Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 juillet 2017 4 13 /07 /juillet /2017 05:00

L’image contient peut-être : 1 personne

Your Church, O Christ, rejoices and cries out to you: Lord, You are my strength, my refuge and my support.
As spiritual rivers, / Your disciples, Lord, rejoice in their waves / the city of God that they sanctify.
Citizens of the heavenly country, concelebrating with the angels in heaven, St. Peter and Paul, St. Thomas the Apostle of India, and all of you glorious Apostles of the Lord, deliver us from all affliction.
Glory to the Father and the Son and to the Holy Spirit
You who have established, O Christ, / Your spiritual heavens, in Your love / make me firm by their intercession / on the rock of Your commandments.
Now and forever and for ever and ever. Amin
The pure Virgin, who bore thee / beseech thee with the disciples in chorus: grant us thy mercy, O Lord.

Aucun texte alternatif disponible.
Chers amis.Aloho m'barekh.
Comme vous le savez probablement, notre Eglise locale en France et en Francophonie, a été fondée grâce à l'élan missionnaire de l'Eglise Syrienne Orthodoxe des Indes (Malankare), et nous en rendons grâces à Dieu quotidiennement. Notre Peuple est éduqué dans l'amour, le respect, la loyauté et la reconnaissance qui sont dûs à son Eglise-mère.
L’image contient peut-être : 2 personnes
Notre Eglise Syro-Orthodoxe Francophone se réjouit de la visite au Diocèse du Nord des Etats unis d'Amérique de notre Père dans la Foi: Sa Sainteté notre bien-aimé CatholicoseMoran Mar Baselios Marthoma Paulose II .
L’image contient peut-être : nuage, ciel, herbe, arbre, plante et plein air
Notre Eglise avec son clergé et ses fidèles est en profonde union de prière pour que ce "Centre de Retraite de la Transfiguration" soit un puissant moyen de soutenir la Foi des Chrétiens de Saint Thomas en cette région, de diffuser la Tradition Syriaque telle que transmise par l'Eglise Orthodoxe de l'Inde, un témoignage au service de l'unicité de la Tradition Apostolique.
 
Nous prions avec ferveur pour le succès de cette Visite Apostolique de Celui qui, dans le Christ, est le Père des Chrétiens de Saint Thomas.
De même que nous suivons et "portons" continuellement dans la prière touts les évênements qui jalonnent, pour la gloire de Dieu et le bien du Peuple de Son Peuple, nous espérons de ceux des fils et filles de notre Eglise-mère qui liront ces lignes, une prière pour l'Eglise qui, en France et ses missions (France, Afrique, Brésil et Pakistan).
En ces grands jours pour le Diocèse du Nord des Etats-Unis, nous serons avec vous "Un seul coeur, une seule âme tendus vers Dieu".
Votre respectueusement et fraternellement dans le Christ Jésus,notre Seigneur.
+Mor Philipose, métropolite, Jauldes ce 13.VII.17
L’image contient peut-être : 3 personnes, personnes debout
Votre Église, ô Christ, / en Vous se réjouit et Vous crie: / Seigneur, Vous êtes ma force, / mon refuge et mon soutien.
Comme fleuves spirituels, / Vos Disciples, Seigneur, réjouissent de leurs flots / la cité de Dieu qu'ils sanctifient.
Citoyens de la céleste patrie, / concélébrant avec les Anges dans le ciel, / Saint Pierre et Paul, Saint Thomas Apôtre des Indes, et vous tous glorieux Apôtres du Seigneur, délivrez-nous de toute affliction.
Gloire au Père et au Fils et au Saint-Esprit
Vous qui affermêtes, ô Christ, / Vos cieux spirituels, en Votre amour / rendez-moi ferme par leur intercession / sur le roc de Vos commandements.
Maintenant et toujours et dans les siècles des siècles. Amîn
La Vierge pure qui Vous enfanta / Vous supplie maternellement / avec les Disciples en chœur: / accordez-nous Votre miséricorde, Seigneur.
 
Résultat de recherche d'images pour "Icône de SAINT THOMAS, Apôtre des Indes"
Dear friends.Aloho m'barekh.
As you probably know, our local Church in France and in the Francophonie was founded thanks to the missionary impulse of the Syrian Orthodox Church of India (Malankare), and we thank God every day for it. Our People are educated in the love, respect, loyalty and gratitude that are due to their Mother Church.
L’image contient peut-être : arbre, ciel, herbe, plante, plein air et nature
Our Syro-Orthodox Francophone Church welcomes the visit to the Northern Diocese of the United States of America of our Father in the Faith: His Holiness our beloved Catholicose Moran Mar Baselios Marthoma Paulose II.
Our Church, with its clergy and its faithful, is deeply united in prayer for this "Transfiguration Retreat Center" to be a powerful means of supporting the faith of the Christians of Saint Thomas in this region, to spread the Syriac Tradition as transmitted By the Orthodox Church of India, a testimony to the unity of the Apostolic Tradition.
We pray fervently for the success of this Apostolic Visit of Him who in Christ is the Father of the Christians of St. Thomas.
Just as we follow and continually pray in prayer all the events that mark the glory of God and the good of the People of His People, we hope for those of the sons and daughters of our Mother Church who will read these lines , A prayer for the Church which, in France and its missions (France, Africa, Brazil and Pakistan).
In these great days for the Diocese of the North of the United States, we will be with you "One heart, one soul stretched out to God."
Your respectfully and fraternally in Christ Jesus our Lord.
+ Mor Philipose, metropolitan, Jauldes ce 13.VII.17
L’image contient peut-être : texte
 
Queridos amigos. Aloho m'barekh .
Como você provavelmente sabe, a nossa Igreja local na França e Francofonia, foi fundada pelo impulso missionário da Igreja Síria Ortodoxa da Índia (Malankara), e agradecemos a Deus diariamente. Nosso povo está educado no amor, respeito, lealdade e reconhecimento são devidos à igreja mãe.
L’image contient peut-être : 2 personnes, personnes souriantes, personnes debout
Nossa siro-ortodoxo Francophone Igreja acolhe a visita à Diocese de América do Norte Estados Unidos da nosso pai na fé: Sua Santidade o nosso amado Catholicose Moran Mor Baselios Mar Thoma Paulose II.
Nossa igreja com seu clero e fiéis está em profunda união de oração para que "Centro da Transfiguração Retreat" é uma maneira poderosa para apoiar a fé dos cristãos de São Tomás na região para divulgar a tradição siríaca como transmitida pela Igreja Ortodoxa da Índia, um testemunho para o serviço da unidade da Tradição Apostólica.
Oramos fervorosamente para o sucesso desta viagem apostólica de alguém que, em Cristo, o Pai dos cristãos de St. Thomas.
À medida que seguimos e "carregar" constantemente em oração apregoa o bate-papo por Boldchat que marcam, para a glória de Deus eo bem do povo de seu povo, esperamos aqueles de filho e filhas de nossa Igreja Mãe que ler este uma oração para a Igreja na França, e suas tarefas (França, África, Brasil e Paquistão).
Naqueles dias grandes para a diocese de Northern Estados Unidos, nós estaremos com você "Um coração, uma alma chegando a Deus."
Seu respeito e fraternalmente em Cristo Jesus, nosso Senhor.
+ Mor Philipose, metropolitano, Jauldes este 13.VII.17
L’image contient peut-être : ciel, arbre, plein air et nature
Sua Igreja, ó Cristo, / para você e recebe-o chorar / Senhor, Tu és minha força, / meu refúgio e meu apoio.
Como os rios espirituais / seus discípulos: Senhor, acolher suas ondas / a cidade de Deus que santifica.
Cidadãos do país celestial, / concelebrar com os anjos no céu, / São Pedro e São Paulo, St. Thomas Apóstolo da Índia, e você todos os Apóstolos gloriosa do Senhor, livrai-nos de todo aflição.
Glória ao Pai e do Filho e do Espírito Santo
Você que affermîtes, ó Cristo, / Seu paraíso espiritual em seu amor / me fazer forte através de sua intercessão / sobre a rocha de seus mandamentos.
Agora e sempre e sempre e sempre. Amin
Pure Virgem que te trouxe / Você implora maternalmente / Discípulos com o coro: / nos conceda sua misericórdia, ó Senhor.

 

Aucun texte alternatif disponible. L’image contient peut-être : ciel, nuage et plein air

 

Méditation du jour:

Première lettre de saint Pierre Apôtre 3,8-15.

Mes bien-aimés, soyez tous unis de cœur dans la prière, compatissants, vous aimant comme des frères, modestes et humbles. 
Ne rendez point le mal pour le mal, ni l'injure pour l'injure ; bénissez, au contraire ; car c'est à cela que vous avez été appelés, afin de devenir héritiers de la bénédiction. 
" Celui qui veut aimer la vie et voir des jours heureux, qu'il garde sa langue du mal, et ses lèvres des paroles trompeuses ; 
qu'il se détourne du mal, et fasse le bien ; qu'il cherche la paix et la poursuive. 
Car le Seigneur a les yeux sur les justes, et ses oreilles sont attentives à leurs prières ; mais la face du Seigneur est contre ceux qui font le mal. " 
Et qui pourra vous faire du mal, si vous êtes appliqués à faire le bien ? 
Que si pourtant vous souffrez pour la justice, heureux êtes-vous ! " Ne craignez point leurs menaces et ne vous laissez point troubler ; 
mais sanctifiez dans vos cœurs le Seigneur, le Christ, étant toujours prêts à répondre mais avec douceur et respect, à quiconque vous demande raison de l'espérance qui est en vous. 

 


Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu 5,20-24.

En ce temps-là, Jésus dit à ses disciples : Si votre justice ne surpasse point celle des scribes et des pharisiens, vous n'entrerez point dans le royaume des cieux. 
Vous avez appris qu'il a été dit aux anciens : Tu ne tueras point ; mais qui tuera sera justiciable du tribunal. 
Et moi, je vous dis : Quiconque se met en colère contre son frère à la légère sera justiciable du tribunal ; et qui dira à son frère : Raca ! sera justiciable du Sanhédrin ; et qui lui dira : Fou ! sera justiciable pour la géhenne du feu.
Si donc tu viens présenter ton offrande à l'autel et que là tu te souviennes que ton frère a quelque chose contre toi, 
laisse là ton offrande, devant l'autel, et va d'abord te réconcilier avec ton frère ; et alors viens présenter ton offrande. 

