère, du Sanctuaire de Ste Macrone de Moscou, d'un Monastère féminin avec ses œuvres: Ecoles, ateliers de confections, etc...
Visite de Monastère, du Sanctuaire de Ste Macrone de Moscou, d'un Monastère féminin avec ses œuvres: Ecoles, ateliers de confections, etc...
Visite de Monastère, du Sanctuaire de Ste Macrone de Moscou, d'un Monastère féminin avec ses œuvres: Ecoles, ateliers de confections, etc...
Visite de Monastère, du Sanctuaire de Ste Macrone de Moscou, d'un Monastère féminin avec ses œuvres: Ecoles, ateliers de confections, etc...
Visite de Monastère, du Sanctuaire de Ste Macrone de Moscou, d'un Monastère féminin avec ses œuvres: Ecoles, ateliers de confections, etc...
Visite de Monastère, du Sanctuaire de Ste Macrone de Moscou, d'un Monastère féminin avec ses œuvres: Ecoles, ateliers de confections, etc...
Visite de Monastère, du Sanctuaire de Ste Macrone de Moscou, d'un Monastère féminin avec ses œuvres: Ecoles, ateliers de confections, etc...
Visite de Monastère, du Sanctuaire de Ste Macrone de Moscou, d'un Monastère féminin avec ses œuvres: Ecoles, ateliers de confections, etc...
Visite de Monastère, du Sanctuaire de Ste Macrone de Moscou, d'un Monastère féminin avec ses œuvres: Ecoles, ateliers de confections, etc...
Visite de Monastère, du Sanctuaire de Ste Macrone de Moscou, d'un Monastère féminin avec ses œuvres: Ecoles, ateliers de confections, etc...
Visite de Monastère, du Sanctuaire de Ste Macrone de Moscou, d'un Monastère féminin avec ses œuvres: Ecoles, ateliers de confections, etc...
Visite de Monastère, du Sanctuaire de Ste Macrone de Moscou, d'un Monastère féminin avec ses œuvres: Ecoles, ateliers de confections, etc...
Visite de Monastère, du Sanctuaire de Ste Macrone de Moscou, d'un Monastère féminin avec ses œuvres: Ecoles, ateliers de confections, etc...
Visite de Monastère, du Sanctuaire de Ste Macrone de Moscou, d'un Monastère féminin avec ses œuvres: Ecoles, ateliers de confections, etc...
Visite de Monastère, du Sanctuaire de Ste Macrone de Moscou, d'un Monastère féminin avec ses œuvres: Ecoles, ateliers de confections, etc...
Visite de Monastère, du Sanctuaire de Ste Macrone de Moscou, d'un Monastère féminin avec ses œuvres: Ecoles, ateliers de confections, etc...
Visite de Monastère, du Sanctuaire de Ste Macrone de Moscou, d'un Monastère féminin avec ses œuvres: Ecoles, ateliers de confections, etc...
Visite de Monastère, du Sanctuaire de Ste Macrone de Moscou, d'un Monastère féminin avec ses œuvres: Ecoles, ateliers de confections, etc...

Visite de Monastère, du Sanctuaire de Ste Macrone de Moscou, d'un Monastère féminin avec ses œuvres: Ecoles, ateliers de confections, etc...

Rome: Les précédentes visites de

Catholicos de l'Est et Métropolites

du Malankare

 
Souvenirs des Visites de Sa Sainteté Baselios Marthoma Mathews II à Moscou et Rome / Lectionnaires pour la Fête de l’Exaltation de la Croix Glorieuse et du 1er Dimanche après la Ste Croix) / ELÉMENTS POUR MÉDITER, RÉFLÉCHIR, PRIER ET MIEUX AGIR:
Souvenirs des Visites de Sa Sainteté Baselios Marthoma Mathews II à Moscou et Rome / Lectionnaires pour la Fête de l’Exaltation de la Croix Glorieuse et du 1er Dimanche après la Ste Croix) / ELÉMENTS POUR MÉDITER, RÉFLÉCHIR, PRIER ET MIEUX AGIR:
Souvenirs des Visites de Sa Sainteté Baselios Marthoma Mathews II à Moscou et Rome / Lectionnaires pour la Fête de l’Exaltation de la Croix Glorieuse et du 1er Dimanche après la Ste Croix) / ELÉMENTS POUR MÉDITER, RÉFLÉCHIR, PRIER ET MIEUX AGIR:
Souvenirs des Visites de Sa Sainteté Baselios Marthoma Mathews II à Moscou et Rome / Lectionnaires pour la Fête de l’Exaltation de la Croix Glorieuse et du 1er Dimanche après la Ste Croix) / ELÉMENTS POUR MÉDITER, RÉFLÉCHIR, PRIER ET MIEUX AGIR:
Souvenirs des Visites de Sa Sainteté Baselios Marthoma Mathews II à Moscou et Rome / Lectionnaires pour la Fête de l’Exaltation de la Croix Glorieuse et du 1er Dimanche après la Ste Croix) / ELÉMENTS POUR MÉDITER, RÉFLÉCHIR, PRIER ET MIEUX AGIR:
Souvenirs des Visites de Sa Sainteté Baselios Marthoma Mathews II à Moscou et Rome / Lectionnaires pour la Fête de l’Exaltation de la Croix Glorieuse et du 1er Dimanche après la Ste Croix) / ELÉMENTS POUR MÉDITER, RÉFLÉCHIR, PRIER ET MIEUX AGIR:
Souvenirs des Visites de Sa Sainteté Baselios Marthoma Mathews II à Moscou et Rome / Lectionnaires pour la Fête de l’Exaltation de la Croix Glorieuse et du 1er Dimanche après la Ste Croix) / ELÉMENTS POUR MÉDITER, RÉFLÉCHIR, PRIER ET MIEUX AGIR:
Souvenirs des Visites de Sa Sainteté Baselios Marthoma Mathews II à Moscou et Rome / Lectionnaires pour la Fête de l’Exaltation de la Croix Glorieuse et du 1er Dimanche après la Ste Croix) / ELÉMENTS POUR MÉDITER, RÉFLÉCHIR, PRIER ET MIEUX AGIR:
Souvenirs des Visites de Sa Sainteté Baselios Marthoma Mathews II à Moscou et Rome / Lectionnaires pour la Fête de l’Exaltation de la Croix Glorieuse et du 1er Dimanche après la Ste Croix) / ELÉMENTS POUR MÉDITER, RÉFLÉCHIR, PRIER ET MIEUX AGIR:
Souvenirs des Visites de Sa Sainteté Baselios Marthoma Mathews II à Moscou et Rome / Lectionnaires pour la Fête de l’Exaltation de la Croix Glorieuse et du 1er Dimanche après la Ste Croix) / ELÉMENTS POUR MÉDITER, RÉFLÉCHIR, PRIER ET MIEUX AGIR:
Souvenirs des Visites de Sa Sainteté Baselios Marthoma Mathews II à Moscou et Rome / Lectionnaires pour la Fête de l’Exaltation de la Croix Glorieuse et du 1er Dimanche après la Ste Croix) / ELÉMENTS POUR MÉDITER, RÉFLÉCHIR, PRIER ET MIEUX AGIR:
Souvenirs des Visites de Sa Sainteté Baselios Marthoma Mathews II à Moscou et Rome / Lectionnaires pour la Fête de l’Exaltation de la Croix Glorieuse et du 1er Dimanche après la Ste Croix) / ELÉMENTS POUR MÉDITER, RÉFLÉCHIR, PRIER ET MIEUX AGIR:
Souvenirs des Visites de Sa Sainteté Baselios Marthoma Mathews II à Moscou et Rome / Lectionnaires pour la Fête de l’Exaltation de la Croix Glorieuse et du 1er Dimanche après la Ste Croix) / ELÉMENTS POUR MÉDITER, RÉFLÉCHIR, PRIER ET MIEUX AGIR:
Souvenirs des Visites de Sa Sainteté Baselios Marthoma Mathews II à Moscou et Rome / Lectionnaires pour la Fête de l’Exaltation de la Croix Glorieuse et du 1er Dimanche après la Ste Croix) / ELÉMENTS POUR MÉDITER, RÉFLÉCHIR, PRIER ET MIEUX AGIR:
Souvenirs des Visites de Sa Sainteté Baselios Marthoma Mathews II à Moscou et Rome / Lectionnaires pour la Fête de l’Exaltation de la Croix Glorieuse et du 1er Dimanche après la Ste Croix) / ELÉMENTS POUR MÉDITER, RÉFLÉCHIR, PRIER ET MIEUX AGIR:
Souvenirs des Visites de Sa Sainteté Baselios Marthoma Mathews II à Moscou et Rome / Lectionnaires pour la Fête de l’Exaltation de la Croix Glorieuse et du 1er Dimanche après la Ste Croix) / ELÉMENTS POUR MÉDITER, RÉFLÉCHIR, PRIER ET MIEUX AGIR:
Souvenirs des Visites de Sa Sainteté Baselios Marthoma Mathews II à Moscou et Rome / Lectionnaires pour la Fête de l’Exaltation de la Croix Glorieuse et du 1er Dimanche après la Ste Croix) / ELÉMENTS POUR MÉDITER, RÉFLÉCHIR, PRIER ET MIEUX AGIR:
Souvenirs des Visites de Sa Sainteté Baselios Marthoma Mathews II à Moscou et Rome / Lectionnaires pour la Fête de l’Exaltation de la Croix Glorieuse et du 1er Dimanche après la Ste Croix) / ELÉMENTS POUR MÉDITER, RÉFLÉCHIR, PRIER ET MIEUX AGIR:
Souvenirs des Visites de Sa Sainteté Baselios Marthoma Mathews II à Moscou et Rome / Lectionnaires pour la Fête de l’Exaltation de la Croix Glorieuse et du 1er Dimanche après la Ste Croix) / ELÉMENTS POUR MÉDITER, RÉFLÉCHIR, PRIER ET MIEUX AGIR:

Fraternité Chrétienne Sa Sainteité Basélios Mathoma

Mathews III, visite Rome et ses Autorités ecclésiales :

Chers amis.


Dans la foulée de son immédiat prédécesseur le regretté Catholicos de l'Est et Métropolite du Malankare Sa Sainteté Baselios Marthoma Paulos II et leurs autres prédécesseurs, après une visite nourrie auprès de l'Eglise Russe Orthodoxe et ses Autorités, Sa Sainteté Baselios Marthoma Mathews III actuel Catholicos de l'Est et Métropolite du Malankare arrivait le 9 Septembre à Rome où il visita le tombeau de Saint Pierre Apôtre.

Dimanche10 Septembre à 9h, il célèbrera la Quadisha Qurbana ( Ste Messe / Divine Liturgie ) en ce quatrième Dimanche après la Dormition-Assomption de la Très Sainte Vierge Marie en l'église basilique de Saint Paul hors les murs. Il rencontrera à Rome les autorités de l'Eglise Romaine-catholique.

Dimanche 10 Septembre :
1) Sa Sainteté Baselios Marthoma Mathews III Mathews III célébrait la Quadisha Qurbana à Rome en la Basilique Romaine de Saint Paul hors les murs .
2) Vénération des reliques de Saint Paul
3) L'après-midi, Sa Sainteté célébrait des Vêpres œcuméniques à l'invitation de l'évêque de l'Eglise-sœur Arménienne Orthodoxe au Vatican. Participaient nos frères des Églises-soeurs Coptes Orthodoxes et Apostolique Arménienne ainsi que des évêques de l'Eglise Romaine-catholique.
 
Lundi 11 Septembre :
1) Sa Sainteté Baselios Marthoma Mathews III Mathews Catholicos de l'Est et Métropolite du Malankare ( Successeur de St Thomas ) était reçu par François, Pape de Rome faisant suite aux précédentes visites des Catholicos Mathews I et Paulos II .
2) Le Secrétaire du Saint Synode Malankare Orthodoxe, Son Éminence Jouhanon Mar Chrisostomos était lui aussi reçu par le Pape et les autorités de dicastères romains avec l'ensemble de la délégation de l'Eglise Orthodoxe Indienne (Malankare Orthodoxe).

 

Je vous rappelle que l'Eglise Malankare Orthodoxe ( Orthodoxe Indienne ) est cette Église-mère qui, à côté de L'Archidiocese de sa diaspora Malankare pour l'Europe et l'Afrique, reconnectant les antiques Chrétientés Européennes à la Tradition de l'Orthodoxie Apostolique telle qu'elle est transmise par nos Églises Orthodoxes Orientales ( Pré-Chalcédoniennes), érigea canoniquement notre Église Métropolitaine pour les Peuples Européens et leurs missions, l'actuelle dénomination de notre Juridiction étant " Eglise Syro-Orthodoxe de Mar Thoma en Europe et Missions "
 
Nous rendons grâce à Dieu pour cette Divine Liturgie célébrée dans la Liturgie d'Antioche Jérusalem, dite "mère de toutes les Liturgies" de laquelle se sont progressivement différenciés tous les autres Rites Traditionnels pour s'adapter aux génies des diverses cultures afin d'être des canaux ordinaires idoines ( Orthodoxes) de cette Grâce du Saint Esprit qui, principalement, nous unit au Père par le Christ Tête de l'Eglise!
 
Puissions nous, à l'exemple de l'Eglise indivisée des premiers siècles être unanimes, "un seul
cœur et une seule tendus vers Dieu" afin que le monde croie !
 
Votre serviteur et frère en Christ.
 
+Métropolite Mor Philipose.


 

Souvenirs des Visites de Sa Sainteté Baselios Marthoma Mathews II à Moscou et Rome / Lectionnaires pour la Fête de l’Exaltation de la Croix Glorieuse et du 1er Dimanche après la Ste Croix) / ELÉMENTS POUR MÉDITER, RÉFLÉCHIR, PRIER ET MIEUX AGIR:
Souvenirs des Visites de Sa Sainteté Baselios Marthoma Mathews II à Moscou et Rome / Lectionnaires pour la Fête de l’Exaltation de la Croix Glorieuse et du 1er Dimanche après la Ste Croix) / ELÉMENTS POUR MÉDITER, RÉFLÉCHIR, PRIER ET MIEUX AGIR:
Souvenirs des Visites de Sa Sainteté Baselios Marthoma Mathews II à Moscou et Rome / Lectionnaires pour la Fête de l’Exaltation de la Croix Glorieuse et du 1er Dimanche après la Ste Croix) / ELÉMENTS POUR MÉDITER, RÉFLÉCHIR, PRIER ET MIEUX AGIR:
Souvenirs des Visites de Sa Sainteté Baselios Marthoma Mathews II à Moscou et Rome / Lectionnaires pour la Fête de l’Exaltation de la Croix Glorieuse et du 1er Dimanche après la Ste Croix) / ELÉMENTS POUR MÉDITER, RÉFLÉCHIR, PRIER ET MIEUX AGIR:
Souvenirs des Visites de Sa Sainteté Baselios Marthoma Mathews II à Moscou et Rome / Lectionnaires pour la Fête de l’Exaltation de la Croix Glorieuse et du 1er Dimanche après la Ste Croix) / ELÉMENTS POUR MÉDITER, RÉFLÉCHIR, PRIER ET MIEUX AGIR:
Souvenirs des Visites de Sa Sainteté Baselios Marthoma Mathews II à Moscou et Rome / Lectionnaires pour la Fête de l’Exaltation de la Croix Glorieuse et du 1er Dimanche après la Ste Croix) / ELÉMENTS POUR MÉDITER, RÉFLÉCHIR, PRIER ET MIEUX AGIR:

Christian Fraternity His Holiness Baselios Mathoma Mathews III, visits Rome and its Ecclesial Authorities:

Dear friends.


In the wake of his immediate predecessor the late Catholicos of the East and Metropolitan of Malankar His Holiness Baselios Marthoma Paulos II and their other predecessors, after a detailed visit to the Russian Orthodox Church and its Authorities, His Holiness Baselios Marthoma Mathews III current Catholicos of the East and Metropolitan of Malankar arrived on September 9 in Rome where he visited the tomb of Saint Peter the Apostle.

Sunday September 10 at 9 a.m., he will celebrate the Quadisha Qurbana (Holy Mass / Divine Liturgy) on this fourth Sunday after the Dormition-Assumption of the Most Holy Virgin Mary in the basilica church of Saint Paul outside the walls. He will meet the authorities of the Roman Catholic Church in Rome.

Sunday September 10:
1) His Holiness Baselios Marthoma Mathews III Mathews III celebrated the Quadisha Qurbana in Rome at the Roman Basilica of Saint Paul outside the walls.
2) Veneration of the relics of Saint Paul
3) In the afternoon, His Holiness celebrated Ecumenical Vespers at the invitation of the bishop of the Armenian Orthodox sister Church in the Vatican. Participating were our brothers from the Coptic Orthodox and Armenian Apostolic sister Churches as well as bishops from the Roman Catholic Church.

Monday September 11:
1) His Holiness Baselios Marthoma Mathews III Mathews Catholicos of the East and Metropolitan of Malankar (Successor of St Thomas) was received by Francis, Pope of Rome following the previous visits of Catholicos Mathews I and Paulos II.
2) The Secretary of the Holy Malankar Orthodox Synod, His Eminence Jouhanon Mar Chrisostomos was also received by the Pope and the authorities of Roman dicasteries with the entire delegation of the Indian Orthodox Church (Malankar Orthodox).


I remind you that the Malankara Orthodox Church (Indian Orthodox) is this mother Church which, alongside the Archdiocese of its Malankara diaspora for Europe and Africa, reconnecting the ancient European Christendoms to the Tradition of Apostolic Orthodoxy as transmitted by our Eastern Orthodox Churches (Pre-Chalcedonian), canonically established our Metropolitan Church for the European Peoples and their missions, the current name of our Jurisdiction being "Syro-Orthodox Church of Mar Thoma in Europe and Missions "

We give thanks to God for this Divine Liturgy celebrated in the Liturgy of Antioch Jerusalem, called "mother of all Liturgies" from which all other Traditional Rites have gradually differentiated to adapt to the geniuses of various cultures in order to be suitable ordinary channels (Orthodox) of this Grace of the Holy Spirit which, principally, unites us to the Father through Christ Head of the Church!

May we, following the example of the undivided Church of the first centuries, be unanimous, "one
heart and only one stretched out towards God" so that the world may believe!

Your servant and brother in Christ.

+Metropolitan Mor Philipose.

DIMANCHE 10,

QUADISHA QURBANA

A SAINT PAUL HORS LES MURS et

vénérations des reliques

de St Paul Apôtre

DIMANCHE 10, QUADISHA QURBANA A SAINT PAUL HORS LES MURS et vénérations des reliques de St Paul Apôtre
DIMANCHE 10, QUADISHA QURBANA A SAINT PAUL HORS LES MURS et vénérations des reliques de St Paul Apôtre
DIMANCHE 10, QUADISHA QURBANA A SAINT PAUL HORS LES MURS et vénérations des reliques de St Paul Apôtre
DIMANCHE 10, QUADISHA QURBANA A SAINT PAUL HORS LES MURS et vénérations des reliques de St Paul Apôtre
DIMANCHE 10, QUADISHA QURBANA A SAINT PAUL HORS LES MURS et vénérations des reliques de St Paul Apôtre
DIMANCHE 10, QUADISHA QURBANA A SAINT PAUL HORS LES MURS et vénérations des reliques de St Paul Apôtre
DIMANCHE 10, QUADISHA QURBANA A SAINT PAUL HORS LES MURS et vénérations des reliques de St Paul Apôtre
DIMANCHE 10, QUADISHA QURBANA A SAINT PAUL HORS LES MURS et vénérations des reliques de St Paul Apôtre
DIMANCHE 10, QUADISHA QURBANA A SAINT PAUL HORS LES MURS et vénérations des reliques de St Paul Apôtre
DIMANCHE 10, QUADISHA QURBANA A SAINT PAUL HORS LES MURS et vénérations des reliques de St Paul Apôtre
DIMANCHE 10, QUADISHA QURBANA A SAINT PAUL HORS LES MURS et vénérations des reliques de St Paul Apôtre
DIMANCHE 10, QUADISHA QURBANA A SAINT PAUL HORS LES MURS et vénérations des reliques de St Paul Apôtre
DIMANCHE 10, QUADISHA QURBANA A SAINT PAUL HORS LES MURS et vénérations des reliques de St Paul Apôtre
DIMANCHE 10, QUADISHA QURBANA A SAINT PAUL HORS LES MURS et vénérations des reliques de St Paul Apôtre
DIMANCHE 10, QUADISHA QURBANA A SAINT PAUL HORS LES MURS et vénérations des reliques de St Paul Apôtre
DIMANCHE 10, QUADISHA QURBANA A SAINT PAUL HORS LES MURS et vénérations des reliques de St Paul Apôtre
DIMANCHE 10, QUADISHA QURBANA A SAINT PAUL HORS LES MURS et vénérations des reliques de St Paul Apôtre
DIMANCHE 10, QUADISHA QURBANA A SAINT PAUL HORS LES MURS et vénérations des reliques de St Paul Apôtre
DIMANCHE 10, QUADISHA QURBANA A SAINT PAUL HORS LES MURS et vénérations des reliques de St Paul Apôtre
DIMANCHE 10, QUADISHA QURBANA A SAINT PAUL HORS LES MURS et vénérations des reliques de St Paul Apôtre
DIMANCHE 10, QUADISHA QURBANA A SAINT PAUL HORS LES MURS et vénérations des reliques de St Paul Apôtre
DIMANCHE 10, QUADISHA QURBANA A SAINT PAUL HORS LES MURS et vénérations des reliques de St Paul Apôtre
DIMANCHE 10, QUADISHA QURBANA A SAINT PAUL HORS LES MURS et vénérations des reliques de St Paul Apôtre
DIMANCHE 10, QUADISHA QURBANA A SAINT PAUL HORS LES MURS et vénérations des reliques de St Paul Apôtre
DIMANCHE 10, QUADISHA QURBANA A SAINT PAUL HORS LES MURS et vénérations des reliques de St Paul Apôtre
DIMANCHE 10, QUADISHA QURBANA A SAINT PAUL HORS LES MURS et vénérations des reliques de St Paul Apôtre
DIMANCHE 10, QUADISHA QURBANA A SAINT PAUL HORS LES MURS et vénérations des reliques de St Paul Apôtre
DIMANCHE 10, QUADISHA QURBANA A SAINT PAUL HORS LES MURS et vénérations des reliques de St Paul Apôtre
DIMANCHE 10, QUADISHA QURBANA A SAINT PAUL HORS LES MURS et vénérations des reliques de St Paul Apôtre
DIMANCHE 10, QUADISHA QURBANA A SAINT PAUL HORS LES MURS et vénérations des reliques de St Paul Apôtre
DIMANCHE 10, QUADISHA QURBANA A SAINT PAUL HORS LES MURS et vénérations des reliques de St Paul Apôtre
DIMANCHE 10, QUADISHA QURBANA A SAINT PAUL HORS LES MURS et vénérations des reliques de St Paul Apôtre
DIMANCHE 10, QUADISHA QURBANA A SAINT PAUL HORS LES MURS et vénérations des reliques de St Paul Apôtre

DIMANCHE 10, QUADISHA QURBANA A SAINT PAUL HORS LES MURS et vénérations des reliques de St Paul Apôtre

𝗔𝗗𝗗𝗥𝗘𝗦𝗦 𝗢𝗙 𝗛𝗜𝗦 𝗛𝗢𝗟𝗜𝗡𝗘𝗦𝗦 𝗣𝗢𝗣𝗘 𝗙𝗥𝗔𝗡𝗖𝗜𝗦 𝗧𝗢 𝗛𝗜𝗦 𝗛𝗢𝗟𝗜𝗡𝗘𝗦𝗦 𝗕𝗔𝗦𝗘𝗟𝗜𝗢𝗦 𝗠𝗔𝗥𝗧𝗛𝗢𝗠𝗔 𝗠𝗔𝗧𝗛𝗘𝗪𝗦 𝗜𝗜𝗜, 𝗖𝗔𝗧𝗛𝗢𝗟𝗜𝗖𝗢𝗦 𝗢𝗙 𝗧𝗛𝗘 𝗘𝗔𝗦𝗧 𝗔𝗡𝗗 𝗠𝗔𝗟𝗔𝗡𝗞𝗔𝗥𝗔 𝗠𝗘𝗧𝗥𝗢𝗣𝗢𝗟𝗜𝗧𝗔𝗡 𝗢𝗙 𝗧𝗛𝗘 𝗠𝗔𝗟𝗔𝗡𝗞𝗔𝗥𝗔 𝗢𝗥𝗧𝗛𝗢𝗗𝗢𝗫 𝗦𝗬𝗥𝗜𝗔𝗡 𝗖𝗛𝗨𝗥𝗖𝗛
 
Your Holiness,
I thank you for your kind words and for your visit to the City of the Apostles Peter and Paul, where you once lived and studied and where you now come as Catholicos of the venerable Malankara Orthodox Syrian Church. May I say, Your Holiness, that here you are at home, as a beloved and long-awaited Brother.
Together with you, I would first like to give thanks to the Lord for the bonds we have forged in recent decades. The rapprochement of our Churches, after centuries of separation, began with the Second Vatican Council, to which the Malankara Orthodox Syrian Church sent some observers. At that time, Saint Paul VI met the Catholicos Baselios Augen I in Bombay in 1964. Your arrival now coincides with the fortieth anniversary of the first visit to Rome of a Catholicos of your beloved Church, made in 1983 by His Holiness Baselios Marthoma Mathews I, whom Saint John Paul II visited three years later in the Cathedral of Mar Elia in Kottayam. This year also marks the tenth anniversary of my fraternal embrace with your immediate Predecessor, His Holiness Baselios Marthoma Paulose II, of blessed memory, whom I had the joy of receiving at the beginning of my Pontificate, in September 2013.
Today, in welcoming Your Holiness and the members of your distinguished delegation, I fraternally greet the bishops, clergy and faithful of the Malankara Orthodox Syrian Church, the origins of which go back to the preaching of the Apostle Thomas, who, in the presence of the Risen One, exclaimed: “My Lord and my God!” (Jn 20:28). In prayer and awe, this profession, which proclaims the saving lordship and divinity of Christ, undergirds our common faith. It is this same faith that I hope we will celebrate together on the occasion of the 1,700th anniversary of the first Ecumenical Council, that of Nicaea. I would like for all of us to celebrate it together.
The faith of Saint Thomas was inseparable from his experience of the wounds of the Body of Christ (cf. Jn 20:27). The divisions that have occurred throughout history between us Christians have been painful wounds inflicted on the Body of Christ that is the Church. We ourselves continue to witness their effects. Yet if we touch these wounds together; if, like the Apostle, we proclaim together that Jesus is our Lord and our God; and if, with a humble heart, we entrust ourselves to his amazing grace, we can hasten the much-anticipated day when, with his help, we will celebrate the Paschal Mystery at the same altar. May this day arrive soon!
In the meantime, dear Brother, let us advance together in the prayer that purifies us, in the charity that unites us, and in the dialogue that brings us closer to one another. I think in a special way of the establishment of the Joint International Commission for dialogue between our Churches, which led to an historic Christological agreement, published on Pentecost 1990. This was the Joint Declaration affirming that the content of our faith in the mystery of the Incarnate Word is the same, even though differences in terminology and emphasis have arisen in its formulation throughout history. The Declaration admirably states that, “these differences are such as can coexist in the same communion and therefore need not and should not divide us, especially when we proclaim Christ to our brothers and sisters around the world in terms that they can more easily understand”. Proclaiming Christ unites rather than divides; the shared proclamation of our Lord evangelizes the ecumenical journey itself.
Following the Joint Declaration, the Commission has met in Kerala almost every year and has borne fruit, fostering pastoral cooperation for the spiritual benefit of God’s People. I recall with gratitude especially the 2010 agreements on the common use of places of worship and cemeteries, and on the possibility that, in certain circumstances, the faithful of either Church may receive the anointing of the sick. These are wonderful agreements. I bless God for the work of this Commission, focused above all on pastoral life, since pastoral ecumenism is the natural way to full unity. As I had occasion to say to the Joint International Commission for Theological Dialogue between the Catholic Church and the Oriental Orthodox Churches, of which your Church has been a member since its inception in 2003, “ecumenism always has a pastoral character”. It is by moving forward fraternally in the preaching of the Gospel and the concrete care of the faithful that we acknowledge ourselves to be a single pilgrim flock of Christ. In this regard, it is my hope that pastoral agreements between our Churches, which share the same apostolic heritage, may spread and develop, especially in areas where the faithful are in a minority or in diaspora. I am also gratified by your active participation in the study visits for young priests and monks organized annually by the Dicastery for the Promotion of Christian Unity, visits that contribute to better understanding among pastors. This is very important.
On our journey towards full unity, another important path is that of synodality, which you referred to in your address. Ten years ago, in Rome, your Predecessor declared: “The participation of representatives of the Malankara Orthodox Church in the conciliar process of the Catholic Church since the Second Vatican Council, has been of fundamental importance for the growth of mutual understanding”. I am pleased that a fraternal delegate from your Church will participate in the next session of the Assembly of the Synod of Bishops. I am convinced that we can learn much from the age-old synodal experience of your Church. In a certain sense, the ecumenical movement is contributing to the ongoing synodal process of the Catholic Church, and it is my hope that the synodal process can, in turn, contribute to the ecumenical movement. Synodality and ecumenism are in fact two paths that proceed together, united by a common goal, that of communion, which means a more effective witness by Christians “so that the world may believe” (Jn 17:21). Let us not forget – and I say this to fellow Catholics – that the protagonist of the Synod is the Holy Spirit, not ourselves.
It was precisely for this that the Lord prayed before Easter, and so it is proper that today’s meeting will continue with prayer. May Saint Thomas the Apostle intercede for our journey of unity and witness. His relics are kept in the Archdiocese of Lanciano-Ortona, represented here by Archbishop Emidio Cipollone. Thank you for your presence. When the Lord showed him his wounds, Saint Thomas passed from disbelief to belief by what he saw. May our shared contemplation of the crucified and risen Lord lead to the complete healing of our past wounds, so that, before our eyes, transcending all distance and misunderstanding, he may appear, “our Lord and our God” (cf. Jn 20:28), who calls us to recognize and adore him at a single Eucharistic altar. Let us pray that this happens soon. Thank you!
Monday, 11 September 2023
Quadisha Qurbana à Rome par Sa
 