 





Par Saint Cyprien

(v. 200-258), évêque de Carthage et martyr 
La Prière du Seigneur, 23 (trad. Hamman DDB 1982, p.56 rev.) 

 

« Si tu te souviens que ton frère a quelque chose contre toi... va te réconcilier avec lui »

 

« La mesure avec laquelle vous mesurez servira pour vous mesurer » (Mt 7,2).

Le serviteur à qui le maître avait remis toutes ses dettes mais qui n'a pas voulu agir de même à l'égard d'un de ses compagnons, est jeté en prison.

Il n'a pas voulu pardonner à son compagnon, et il perd le pardon déjà acquis de son maître (Mt 18,23s).

Dans ses préceptes, le Christ enseigne cette vérité avec une vigueur sévère.

« Quand vous êtes debout pour prier, pardonnez si vous avez quelque chose contre quelqu'un, afin que votre Père, qui est dans les cieux, vous remette aussi vos péchés » (Mc 11,25). 

Dieu a ordonné que nous soyons en paix et en bon accord, que nous vivions unanimes dans sa maison.

Il veut que, une fois régénérés, nous sauvegardions la condition où nous a mis cette seconde naissance.

Puisque nous sommes enfants de Dieu, il veut que nous demeurions dans la paix de Dieu et, puisque nous avons reçu un même Esprit, que nous vivions dans l'unité du cœur et des pensées.

C'est ainsi que Dieu ne reçoit pas le sacrifice de ceux qui vivent dans la dissension.

Il ordonne que l'on s'éloigne de l'autel pour se réconcilier d'abord avec son frère, afin que Dieu puisse agréer des prières présentées dans la paix.

La plus belle offrande que l'on puisse faire à Dieu c'est notre paix, c'est l'entente fraternelle, c'est le peuple rassemblé par cette unité qui existe entre le Père, le Fils et le Saint Esprit. 

 

TOUS PRÉSENTS EN NORMANDIE le Dimanche 23 Juillet pour le PÈLERINAGE A SAINT CHRISTOPHE

L’image contient peut-être : 2 personnes

au Monastère Syriaque Notre-Dame de Miséricorde, 10h30 Messe et bénédiction des voitures et motos en l'honneur de Saint Christophe.Repas en plein air.

Monastère Syriaque de la Bse Vierge Marie, Mère de Miséricorde,
Brévilly
61300 CHANDAI.
Tel: 02.33.24.79.58
ou: 06.48.89.94.89 (Par sms en laissant vos coordonnées)
Courriel:asstradsyrfr@laposte.net

(Possibilité de loger la veille.Merci de prévenir le Monastère)
------------------
ALL IN PRESENCE IN NORMANDY on Sunday 23 July for PILGRIMAGE IN SAINT CHRISTOPHE

At the Syriac Monastery of Our Lady of Mercy, 10.30 Mass and blessing of the cars and motorbikes in honor of Saint Christophe.Repas in the open air.

Syriac Monastery of the Bse Virgin Mary, Mother of Mercy,
Brévilly
61300 CHANDAI.
Tel: 02.33.24.79.58
Or: 06.48.89.94.89 (By sms leaving your contact information)
Email: asstradsyrfr@laposte.net

(Possibility of staying the day before. Please notify the Monastery)
------------------
Todos presentes na NORMANDIA domingo, 23 de julho de peregrinação Saint Christophe

Mosteiro sírio de Nossa Senhora da Misericórdia, 10:30 missa e bênção de carros e motos em honra de São Christophe.Repas ao ar livre.

Siríaco Mosteiro da Santíssima Virgem Maria, Mãe de Misericórdia,
Brévilly
61300 Chandai.
Tel: 02.33.24.79.58
ou: 06.48.89.94.89 (sms Ao deixar seus detalhes de contato)
Email: asstradsyrfr@laposte.net

(Possibilidade de colocar o Abbey veille.Merci Prevent)

Soyez en paix avec votre propre âme,
alors le Ciel et la terre seront en paix avec vous.

Entrez résolument dans le coffre
au trésor qui se trouve en vous.

Et vous verrez les choses qui sont au Ciel,
car il n'existe qu'une seule entrée pour les deux.

L'échelle qui mène au Royaume
est cachée dans votre âme...

Plongez en vous-mêmes et en votre âme,
et vous découvrirez les échelons
par lesquels vous pourrez vous élever.


(Saint Isaac le Syrien (7ème s.) )

Estar em paz com sua própria alma,
Então o céu ea terra estará em paz com você.

Digite resolutamente no tronco
tesouro que está dentro de você.

E você vai ver as coisas que estão no céu,
porque há apenas uma entrada para ambos.

A escada que leva ao Reino
está escondido em sua alma ...

Mergulhe em si mesmo e na sua alma,
e descubra níveis
pelo qual você pode levantar-se.

(St. Isaac, o Sírio (7º c.))

Be at peace with your own soul
then heaven & earth will be at peace with you.

Enter eagerly into the treasure
house that is within you,

And you will see the things that are in heaven,
for there is but one single entry to them both.

The ladder that leads to the Kingdom
is hidden within your soul...

Dive into yourself and in your soul
and you will discover the stairs
by which to ascend.


St Isaac of Syria (7th century)

SAINTS DU JOUR:

Jeudi 13

Saint Anaclet

Image illustrative de l'article Anaclet

Pape Orthodoxe de Rome et martyr

(v.76 † 91)

 

Saint Anaclet, Pape et martyr
Saint Anaclet

Saint Anaclet, grec de nation, était originaire de la fameuse ville d'Athènes. Les bonnes qualités de cet adolescent frappèrent vivement saint Pierre qui le convertit lorsqu'il prêcha à Athènes. Charmé de sa piété exemplaire, de son zèle pour la religion, de l'intégrité de ses moeurs et des rares talents dont le Seigneur l'avait doué, le vicaire du Christ admit Anaclet dans le clergé, le reçut diacre, et lui conféra la dignité sacerdotale.

Revêtu de ce caractère sacré, saint Anaclet servit généreusement saint Pierre dans les fonctions de son apostolat et devint le compagnon inséparable de ses travaux et de ses voyages. Ange par la pureté de sa vie et par son zèle indéfectible au service de Dieu, Anaclet devint vite un des plus saints ministres de l'église naissante.

Après que saint Pierre eut couronné son apostolat par un glorieux martyre, son fidèle disciple Anaclet se dévoua sous le pontificat de saint Lin et de saint Clet, avec le même empressement et le même succès. Il coopéra pour une large part aux merveilleux progrès que connut l'Eglise de Rome en ces temps si difficiles. L'excellence et la sainteté d'Anaclet devenait de jour en jour plus manifeste aux yeux de tous, lorsqu'en l'an 83, sous l'empire de Domitien, les voix des fidèles se réunirent à l'unanimité pour l'élire au souverain pontificat. Son élévation sur le trône de saint Pierre causa une joie universelle dans la chrétienté.

Dans ces premiers jours de l'Eglise, tout était à craindre: la puissance, la cruauté et la multitude des ennemis du Sauveur, la fureur des païens, la rage des Juifs, la timidité et le relâchement des fidèles. Durant la troisième persécution que Trajan excita contre l'Eglise en l'an 107, saint Anaclet constata avec douleur les ravages causés dans le troupeau de Jésus-Christ. Quoique Trajan n'avait porté aucune loi officielle contre les chrétiens, une guerre sournoise d'extermination sévissait contre les fidèles et surtout les évêques. Le sang des martyrs coulait avec abondance dans l'Orient et dans l'Occident.

Au sein de la tourmente, Anaclet encourageait les uns et confondait les autres. Comme la violence de la persécution augmentait de jour en jour, ce pasteur vigilant n'oublia rien pour animer les fidèles à témoigner de leur foi en Jésus-Christ. Il publia de belles ordonnances pour retenir ses ouailles dans leur devoir. Il regardait comme chrétiens à demi vaincus ceux qui ne recevaient que rarement la divine Eucharistie.

Pour donner quelque marque de sa dévotion et de sa reconnaissance au prince des apôtres auquel il était redevable de sa conversion, saint Anaclet fit bâtir et orner une église à son sépulcre. Par une providence toute particulière, elle se conserva intacte au milieu des persécutions.

Ce digne représentant de Jésus-Christ sut conserver intact le dépôt sacré de la foi. Il travailla avec succès à établir la discipline de l'Eglise, conserva le bon règlement dans les affaires temporelles de l'Eglise et s'opposa aux désordres qui s'y étaient glissés. Ce saint pape ne pouvait échapper longtemps aux recherches du tyran qui envoyait chaque jour une multitude de condamnés au martyre. L'année précédent sa mort, en prévision du sort qui l'attendait, saint Anaclet conféra l'ordination épiscopale au prêtre Evariste qui devait lui succéder dans la charge du souverain pontificat. Après avoir gouverné l'Eglise neuf ans, trois mois et dix jours, saint Anaclet remporta la palme du martyre et fut enseveli au Vatican.

Les Petits Bollandistes, Paris, 1874, tome VIII, p. 273-274 -- l'Abbé Jouve, 1886, 2e éd. tome 3, p. 

SAINT EUGÈNE


Évêque de Carthage 
(† 505)

        

On ne sait rien sur la naissance et les premières années de saint Eugène. Son nom apparaît pour la première fois dans l'histoire quand il est choisi pour évêque de Carthage, en 481, à une époque où le fanatisme arien, joint à la barbarie des Vandales, faisait, presque à coup sûr, de tous les évêques catholiques africains des martyrs de la vraie foi.
 
Sa conduite dans l'épiscopat fut celle d'un vrai pasteur des âmes. Malgré la pauvreté de son Église, il trouvait le moyen de répandre dans le sein des pauvres de si larges aumônes, que DIEU semblait multiplier à plaisir les ressources entre ses mains ; il ne se réservait rien, disant : « Le bon pasteur devant donner sa vie pour son troupeau, serais-je excusable de m’inquiéter de ce qui concerne mon sort ? » 
 
Hunéric, roi des Vandales, lui fit défendre de recevoir dans son église aucun chrétien de la race des Vandales ou en portant le vêtement; mais Eugène refusa d'obéir: 
 
"La maison de DIEU, répondit-il, est ouverte à tout le monde; nul ne peut en chasser ceux qui y entrent." Ce fut le signal d'une affreuse persécution.
 