Sainteté Baselios Marthoma
 
Mathews III ;
 
Veuillez trouver ici un vidéo de la Quadisha Qurbana (Divine Liturgie ) en Direct de la Basilique Romaine de Saint Paul hors les murs par Sa Sainteté Baselios Marthoma Mathews III, Catholicos de l'Est et Métropolite du Malankare notre "Père en Dieu".

Vêpres œcuméniques

organisée par l'Evêque de

l'Eglise Orthodoxe Arméniènne

avec participation des Eglises-soeurs

Copte, Arménienne

et de l'Eglise Romaine-catholique

Vêpres œcuméniques
Vêpres œcuméniques
Vêpres œcuméniques
Vêpres œcuméniques
Vêpres œcuméniques
Vêpres œcuméniques
Vêpres œcuméniques
Vêpres œcuméniques
Vêpres œcuméniques
Vêpres œcuméniques
Vêpres œcuméniques
Vêpres œcuméniques
Vêpres œcuméniques
Vêpres œcuméniques

Vêpres œcuméniques

Fraternidade Cristã Sua Santidade Baselios Mathoma Mathews III, visita Roma e suas Autoridades Eclesiais:

Caros amigos.


Na esteira do seu antecessor imediato, o falecido Catholicos do Oriente e Metropolita de Malankar, Sua Santidade Baselios Marthoma Paulos II e seus outros antecessores, após uma visita detalhada à Igreja Ortodoxa Russa e suas Autoridades, Sua Santidade Baselios Marthoma Mathews III, o atual Catholicos de o Oriente e Metropolita de Malankar chegou no dia 9 de setembro a Roma, onde visitou o túmulo de São Pedro Apóstolo.

Domingo, 10 de setembro, às 9h, ele celebrará a Quadisha Qurbana (Santa Missa / Divina Liturgia) neste quarto domingo após a Dormição-Assunção da Santíssima Virgem Maria na basílica de São Paulo fora dos muros. Ele se encontrará com as autoridades da Igreja Católica Romana em Roma.

Domingo, 10 de setembro:
1) Sua Santidade Baselios Marthoma Mathews III Mathews III celebrou a Quadisha Qurbana em Roma, na Basílica Romana de São Paulo fora dos muros.
2) Veneração das relíquias de São Paulo
3) À tarde, Sua Santidade celebrou Vésperas Ecuménicas a convite do bispo da Igreja Arménia Ortodoxa irmã do Vaticano. Participaram nossos irmãos das Igrejas irmãs Copta Ortodoxa e Armênia Apostólica, bem como bispos da Igreja Católica Romana.

Segunda-feira, 11 de setembro:
1) Sua Santidade Baselios Marthoma Mathews III Mathews Catholicos do Oriente e Metropolita de Malankar (sucessor de São Tomás) foi recebido por Francisco, Papa de Roma, após as visitas anteriores dos Catholicos Mathews I e Paulos II.
2) O Secretário do Santo Sínodo Ortodoxo Malankar, Sua Eminência Jouhanon Mar Chrisostomos também foi recebido pelo Papa e pelas autoridades dos dicastérios romanos com toda a delegação da Igreja Ortodoxa Indiana (Ortodoxa Malankar).


Lembro-vos que a Igreja Ortodoxa Malankara (Ortodoxa Indiana) é esta Igreja mãe que, juntamente com a Arquidiocese da sua diáspora Malankara para a Europa e África, reconecta as antigas cristandades europeias à Tradição da Ortodoxia Apostólica transmitida pelas nossas Igrejas Ortodoxas Orientais (Pré -Calcedoniana), estabeleceu canonicamente a nossa Igreja Metropolitana para os Povos Europeus e suas missões, sendo o nome atual da nossa Jurisdição "Igreja Siro-Ortodoxa de Mar Thoma na Europa e nas Missões"

Damos graças a Deus por esta Divina Liturgia celebrada na Liturgia de Antioquia de Jerusalém, chamada "mãe de todas as Liturgias" da qual todos os outros Ritos Tradicionais foram gradualmente diferenciados para se adaptarem aos gênios de várias culturas, a fim de serem canais ordinários adequados (Ortodoxo ) desta Graça do Espírito Santo que, principalmente, nos une ao Pai através de Cristo Cabeça da Igreja!

Possamos nós, seguindo o exemplo da Igreja indivisa dos primeiros séculos, sermos unânimes, "um só
coração e um só, estendido para Deus" para que o mundo creia!

Seu servo e irmão em Cristo.

+Metropolita Mor Philipose.

Souvenirs des Visites de Sa Sainteté Baselios Marthoma Mathews II à Moscou et Rome / Lectionnaires pour la Fête de l’Exaltation de la Croix Glorieuse et du 1er Dimanche après la Ste Croix) / ELÉMENTS POUR MÉDITER, RÉFLÉCHIR, PRIER ET MIEUX AGIR:
Souvenirs des Visites de Sa Sainteté Baselios Marthoma Mathews II à Moscou et Rome / Lectionnaires pour la Fête de l’Exaltation de la Croix Glorieuse et du 1er Dimanche après la Ste Croix) / ELÉMENTS POUR MÉDITER, RÉFLÉCHIR, PRIER ET MIEUX AGIR:
Souvenirs des Visites de Sa Sainteté Baselios Marthoma Mathews II à Moscou et Rome / Lectionnaires pour la Fête de l’Exaltation de la Croix Glorieuse et du 1er Dimanche après la Ste Croix) / ELÉMENTS POUR MÉDITER, RÉFLÉCHIR, PRIER ET MIEUX AGIR:
Souvenirs des Visites de Sa Sainteté Baselios Marthoma Mathews II à Moscou et Rome / Lectionnaires pour la Fête de l’Exaltation de la Croix Glorieuse et du 1er Dimanche après la Ste Croix) / ELÉMENTS POUR MÉDITER, RÉFLÉCHIR, PRIER ET MIEUX AGIR:
Souvenirs des Visites de Sa Sainteté Baselios Marthoma Mathews II à Moscou et Rome / Lectionnaires pour la Fête de l’Exaltation de la Croix Glorieuse et du 1er Dimanche après la Ste Croix) / ELÉMENTS POUR MÉDITER, RÉFLÉCHIR, PRIER ET MIEUX AGIR:
Souvenirs des Visites de Sa Sainteté Baselios Marthoma Mathews II à Moscou et Rome / Lectionnaires pour la Fête de l’Exaltation de la Croix Glorieuse et du 1er Dimanche après la Ste Croix) / ELÉMENTS POUR MÉDITER, RÉFLÉCHIR, PRIER ET MIEUX AGIR:
Souvenirs des Visites de Sa Sainteté Baselios Marthoma Mathews II à Moscou et Rome / Lectionnaires pour la Fête de l’Exaltation de la Croix Glorieuse et du 1er Dimanche après la Ste Croix) / ELÉMENTS POUR MÉDITER, RÉFLÉCHIR, PRIER ET MIEUX AGIR:
Souvenirs des Visites de Sa Sainteté Baselios Marthoma Mathews II à Moscou et Rome / Lectionnaires pour la Fête de l’Exaltation de la Croix Glorieuse et du 1er Dimanche après la Ste Croix) / ELÉMENTS POUR MÉDITER, RÉFLÉCHIR, PRIER ET MIEUX AGIR:
Souvenirs des Visites de Sa Sainteté Baselios Marthoma Mathews II à Moscou et Rome / Lectionnaires pour la Fête de l’Exaltation de la Croix Glorieuse et du 1er Dimanche après la Ste Croix) / ELÉMENTS POUR MÉDITER, RÉFLÉCHIR, PRIER ET MIEUX AGIR:
Souvenirs des Visites de Sa Sainteté Baselios Marthoma Mathews II à Moscou et Rome / Lectionnaires pour la Fête de l’Exaltation de la Croix Glorieuse et du 1er Dimanche après la Ste Croix) / ELÉMENTS POUR MÉDITER, RÉFLÉCHIR, PRIER ET MIEUX AGIR:
Souvenirs des Visites de Sa Sainteté Baselios Marthoma Mathews II à Moscou et Rome / Lectionnaires pour la Fête de l’Exaltation de la Croix Glorieuse et du 1er Dimanche après la Ste Croix) / ELÉMENTS POUR MÉDITER, RÉFLÉCHIR, PRIER ET MIEUX AGIR:
Souvenirs des Visites de Sa Sainteté Baselios Marthoma Mathews II à Moscou et Rome / Lectionnaires pour la Fête de l’Exaltation de la Croix Glorieuse et du 1er Dimanche après la Ste Croix) / ELÉMENTS POUR MÉDITER, RÉFLÉCHIR, PRIER ET MIEUX AGIR:
Souvenirs des Visites de Sa Sainteté Baselios Marthoma Mathews II à Moscou et Rome / Lectionnaires pour la Fête de l’Exaltation de la Croix Glorieuse et du 1er Dimanche après la Ste Croix) / ELÉMENTS POUR MÉDITER, RÉFLÉCHIR, PRIER ET MIEUX AGIR:
Souvenirs des Visites de Sa Sainteté Baselios Marthoma Mathews II à Moscou et Rome / Lectionnaires pour la Fête de l’Exaltation de la Croix Glorieuse et du 1er Dimanche après la Ste Croix) / ELÉMENTS POUR MÉDITER, RÉFLÉCHIR, PRIER ET MIEUX AGIR:
Souvenirs des Visites de Sa Sainteté Baselios Marthoma Mathews II à Moscou et Rome / Lectionnaires pour la Fête de l’Exaltation de la Croix Glorieuse et du 1er Dimanche après la Ste Croix) / ELÉMENTS POUR MÉDITER, RÉFLÉCHIR, PRIER ET MIEUX AGIR:
Souvenirs des Visites de Sa Sainteté Baselios Marthoma Mathews II à Moscou et Rome / Lectionnaires pour la Fête de l’Exaltation de la Croix Glorieuse et du 1er Dimanche après la Ste Croix) / ELÉMENTS POUR MÉDITER, RÉFLÉCHIR, PRIER ET MIEUX AGIR:
Souvenirs des Visites de Sa Sainteté Baselios Marthoma Mathews II à Moscou et Rome / Lectionnaires pour la Fête de l’Exaltation de la Croix Glorieuse et du 1er Dimanche après la Ste Croix) / ELÉMENTS POUR MÉDITER, RÉFLÉCHIR, PRIER ET MIEUX AGIR:
Souvenirs des Visites de Sa Sainteté Baselios Marthoma Mathews II à Moscou et Rome / Lectionnaires pour la Fête de l’Exaltation de la Croix Glorieuse et du 1er Dimanche après la Ste Croix) / ELÉMENTS POUR MÉDITER, RÉFLÉCHIR, PRIER ET MIEUX AGIR:
Souvenirs des Visites de Sa Sainteté Baselios Marthoma Mathews II à Moscou et Rome / Lectionnaires pour la Fête de l’Exaltation de la Croix Glorieuse et du 1er Dimanche après la Ste Croix) / ELÉMENTS POUR MÉDITER, RÉFLÉCHIR, PRIER ET MIEUX AGIR:
Souvenirs des Visites de Sa Sainteté Baselios Marthoma Mathews II à Moscou et Rome / Lectionnaires pour la Fête de l’Exaltation de la Croix Glorieuse et du 1er Dimanche après la Ste Croix) / ELÉMENTS POUR MÉDITER, RÉFLÉCHIR, PRIER ET MIEUX AGIR:
Souvenirs des Visites de Sa Sainteté Baselios Marthoma Mathews II à Moscou et Rome / Lectionnaires pour la Fête de l’Exaltation de la Croix Glorieuse et du 1er Dimanche après la Ste Croix) / ELÉMENTS POUR MÉDITER, RÉFLÉCHIR, PRIER ET MIEUX AGIR:
Souvenirs des Visites de Sa Sainteté Baselios Marthoma Mathews II à Moscou et Rome / Lectionnaires pour la Fête de l’Exaltation de la Croix Glorieuse et du 1er Dimanche après la Ste Croix) / ELÉMENTS POUR MÉDITER, RÉFLÉCHIR, PRIER ET MIEUX AGIR:
Souvenirs des Visites de Sa Sainteté Baselios Marthoma Mathews II à Moscou et Rome / Lectionnaires pour la Fête de l’Exaltation de la Croix Glorieuse et du 1er Dimanche après la Ste Croix) / ELÉMENTS POUR MÉDITER, RÉFLÉCHIR, PRIER ET MIEUX AGIR:
Souvenirs des Visites de Sa Sainteté Baselios Marthoma Mathews II à Moscou et Rome / Lectionnaires pour la Fête de l’Exaltation de la Croix Glorieuse et du 1er Dimanche après la Ste Croix) / ELÉMENTS POUR MÉDITER, RÉFLÉCHIR, PRIER ET MIEUX AGIR:
Souvenirs des Visites de Sa Sainteté Baselios Marthoma Mathews II à Moscou et Rome / Lectionnaires pour la Fête de l’Exaltation de la Croix Glorieuse et du 1er Dimanche après la Ste Croix) / ELÉMENTS POUR MÉDITER, RÉFLÉCHIR, PRIER ET MIEUX AGIR:
Souvenirs des Visites de Sa Sainteté Baselios Marthoma Mathews II à Moscou et Rome / Lectionnaires pour la Fête de l’Exaltation de la Croix Glorieuse et du 1er Dimanche après la Ste Croix) / ELÉMENTS POUR MÉDITER, RÉFLÉCHIR, PRIER ET MIEUX AGIR:
𝑯𝒊𝒔 𝑯𝒐𝒍𝒊𝒏𝒆𝒔𝒔 𝑪𝒂𝒕𝒉𝒐𝒍𝒊𝒄𝒐𝒔 𝑩𝒂𝒔𝒆𝒍𝒊𝒐𝒔 𝑴𝒂𝒓𝒕𝒉𝒐𝒎𝒂 𝑴𝒂𝒕𝒉𝒆𝒘𝒔 𝑰𝑰𝑰, 𝑷𝒓𝒊𝒎𝒂𝒕𝒆 𝒐𝒇 𝒕𝒉𝒆 𝑴𝒂𝒍𝒂𝒏𝒌𝒂𝒓𝒂 𝑶𝒓𝒕𝒉𝒐𝒅𝒐𝒙 𝑺𝒚𝒓𝒊𝒂𝒏 𝑪𝒉𝒖𝒓𝒄𝒉 𝒎𝒆𝒕 𝒘𝒊𝒕𝒉 𝑯𝒊𝒔 𝑯𝒐𝒍𝒊𝒏𝒆𝒔𝒔 𝑷𝒐𝒑𝒆 𝑭𝒓𝒂𝒏𝒄𝒊𝒔, 𝑷𝒓𝒊𝒎𝒂𝒕𝒆 𝒐𝒇 𝒕𝒉𝒆 𝑯𝒐𝒍𝒚 𝑺𝒆𝒆 𝒐𝒇 𝒕𝒉𝒆 𝑪𝒂𝒕𝒉𝒐𝒍𝒊𝒄 𝑪𝒉𝒖𝒓𝒄𝒉 𝒊𝒏 𝑽𝒂𝒕𝒊𝒄𝒂𝒏
Pope Francis welcomed His Holiness Baselios Marthoma Mathews III, the Catholicos of the East and Malankara Metropolitan of the Malankara Orthodox Syrian Church on 11 September 2023 during a visit to the Vatican.
In his address, Pope Francis expressed gratitude for their growing bonds since the Second Vatican Council and highlighted the historical visits and meetings between their respective predecessors. "May I say, Your Holiness, that here you are at home, as a beloved and long-awaited Brother," said Pope Francis.
The ancient faith
He acknowledged the ancient faith of the Malankara Orthodox Syrian Church, tracing its origins to the Apostle Thomas, and emphasised the shared faith in Jesus as Lord and God, expressing hope for unity as they approached the 1700th anniversary of the Council of Nicaea. In this regard, the Holy Father noted that the faith of Saint Thomas was inseparable from his experience of the wounds of the Body of Christ. "The divisions that have occurred throughout history between us Christians have been painful wounds inflicted on the Body of Christ that is the Church. We ourselves continue to witness their effects."
Pope Francis also recognised the wounds caused by historical divisions among Christians and the need to heal them together. He encouraged prayer, charity, and dialogue as means to bring them closer, stating, "in the meantime, dear Brother, let us advance together in the prayer that purifies us, in the charity that unites us, and in the dialogue that brings us closer to one another."
A historic agreement
The Holy Father then went on to mention mention the Joint International Commission's historic Christological agreement, emphasizing that differences in terminology should not divide when proclaiming Christ. He recalled that "the Declaration admirably states that, 'these differences are such as can coexist in the same communion and therefore need not and should not divide us, especially when we proclaim Christ to our brothers and sisters around the world in terms that they can more easily understand.'"
Contibution to synodality
Pope Francis highlighted the importance of synodality and the contribution of the Malankara Orthodox Church's synodal experience to the Catholic Church's synodal process. "I am convinced that we can learn much from the age-old synodal experience of your Church" said the Pope, adding "in a certain sense, the ecumenical movement is contributing to the ongoing synodal process of the Catholic Church, and it is my hope that the synodal process can, in turn, contribute to the ecumenical movement."
The Pope concluded by invoking Saint Thomas the Apostle's intercession for unity and witness, connecting it to Saint Thomas's transition from disbelief to belief upon seeing Jesus' wounds, saying "when the Lord showed him his wounds, Saint Thomas passed from disbelief to belief by what he saw. May our shared contemplation of the crucified and risen Lord lead to the complete healing of our past wounds, so that, before our eyes, transcending all distance and misunderstanding, he may appear, 'our Lord and our God' (cf. Jn 20:28), who calls us to recognize and adore him at a single Eucharistic altar