DIEU voulut prouver par un miracle éclatant la vérité catholique contre la fourberie de ses ennemis. Un aveugle de Carthage, nommé Félix, vint trouver l'évêque et lui dit: "Je viens ici sur l'ordre de DIEU, et je n'en sortirai pas que vous ne m'ayez rendu la vue." Eugène le repoussa d'abord avec bonté, protestant qu'il n'était pas homme à faire des miracles; mais l'aveugle insista; il lui fit alors un signe de Croix sur les yeux, qui s'ouvrirent aussitôt à la lumière. 
 
Peu après, il rendit la vue à un homme que l'évêque arien avait suborné pour se donner à lui-même la réputation d'un thaumaturge, et qui était devenu réellement aveugle au moment même où il jouait son triste rôle. Malgré le bruit de ces prodiges dans le pays, la persécution ne fit qu'augmenter. 
 
Saint Eugène fut exilé; il eut à subir toutes sortes de mauvais traitements. Le persécuteur Hunéric, dévoré vivant par les vers, fut bientôt victime de la vengeance céleste; il périt en déchirant lui-même ses membres avec ses dents; ses entrailles lui sortirent du corps, et cette mort effrayante fit horreur à ceux mêmes des hérétiques qui avaient fait de lui un prince pervers et cruel. 
 
Eugène put revenir à Carthage et y continuer son apostolat; mais la paix ne fut pas de longue durée, car, sous le second successeur d'Hunéric, la persécution sévit de nouveau; Eugène, toujours invincible, fut d'abord menacé des plus horribles supplices, puis envoyé en exil à Albi, dans les Gaules, où le vaillant athlète de la foi vit la fin de ses glorieux travaux, le 13 juillet 505. 
 
Pratique : Soyez disposé à tout souffrir plutôt que de sacrifier la moindre parcelle de votre foi. 



Abbé L. Jaud, Vie des Saints pour tous les jours de l'année, Tours, Mame, 1950.

Saint_Henri-II_5b.jpg

JOURNÉE A PARIS, Dimanche 16 Juillet:

L’image contient peut-être : 1 personne
*Messe matinale à 7h30. 
9h Départ pour une Visite de Paris

(Pour les fidèles et amis de Paris et sa région, Rendez-vous à 11h à la Chapelle de la Rue du Bac, dans la cours devant la statue de Saint Vincent de Paul)

L’image contient peut-être : ciel et plein air

LIEUX VISITES:
* Rue du Bac, 
* Cathédrale Russe Orthodoxe, 
* Tour Eiffel et Invalides (extérieurs), 
* Sainte Geneviève 
* Sacré cœur...

L’image contient peut-être : ciel et plein air
Retour en soirée au Monastère

INSCRIPTIONS CI-DESSOUS:
Monastère Syriaque de la Bse Vierge Marie, Mère de Miséricorde,
Brévilly
61300 CHANDAI.
Tel: 02.33.24.79.58
ou: 06.48.89.94.89 (Par sms en laissant vos coordonnées)
Courriel:asstradsyrfr@laposte.net 

_____________
-----------

Aucun texte alternatif disponible.
DAY IN PARIS, Sunday 16th July:
* Morning Mass at 7:30 am.
9h Departure for a visit of Paris

(For the faithful and friends of Paris and its region, Rendez-vous at 11 am at the Chapel of the Rue du Bac, in the courtyard in front of the statue of Saint Vincent de Paul)

L’image contient peut-être : ciel et plein air

VISITS:
* Bac street,
* Russian Orthodox Cathedral,
* Eiffel Tower and Invalides (exterior),
* Sainte Geneviève
* Sacred heart ...
Return to the Monastery in the evening

-------------
Dia em Paris, domingo, 16 de julho:
* Missa da manhã às 7:30.
09:00 Partida para uma excursão de Paris

(Para os fiéis e amigos em Paris e sua região, Meet, às 11 horas, na Capela da Rue du Bac, no curso diante da estátua de São Vicente de Paulo)

L’image contient peut-être : ciel et plein air

Visitando lugares:
* Rue du Bac,
* Catedral Ortodoxa Russa,
* Torre Eiffel e Invalides (externo)
* Sainte Genevieve
* Sagrado Coração ...
Voltar à noite no Mosteiro

L’image contient peut-être : nuage, ciel et plein air

DE L'AMOUR PROPRE A L'AMOUR DE DIEU

 

« Ah ! ce besoin de se regarder, de s'examiner, de s'éplucher, de se tâter le pouls, sous prétexte de se bien connaître !... Quelle funeste illusion ! Que d'âmes tombent dans ce piège tendu par l'amour-propre !... Certes, il faut s'examiner pour les fautes réelles et palpables, afin de les déplorer et d'en empêcher le retour, en prenant des résolutions pratiques... Mais, s'il s'agit des mille imperfections, fruits de notre corruption originelle, quand même on arriverait à les bien connaître, où serait le profit ? Pour atteindre directement ces défauts, les moyens manquent. Il faut recourir à des moyens indirects. [Ce point sera approfondi demain]

Sachons-le bien : la main de Dieu est seule assez fine pour saisir les moindres racines du mal dans notre pauvre nature et pour les arracher. Voulons-nous donc à la fois connaître parfaitement nos misères et nous en délivrer ?... Au lieu de nous regarder nous-mêmes, regardons Dieu et conjurons-le de faire tout seul un travail dont nous sommes incapables. Il le fera, en nous aidant à nous perdre de plus en plus dans son amour. Ces misères ne sont pas autre chose que les mille fibres de l'amour-propre ; or, le tombeau de l'amour-propre est un amour de Dieu poussé jusqu'à l'oubli complet de soi-même. »

DU PECHE A L'HUMILITE

« La cause principale de nos péchés est notre orgueil. Nous comptons trop sur nous et pas assez sur Dieu. Cette présomption nous perd. Il n'y a qu'un moyen d'écraser l'orgueil et de l'anéantir, c'est de lui faire accepter les humiliations, sans révolte, sans murmure, en confessant qu'il les a méritées. De toutes les humiliations, les plus cruelles pour l'amour-propre sont les péchés. L'orgueil trouve sans peine un aliment dans les autres. Il nous persuade qu'elles sont injustes et que nous pratiquons une vertu héroïque en les supportant sans nous plaindre. Mais comment nous glorifier de nos péchés qui mettent à nu notre dépravation intérieure ?... En face de ce spectacle, si l'orgueil veut continuer à vivre, il s'irrite, il s'attriste et se décourage. Fénelon appelle cela « le dépit de l'amour-propre ».

Quand l'âme arrête ce dépit dans une humble prière, elle étouffe l'orgueil, elle lui fait avaler sa propre honte. Le péché commis produit ainsi l'humilité. C'est du fumier enfoui à la racine de cette vertu. Il devient pour elle un engrais salutaire. Si l'on a bien compris cette doctrine [...], on ne manquera pas de se relever sitôt après être tombé ; on reprendra joyeusement les bonnes résolutions un moment oubliées ; on s'empressera de se remettre à l’œuvre avec une ardeur nouvelle ; on s'efforcera de réparer le mal et de regagner le temps perdu. On expérimentera ainsi la vérité de cette parole de saint Paul : Tout coopère au bien des élus (1). « Tout, ajoute saint Augustin, même les péchés ». »

1. Rom. VIII, 28.

P. Ludovic de Besse (1831-1910), La science de la Prière (Chap. VI)

L’image contient peut-être : 6 personnes, personnes souriantes, personnes debout

Photo du Père Elias, notre prêtre zèlé pour la mission  de cette mission reculée du Brésil dont il est le Pasteur. Priez pour lui.Soutenez cette Mission! Ici, lors d'un Baptème en l'Eglise des Franciscain.

La poésie légère ou la passion du malheur…   

Une illusion très répandue parmi les personnes vertueuses, qui croient que leur vie aurait plus d’intérêt, plus de variété, plus de liberté, si le mal se mêlait plus souvent au bien dans leur pratique journalière.

Ces pauvres gens s'abstiennent quelquefois du mal, parce qu'ils croient devoir s'en abstenir ; mais ils s'en abstiennent sans le mépriser; ils s'en abstiennent avec une sorte de regret. Quelque chose d'eux-mêmes reste avec lui quand ils le quittent ; ils ne le désertent pas à tous les points de vue. Ils ne savent pas combien il est fade, comment il est ennuyeux. Ils n'ont pas horreur de lui.

Un certain attrait pour ce qui fait tomber ; un cer­tain regret de ne pas toucher au fruit défendu ; un cer­tain partage de l'âme entre le bien et le mal ; un certain sentiment, vague et inconscient peut-être, que la poé­sie est diminuée par l'exclusion du péché et du mal­heur ; une certaine absence d'exécration en face du monstre infernal, surtout si son langage est élégant, si son visage est fardé, si son exigence est modérée, toutes ces pensées abominables ne dominent pas seulement les hommes livrés à l'erreur ; elles se glissent, elles s'insinuent dans les âmes honnêtes qui veulent être bonnes et droites. La fente par laquelle elles entrent, c'est la déchirure de l'unité. Les âmes dont je parle veulent le bien ; mais elles ne savent pas assez tota­lement, assez pleinement, assez pratiquement, assez abso­lument l'unité du vrai, du beau et du bien. Elles ne savent pas la laideur épouvantable de tout ce qui n'est pas la vérité pure. Elles ne savent pas la honte effroyable, sans nom, sans mesure et sans restrictions de toute chose appeléehonneur, si cet honneur n'est pas la dignité du vrai ; de toute chose appelée gloire, si cette gloire n'est pas la magnificence de la pureté. Elles ne savent pas cette unité profonde du vrai, du beau, du bien, unité qui doit être non pas seulement notre pen­sée, mais notre vie, et nous faire circuler dans le sang l'horreur de tout mensonge, surtout s'il est déguisé.

Beaucoup de gens croient qu'il faut, par vertu, s'abstenir du bonheur, parce que le bonheur est dan­gereux, ils ne savent pas qu'il faut, par vertu, s'abstenir du malheur, parce que c’est le malheur qui est dangereux.

Un des caractères que possède le goût du malheur, c’est la stérilité de ce malheur et l'inutilité du regard qu'on jette sur lui.Le malheur est un aliment pour la vanité, pour la curiosité, pour l'illusion, pour le néant.  Il n'a ni leçons, ni lumières, ni remèdes.Il ne sert à rien, il ne sert qu'à faire parler et à faire pleurer, malgré la di­gnité de la parole et la dignité des larmes qu'il outrage par son approche. Le malheur, dans ces conditions-là, devient une position et remplace, par une attitude mélancolique,le travail qu'on ne fait pas; car le goût du malheur est une desformes de la paresse, et comme la littérature contemporaine a été, dans sa partie dépra­vée, l'apologie de la paresse, cette littérature a propagé et vanté le goût du malheur.