Fraternidad Cristiana Su Santidad Baselios Mathoma Mathews III, visita Roma y sus Autoridades Eclesiales:

Queridos amigos.


A raíz de su predecesor inmediato, el difunto Catholicos del Este y Metropolitano de Malankar, Su Santidad Baselios Marthoma Paulos II y sus otros predecesores, después de una visita detallada a la Iglesia Ortodoxa Rusa y sus autoridades, Su Santidad Baselios Marthoma Mathews III, actual Catholicos de Oriente y Metropolitano de Malankar llegó el 9 de septiembre a Roma donde visitó la tumba de San Pedro Apóstol.

El domingo 10 de septiembre a las 9 horas celebrará la Quadisha Qurbana (Santa Misa / Divina Liturgia) en este cuarto domingo después de la Dormición-Asunción de la Santísima Virgen María en la iglesia basílica de San Pablo Extramuros. Se reunirá con las autoridades de la Iglesia Católica Romana en Roma.

Domingo 10 de septiembre:
1) Su Santidad Baselios Marthoma Mathews III Mathews III celebró la Quadisha Qurbana en Roma en la Basílica Romana de San Pablo extramuros.
2) Veneración de las reliquias de San Pablo
3) Por la tarde, Su Santidad celebró las Vísperas Ecuménicas por invitación del obispo de la hermana Iglesia Armenia Ortodoxa en el Vaticano. Participaron nuestros hermanos de las Iglesias hermanas Copta Ortodoxa y Apostólica Armenia, así como obispos de la Iglesia Católica Romana.

Lunes 11 de septiembre:
1) Su Santidad Baselios Marthoma Mathews III Mathews Catholicos de Oriente y Metropolitano de Malankar (Sucesor de Santo Tomás) fue recibido por Francisco, Papa de Roma, tras las visitas anteriores de Catholicos Mathews I y Paulos II.
2) El Secretario del Santo Sínodo Ortodoxo de Malankar, Su Eminencia Jouhanon Mar Chrisostomos, fue recibido también por el Papa y las autoridades de los dicasterios romanos con toda la delegación de la Iglesia Ortodoxa India (Ortodoxa de Malankar).


Les recuerdo que la Iglesia Ortodoxa de Malankara (Ortodoxa India) es esta Iglesia madre que, junto con la Arquidiócesis de su diáspora de Malankara por Europa y África, reconecta las antiguas cristiandades europeas a la Tradición de la Ortodoxia Apostólica transmitida por nuestras Iglesias Ortodoxas Orientales (Pre -Calcedonia), estableció canónicamente nuestra Iglesia Metropolitana para los Pueblos Europeos y sus misiones, siendo el nombre actual de nuestra Jurisdicción “Iglesia Siro-Ortodoxa de Mar Thoma en Europa y Misiones”

Damos gracias a Dios por esta Divina Liturgia celebrada en la Liturgia de Antioquía de Jerusalén, llamada "madre de todas las Liturgias" de la que todos los demás Ritos Tradicionales se han ido diferenciando paulatinamente para adaptarse a las genialidades de las diversas culturas para ser adecuados canales ordinarios (Ortodoxos). ) de esta Gracia del Espíritu Santo que, principalmente, nos une al Padre por Cristo Cabeza de la Iglesia!

Que, siguiendo el ejemplo de la Iglesia indivisa de los primeros siglos, seamos unánimes, "uno
corazón y uno solo extendido hacia Dios" para que el mundo crea!

Tu siervo y hermano en Cristo.

+Metropolitano Mor Philipose.

Baselios Marthoma Mathews III highlights unity in faith in audience with Pope Francis
His Holiness Baselios Marthoma Mathews III, Catholicos and Malankara Metropolitan of the Malankara Orthodox Syrian Church, emphasises the importance of unity and compassion in a divided world.
 

 

By Francesca Merlo

On 11 September, Baselios Marthoma Mathews III, the Catholicos and Malankara Metropolitan of the Malankara Orthodox Syrian Church, delivered a speech during his meeting with Pope Francis. In his address, the Catholicos eloquently highlighted the significance of their dialogue, reflected on the teachings of Pope Francis' encyclical Fratelli tutti, and extended heartfelt invitations for further collaboration and understanding between the two Churches.

A shared commitment to unity

Addressing Pope Francis and the assembly, Mathews III began by referencing the Apostle Paul's words from Ephesians 4:4-6, emphasizing the oneness of faith and the unity that binds all Christians together. "There is one body and one Spirit, just as you were called to the one hope of your calling, one Lord, one faith, one baptism; one God and Father of all, who is above all and through all and in all." This scriptural foundation underscored the profound unity that exists among Christians worldwide.

Inspiration from 'Fratelli Tutti'

Baselios Marthoma Mathews III drew inspiration from Pope Francis' encyclical Fratelli tutti, particularly highlighting the message of the Good Samaritan. He quoted Pope Francis, who stated, "All of us have a responsibility for the wounded, those of our own people and all the peoples of the earth. Let us care for the needs of every man and woman, young and old, with the same fraternal spirit of care and closeness that marked the Good Samaritan". This sentiment served as a profound motivator for strengthening fraternal bonds and emphasizing the need for unity and compassion among Christian leaders globally.

Promoting Peace, Justice, and Dignity

The Catholicos also emphasized that their meeting was not merely a dialogue between leaders but a testament to the commitment of their congregations to promote peace, justice, mutual care, and the dignity of every human person. He envisioned their coming together as an embodiment of this commitment and encouraged both Churches to work together in weaving unity and fraternity into the fabric of their shared faith.

Gratitude for the Dicastery for Promoting Christian Unity

The Catholicos expressed heartfelt appreciation for the Dicastery for Promoting Christian Unity, "an institution that tirelessly worked to foster bilateral relations between our Churches". He noted the significance of the bilateral agreements they had reached, emphasizing that these agreements were not merely legal documents but manifestations of their shared devotion to Christ and His message of love.

The Synodal Church: Communion, Participation, and Mission

Mathews III highlighted the theme of the forthcoming General Assembly of the Synod of Bishops in October 2023, which is focusing on "Synodal Church: Communion, Participation, and Mission." He explained that synodality was deeply rooted in their ecclesiastical identity, affirming "with unwavering conviction that the synodal dimensions are not only deeply rooted in sacred scripture but also doctrinally pivotal for the Church's growth and spiritual well-being".

An Invitation and exchange of pilgrimages

Finally, the Catholicos extended a heartfelt invitation to Pope Francis to visit St. Thomas' land, inviting him to witness the rich traditions of their Church. He also acknowledged the Dicastery's initiative in organizing group pilgrimages of young priests and proposed a reciprocal exchange program to strengthen fellowship and knowledge between their Churches.(Source : Vatican News)

 

 

 

Cinquième dimanche après la fête de l'Assomption de Sainte-Marie

  • Soirée :
    • Saint-Marc 7: 1-13
  • Matin :
    • Saint-Marc 7: 14 à 23
  • Avant de Saint Qurbana :
    • Lévitique 18: 1-5
    • Josué 22: 1 à 6
    • Ezéchiel 34: 1 à 6
  • Saint Qurbana :
    • Actes 11: 2 à 10
  • 02 Lorsque Pierre fut de retour à Jérusalem, ceux qui étaient juifs d’origine le prirent à partie,
  • 03 en disant : « Tu es entré chez des hommes qui ne sont pas circoncis, et tu as mangé avec eux ! »
  • 04 Alors Pierre reprit l’affaire depuis le commencement et leur exposa tout dans l’ordre, en disant :
  • 05 « J’étais dans la ville de Jaffa, en train de prier, et voici la vision que j’ai eue dans une extase : c’était un objet qui descendait. On aurait dit une grande toile tenue aux quatre coins ; venant du ciel, elle se posa près de moi.
  • 06 Fixant les yeux sur elle, je l’examinai et je vis les quadrupèdes de la terre, les bêtes sauvages, les reptiles et les oiseaux du ciel.
  • 07 J’entendis une voix qui me disait : “Debout, Pierre, offre-les en sacrifice, et mange !”
  • 08 Je répondis : “Certainement pas, Seigneur ! Jamais aucun aliment interdit ou impur n’est entré dans ma bouche.”
  • 09 Une deuxième fois, du haut du ciel la voix répondit : “Ce que Dieu a déclaré pur, toi, ne le déclare pas interdit.”
  • 10 Cela se produisit par trois fois, puis tout fut remonté au ciel.

 

    • Romains 2: 28
    • 28 Ce n’est pas ce qui est visible qui fait le Juif, ce n’est pas la marque visible dans la chair qui fait la circoncision 
    • 3: 8
    • 08 Faut-il dire : « Faisons le mal pour qu’il en sorte du bien », comme certains nous accusent injurieusement de le dire ? Ceux-là méritent leur condamnation.

 

    • Saint Luc 11: 33 à 41
  • 33 Personne, après avoir allumé une lampe, ne la met dans une cachette ou bien sous le boisseau : on la met sur le lampadaire pour que ceux qui entrent voient la lumière.
  • 34 La lampe de ton corps, c’est ton œil. Quand ton œil est limpide, ton corps tout entier est aussi dans la lumière ; mais quand ton œil est mauvais, ton corps aussi est dans les ténèbres.
  • 35 Examine donc si la lumière qui est en toi n’est pas ténèbres ;
  • 36 si ton corps tout entier est dans la lumière sans aucune part de ténèbres, alors il sera dans la lumière tout entier, comme lorsque la lampe t’illumine de son éclat. »
  • 37 Pendant que Jésus parlait, un pharisien l’invita pour le repas de midi. Jésus entra chez lui et prit place.
  • 38 Le pharisien fut étonné en voyant qu’il n’avait pas fait d’abord les ablutions précédant le repas.
  • 39 Le Seigneur lui dit : « Bien sûr, vous les pharisiens, vous purifiez l’extérieur de la coupe et du plat, mais à l’intérieur de vous-mêmes vous êtes remplis de cupidité et de méchanceté.
  • 40 Insensés ! Celui qui a fait l’extérieur n’a-t-il pas fait aussi l’intérieur ?
  • 41 Donnez plutôt en aumône ce que vous avez, et alors tout sera pur pour vous.

 

LE JARDINIER D'AMOUR

Le même flux de vie qui coule dans vos veines nuit et jour court à travers l'univers et danse en rythmes et mesures.

C'est la même vie qui perce, heureuse, à travers la poussière de la terre en d'innombrables brins d'herbes et qui éclate en vagues tumultueuses de feuilles et de fleurs.

C'est la même vie qui est bercée dans l'océan en flux et reflux de naissance et de mort.

Vos membres, vous les sentez communiquer avec cet univers de vie et ils deviennent resplendissants.

Et ce qui fait votre fierté, c'est ce battement de la vie des origines qui danse en ce moment dans votre sang. 

Tagore  
Le Trône de la Croix (St Germain de Constantinople)

Par Saint Germain de Constantinople (?-733), évêque In Domini corporis sepulturam ; PG 98, 251-260 (trad. Bouchet, Lectionnaire romain, p. 182 rev.)

 

Le trône de la croix

« Le peuple qui était assis dans les ténèbres a vu une grande lumière, et sur les habitants du sombre pays une lumière a resplendi » (Is 9,1), la lumière de la rédemption.

En voyant la mort qui le tyrannisait blessée à mort, ce peuple revient des ténèbres à la lumière ; de la mort, il passe à la vie.


Le bois de la croix porte celui qui a fait l'univers. Subissant la mort pour ma vie, celui qui porte l'univers est fixé au bois comme un mort ; celui qui insuffle la vie aux morts rend le souffle sur le bois.

La croix ne lui fait point honte, mais comme un trophée, elle atteste sa victoire totale.

Il siège en juste juge sur le trône de la croix.

La couronne d'épines qu'il porte sur le front confirme sa victoire :

-« Ayez confiance, j'ai vaincu le monde et le prince de ce monde, en portant le péché du monde. » (Jn 16,33; 1,29)


Que la croix soit un triomphe, les pierres elles-mêmes le crient (cf Lc 19,40), ces pierres du Calvaire où Adam, notre premier père, a été enterré, selon une vieille tradition des pères.

 

« Adam où es-tu ? » (Gn 3,9), crie à nouveau le Christ en croix.

« Je suis venu là à ta recherche et, pour pouvoir te trouver, j'ai tendu les mains sur la croix.

 

Les mains tendues, je me tourne vers le Père pour rendre grâce de t'avoir trouvé, puis je les tourne aussi vers toi pour t'embrasser.

Je ne suis pas venu pour juger ton péché, mais pour te sauver par mon amour des hommes (cf Jn 3,17).

 

Je ne suis pas venu te maudire pour ta désobéissance, mais te bénir par mon obéissance.

 

Je te couvrirai de mes ailes, tu trouveras à mon ombre un refuge, ma fidélité te couvrira du bouclier de la croix et tu ne craindras pas la terreur des nuits (Ps 90,1-5), car tu connaîtras le jour sans déclin (Sg 7,10).

 

Je chercherai ta vie, cachée dans les ténèbres et à l'ombre de la mort (Lc 1,79).

 

Je n'aurai de repos, jusqu'à ce que, humilié et descendu jusqu'aux enfers pour t'y chercher, je t'aie reconduit dans le ciel. »

 

+++

« Qu’il prenne sa croix et qu’il me suive »

De L'Imitation de Jésus Christ, traité spirituel occidental du 15e s.Auteur Thomas Akempis. Livre II, ch. 12
 

« Qu’il prenne sa croix et qu’il me suive »

Si tu portes la croix de bon cœur, c'est elle qui te portera et te conduira à la fin désirée, c'est-à-dire là où tu cesseras de souffrir ; mais ce ne sera pas ici-bas.

Si tu la portes à contrecœur, tu t'en fais un fardeau et tu la rends plus lourde, et pourtant il faudra quand même la porter.

Si tu rejettes une croix, tu en trouveras certainement une autre peut-être plus pesante.

Crois-tu échapper à ce qu'aucun homme n'a pu éviter ? Qui parmi les saints a été sans croix et sans tribulation dans ce monde ?

Jésus Christ lui-même, notre Seigneur, n'a pas été une seule heure dans toute sa vie sans peine et sans douleur.

« Ne fallait-il pas que le Christ endure ces souffrances, qu'il ressuscite d'entre les morts pour entrer dans sa gloire ? » (Lc 24,46s)

Comment donc peux-tu chercher une autre voie que cette voie royale de la sainte croix ?

Cependant, celui qui est affligé par tant de peines n'est pas sans une consolation qui les adoucisse, car il sent croître les fruits de sa patience à supporter sa croix.

Car, lorsqu'il la porte de bon cœur, tout son poids se change en douce confiance qui lui redonne courage.

Cela n'est pas l'effet de la vertu de l'homme mais de la grâce du Christ qui est assez puissante pour transformer une chair fragile au point que ce qu'elle redoute et fuit instinctivement, elle l'embrasse et l'aime dans la ferveur de l'esprit.

Il n'est pas dans la nature de l'homme de porter la croix, d'aimer la croix…; si tu ne comptes que sur toi-même, tu ne pourras rien faire de tel.

Mais si tu mets ta confiance dans le Seigneur, la force te sera donnée d'en haut, et tu auras pouvoir sur la chair et le monde.

Et tu ne craindras pas même le démon, notre ennemi, si tu es armé par la foi et marqué par la croix de Jésus Christ.

Septembre : 14, Fête de la Sainte Croix

Glorieuse

  • Soirée :
    • Saint Matthieu 24: 1-35
  • Matin :
    • Saint-mark13: 1-33
  • Avant Quadisha Qurbana :
    • Numbers21: 4 à 9
    • I Samuel 17: 37-53
    • Jeremiah32: 36 – 41
    •  
  • Quadisha Qurbana :
    • Actes 13:26-39
  • 26 Vous, frères, les fils de la lignée d’Abraham et ceux parmi vous qui craignent Dieu, c’est à nous que la parole du salut a été envoyée.
  • 27 En effet, les habitants de Jérusalem et leurs chefs ont méconnu Jésus, ainsi que les paroles des prophètes qu’on lit chaque sabbat ; or, en le jugeant, ils les ont accomplies.
  • 28 Sans avoir trouvé en lui aucun motif de condamnation à mort, ils ont demandé à Pilate qu’il soit supprimé.
  • 29 Et, après avoir accompli tout ce qui était écrit de lui, ils l’ont descendu du bois de la croix et mis au tombeau.
  • 30 Mais Dieu l’a ressuscité d’entre les morts.
  • 31 Il est apparu pendant bien des jours à ceux qui étaient montés avec lui de Galilée à Jérusalem, et qui sont maintenant ses témoins devant le peuple.
  • 32 Et nous, nous vous annonçons cette Bonne Nouvelle : la promesse faite à nos pères,
  • 33 Dieu l’a pleinement accomplie pour nous, leurs enfants, en ressuscitant Jésus, comme il est écrit au psaume deux : Tu es mon fils ; moi, aujourd’hui, je t’ai engendré.
  • 34 De fait, Dieu l’a ressuscité des morts sans plus de retour à la condition périssable, comme il l’avait déclaré en disant : Je vous donnerai les réalités saintes promises à David, celles qui sont dignes de foi.
  • 35 C’est pourquoi celui-ci dit dans un autre psaume : Tu donneras à ton fidèle de ne pas voir la corruption.
  • 36 En effet, David, après avoir, pour sa génération, servi le dessein de Dieu, s’endormit dans la mort, fut déposé auprès de ses pères et il a vu la corruption.
  • 37 Mais celui que Dieu a ressuscité n’a pas vu la corruption.
  • 38 Sachez-le donc, frères, grâce à Jésus, le pardon des péchés vous est annoncé ; alors que, par la loi de Moïse, vous ne pouvez pas être délivrés de vos péchés ni devenir justes,
  • 39 par Jésus, tout homme qui croit devient juste.
    •  
    • Galates 2: 17
    • 17 S’il était vrai qu’en cherchant à devenir des justes grâce au Christ, nous avons été trouvés pécheurs, nous aussi, cela ne voudrait-il pas dire que le Christ est au service du péché ? Il n’en est rien, bien sûr !
    • 3: 14
    • 14 Tout cela pour que la bénédiction d’Abraham s’étende aux nations païennes dans le Christ Jésus, et que nous recevions, par la foi, l’Esprit qui a été promis.
    •  
    • Saint Luc 21: 5 à 28
  • 05 Comme certains parlaient du Temple, des belles pierres et des ex-voto qui le décoraient, Jésus leur déclara :
  • 06 « Ce que vous contemplez, des jours viendront où il n’en restera pas pierre sur pierre : tout sera détruit. »
  • 07 Ils lui demandèrent : « Maître, quand cela arrivera-t-il ? Et quel sera le signe que cela est sur le point d’arriver ? »
  • 08 Jésus répondit : « Prenez garde de ne pas vous laisser égarer, car beaucoup viendront sous mon nom, et diront : “C’est moi”, ou encore : “Le moment est tout proche.” Ne marchez pas derrière eux !
  • 09 Quand vous entendrez parler de guerres et de désordres, ne soyez pas terrifiés : il faut que cela arrive d’abord, mais ce ne sera pas aussitôt la fin. »
  • 10 Alors Jésus ajouta : « On se dressera nation contre nation, royaume contre royaume.
  • 11 Il y aura de grands tremblements de terre et, en divers lieux, des famines et des épidémies ; des phénomènes effrayants surviendront, et de grands signes venus du ciel.
  • 12 Mais avant tout cela, on portera la main sur vous et l’on vous persécutera ; on vous livrera aux synagogues et aux prisons, on vous fera comparaître devant des rois et des gouverneurs, à cause de mon nom.
  • 13 Cela vous amènera à rendre témoignage.
  • 14 Mettez-vous donc dans l’esprit que vous n’avez pas à vous préoccuper de votre défense.
  • 15 C’est moi qui vous donnerai un langage et une sagesse à laquelle tous vos adversaires ne pourront ni résister ni s’opposer.
  • 16 Vous serez livrés même par vos parents, vos frères, votre famille et vos amis, et ils feront mettre à mort certains d’entre vous.
  • 17 Vous serez détestés de tous, à cause de mon nom.
  • 18 Mais pas un cheveu de votre tête ne sera perdu.
  • 19 C’est par votre persévérance que vous garderez votre vie.
  • 20 Quand vous verrez Jérusalem encerclée par des armées, alors sachez que sa dévastation approche.
  • 21 Alors, ceux qui seront en Judée, qu’ils s’enfuient dans les montagnes ; ceux qui seront à l’intérieur de la ville, qu’ils s’en éloignent ; ceux qui seront à la campagne, qu’ils ne rentrent pas en ville,
  • 22 car ce seront des jours où justice sera faite pour que soit accomplie toute l’Écriture.
  • 23 Quel malheur pour les femmes qui seront enceintes et celles qui allaiteront en ces jours-là, car il y aura un grand désarroi dans le pays, une grande colère contre ce peuple.
  • 24 Ils tomberont sous le tranchant de l’épée, ils seront emmenés en captivité dans toutes les nations ; Jérusalem sera foulée aux pieds par des païens, jusqu’à ce que leur temps soit accompli.
  • 25 Il y aura des signes dans le soleil, la lune et les étoiles. Sur terre, les nations seront affolées et désemparées par le fracas de la mer et des flots.
  • 26 Les hommes mourront de peur dans l’attente de ce qui doit arriver au monde, car les puissances des cieux seront ébranlées.
  • 27 Alors, on verra le Fils de l’homme venir dans une nuée, avec puissance et grande gloire.
  • 28 Quand ces événements commenceront, redressez-vous et relevez la tête, car votre rédemption approche. »

 

 

Si tu portes la croix de bon cœur/Je voudrais tellement déverrouiller la porte/Les coeurs purs pourront voir Dieu

Si tu portes la croix de bon cœur, 

c’est elle qui te portera et te conduira à la fin désirée, c’est-à-dire là où tu cesseras de souffrir ; mais ce ne sera pas ici-bas.