Cette paresse dont je parle est une paresse adaptée aux hommes qui se croient grands, une paresse verbeuse, déclamatoire, doctorale et emphatique qui méprise l'action. Cette paresse, non contente de la pratique, s'élève à la hau­teur de la théorie. Elle ne fait rien parce qu'elle est trop majestueuse pour agir. Elle s'admire dans sa niaiserie et surtout dans sa douleur. Elle tâche de pleurer et fait étalage des larmes stériles qu'elle essaye de répandre. Cette paresse prend quelquefois la plume pour donner aux hommes lapassion du malheur. Les lamentations qui naissent ainsi n'ont ni vertu ni beauté. Elles ne cor­rigent ni n'éclairent ; elles énervent et enorgueillissent.

À propos de la passion du malheur, je vais signaler un genre de poésie qui vit de larmes, qui se nourrit de sang humain, qui s'abreuve de désespoir. Elle a un nom la poésie légère.

Ceux-là seuls seront étonnés de ce que je viens de dire,  parce qu’ils n'ont pas réflé­chi  à la légèreté que le désespoir contient; la poésie légère parle d'amours trompées, de vies perdues, de douleurs éternelles, de tristesses sans espérance, de rêves sans réalisation. La poésie légère est faite de sépulcres et d'ossements. Elle est morne, elle est noire, elle est terne, elle est stérile. Elle est lourde comme le vide ; elle est écrasée sous le fardeau qu'elle porte, et il y a de quoi; car ce fardeau, c'est l'absence de Dieu. Toutes ces rêvasseries pleines de soupirs, de larmes et de men­songes, sont vides de Dieu et pleines de l'homme. Sous la charge qu'elle traîne, la poésie légère a le droit de suc­comber. Le chant du deuil ignore la joie et la lumière qui comp­tent parmi les devoirs de la poésie. La poésie légère célèbre le malheur, parce qu'elle manque de gravité. La poésie austère, celle qu'il faut aimer, célèbre la joie,  parce que la joie vient de Dieu, disait le Roi-Prophète, et les psaumes de la Pénitence sont remplis du nom delà joie, parce que la pénitence de David était sérieuse et divine. Si son regret eût été léger et humain, David eût dit adieu, par forfanterie, à l'espérance. La joie est l'austérité de la poésie. Si la rosée est féconde, certes les larmes doivent l'être. Parmi les richesses de la création, il n'y a pas de richesses peut-être qui aient été plus prostituées que les larmes. Sainte Rose de Lima disait «qu'elles appar­tiennent à Dieu, et que celui qui les donne à un autre les vole au Seigneur.» Or les larmes sont devenues des abominations. Elles, dont l'essence est de se cacher, elles sont devenues des parades, des poses, des atti­tudes. Elles, qui sont les sanglots de là vérité, quand la vérité ne peut plus parler, elles sont devenues des mensonges. Elles, qui sont des forces, elles sont devenues des dissolvants. Elles, qui sont des sources de vie, cachées plus haut que la pensée, elles sont devenues des sources de mort, cachées plus bas que la défaillance. Il y a dans les larmes prostituées quelque chose qui ressemble aux sacrifices humains.

Le christianisme a restitué les larmes, comme le sang, au Créateur des cieux et des eaux. Il les a placées près des sources de la vie! Jésus-Christ pleura près du tombeau de Lazare. Les larmes de Madeleine sont deve­nues un des grands souvenirs de l'humanité. Les peintres feraient bien de ne pas y toucher légèrement, et de ne pas les confondre avec les larmes contraires, dans la crainte d'un attentat. Les larmes sont montées si haut, qu'elles sont à leur place au tribunal de la pénitence, quand tout près d'elles le sang de Jésus-Christ tombe avec l'absolution sur la tête du pécheur.

Dieu fait ce qu'il veut des choses qu'il touche ! Il les emploie quelquefois à des usages étonnants ! S'il touche les larmes, il fait d'elles la force des faibles et la ter­reur des forts.

Le langage chrétien désigne par un mot énergique la douleur d'avoir péché. Ce mot est la contrition, qui veut dire brisement. Si l'habitude ne jetait pas sur toutes choses le voile gris del'indifférence, les hommes seraient singulièrement frappés de ce mot magnifique. Mais voici ce que je voulais dire : la contrition est pleine de joie. Le brisement du cœur est plus délicieux que les choses les plus recherchées. Je ne parle pas des délices vagues de certains sentiments qui ressem­blent à des rèves, délices stériles et affaiblissantes. Les délices dont je parle sont des réalités fortifiantes, actives, fécondes. Ce sont des joies qui font agir.

Pour apprécier un acte fait dans la vérité, il est bon de regarder le même acte accompli dans l’erreur. A côté du re­pentir, qui est un nom moins beau de la contrition, il y a le remords. Le repentir est bon ; le remords est mauvais. Le repentir donne la joie et le remords la tristesse. C'est que Dieu est dans le repentir, et Dieu n'est pas dans le remords.

Le repentir calme le coupable ; le remords l'exaspère. Le repentir lui ouvre l'espérance, le remords la lui ferme. Le repentir est plein de larmes, le remords plein de terreurs. Le remords fait voir des fantômes, le repen­tir fait voir des vérités.

Mais je préfère le nom de la contrition même au nom du repentir.Je trouve dans la contrition beaucoup plus de joie et de lumière.Je veux, à ce propos, attirer votre at­tention sur le langage du christianisme, langage étonnant de profondeur, qui ouvrirait des avenues sans fin devant nos intelligences et devant nos âmes, si l'habitude n'était pas toujours là pour méconnaître les dons de Dieu, pour passer, sans lever la tête, sous les étoiles et sous les paroles du ciel. Or le christianisme nous dit dans son langage :

« Faites un acte de contrition. »

Un acte de contrition !

Quelle merveille, si l'habitude n'était pas là !

Aux yeux de l'homme qui ne sait pas son âme, la contri­tion semblerait être, comme la tristesse humaine, quelque chose de purement passif; un amoindrissement, la perte de forces ; et c'est exactement le contraire qui est vrai. Chose admirable !

La contrition est un acte.

Une certaine sagesse inférieure pourrait dire au cou­pable :

« Ne vous abandonnez pas à la douleur ;

soyez homme : montrez un courage viril.»

Le christianisme lui dit : Faites un acte de contrition.

(Extrait de : L’HOMME, la vie… Ernest HELLO (1936))

"Petites fleurs d'Ars "

L’image contient peut-être : fleur et plante

( Pensées de Saint J.-M.-B. Vianney)

"Une âme pure est comme une belle perle; tant qu'elle est cachée dans un coquillage, au fond de la mer, personne ne songe à l'admirer; mais si vous la montrez au soleil, cette perle brille et attire les regards. C'est ainsi que l'âme pure, qui est cachée aux yeux du monde brillera un jour devant les anges, au soleil de l'éternité.

L'âme pure est une belle rose, et les trois personnes divines descendent du ciel pour en respirer le parfum.

On ne peut pas comprendre le pouvoir qu'une âme pure a sur le bon Dieu. Ce n'est pas elle qui fait la volonté de Dieu, c'est Dieu qui fait sa volonté.

Dieu contemple avec amour une âme pure; il lui accorde tout ce qu'elle demande. Comment résisterait-il à une âme qui ne vit que pour lui, par lui et en lui? Elle le cherche, et Dieu se montre à elle; elle l'appelle, et Dieu vient; elle enchaîne sa volonté.

Une âme pure est auprès de Dieu comme un enfant auprès de sa mère; il la caresse, l'embrasse, et sa mère lui rend ses caresses et ses embrassements.

Il n'y a rien de si beau qu'une âme pure! Si on le comprenait, on ne pourrait pas perdre la pureté. L'âme pure est dégagée de la matière, des choses de la terre et d'elle-même..."

"Little flowers of Ars"
  
(Thoughts of Saint JM Vianney)
"A pure soul is like a beautiful pearl: as long as it is hidden in a shell, at the bottom of the sea, no one dreams of admiring it, but if you show it in the sun, this pearl shines and attracts attention. Thus the pure soul, hidden in the sight of the world, will one day shine before the angels in the sun of eternity.
The pure soul is a beautiful rose, and the three divine persons descend from the sky to breathe the perfume.
One can not understand the power that a pure soul has over the good God. It is not she who does the will of God, but God does her will.
God contemplates with love a pure soul; He grants her everything she asks for. How could he resist a soul that lives only for himself, through him and in him? She seeks it, and God shows herself to it; She calls him, and God comes; It enchains its will.
A pure soul is with God as a child with his mother; He caresses her, embraces her, and her mother restores her caresses and embraces.
There is nothing so beautiful as a pure soul! If we understood him, we could not lose purity. The pure soul is free from matter, from the things of the earth and from itself ... "

"Pequenas flores de Ars"
  
(Pensamentos de São J.-M.-B. Vianney)
"A alma pura é como uma bela pérola como é escondido em uma concha, o fundo do mar, ninguém pensa para admirar, mas se você mostrá-la ao sol, esta jóia brilha e atrai a atenção. assim, a alma pura, que está escondido dos olhos do mundo vão brilhar um dia antes dos anjos, o sol da eternidade.
A alma pura é uma bela rosa, e as três pessoas divinas desceu do céu para inalar a fragrância.
Não se pode compreender o poder que uma alma pura do bom Deus. Não é ela que faz a vontade de Deus, é Deus quem faz a sua vontade.
Deus amorosamente contempla uma alma pura; ele dá tudo o que ela pede. Como resistir a uma alma que vive só para ele, com ele e nele? Ele procura, e Deus mostra-lo; ela o chama, e Deus vem; ela continua sua vontade.
A alma pura a Deus como uma criança com a mãe; ele acaricia, beija, e sua mãe faz suas carícias e abraços.
Não há nada tão bonito uma alma pura! Se incluído, não pode perder a pureza. A alma pura é liberada a partir das coisas materiais da terra e de si ... "

L’image contient peut-être : mème et texte

NOUVELLES EN VRAC, POUR VOTRE REFLEXION:

 

Judge halts deportation of 1,400 Iraqis over Justice Dept objections

by ORTHODOXY COGNATE PAGE on JULY 13, 2017

in FEATURED, FEATURED NEWS, NEWS

Protesters rally outside the federal court just before a hearing to consider a class-action lawsuit filed on behalf of Iraqi nationals facing deportation, in Detroit, Michigan, US, June 21, 2017 © Rebecca Cook / Reuters

Protesters rally outside the federal court just before a hearing to consider a class-action lawsuit filed on behalf of Iraqi nationals facing deportation, in Detroit, Michigan, US, June 21, 2017 © Rebecca Cook / Reuters

RT.com – 13/7/17

A federal judge in Detroit, Michigan has stopped the deportation of 1,400 Iraqi nationals, many of them Christians, asserting jurisdiction in the case despite objections from the US Justice Department.