Si tu la portes à contrecœur, tu t’en fais un fardeau et tu la rends plus lourde, et pourtant il faudra quand même la porter.

Si tu rejettes une croix, tu en trouveras certainement une autre peut-être plus pesante.

Crois-tu échapper à ce qu'aucun homme n’a pu éviter ? Qui parmi les saints a été sans croix et sans tribulation dans ce monde ?

Jésus Christ lui-même, notre Seigneur, n’a pas été une seule heure dans toute sa vie sans peine et sans douleur. « Ne fallait-il pas que le Christ endure ces souffrances, qu’il ressuscite d’entre les morts pour entrer dans sa gloire ? » (Lc 24,46s)

Comment donc peux-tu chercher une autre voie que cette voie royale de la sainte croix ?...

Cependant, celui qui est affligé par tant de peines n’est pas sans une consolation qui les adoucisse, car il sent croître les fruits de sa patience à supporter sa croix.

Car, lorsqu’il la porte de bon cœur, tout son poids se change en douce confiance qui lui redonne courage…

Cela n’est pas l’effet de la vertu de l’homme mais de la grâce du Christ qui est assez puissante pour transformer une chair fragile au point que ce qu’elle redoute et fuit instinctivement, elle l’embrasse et l’aime dans la ferveur de l’esprit.

Il n’est pas dans la nature de l’homme de porter la croix, d’aimer la croix…; si tu ne comptes que sur toi-même, tu ne pourras rien faire de tel.

Mais si tu mets ta confiance dans le Seigneur, la force te sera donnée d’en haut, et tu auras pouvoir sur la chair et le monde.

Et tu ne craindras pas même le démon, notre ennemi, si tu es armé par la foi et marqué par la croix de Jésus Christ.

L'Imitation de Jésus Christ, traité spirituel du 15ème siècle

Livre II, ch. 12

 

+++

 

 

Je voudrais tellement déverrouiller la porte
de ma prison dont je serre moi-même la clef !
Donne-moi le courage de sortir de moi-même.
Dis-moi que tout est possible à celui qui croit.
Dis-moi que je peux encore guérir,
dans la lumière de ton regard et de ta parole.

 

(Augustin d'Hippone
(354-430), a chanté dans son ouvrage "De Trinitate" la prééminence de Dieu en tout. Dieu, à la fois transcendant et immanent, présent au plus profond de nous-mêmes.)

 

+++

 

Les cœurs purs pourront voir Dieu, mais nos esprits limités n'arriveront jamais à Le comprendre

(saint Grégoire de Nysse)

 

La vision de Dieu est offerte à ceux qui ont purifié leur 
cœur. 

 

Cependant "nul n'a jamais vu Dieu." 

 

Ce sont les paroles du grand saint Jean, et elles sont 

 

confirmées par la rigoureuse pensée de saint Paul, disant que Dieu 

 

est Celui Que nul 

 

n'a vu ni ne saurait voir. 

 

Il est ce roc pure et lisse, sur lequel l'esprit peut 

 

constater qu'aucun lieu de repos assuré n'existe ou ne saurait 

 

nous élever. 

 

Selon le point de vue de Moïse, Il est inaccessible. Malgré tous les 

 

efforts, notre esprit ne saurait L'approcher.
(Saint Grégoire de Nysse, Sermon sur les Béatitudes)
Ô mort d'où les morts reviennent à la vie !

La première femme fut formée du côté de l'homme endormi et fut appelée Vie et Mère des Vivants.

 

Le second Adam, ayant incliné la tête, S'endormit sur la croix, afin que de Son sommeil fut formée par Lui l'épouse qui s'épanche du côté de l'Endormi.

Ô mort d'où les morts reviennent à la vie !

 

Quoi de plus pur que ce sang, quoi de plus salutaire que cette blessure!

 

Le Sang du Christ est salut pour qui en veut, tourment pour qui n'en veut pas.

 

Pourquoi hésites-tu, toi qui ne veux pas mourir, à être libéré plus tôt de la seconde mort ?

 

Tu seras libéré de celle-ci si tu veux porter ta croix et suivre le Seigneur, Lui qui porta la Sienne et chercha le serviteur.

 

(Homélie de Saint Augustin, évêque d'Hippone.)

Ô mort d'où les morts reviennent à la vie !
 
Qui est Sainte Hélène ? Présence de ces reliques à Paris.

Qui est Sainte Hélène ? Présence de ces reliques à Paris.


Mes frères et sœurs,

Ste Hélène est plus que connue dans l'histoire de l'Eglise. Saint Grégoire le Grand la représentait comme l'instrument dont Dieu se servit, pour faire briller dans le cœur des Romains les lumières de la foi.

Elle était la mère du 1er empereur chrétien, st. Constantin qui fut " le premier qui a soumis sa pourpre au Christ librement, le reconnaissant comme Dieu et Roi de tous " (Vêpres, stichère du Lucernaire).

Saint Ambroise estime " Constantin bienheureux d'avoir été formé par telle mère " ; saint Paulin de Nole affirme que " Constantin doit autant à la foi de sa mère, qu'à la sienne propre, d'avoir été le prince des princes chrétiens ".

Son autre titre de gloire fut la découverte de la Vraie Croix.

La " Vraie ", parce que sur cette croix précisément notre Sauveur fut crucifié.

L'Eglise a consacré par l'institution de deux fêtes le souvenir de cet acte de la vie de ste Hélène :

*le 6 mars selon le calendrier grégorien ou le 19 mars selon le calendrier julien – Anniversaire de l'Invention de la Vraie Croix et d'autres reliques de la Passion de Notre Sauveur ;

*le 14 septembre / le 27 septembre – Fête de l'Exaltation de la Vraie Croix.


C'est ste Hélène qui se distingua également par la restauration des Lieux Saints en Israël.

Jusqu'à Hélène, cette terre était presque déserte et profanée par les Romains qui ont soit détruit soit caché sous des amas de décombres tous les vestiges de l'histoire évangélique.

Ste Hélène, animée par une foi ardente, arriva en Palestine.

Elle fit une véritable campagne de recherches pour identifier et authentifier les lieux liés avec la vie terrestre du Sauveur : de son lieu de naissance à Bethléem au lieu de sa crucifixion au Golgotha.

Par ces découvertes, elle donna un argument puissant de la vérité historique des récits de l’Évangile.

Grâce à Ste Hélène, la Terre Sainte a été intégrée dans la vie spirituelle de l'Eglise.

Elle a frayé la route des Saints Lieux, les générations de chrétiens ne cesseront d'y marcher sur ses traces pour puiser aux sources de notre foi.

Bref, Ste Hélène est une des figures féminines les plus grandioses que l'antiquité chrétienne nous ait léguées.

(...)

Ste Hélène est tellement grande que si l'on pose la question, en Russie ou en Grèce : où devrait être son corps, si Dieu l'a conservé pour nous ?

La réponse naturelle serait d'associer ce lieu présumé avec l'un des centres de l'histoire chrétienne comme Jérusalem, Rome ou Constantinople.

En aucune façon Paris ne serait parmi les candidats pour un lieu qui abriterait le corps de Ste Hélène.

Et nous, nous sommes ici devant elle pour implorer son aide.

Est-ce que c'est vrai ou faux?

On éprouve d'abord un cruel embarras. Ste Hélène ? Au centre de Paris ? Dans cette ville qu'on associe davantage aux loisirs qu'aux événements de l'histoire de l'Eglise ancienne.

De plus, si l'on regarde du côté des scientifiques, des historiens, on ne trouve que le silence !

Comment est-il possible qu'ils aient oublié dans cette ville qui n'est pas du tout gâtée par les monuments antiques, la mère d'un des plus grands empereurs romains ?

La réponse aux premiers doutes est simple !

Notre science actuelle aime-t-elle le Christ, n'a-t-elle pas rejeté la foi en Lui, d'abord préférant la voix de la raison, ensuite celle de ses passions ?

La science d'aujourd'hui occulte tout ce qui touche la vraie lumière. C'est pourquoi il faut être très prudent avant d'accepter les conclusions des historiens concernant le domaine spirituel, là où la nature de l'Eglise se manifeste avec ses propres lois.

Et les Parisiens ?

Où sont les héritiers de la vénération que st Ambroise de Milan, st Fortunat de Poitiers, st Grégoire de Tours manifestaient envers ste Hélène ?

Nous, les étrangers, nous ne nous rendons pas compte, au vu de la prospérité matérielle de l'Occident vis à vis des malheurs de nos propres pays d'origine, de la tragédie spirituelle qu'éprouve encore la France, et Paris en particulier.

Paris a connu quatre révolutions dévastatrices pour l'Eglise : en 1789, 1830,1848 et 1871. Encore en 1871, les Communards ont tiré du canon à l'entrée de l'église St.Leu-St.Gilles. L'église fut pillée, transformée en club.

C'est par un miracle que les reliques de Ste Hélène furent sauvées.

Et après ?

Les lois antichrétiennes de la séparation de l'église et de l'état, la confiscation des biens de l'Eglise et des monastères, l'expulsion des ordres monastiques de France.

Et actuellement c'est la période du rationalisme triomphant qui nie les saints, ridiculise par tous les moyens les mystères de la foi, sans avoir trouvé d'opposition spirituelle adéquate.

La société française du 20-ème siècle n'est pas encore passée par une perestroïka comme en Russie, où l'on voit ressurgir des cendres des églises, des monastères, des nouveaux séminaires.

En bref, l'absence de vénération actuelle de ste Hélène est une conséquence des problèmes sociaux et moraux d'aujourd'hui, mais en aucune façon n'est liée avec le problème d'authenticité de ses reliques.

Jamais de doutes

Si l'on s'adresse à la voix de l'Eglise, la réponse est plus que simple.

Il n'y eut jamais de doutes ni d'objection jusqu'au 20-ème siècle.

Tout le monde en Occident acceptait ce fait.

D'abord à Rome : on croyait que Ste Hélène y a été enterrée en 328 par son fils Constantin dans un mausolée dont les vestiges existent à nos jours, d'où elle a été ramenée au 9-ème siècle par le moine Teutgis au monastère d'Hautvillers dans le diocèse de Reims.

A Hautvillers : on a d'abord douté qu'un moine si simple, si chétif, puisse s'emparer d'un pareil trésor, du corps d'une véritable impératrice (imaginez en nos jours l'éventualité du vol du corps d'un président de France).

Les moines ont effectué plusieurs expertises, ils ont notamment fait une analyse historique pour s'assurer que Ste Hélène fut bien à Rome. Ensuite on a envoyé une commission compétente à Rome pour constater la disparition des reliques.

Enfin, on a fait subir à Teutgis une épreuve, qu'on utilisait dans les circonstances exceptionnelles pour tester si le témoin dit la vérité.

En présence de l'évêque de Reims, le célèbre Hincmar, du roi Charles le Chauve et de sa cour, Teutgis est passé par l'eau bouillante, croyant fermement que Ste Hélène le délivrerait : il resta sain et sauf.

Depuis, la foi en l'authenticité du corps de Ste Hélène resta à Hautvillers inébranlable jusqu'à la Révolution.

De plus beaucoup de miracles grâce aux prières à Ste Hélène, ne pouvaient qu'affermir davantage cette foi.

A Paris : on accepta l'authenticité des reliques car depuis leur arrivée à Hautvillers, elles avaient été examinées plusieurs fois à l'occasion des changements de châsse et des divers malheurs dus aux guerres de religion du 16-ème siècle.

Les conclusions des commissions qui ont procédé à l'ouverture de la châsse et à la translation des reliques de Ste Hélène se corroborent.

Elles témoignent que ce sont les mêmes reliques qui furent reçues au 9-ème siècle et qui ont été transmises en 1820 par le moine Grossard à la Confrérie des Chevaliers du Saint-Sépulcre qui avaient leur siège à l'église St.Leu-St.Gilles.

En 1875, après les désastres de la Commune de Paris, on a ouvert la châsse une dernière fois.

On établit un certificat médical décrivant du point de vue anatomique les reliques de Ste Hélène.

Se basant sur ce certificat, Mgr Richard, archevêque de Paris, constata que " la châsse renferme le tronc presque entier du corps de Ste Hélène ; dépourvu de tête et des membres fortement comprimé et aplati dans le sens bilatéral et que l'état du corps conservé dans la châsse de l'église St.Leu-St.Gilles correspond aux descriptions connues enregistrées par les Bollandistes au 18-ème siècle ".

La châsse fut alors placée plus en vue, au-dessus et en arrière du maître-autel, au pied du grand crucifix, suspendu entre les deux piliers de l'abside.

Depuis personne n'a ouvert le reliquaire.

La Croix est une folie...

Au 20-ème siècle, les historiens ont qualifié la translation de ste Hélène de Rome à Hautvillers par le terme de " vol ".

Ils ont insisté sur ce terme, sous-entendu que tout devient suspect : les circonstances décrites, l'objet-même du vol.

Est-ce vraiment Ste Hélène qui est arrivée en France ?

Teutgis ne fut-il pas victime ou même personne consentant à la duperie ?

Or c'est ici que nous touchons le domaine propre de la foi.

Les reliques sont-elles seulement des " objets " de ce monde, sous-entendu passifs, et dans ce cas elles ne sont que les témoins du passé ou bien sont-elles des " sujets " et, alors, elles sont et peuvent être actives.

Pour nous les chrétiens, la vénération des reliques repose sur la foi que les saints sont plus facilement accessibles par leurs restes terrestres que Dieu a voulu nous confier.

Et ce saint continue à participer dans la vie de l'Eglise entière, dans notre vie personnelle par l'intermédiaire de ses reliques, à sa façon, selon la volonté de Dieu.

Plusieurs circonstances enregistrées dans le récit de la translation de Ste Hélène de Rome à Hautvillers : événements extraordinaires, guérisons, – témoignaient à ceux qui les ont accompagnées lors du trajet, du consentement réelle de Ste Hélène à poursuivre le chemin.