“This Court concludes that to enforce the Congressional mandate that district courts lacks jurisdiction – despite the compelling context of this case – would expose Petitioners to the substantiated risk of death, torture, or other grave persecutions before their legal claims can be tested in a court,” wrote US District Judge Mark Goldsmith in a 24-page opinion on Tuesday, according to Al Jazeera.

Many of the Iraqis, including 114 rounded up in raids in the Detroit area last month, are Christians who fear attacks because of their religion if they return to Iraq. The government says they face deportation because they committed crimes in the US.

Goldsmith has already blocked the deportations for two weeks while he considered whether he had jurisdiction. The Justice Department insists a US District Court judge doesn’t have jurisdiction in the immigration matter.

Some of those arrested came to the US as children and committed their crimes decades ago, but they had been allowed to stay because Iraq previously declined to issue them travel documents.

One of the questions is how deportation would work to a country that is embroiled in war, where cities and towns are occupied by Islamic State (IS, formerly ISIS/ISIL).

“The biggest concern here is the vast majority of the Chaldeans, Syrians and Christians come from what is known as ISIS territory. The city of Mosul, which is the largest Christian village in Iraq, was the first raided by ISIS. Their Christian brethren have left these areas,” attorney Clarence Dass told RT. “For them to return for sure will be to face discrimination, torture, if not the death penalty when they get there.”

A lot of these people wear their Christian faith on their bodies in the form of tattoos, with scriptures on their wrists, or crosses on their forearms, he said.

“They are a very religious people,” Dass added.

Dass had two clients who contacted him when the Trump administration first announced its immigration policy. His client base ballooned to 23 since the raids.

Legal action over deportations took on new urgency in March after Iraq agreed to start accepting US deportees as part of a deal that removed the country from President Donald Trump’s revised temporary travel ban on several predominantly Muslim countries.

In June, the American Civil Liberties Union filed a class-action lawsuit to stop the deportations.

The ACLU said a suspension is necessary so Iraqi nationals can go to immigration court and argue that their lives would be in jeopardy if returned to their native country.

Without some intervention, the ACLU contends people could be deported before their cases are called.

Goldsmith scheduled a Wednesday hearing to discuss several matters in the case, including a request from the Iraqis for a preliminary injunction barring the deportations, according to WWJ.

Source:

Budget défense :
le coup de gueule
du chef d’état-major
des armées

Auditionné ce matin en commission de la défense de l’Assemblée nationale, le chef d’état-major des armées Pierre de Villiers n’a pas caché sa colère suite aux 850 millionsd’euros de coupes imposées au ministère.

 

Assyrian Organizations Condemn Turkey’s Seizure of Assyrian Properties

by ORTHODOXY COGNATE PAGE on JULY 13, 2017

in FEATURED, FEATURED NEWS, NEWS

The Assyrian St. Gabriel Monastery in Mardin, Turkey, established in 397 A.D.

The Assyrian St. Gabriel Monastery in Mardin, Turkey, established in 397 A.D.

AINA – July 2017

(AINA) — Assyrian organizations in the United States and Europe have issued statements condemning Turkey’s seizure of 50 Assyrian religious properties. In the U.S., five organizations signed a joint statement condemning the seizures, saying “…we appeal to our government, the United Nations, the European Union and all international institutions and Human Rights Organizations to demand that Turkey stop this policy of religious and ethnic intolerance and immediately return the monasteries and churches to their rightful owners.”

Related: Turkey Seizes 50 Assyrian Churches and Monasteries, Declares Them State Property
Related: Turkey Seizes Assyrian Monastery Property
Related: The Case of the St. Gabriel Assyrian Monastery in Midyat, Turkey

The statement was signed by the following:

  • Carlo Ganjeh, Assyrian Universal Alliance, USA
  • David William Lazar, American Mesopotamian Organization, USA
  • George Stifo, The Assyrian Democratic Organization, USA
  • Dr. Sargoun Issa, Restore Nineveh Now Foundation, USA
  • Fred Issac, Assyrian Democratic Movement, USA
The area around the historically Assyrian cities of Mardin and Midyat is where most of the Assyrian properties have been seized by Turkey.

The area around the historically Assyrian cities of Mardin and Midyat is where most of the Assyrian properties have been seized by Turkey.

In Europe, the Assyrian Confederation of Europe and the Assyrian Genocide Research Center issued statements condemning the seizures (AINA 2017-07-06). Sabri Atman, the director of the Assyrian Genocide Research Center, said “this attempt to confiscate Assyrian properties, including churches, monasteries and cemeteries, is considered by Assyrians around the world as the continuation of the Assyrian genocide of 1915.”

© 2017 Assyrian International News Agency.

Source:

Vaccins obligatoires : il est capital d'imposer 
une limite au pouvoir de l'État sur les corps

Rédigé par Philippe Maxence le  dans Politique/Société

Vaccins obligatoires : il est capital d'imposer <br> une limite au pouvoir de l'État sur les corps

Le Centre Européen pour le Droit et la Justice (ECLJ) appuie six citoyens tchèques qui ont saisi en 2013 la Cour européenne à propos des sanctions qu'ils subissent pour refus de l'obligation vaccinale dans leur pays. L'annonce faite par le gouvernement français de rendre obligatoire onze vaccins nous a conduits à interroger le directeur de l'ECLJ, Grégor Puppinck, à ce sujet.

 

L’ECLJ a souhaité apporter son soutien à six citoyens tchèques dans une affaire de vaccinations obligatoires lorsqu’ils ont saisi la Cour européenne des droits de l’homme. Pourquoi ?

L’ECLJ intervient à chaque fois que la Cour européenne des droits de l’Homme est amenée à traiter une question qui peut être analysée sous l’angle de l’objection de conscience, afin d’expliquer à la Cour cette notion complexe. Celle-ci ne concerne pas, comme on le pense trop souvent, uniquement les questions liées au service militaire ou à l’avortement. Il y a de nombreux cas. Nous sommes intervenus, par exemple, sur un cas relatif au refus de la chasse. En ce qui concerne les vaccinations, nous avons décidé de traiter cette affaire sous l’angle le plus difficile, à savoir l’article 9 relatif à la liberté de conscience, et non sous l’angle de l’atteinte à l’intégrité physique, relevant de l’article 8, ce qui aurait été plus simple. Mais notre but est d’aider la Cour et les juges à réfléchir et à comprendre l’objection de conscience pour voir si elle est applicable ou non en l’espèce. Cela permet d’exposer posément à la Cour ce qu’est l’objection de conscience sur des thématiques moins sensibles que l’avortement ou l’homosexualité.

Dans les arguments avancés, vous constatez : « une politique de vaccination obligatoire constitue une ingérence dans le droit au respect de la vie privée ». Mais c’est par rapport à l’objection de conscience que vous fondez votre action.

Ingérence ne veut pas dire violation. La Cour appelle ingérence le fait que les droits sont affectés par la mesure mise en cause. Mais il y a des ingérences qui sont justifiées, et dans ce cas-là, il n’y a pas de violation. Mais lorsque l’ingérence est considérée injustifiée par la Cour, alors celle-ci conclut à une violation. Dans le cas des vaccinations, l’ingérence est patente puisqu’il y a atteinte à l’intégrité physique.

La question reste de savoir si elle est justifiée, c’est-à-dire si elle vise un but légitime et y est proportionnée.

Dans ce cadre, vous décrivez les critères de l’objection de conscience de nature morale. Quels sont-ils et en quoi peuvent-ils être applicables dans le cas d’espèce ? Et avez-vous bon espoir d’être entendu ?

Nous expliquons ce qu’est la conscience, en quoi une conviction se distingue d’une simple opinion ; ce qu’est une objection de conscience, à savoir le refus d’agir positivement contre une prescription de sa conscience. Nous insistons sur le fait qu’il est plus grave de forcer une personne à agir positivement contre sa conscience que de l’empêcher d’agir selon sa conscience.

Nous montrons également que la conscience ou les convictions ne sont pas forcément de nature religieuse mais peuvent aussi et d’abord être morale. Nous distinguons ainsi entre les convictions morales ou religieuses. C’est un premier critère que nous donnons à la Cour.

Selon nous, les objections fondées sur des convictions religieuses mettent en cause la liberté de religion et donc la liberté des personnes qui est soumise au régime général de la liberté religieuse. Alors que les objections qui mettent en cause une conviction morale ne sont pas nécessairement religieuses et mettent en cause la justice de l’acte auquel il est objecté.

Ces objections morales sont importantes, car supposées rationnelles à la différence des objections religieuses, qui ne le sont pas nécessairement.

Ainsi, le refus de la transfusion sanguine des Témoins de Jehova est une objection religieuse, non rationnelle, alors que le refus de la vaccination est une objection morale qui se veut fondée sur des arguments rationnels.

Il faut distinguer l’objection religieuse, soumise au régime de la liberté de religion, donc pas forcément absolue, des objections morales qui doivent subir un examen de leur rationalité. Nous disons que les objections de nature morale doivent être absolument respectées lorsque leur fondement moral est plausible.

Cela étant, les objections morales sont rares. En général, elles sont déjà reconnues. Par exemple l’objection au fait de tuer. Ce qui concerne le service armé, l’avortement ou l’euthanasie. À chaque fois, il s’agit du refus de tuer. Il y a là un motif moral évident, objectif.

Concernant la vaccination, la question est plus délicate car nous sommes face à un débat scientifique.

Ensuite, s’agissant de l’obligation vaccinale, nous avons aussi une opinion, qui s’appuie sur divers éléments distincts de l’objection de conscience. Nous rappelons ainsi à la Cour l’importance des principes du respect de l’intégrité physique et de la volonté des personnes.

Nous avons rappelé également qu’en 1927, aux États-Unis, c’est en s’appuyant sur le caractère obligatoire de la vaccination que la Cour suprême a validé des lois mettant en place des politiques de stérilisation obligatoire des personnes « débiles ». Ainsi, accepter le principe du caractère obligatoire d’un acte « médical » sur toute une population donne à l’État un pouvoir très grand au nom de la santé publique sur le corps des personnes.

En France, trois vaccins sont déjà obligatoires. Si on reconnaît à l’État le pouvoir d’en imposer onze, rien n’empêchera l’État à l’avenir d’imposer d’autres modifications au corps des personnes, au nom de la santé publique. Nous rappelons l’importance de poser une limite au pouvoir de l’État sur le corps des personnes, fut-ce au nom de la santé publique.

À l’inverse nous recommandons ce qui a déjà cours dans de nombreux autres État européens, à savoir une approche non contraignante, mais fondée sur l’explication, l’incitation, comme actuellement pour le vaccin contre la grippe.

Plus généralement, et c’est là un autre point important, il faut maintenir ferme le principe que les parents sont les premiers responsables de leurs enfants, y compris de leur santé.

Le Premier ministre a annoncé récemment que la France impose désormais onze vaccins obligatoires. Que pourront faire les Français qui refusent cette décision ?

Il faudra voir selon les sanctions encourues. Cela entraînera probablement l’impossibilité de la scolarisation et même de la mise en crèche des enfants. Pour l’instant, il faut rappeler différents principes. Il faut montrer que le modèle promu par la France n’est pas le seul existant en Europe ; qu’il y a d’autres pays où les vaccinations sont simplement recommandées et non obligatoires. Les onze vaccins rendus obligatoires en France constituent presque le maximum en Europe. Nous sommes seulement dépassés par Lettonie, avec douze vaccins. Si le texte est imposé par le gouvernement, il faudra le contester. En attendant, nous devons avoir la décision de la Cour européenne. Dans l’immédiat, il faut donc l’encourager à juger dans le bon sens.

 

Réseaux sociaux

(Source: L'Homme Nouveau)

Dans un silence médiatique parfois assourdissant, des chrétiens meurent chaque jour pour leur foi.

Depuis des années, Leader Vocal est à leurs côtés, révélant au monde ce drame humanitaire.

François et David Furtade continuent sans relâche d’utiliser leurs talents d’auteurs-compositeurs pour dénoncer la tragédie des chrétiens persécutés. Nommé dans la catégorie « Meilleur album de l’année » lors des Angels Music Awards, le groupe Leader Vocal a de nouveau fait entendre avec force un cri d’alarme, lors de la soirée événement à l’Olympia.

« Bruits de guerre.. Entends tu ce vacarme ? »… En interprétant « Ils veulent notre peau » et « Larmes », les 2 frères ont associé compassion, force et émotion pour résister et révéler les familles brisées, l’exil, les pillages, la souffrance dont nous sommes témoins, et que nous ne devons pas taire.

Fuir ou mourir en martyr sont les seuls options laissées à bien trop de chrétiens dans le monde. Ils sont « condamnés à l’exil », chassés de leurs terres. En 2016, toutes les 6 minutes un chrétien est mort pour sa foi.

Le sang des martyrs coule en 2017, bien plus que dans toute autre période de l’Histoire.

Ne les oublions pas.

Source: La rédaction de https://www.infochretienne.com/

L’image contient peut-être : 1 personne, texte

Évangéliaire de Charlemagne dit « de Godescalc ». Folio 3. École du palais de Charlemagne, 781-783. Paris, BNF, Manuscrits, NAL 1203

Où nous trouver ?

Paroisse NORD-OUEST et Nord-Est

(N-D de Miséricorde):
 

NORMANDIE :

  CHANDAI (61):

* Le Sanctuaire Marial de la

Bse Vierge Marie, Mère de Miséricorde

DSC01238

(Fresque de la Mère de Dieu entourée des Apôtres, mur Est  du Choeur de l'Eglise du Monastère Syriaque)

 
Monastère Syriaque N-D de Miséricorde
Brévilly
61300 CHANDAI

Tel: 02.33.24.79.58 

 Courriel:asstradsyrfr@laposte.net

 

 

DSC01245-copie-2

(Fresque des Sts Pères Interieur droit du Choeur de l'Eglise du Monastère Syriaque)

 
Messe journalières en semaine à 10h30

 

Tous les dimanches, Messe à 10h30 et permanence constante de prêtres  pour CATÉCHISME, Sacrements et sacramentaux (bénédictions, prières de délivrance, pour les malades ou exorcismes) .

(Liturgie de St Jacques dite "d'Antioche-Jérusalem") 

Tel: 02.33.24.79.58 Courriel:asstradsyrfr@laposte.net

DSC01246-copie-1

(Fresque des Sts Pères Interieur gauche du Choeur de l'Eglise du Monastère Syriaque)

 

* Relais Paroissial St Michel

S/ Mme H MARIE, 43 Rue de la Marne

14000 CAEN.Tel: 02.33.24.79.58

 Courriel:asstradsyrfr@laposte.net

 

 

Le 30 de chaque mois, Permanence pastorale de 8h30 à 19h (Sur R.D.V) chez Mme Henriette Marie, 43, Rue de la Marne à CAEN. Tel 06.33.98.52.54 . (Possibilité de rencontrer un prêtre pour Catéchisme, Sacrements et sacramentaux (bénédictions, prières de délivrance, pour les malades ou exorcismes) . 

 

NANTES:

*Groupe de prières et "relais paroissial" St Charbel

18h, Messe le 2ème jeudi de chaque mois et permanence régulière d'un prêtre Sacrements et sacramentaux (bénédictions, prières de délivrance, pour les malades ou exorcismes) de 9h à 17h (06.48.84.94.89 ).

 

ANGOULÊME (Jauldes):

*Paroisse N-D de Toutes Grâces/St Ubald

MAISON NOTRE-DAME
LE BOURG
16560 JAULDES.

Tel:05.45.37.35.13
* Messe les 2èmes et  4èmes Dimanches de Chaque mois à 10h30 suivies d'un repas fraternel et de la réception des fidèles.

* Possibilité de prendre Rendez-vous avec le prêtre la semaine suivant le 2éme dimanche du mois ainsi que pour les visites aux malades et à domicile.

Permanence régulière d'un prêtre pour CATECHISME, Sacrements et sacramentaux (bénédictions, prières de délivrance, pour les malades ou exorcismes) .

PERIGUEUX (La Chapelle Faucher):

*Paroisse Notre-Dame de la Très Sainte Trinité

Notre-Dame de la Ste Trinité et St Front
ERMITAGE ST COLOMBAN
*
Puyroudier (Rte d'Agonac)
24530
 LA CHAPELLE FAUCHER.

Tel:05.45.37.35.13

 * Messe le 4ème samedi de Chaque mois à 10h30 et permanence régulière d'un prêtre pour CATECHISMES, Sacrements et sacramentaux (bénédictions, prières de délivrance, pour les malades ou exorcismes) .

 

LOURDES:

*"Relais paroissial St Gregorios de Parumala"

 * Messse  le 5ème dimanche du mois ( en fonction des besoins des fidèles) à 10h30

20 Rte de Pau

 

 

CAMEROUN:

Pour obtenir les adresses du Monastère de YAOUNDE,

des paroisses et "relais paroissiaux de Doula, Yaoundé, Elig Nkouma, Mimboman, Bertoua, Monabo, veuillez les demander au Monastère Métropolitain: 

 

Monastère Syriaque N-D de Miséricorde
Brévilly
61300 CHANDAI.

Tel: 02.33.24.79.58 

 Courriel:asstradsyrfr@laposte.net

Virgin Mary the Guide Hand-Painted Orthodox Icon

PROGRAMME LITURGIQUE (Mis à jour) pour  JUILLET et début AOUT:

-PARIS:
Prochaine permanence pastorale du Vendredi 4 AOUT de 15h à 18h30 au Samedi 5 AOUT de 8h à 12h.


*Le Samedi  5 AOUT
RAMASSAGE DES FIDÈLES de Paris et sa région pour le WE du Pèlerinage à N-D de Miséricorde ,
en Normandie, au Monastère
à 15h au point de rendez-nous habituel .

*Le lundi 14 Août,RAMASSAGE DES FIDÈLES  de Paris et sa région pour le WE du Pèlerinage de la Dormition Assomption de la Très Sainte Vierge Marie au Monastère N-D de Miséricorde ,
en Normandie à 15h au point de rendez-nous habituel .


NORMANDIE:


-CAEN: Une permanence pastorale sera assurée du 29 JUILLET au soir au lundi 31  JUILLET au matin (Prenez Rdv 07 87 11 06 03  ou au 06 48 89 94 89 par sms).
-LISIEUX (Coquainvillier) , Tous les troisièmes Vendredi du mois à 18h (Abouna Isaac au 07 87 11 06 03 par sms).

-AU MONASTÈRE DE CHANDAI :

*Dimanche 16 Juillet:

Messe matinale à 7h30. Départ pour  une Visite de Paris: Rue du Bac, Cathédrale Russe Orthodoxe, Tour Eiffel,Sacré coeur...

 

*Samedi 22 Juillet:

Matinée au Monastère, Messe mensuelle du Pèlerinage autour des reliques de Sainte Rita et Saint Charbel.*

 

¤Dimanche 23 Juillet: 

Image associée

 

Pèlerinage à Saint Christophe au Monastère Syriaque Notre-Dame de Miséricorde, 10h30 Messe et bénédiction des voitures en l'honneur de Saint Christophe.Repas en plein air et anniversaire (Avec deux jours d'avance) de notre métropolite: Mor Philipose-Mariam. 

BRETAGNE, PAYS DE LOIRE:

Suite du Festival de St Koorilose...

 


-NANTES :
¤Jeudi 7 SEPTEMBRE ,  Permanence pastorale de 9h à 17h, Messe à 18h .(Visites à domicile ou à l'hôpital 6 et le 8)

 

CHARENTES- AQUITAINE,LIMOUSIN-CENTRE:


-ANGOULÊME (JAULDES ):
¤Dimanches  13  et 27 Août 

-LOURDES :
¤Permanence pastorale les . 
-PÉRIGUEUX (LA CHAPELLE FAUCHER) :
Supprimé en Juillet en raison du 1er Camp des vacances familiales en Normandie. Samedi 26 AOUT *. . .
-----------
*MESSES À 10H 30
-----------------------------------------------------
Nota bene :
Les "permanences pastorales" sont prévues pour vous assurer la proximité des sacrements (Messes, Confessions, Onction des malades), catéchisme, entretiens et accompagnements spirituels , prières de délivrance ( voir d'exorcismes ) ou de guérison intérieure .(RÉCEPTION SUR RDV) en fonction de la région où vous vivez

______________________________________________

Où trouver en France un Prêtre exorciste Orthodoxe Oriental ?