C'est pourquoi, nous ne devons pas être étonnés, sachant que le pape Léon IX, après avoir reçu la commission des moines de Hautvillers venus vérifier le récit de Teutgis, n'avait pas réclamé les reliques.

Après s'être renseigné sur l'histoire de la translation, il a compris que telle était la volonté de Ste Hélène, elle-même, de reposer dans un autre endroit que Rome.

L'Eglise orthodoxe a déjà tranché dans un cas similaire, notamment en ce qui concerne la translation des reliques de st Nicolas de Myre en Asie Mineure à Bari en Italie, en 1087.

On chante dans l'office du 22 mai commémorant l'événement, qu'il ne fut pas digne que ces reliques restent sans la vénération qui leur est due dans un lieu désert.

C'est pourquoi elles ont été transférées de l'Asie Mineure, dévastée par les Turcs en Italie, pour servir aux fidèles dans un pays qui était à cette époque en voie de développement.

Rappelons que le 9-ème siècle, l'époque de la translation des reliques de Ste Hélène, était l'époque de l'épanouissement culturel et politique, dit de la Renaissance carolingienne, période où se sont constitués en germe les états du monde moderne issus des royaumes barbares.

La conclusion s'impose : c'est vraiment le corps de Ste Hélène qui est devant nous.

Dans ce cas des questions se lèvent :


1. Pourquoi est-ce à Paris que repose Ste Hélène, pourquoi cette rue fut-elle choisie dans cette ville ;


2. Pourquoi cet abandon actuel ?

Peut-on comprendre ce signe que Dieu nous envoie ? Nous ne pouvons que sonder les desseins de Dieu.

Pourquoi Paris ?

Même si ce n'est pas une ville dite sainte, Paris est l'un des centres de la civilisation, de la culture incontournables des temps modernes.

Comment voulez-vous que Dieu, qui veut que tout le monde soit sauvé et que chacun arrive à la connaissance de la vérité, sauve son peuple et son héritage.

Il nous offre des signes de salut : les reliques des héros de notre foi, pour qu'elles soient à notre portée et là où l'histoire moderne se creuse réellement.

Pourquoi cette rue ?

On ne peut voir ici que le vice.

Mais soyons prudents : les derniers peuvent devenir les premiers, et on se souvient de la mise en garde : les prostituées vous précédent dans le Royaume des cieux.

D'autre part, cette rue porte le nom de st Denis.

C'est elle qui menait de l'Ile de la Cité, siège du pouvoir terrestre, à la Basilique de st Denis, lieu d'enterrement du 1er évêque de Paris, du patron spécial de la monarchie, de l'état français.

C'est par cette rue que passaient les cortèges funèbres accompagnant les Rois sur leur dernier chemin vers le lieu du repos à la Basilique, et c'est par elle que le cortège emmenait le Roi de Reims après le couronnement.

Ce n'est pas une rue, c'est la rue qui relie Paris à ses origines chrétiennes, la France terrestre avec son protecteur céleste.

Est-ce un hasard que celle qui a ranimé la foi de l'église déchirée par les querelles ariennes, se trouve ici sur cette rue qui mène vers celui qui a engendré la foi à Paris ?

Pourquoi cet abandon, cet oubli ?

C'est un signe, que l'évolution éthique et politique est défaillante et qu'il faut changer quelque chose.

Nous ne pouvons agir que pour nous-mêmes.

Croyons, comme st Séraphin de Sarov : sauve-toi toi-même et mille autres seront sauvés.

Quel est le vrai sens de ce signe, de cette invention ?

Les Pères ont dit que Dieu souvent nous révèle les saints : leurs reliques, leurs tombeaux oubliés, la veille d'événements pénibles, de grands bouleversements pour nous affermir.

Et tout incite à penser ainsi, en regardant le monde autour de nous.

C'est comme si l'on déterrait les anciennes armes de guerre.

Parfois Dieu révèle ces trésors pour manifester Sa gloire, Sa puissance.

C'est pourquoi on pourrait trembler face à cette nouvelle invention des reliques de Ste Hélène, mais nous devons croire que tout est pour notre bien, pour le mieux.

Qui oserait pénétrer les desseins de Dieu ?

Il y a un parallélisme frappant entre l'époque où vivait Ste Hélène et la nôtre :

-l'indifférence spirituelle, la décadence morale, la foi chrétienne ridiculisée.

C'est Hélène qui fut choisie comme l'un des instruments pour ranimer la foi chrétienne fléchissante.

C'est elle qui a cru à la grâce des Lieux Saints et, par un effort extraordinaire, vu son âge avancé, elle a ouvert la voie vers la grâce aux innombrables foules de pèlerins.

Les parcelles de la Vraie Croix retrouvée ont été distribuées à toutes les églises comme témoins de la vérité de l'Incarnation et les miracles qui ont été produits manifestaient la réalité de l'Amour divin envers nous.

Aujourd'hui, quand notre foi est devenue plutôt tiède, quand notre salut est menacé, c'est pour rallumer la flamme de notre foi, qu'elle est là.

Elle-même, à la fin de sa vie terrestre, a trouvé les lieux saints en Palestine. Actuellement c'est une terre déchirée par les conflits nationaux et religieux.

Maintenant, dans sa vie céleste, elle nous indique un autre lieu saint presque ignoré : Paris. Ne donnons que quelques exemples :

*c'est ici dans la Sainte Chapelle que fut gardée la Couronne d'épines actuellement conservée à Notre-Dame de Paris ;

*c'est à Argenteuil, à 15 mn de Paris, que l'on garde la Tunique du Christ, celle qui fut tirée au sort par les soldats au pied de la Croix (Qui va prier devant cette Robe " sans couture ", symbole par excellence de l'unité de l'Eglise ?) ;

*c'est dans la Basilique St-Denis, aujourd'hui vide, que repose encore maintenant le corps de st Denis, de celui qui a fondé l'Eglise de Paris.

D'après la Tradition unanimement confessée jusqu'aux Temps Nouveaux, temps de la Raison, peut-être, mais au profit de la foi, ce fut un disciple de st Paul Denys l'Aréopagite, devenu 1er évêque d'Athènes, qui est venu évangéliser la Gaule et finit ses jours par un martyr glorieux.

Les œuvres qu'on lui attribue ont fait de lui l'un des piliers de la théologie orthodoxe et occidentale.

Prions pour que le zèle ardent de Sté Hélène fasse naître dans nos cœurs un élan pour nous débarrasser de nos préjugés rationalistes, pour que nous puissions nourrir notre foi auprès de ces sources pures que Dieu, dans son Amour a mis à notre disposition, à côté de nous.

Une chose est sûre : le fait que Ste Hélène, la sainte universelle, ait choisi la France pour y reposer signifie l'incorporation de la France dans l'orthodoxie. Cette invention ouvre une nouvelle page dans les relations Est-Ouest, dans les relations entre les deux églises.

Là où les discussions théologiques sont dans l'impasse, où les pourparlers entre les institutions représentatives des Eglises piétinent, Dieu fait intégrer l'Eglise de France dans l'économie du salut universel par le fait qu'une des plus grandes saintes orthodoxes repose ici.

Cette terre ne peut plus être étrangère pour nous, car Ste Hélène l'a choisi pour y habiter après son départ aux cieux.

Rappelons que dans l'Eglise orthodoxe sa mémoire est unie à celle de st Constantin, son fils. Leur fête est célébrée le 21 mai / 3 juin. On les vénère comme des " empereurs saints, glorieux, couronnés de Dieu et égaux aux apôtres ".

En Occident sainte Hélène a son propre jour de fête. C'est le 18 août. Dans la notice au Martyrologe Romain elle est aussi associée à l'empereur Constantin : " Fête de sainte Hélène, mère de l'empereur Constantin, lequel donna l'exemple aux autres princes, par son zèle pour la défense et l'extension de l'Eglise ".

Texte du Père Nicolas Nikichine (alors diacre), directeur du Centre de pèlerinage du diocèse de Chersonèse

Source : La France orthodoxe ...vue de la Russie

http://la-france-orthodoxe.net/fr/saint/?p=helene

Qui est Sainte Hélène ? Présence de ces reliques à Paris.

barrefleurs-marron-f

 

Jésus dit à Maria Valtorta :

 
Écris : « La Croix a tout Pouvoir contre Le Pouvoir du Démon », puis décris ce que tu verras.

 

Maria Valtorta raconte sa vision :

 

Je vois une jeune fille, presque encore adolescente. Elle est aux prises avec un jeune homme qui doit avoir la trentaine.
La jeune fille est très belle, grande, brune et bien faite. Le jeune lui aussi est beau. Mais autant la jeune fille a un aspect doux malgré sa sévérité, autant cet homme, malgré son sourire forcé, a quelque chose de peu sympathique. On dirait que, sous une patine de bienveillance, il a un caractère trouble et torve.
Il fait de grandes déclarations d’affection à la jeune fille. Il se dit prêt à faire d’elle une épouse heureuse, la reine de son cœur et de sa maison.

 

Mais la jeune fille que j’entends appeler « Justine » repousse ces propositions amoureuses avec une constance sereine.
« Mais tu pourras faire de moi un saint de ton Dieu, Justine, puisque

tu es Chrétienne, je le sais !!! ».

 

Mais je ne suis pas ennemi des Chrétiens. Je ne suis pas incrédule sur les vérités d’outre-tombe. Je crois à une autre vie et à l’existence de l’esprit. Je crois que des êtres spirituels veillent sur nous, se manifestent et nous aident.

Moi aussi j’en reçois de l’aide. Comme tu le vois, je crois ce que tu crois. Je ne pourrais jamais t’accuser parce que je devrais m’accuser moi aussi du même péché.

Je ne crois pas, comme bien des gens, que les Chrétiens sont des hommes qui pratiquent la magie noire.

Je suis donc persuadé que, unis tous les deux, nous ferons de grandes choses.

 

N’insiste pas, Cyprien. Je ne discute pas tes croyances. Je veux bien croire, aussi, que, unis, nous ferions de grandes choses. Je ne nie pas non plus être Chrétienne, et je veux bien admettre que tu aimes les Chrétiens.

Je prierai pour que tu puisses les aimer au point que tu puisses devenir un héros parmi eux. Alors si Dieu le veut, nous serons unis pour un même destin, mais pour un destin tout spirituel.

 

Car je fuis tout autre union. Je veux me réserver toute entière pour Le Seigneur afin d’obtenir cette Vie à laquelle tu dis croire aussi, et parvenir à posséder l’amitié de ces esprits dont tu admets toi aussi qu’ils veillent sur nous et accomplissent, au nom du Seigneur, des œuvres de bien.

saintscyprienetjustine1vu.2

barrefleurs-marron-f

 

En voilà assez, Justine !!! Mon esprit protecteur est Puissant. Il te forcera à me céder.

Oh non !!! S’il est un esprit du Ciel, il ne pourra que vouloir ce que Dieu veut. Or Dieu veut pour moi La Virginité et, j’espère, le Martyre.

giustina.2

barrefleurs-marron-f

C’est pourquoi ton esprit ne pourra me pousser à faire une chose contraire à la Volonté de Dieu.
De plus, si cet esprit ne vient pas du Ciel, alors il ne pourra rien contre moi, sur qui Le Signe Vainqueur est levé pour me défendre.

 
Ce signe est vivant dans mon esprit, dans mon cœur, dans mon âme, dans ma chair et ils seront victorieux sur toute voix autre que celle de Mon Seigneur.

Va en Paix, mon frère, et que Dieu t’illumine pour que tu connaisses La Vérité.
Je prierai pour La Lumière de ton âme.

Cyprien quitte la maison en grommelant des menaces que je ne saisis pas bien. Justine le regarde partir avec des larmes de pitié.
Puis elle se retire en prière, après avoir rassuré deux petits vieux, certainement ses parents, qui avaient accouru aussitôt le jeune homme parti.
« Ne craignez rien. Dieu nous protègera et fera de Cyprien l’un des nôtres. Priez vous aussi et ayez Foi ».

 

 

La vision comprend maintenant deux parties, comme si le lieu se divisait en deux. D’un côté je vois la chambre de Justine, de l’autre une pièce de la maison de Cyprien.
La première prie, prosternée devant une simple Croix gravée entre deux fenêtres comme si c’était un dessin ornemental et surmonté de la figure de L’Agneau, flanquée d’un côté par le poisson et de l’autre par une source qui semble puiser son liquide dans les gouttes de sang qui jaillissent de la gorge déchirée de L’Agneau Mystique.

Je comprends qu’il s’agit de figures en vogue du symbolisme Chrétien de cette époque cruelle.

En l’air, au-dessus de Justine prosternée en prière, il règne une luminosité douce qui, bien qu’incorporelle, a l’apparence d’un être angélique.

 

Dans la chambre de Cyprien, en revanche, au milieu d’instruments cabalistiques et magiques, se trouve le même Cyprien. Il est tout occupé à s’affairer autour d’un trépied sur lequel il jette des substances résineuses, je crois, qui produisent de denses volutes de fumée, et à tracer sur elles des signes, tout en murmurant des paroles de quelque rite obscur.

Justine

barrefleurs-marron-f

La pièce se remplit d’un nuage bleuté qui voile les contours des choses et fait apparaître le corps de Cyprien comme derrière un espace d’eaux tremblotantes.
Il s’y forme un point phosphorescent qui s’agrandit peu à peu jusqu’à atteindre un volume presque semblable à celui d’un corps humain.

 
J’entends des paroles mais je n’en saisis pas le sens. Je vois cependant que Cyprien s’agenouille et montre des signes de vénération comme s’il priait quelqu’un de Puissant. Le nuage disparaît lentement, et Cyprien se retrouve de nouveau seul.

barrefleurs-marron-f

En revanche, un changement se produit dans la chambre de Justine. Un point phosphorescent qui danse comme un feu follet fait des cercles toujours plus étroits autour de la jeune fille en Prière.

 

Mon conseiller intérieur m’avertit que c’est l’heure de la tentation pour Justine et que cette lumière était un esprit mauvais qui tente d’inciter la vierge de Dieu à la sensualité en suscitant en elle toutes sortes de sensations et de visions mentales.

 

Je ne vois pas ce qu’elle voit. Je me rends seulement compte qu’elle souffre et que, lorsqu’elle est sur le point de fléchir, elle vainc la Puissance occulte en traçant de sa main un signe de Croix sur elle et en l’air avec une petite Croix qu’elle a prise sur sa poitrine.CROIX2

 

La troisième fois, la tentation doit être violente, car Justine s’adosse à La Croix dessinée sur le mur et, de ses deux mains levées devant elle, elle dresse l’autre petite Croix.

 
On dirait un combattant isolé qui se défend le dos au mur, appuyé contre un refuge inébranlable, et tient devant lui un bouclier invincible.
La lumière phosphorescente ne résiste pas à ce double signe et se dissipe.
Justine reste en Prière.

Il y a alors une interruption, car la vision est manifestement coupée. Mais je la retrouve ensuite, avec les mêmes personnages.
La vierge et Cyprien sont toujours présents et discutent ardemment. De nombreuses personnes y assistent et s’unissent à Cyprien pour prier la jeune fille de céder et de se marier, pour libérer la cité d’une pestilence.

Ce n’est pas à moi, répond Justine, de changer d’avis, mais à votre Cyprien. Qu’il se libère, lui, de l’esclavage de son mauvais esprit et la cité sera sauve.

Quant à moi, je reste plus que jamais fidèle au Dieu auquel je crois, et je lui sacrifie tout votre bien à tous.
L’on verra alors si le Pouvoir de Mon Dieu est supérieur à celui de vos dieux et à celui du Mauvais que celui-ci adore.

La foule s’agite, en partie contre Cyprien et en partie contre la jeune fille…que je retrouve plus tard auprès du jeune homme, désormais bien plus adulte et portant les signes Sacerdotaux : Le Pallium et la tonsure circulaire à la place des cheveux ornés et plutôt longs qu’il avait auparavant.

 
Ils se trouvent dans la prison d’Antioche, dans l’attente de leur supplice et Cyprien rappelle à sa compagne une ancienne discussion.

SONY DSC

barrefleurs-marron-f

 

Voici que s’accomplit maintenant ce que, de différentes manières, nous avions prophétisé.

Ta Croix a remporté La Victoire, Justine. Tu n’as pas été ma femme, mais celle qui m’a enseigné. Tu m’as libéré du mal et conduit à La Vie.
Lorsque l’esprit des ténèbres que j’adorais m’a avoué son impuissance à te vaincre, j’ai compris.

« Elle triomphe par La Croix » m’a-t-il dit. Je n’ai aucun Pouvoir sur elle.

Son Dieu Crucifié est plus Puissant que tout L’Enfer réuni. Il m’a vaincu un nombre infini de fois, et il en ira toujours de même.

 

Celui qui croit en Lui et en
Son Signe évite tous les pièges.

CROIX2

barrefleurs-marron-f

Seuls ceux qui ne croient pas en Lui et méprisent Sa Croix tombent en notre Pouvoir et périssent dans notre Feu.

Je n’ai pas voulu aller vers ce Feu, mais connaître Le Feu de Dieu qui te rendait si belle et pure, si Puissante et Sainte.

 
Tu es la mère de mon âme et, pour cette raison, je te prie en cette heure de nourrir ma faiblesse par ta force, pour que, ensemble, nous montions vers Dieu.

C’est toi qui est maintenant mon Évêque, mon frère. Au nom de Notre Seigneur Jésus-Christ, absous-moi de toute faute afin que, plus Pure que le lys, je te précède dans La Gloire.

barrefleurs-marron-f

Je te Bénis, je ne t’absous pas, car il n’y a pas de faute en toi. Et toi, pardonne à ton frère tous les pièges qu’il t’a tendus.
Prie pour moi, qui ai fait tant d’erreurs.

 

Ton sang et ton Amour actuel lavent toute trace d’erreur. Mais prions ensemble : Notre Père…

Deux gardiens entrent pour troubler cette noble Prière.

« Les tortures ne vous suffisent-elles toujours pas ??? Vous résistez encore ??? Vous ne sacrifiez pas aux dieux ???

Kipriyan_G_D1

barrefleurs-marron-f

Nous faisons à Dieu Le Sacrifice de nous-mêmes, au Dieu Vrai, Unique, Éternel et Saint. Donnez-nous La Vie. C’est celle que nous désirons.

Par Jésus-Christ Seigneur du monde et de Rome, par le Roi Puissant devant lequel César n’est que vile poussière, pour le Dieu devant qui s’inclinent les Anges et tremblent les Démons, que la mort nous soit donnée.

Furieux, les bourreaux les jettent à terre, les traînent sans pouvoir les séparer, car les mains de ces deux héros du Christ sont soudées l’une à l’autre.

C’est ainsi qu’ils vont au lieu du martyre, qui semble être l’une des salles des questeurs habituelles.
Et deux coups de tranchant assénés par deux bourreaux musclés coupent ces deux têtes héroïques et donnent à leur âme des ailes pour Le Ciel.

SONY DSC

barrefleurs-marron-f

Jésus dit :

L’histoire de Justine d’Antioche et de Cyprien est l’une des plus belles qui témoigne en faveur de Ma Croix.
Celle-ci, l’échafaud baigné de Mon Sang, a accompli d’infinis miracles au cours des siècles. Elle en accomplirait encore si vous aviez Foi en elle.

Mais le miracle de la conversion de Cyprien, cette âme au Pouvoir de Satan qui devient martyr de Jésus, est l’un des plus Puissants et des plus beaux.

Que voyez-vous, vous, les hommes ??? Une adolescente seule tenant une petite Croix dans les mains, et une Croix légère à peine gravée dans le mur.
Une adolescente dont le cœur est réellement convaincu de la Puissance de La Croix et qui se réfugie en Elle (La Croix) pour remporter la victoire.


 

En face d’elle, un homme que le commerce avec Satan a enrichi de tous les vices capitaux. Il est habité par la Luxure, la Colère, le mensonge, l’aveuglement spirituel et l’erreur, et encore par le Sacrilège et L’Union aux Forces Infernales.
Il a, pour l’assister, Le Seigneur de L’Enfer avec toutes ses Séductions.

 

Eh bien !!! C’est l’adolescente qui remporte la victoire. Et pas seulement cela, mais, contraint par une force invincible, Satan est obligé d’avouer la Vérité et de perdre son disciple.

 

La vierge fidèle ne vainc pas pour elle seule, mais pour toute la cité, libérant Antioche du maléfice qui se répand comme une pestilence et fait périr les habitants.

 

Elle vainc pour Cyprien et fait de lui un serviteur du Christ alors qu’il était serviteur de Satan.

 

Le Démon, la maladie, l’homme,
tous sont vaincus par une main d’adolescente
qui brandit La CROIX.

 

barrefleurs-marron-f

Vous connaissez peu Ma Martyre. Mais vous devriez la représenter, sa petite main armée de La Croix, debout sur la pierre qui clôt L’Enfer et sous laquelle gronde Satan, vaincu et prisonnier.

 

C’est ainsi que vous devriez vous la rappeler et l’imiter. Car, plus que jamais, Satan parcourt la terre et déchaîne ses forces de Mal pour vous faire périr. Et il n’y a que La Croix qui puisse Le vaincre.

 Rappelez-vous qu’Il a lui-même reconnu : Le Dieu Crucifié est plus Puissant que tout L’Enfer. Il me Vaincra toujours. Celui qui croit en Lui évite tous les pièges.

Ayez Foi, ayez Foi, Mes enfants !!! C’est une question vitale pour vous. Soit vous croyez et tout ira bien pour vous, soit vous ne croyez pas et vous connaîtrez toujours plus le Mal.

 
Vous qui croyez, utilisez ce Signe avec Vénération. Vous qui êtes sceptiques et, par votre doute, l’avez effacé de votre esprit comme sous l’effet de sucs corrosifs (et de fait, le doute est corrosif comme un acide), gravez à nouveau dans votre pensée et votre cœur ce signe qui vous rend sûrs de la protection Divine.

 

Plus l’heure de la réunion avec Dieu est proche, plus il faut que la Foi grandisse. En effet, Satan ne s’est jamais lassé de vous troubler par ses manigances et, comme il est rusé, féroce, flatteur, Il a toujours cherché à vous faire fléchir à force de sourires, de chants, de rugissements, de sifflements, de caresses et de coups de griffes.

 

Mais à l’heure de la mort,
Il augmente ses agissements
pour vous arracher au Ciel.

saintscyprienetjustine1vu.2

C’est bien là l’heure d’étreindre La Croix, pour que les ondes de la tourmente finale de Satan ne puissent vous submerger. 

Ensuite vient La Paix éternelle. 
Courage Maria (Valtorta). Que La Croix soit ta Force maintenant et à l’heure de ta mort.

Que La Croix de la mort,

la dernière Croix de l’homme,
ait deux bras. Que l’un soit Ma Croix,
et l’autre Le Nom de Marie.

jim-caviezel-jesus-et-maia-morgenstern-marie-dans-le-film-la-passion-945029_1902

 

Alors la mort arrive dans La Paix de ceux qui sont délivrés même de la proximité de Satan. Car Lui, Le Maudit, ne supporte ni La Croix, ni Le Nom de Ma Mère.
Il faut faire connaître cela à beaucoup. Tous, en effet, vous devrez mourir et, tous, vous avez besoin de cet Enseignement pour sortir Vainqueurs de l’ultime piège de celui qui vous hait infiniment.

 

Car Lui, Le Maudit, ne supporte
ni La Croix, ni Le Nom de Ma Mère.

 

 

FLEURBRUNE

(dans les Cahiers de 1944)

1er Dimanche après la Fête de la Sainte Croix

  • Soirée :
    • Saint Luc17: 20-37
  • Matin :
    • Saint Mathieu 24: 36-51
  • Avant de Saint Qurbana :
    • Psaume 34
    • Genèse 42: 1 à 28
    • Isaïe 1: 10 – 20
    • Saint Qurbana :
    • Actes 3: 20 – 26
  • 20 Viendront les temps de la fraîcheur de la part du Seigneur, et il enverra le Christ Jésus qui vous est destiné.
  • 21 Il faut en effet que le ciel l’accueille jusqu’à l’époque où tout sera rétabli, comme Dieu l’avait dit par la bouche des saints, ceux d’autrefois, ses prophètes.
  • 22 Moïse a déclaré : Le Seigneur votre Dieu suscitera pour vous, du milieu de vos frères, un prophète comme moi : vous l’écouterez en tout ce qu’il vous dira.
  • 23 Quiconque n’écoutera pas ce prophète sera retranché du peuple.
  • 24 Ensuite, tous les prophètes qui ont parlé depuis Samuel et ses successeurs, aussi nombreux furent-ils, ont annoncé les jours où nous sommes.
  • 25 C’est vous qui êtes les fils des prophètes et de l’Alliance que Dieu a conclue avec vos pères, quand il disait à Abraham : En ta descendance seront bénies toutes les familles de la terre.
  • 26 C’est pour vous d’abord que Dieu a suscité son Serviteur, et il l’a envoyé vous bénir, pourvu que chacun de vous se détourne de sa méchanceté. »

 

    • I Corinthiens 2: 10-16
  • 10 C’est à nous que Dieu, par l’Esprit, en a fait la révélation. Car l’Esprit scrute le fond de toutes choses, même les profondeurs de Dieu.
  • 11 Qui donc, parmi les hommes, sait ce qu’il y a dans l’homme, sinon l’esprit de l’homme qui est en lui ? De même, personne ne connaît ce qu’il y a en Dieu, sinon l’Esprit de Dieu.
  • 12 Or nous, ce n’est pas l’esprit du monde que nous avons reçu, mais l’Esprit qui vient de Dieu, et ainsi nous avons conscience des dons que Dieu nous a accordés.
  • 13 Nous disons cela avec un langage que nous n’apprenons pas de la sagesse humaine, mais que nous apprenons de l’Esprit ; nous comparons entre elles les réalités spirituelles.
  • 14 L’homme, par ses seules capacités, n’accueille pas ce qui vient de l’Esprit de Dieu ; pour lui ce n’est que folie, et il ne peut pas comprendre, car c’est par l’Esprit qu’on examine toute chose.
  • 15 Celui qui est animé par l’Esprit soumet tout à examen, mais lui, personne ne peut l’y soumettre.
  • 16 Car il est écrit : Qui a connu la pensée du Seigneur et qui pourra l’instruire ? Eh bien nous, nous avons la pensée du Christ !

 

    • Saint Marc 13: 28 -37
  • 28 Laissez-vous instruire par la comparaison du figuier : dès que ses branches deviennent tendres et que sortent les feuilles, vous savez que l’été est proche.
  • 29 De même, vous aussi, lorsque vous verrez arriver cela, sachez que le Fils de l’homme est proche, à votre porte.
  • 30 Amen, je vous le dis : cette génération ne passera pas avant que tout cela n’arrive.
  • 31 Le ciel et la terre passeront, mes paroles ne passeront pas.
  • 32 Quant à ce jour et à cette heure-là, nul ne les connaît, pas même les anges dans le ciel, pas même le Fils, mais seulement le Père.
  • 33 Prenez garde, restez éveillés : car vous ne savez pas quand ce sera le moment.
  • 34 C’est comme un homme parti en voyage : en quittant sa maison, il a donné tout pouvoir à ses serviteurs, fixé à chacun son travail, et demandé au portier de veiller.
  • 35 Veillez donc, car vous ne savez pas quand vient le maître de la maison, le soir ou à minuit, au chant du coq ou le matin ;
  • 36 s’il arrive à l’improviste, il ne faudrait pas qu’il vous trouve endormis.
  • 37 Ce que je vous dis là, je le dis à tous : Veillez ! »

 

LORSQU'UN PHILOSOPHE ATHÉE 

REJOINT L'ETHIQUE NATURELLE

ET CHRÉTIENNE...MATIÈRE A

REFLEXION....

LE COIN DU CATECHISME ET ...

DE LA TRANSMISSION FAMILIALE :