Cliquez sur ce lien:

Où trouver en France un Prêtre exorciste Orthodoxe Oriental ...

Comment recourir aux services de prêtres compétents, formés et expérimentés appartenant à l'un ou l'autre Monastère d'une Eglise Orthodoxe-Orientale.(Tradition Syriaque Orthodoxe des Indes/ Malankare)

_____________________________________________________

 

VACANCES FAMILIALES (PARENTS-ENFANTS)

 

JUILLET (Du 13 au  24):

 

AOÛT (Du 5 au 16)

L’image contient peut-être : plein air et nature

cliquez ci-dessous pour le programme:

Aidez-nous à emmener en vacances ceux qui,

sans moyens, ne partiraient jamais !...

-----------------------------------------------------------------------------------------------PELERINAGE DU CENTENAIRE A FATIMA du 7 au 16 Octobre 2017

Programme et inscription, cliquez ci dessous:

PÈLERINAGE DU CENTENAIRE A FATIMA DU 7 AU 16 OCTOBRE 2017, INSCRIVEZ-VOUS !

Résultat de recherche d'images pour "Images de N-D de Fatima"

Pèlerinage Syriaque des "Chrétiens Francophones de St Thomas" à FATIMA

+++

________________________________

Résultat de recherche d'images pour "Image du Patriarche d'Antioche et du Catholicos de l'Eglise Malankare"

"L'avenir est dans la paix, il n'y a pas d'avenir sans paix"

 

 

"The future is in peace, there is no future without peace"

 

"O futuro está em paz, não há futuro sem paz"  

 

(SS Ignatius Aprem II)

Note:

Eglise locale fondée grâce à l'élan missionnaire de l'Eglise Syrienne Orthodoxe des Indes (Malankare), notre Eglise Syro-Orthodoxe- Francophone est une Eglise Orthodoxe-Orientale.

Le Monastère Syriaque est un Centre de Prières pour l'unité des Eglises Apostoliques, l'unanimité du Témoignage Chrétien et la paix du monde.

¤ Permanence pastorale en diverses région de France pour : Accompagnements spirituels, Sacrements, Sacramentaux (Bénédictions, Prières de délivrance ou d’exorcisme, prières de guérison)…

Pour les services pastoraux rendus au Monastère comme l'accueil des fidèles pour de courts séjours ou des retraites spirituelles, nous n'exigeons aucun fixe.

Les offrandes sont libres et non obligatoires.Toute offrande fait cependant l'objet d'une déduction de votre revenu imposable à raison de 66°/° de votre revenu). 
Libeller tous C B à l'ordre suivant " Métropolie E S O F "

Pour l' Aumônerie Syro-Orthodoxe Francophone des Africains vivant en France, contacter les Responsables: Mor Philipose-Mariam (06.48.89.94.89 ), Métropolite et Soeur Marie-Andre M'Bezele, moniale ( 06.17.51.25.73).

-------------------------------------------------------------

Nota:

Igreja local fundada pelo impulso missionário da Igreja Síria Ortodoxa da Índia (Malankara), nossa Igreja siro-Orthodoxe- Francophone é uma igreja ortodoxa-Leste.

O Mosteiro siríaco é um Centro de oração para a unidade das Igrejas Apostólicas, unanimidade de Christian Witness ea paz mundial.

¤ Permanência pastoral em vários região da França para: Acompanhamentos espirituais, sacramentos Sacramental (bênçãos, orações de libertação ou exorcismo, orações de cura) ...

Para o serviço pastoral para o Mosteiro como a casa dos fiéis para estadias curtas ou retiros espirituais, não requer qualquer fixo.

As ofertas são livres e não obligatoires.Toute oferecendo ainda sido deduzido do seu rendimento tributável à alíquota de 66 ° / ° de sua renda).
Denominar todas C B na seguinte ordem "S S M E Metropolis"

Para os sírio-ortodoxos Capelania francófonos africanos que vivem na França, entre em contato com as cabeças: Mor Philipose Mariam (06.48.89.94.89), Metropolitan e irmã Marie-Andre M'Bezele, freira (06.17.51.25.73).

-----------------------------------------------------------------

Note:

A local church founded on the missionary impulse of the Syrian Orthodox Church of India (Malankare), our Syro-Orthodox-Francophone Church is an Eastern Orthodox Church.

The Syriac Monastery is a Center of Prayer for the unity of the Apostolic Churches, the unanimity of the Christian Testimony and the peace of the world.

¤ Pastoral permanence in various regions of France for: Spiritual accompaniments, Sacraments, Sacramentals (Blessings, Prayers of deliverance or exorcism, prayers of healing) ...

For the pastoral services rendered to the Monastery as the reception of the faithful for short stays or spiritual retreats, we do not require any fixed.

The offerings are free and not obligatory. However, any taxable income is deducted from your taxable income of 66% of your income.
Write all C B to the order "Metropolis E S O F"

For Syrian Orthodox Francophone Chaplaincy of Africans living in France, contact the Heads: Mor Philipose-Mariam (06.48.89.94.89), Metropolitan and Sister Marie-Andre M'Bezele, nun (06.17.51.25.73).

CONFIER DES INTENTIONS DE PRIÈRE AU MONASTÈRE , C'EST SIMPLE...

Icon of The Last Supper. Jesus and St. John.:

Le Moine ne rompe pas la solidarité profonde qui doit unir entre eux les frères humains… Ils se conforment aux sentiments du Christ Tête de l'Eglise, le "premier né d'une multitude de frères" et à Son amour pour tous les hommes…

A travers les prières monastiques, c’est toute l’Eglise qui prie et intercède pour l’humanité.

Le savez-vous ? Chacun de vous, dans le secret de son existence, participe à cet immense courant de prière souterraine qui irrigue le monde…

Si vous le souhaitez, vous pouvez nous confier une intention de prière en l'envoyant à l'adresse suivante:

--------------------

DÃO AS INTENÇÕES DE ORAÇÃO mosteiro é
SIMPLES ...

O monge não quebrar a profunda solidariedade que deve unir-los irmãos humanos ... Eles devem respeitar os sentimentos de Cristo Cabeça da Igreja, o "primogênito entre muitos irmãos" e seu amor por todos os homens ...

Através das orações monásticas é toda a Igreja que reza e intercede pela humanidade.

Você sabia? Cada um de vocês, no segredo da sua existência, participa nesta oração subterrâneo imenso poder que irriga o mundo ...

Se desejar, você pode confiar uma intenção de oração, enviando-o para o seguinte endereço:

---------------------

GIVING INTENTIONS OF PRAYER TO THE MONASTERY IS
SIMPLE...

The Monk does not break the deep solidarity that must unite the brothers

Human beings ... They conform to the sentiments of Christ Head of the Church, the

"The firstborn of a multitude of brothers" and His love for all men ...

Through monastic prayers, the whole Church prays and intercedes for

humanity.

Do you know ? Each of you, in the secret of his existence, participates in this

Immense current of underground prayer that irrigates the world ...

If you wish, you can entrust us with an intention of prayer by sending it to the following address:

Monastère Syriaque de la Bse Vierge Marie, Mère de Miséricorde,

Brévilly

61300 CHANDAI.

Tel: 02.33.24.79.58

ou: 06.48.89.94.89 (Par sms en laissant vos coordonnées)

Courriel:asstradsyrfr@laposte.net 

Shlom lekh bthoolto Mariam/ Hail, O Virgin  Mary/    maliath taibootho/ full of grace/    moran a'amekh  - the Lord is with thee/    mbarakhto at bneshey/ blessed art thou among women/    wambarakhoo feero dabkharsekh Yeshue/  and blessed is the fruit of thy womb, Jesus/    O qadeeshto Mariam/ Holy Mary/    yoldath aloho/  Mother of God/    saloy hlofain hatoyeh/ pray for us sinners/    nosho wabsho'ath mawtan./ now and at the hour of our death./    Amîn   Je vous salue, Marie pleine de grâces ; le Seigneur est avec vous. Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort. Amîn.

 

 

 

 Shlom lekh bthoolto Mariam/ Hail, O Virgin Mary/ maliath taibootho/ full of grace/ moran a'amekh - the Lord is with thee/ mbarakhto at bneshey/ blessed art thou among women/ wambarakhoo feero dabkharsekh Yeshue/ and blessed is the fruit of thy womb, Jesus/ O qadeeshto Mariam/ Holy Mary/ yoldath aloho/ Mother of God/ saloy hlofain hatoyeh/ pray for us sinners/ nosho wabsho'ath mawtan./ now and at the hour of our death./ Amîn Je vous salue, Marie pleine de grâces ; le Seigneur est avec vous. Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort. Amîn.

Extrait de la Liturgie byzantine 
Les Divines Liturgies eucharistiques de saint Jean Chrysostome et de saint Basile : Grande litanie de paix et Litanie de communion 
 

« Que votre paix vienne sur cette maison »

 

Diacre : En paix, prions le Seigneur. Tous : Kyrie eleison. 
Pour la paix d'en haut et le salut de nos âmes, prions le Seigneur. – Kyrie eleison. 
Pour la paix du monde entier, la stabilité des saintes Églises de Dieu et l'union de tous, prions le Seigneur. – Kyrie eleison. 
Pour cette sainte maison, ceux qui y pénètrent avec foi, piété et crainte de Dieu, prions le Seigneur. – Kyrie eleison. 
Pour notre père et bienheureux patriarche N., notre évêque N., l'ordre vénérable des prêtres, le diaconat en Christ, pour tout le clergé et le peuple, prions le Seigneur. – Kyrie eleison. 
Pour notre pays et ceux qui le gouvernent et en particulier pour les serviteurs de Dieu NN..., prions le Seigneur. – Kyrie eleison. 
Pour cette ville (ou « ce village » ou « ce saint monastère »), pour toute ville et contrée et les fidèles qui y demeurent, prions le Seigneur. – Kyrie eleison. 
Pour un temps favorable, l'abondance des fruits de la terre et des jours de paix, prions le Seigneur. – Kyrie eleison. 
Pour ceux qui sont en mer et dans les airs, pour les voyageurs, les malades, les affligés, les prisonniers, pour tous ceux qui peinent et pour le salut de tous, prions le Seigneur. – Kyrie eleison. 
Pour qu'il nous délivre de toute affliction, colère, péril et nécessité, prions le Seigneur. – Kyrie eleison. 
Secours-nous, sauve-nous, aie pitié de nous et garde-nous, ô Dieu par ta grâce. – Kyrie eleison. 

********** 
Ayant fait mémoire de tous les saints, encore et encore en paix prions le Seigneur. – Kyrie eleison... 
Que ce jour entier soit parfait, saint, paisible et sans péché, demandons au Seigneur. – Accorde-le, Seigneur. 
Un ange de paix, guide fidèle, gardien de nos âmes et de nos corps, demandons au Seigneur. –- Accorde-le, Seigneur. 
Pardon et rémission de nos péchés et de nos transgressions, demandons au Seigneur. – Accorde-le, Seigneur. 
Ce qui est bon et utile à nos âmes et la paix pour le monde, demandons au Seigneur. – Accorde-le, Seigneur. 
Pour achever le reste de notre vie dans la paix et la pénitence, demandons au Seigneur. – Accorde-le, Seigneur. 
Une fin chrétienne, sans douleur, sans honte, paisible, et notre justification devant son trône redoutable, demandons au Seigneur. – Accorde-le, Seigneur. 
Ayant demandé l'unité de la foi et la communion du Saint Esprit, confions-nous nous-mêmes, les uns les autres, et toute notre vie au Christ notre Dieu. – À toi, Seigneur.

St. Photine the Samaritan woman & Jesus at the well - coptic

Partager cet article
Repost0
8 juillet 2017 6 08 /07 /juillet /2017 09:14

Aucun texte alternatif disponible. O God our Father,
Lead Your Church.
That in this world,
She lives more and more
In holiness,
In the unit,
And in love.
By Jesus the Christ, Your Son
And in the Holy Spirit.
Amen!
(Saint Gregory of Tours)

Chers amis.Aloho m'barekh.

Je vous partage cette publication pour que vous compreniez mieux les difficultés des relations,depuis plusieurs années, entre l'Eglise Patriarcale d'Antioche et de Tout l'Orient (Eglise-mère de toutes les Chrétientés de Tradition Syriaque de par le monde) et l'Église Malankare Orthodoxe ( Eglise Orthodoxe de l'Inde, mère de notre Eglise Syro-Orthodoxe locale ) sur un fond de violation des Constitutions de 1934 régissant les relations des deux Églises.

Ces tentions semblent s'être récemment ravivées suite au Jugement final de la Court Suprême prenant acte en faveur de notre Église -mère (Orthodoxe Malankare ) pour le respect des Constitutions de 1934.

Il est profondément affligeant de constater qu'autour de l'usage de bien temporels et l'exercice d'une Autorité voulue par le Christ Tête au service de la Mission, on se querelle et on ne soit pas capables de trouver, en "Artisans de Paix", des solutions vraiment et simplement chrétiennes et évangéliques qui soient propres à favoriser la communion et la sécurité de fidèles qui souffrent de ces tentions !...

La phrase du Patriarche d'Antioche, il y a deux ans, pour exprimer ce contexte conflictuel "L'avenir est dans la paix et il n'y a pas d'avenir sans paix", conserve toute sa pertinence, surtout si , la Constitution de 1934 étant respectée ainsi que ce Jugement final, cessent toutes occasions de frictions et soit favorisée la Communion conformément aux Canons qui régissent les relations des Eglises-mères en nos Eglises Orthodoxes Orientales par rapport à celles des Églises Locales qu'elles fondent et auxquelles elle accordent une "indépendance", une "autonomie", voir une "autocéphalie".

Chers amis, comme vous le savez, Eglise locale fondée grâce à l'élan missionnaire de l'Eglise Syrienne Orthodoxe des Indes (Malankare), notre Eglise Syro-Orthodoxe- Francophone est établie conformément aux Canons qui régissent justement les relations des Eglises-mères par rapport aux Églises Locales qu'elles impulsent dans leur élan missionnaire.

Le Monastère Syriaque est par ailleurs un Centre de Prières pour l'unité des Eglises Apostoliques, l'unanimité du Témoignage Chrétien et la paix du monde, je vous invite donc, une fois de plus, à prier avec ferveur pour l'unanimité de nos chrétientés de Tradition Syriaque, pour leur unanimité dans le Témoignage Chrétien et l'Amour Fraternel afin de ne pas risquer de scandaliser, voir d'éloigner de la pratique chrétienne, les fidèles du Christ qui nous honorent de leur confiance.

Prions pour que les passions humaines (Qui divisent) s'apaisent et se taisent pour faire place à l'Amour Divin , à la Charité surnaturelle (Qui unit)...

"Qu'ils soient uns, Père, comme vous et moi sommes un, pour que le monde croie"!
Votre fidèlement dans le Christ, notre Seigneur.

+Mor Philipose, métropolite. Jauldes ce 8.VII.17

L’image contient peut-être : 1 personne

Ô Dieu notre Père,
Conduisez Votre Eglise.
Que dans ce monde,
Elle vive de plus en plus
dans la sainteté,
dans l'unité,
et dans l'amour.
Par Jésus le Christ, Votre Fils
et dans l'Esprit Saint.
Amen!

(Saint Grégoire de Tours)

Accourons, chers fidèles, vous qui êtes les frères et sœurs du Verbe Incarné, du Christ Jésus, notre Seigneur; accourons vers ce havre de sérénité, vers l'Assistante empressée, le prompt et doux salut, la protection de la Vierge; hâtons-nous vers la prière, empressons-nous vers le repentir: car la très Sainte Génitrice de Dieu fait jaillir sur nous sa miséricorde intarissable, elle vient à notre secours, nous délivre de grands malheurs et calamités ses serviteurs vertueux et craignant Dieu. 

http://www.lucascleophas.nl/wp-content/uploads/2012/09/Theotokos-All-Creation-Rejoices.jpg
____________________________________

Dear friends.Aloho m'barekh.

I share this publication with you so that you may better understand the difficulties of the relations between the Patriarchal Church of Antioch and the whole East (the mother church of all the Christians of Syriac Tradition throughout the world) The Malankare Orthodox Church (Orthodox Church of India, mother of our local Syro-Orthodox Church) against a background of violation of the Constitutions of 1934 governing the relations of the two Churches.

These tentions seem to have recently revived following the Final Judgment of the Supreme Court taking note in favor of our mother church (Orthodox Malankare) for the respect of the Constitutions of 1934.

It is deeply distressing to find that around the use of temporal goods and the exercise of an authority desired by Christ Head in the service of the Mission, one quarrels and one is not able to find, in "Artisans Of peace ", truly and simply Christian and evangelical solutions that are conducive to fostering the communion and safety of the faithful who suffer from these tentions!

The phrase of the Patriarch of Antioch two years ago, to express this conflictual context "The future is in peace and there is no future without peace, retains all its pertinence, especially if, the Constitution Of 1934 being respected as well as this Final Judgment, cease all opportunities of friction and favor the Communion in accordance with the Canons which govern the relations of the mother churches in our Eastern Orthodox Churches compared to those of the Local Churches which they found and to which it Grant "independence", "autonomy", or see an "autocephaly".

Dear friends, as you know, the local Church founded by the missionary impulse of the Orthodox Syrian Orthodox Church (Malankare), our Syro-Orthodox-Francophone Church is established in accordance with the canons that govern the relations of the mother churches In relation to the local Churches which they impulse in their missionary impulse.

The Syriac Monastery is also a Center of Prayer for the unity of the Apostolic Churches, the unanimity of the Christian Testimony and the peace of the world, so I invite you once again to pray fervently for the unanimity of our Christians of Syriac Tradition, for their unanimity in the Christian Testimony and Fraternal Love so as not to risk scandalizing, or to remove from Christian practice, the faithful of Christ who honor us with their trust.

Let us pray that the human passions (which divide) will subside and be silent in order to make room for the Divine Love, the Supernatural Charity (Who unites) ...

"Let them be one, Father, as you and I are one, so that the world may believe"!
Your faithfulness in Christ our Lord.

+ Mor Philipose, Metropolitan. Jauldes ce 8.VII.17

O God our Father,
Lead Your Church.
That in this world,
She lives more and more
In holiness,
In the unit,
And in love.
By Jesus the Christ, Your Son
And in the Holy Spirit.
Amen!

(Saint Gregory of Tours)

Let us go, dear faithful ones, you who are the brothers and sisters of the Incarnate Word, of Christ Jesus, our Lord; Let us hasten to this haven of serenity, to the attentive Assistante, the swift and gentle salvation, the protection of the Virgin; Let us hasten to prayer; let us hasten to repentance; for the Most Holy Gen- erator of God brings forth on us her inexhaustible mercy, she comes to our rescue, frees us from great misfortunes and calamities, her virtuous servants, and fears God.
___________________________________

 

Caro m'barekh amis.Aloho.

Vou compartilhar esta publicação para você entender melhor as dificuldades de relacionamento, há vários anos, entre a Igreja Patriarcal de Antioquia e de todo o (igreja-mãe de todas as comunidades cristãs da tradição sírio em todo o mundo) East Igreja Ortodoxa Malankara (Igreja Ortodoxa na Índia, a mãe de nosso locais siro-ortodoxo Igreja) em uma violação substantiva das Constituições de 1934 que rege as relações entre as duas Igrejas.

Estes parecem tentar recentemente reviveu após o julgamento final do Supremo Tribunal anotando para a nossa Igreja-Mãe (Malankara Ortodoxa) para o cumprimento das 1934 Constituições.

É profundamente angustiante notar que em torno do uso do bem temporal e ao exercício da autoridade desejada por Cristo, o chefe da Missão de Serviço, brigamos e não ser capaz de encontrar em "Artisans paz", soluções e Christian realmente apenas evangélica e que são susceptíveis de favorecer a comunhão ea segurança dos fiéis que sofrem com essas tentando! ...

A frase do Patriarca de Antioquia, há dois anos para expressar neste contexto conflito "O futuro está em paz e não há futuro sem paz, continua a ser pertinente, especialmente se a Constituição 1934 sendo respeitados e este julgamento final, cessar todas as ocasiões de atrito e é favorecido comunhão de acordo com os cânones que regem as relações parentais em nossas igrejas igrejas ortodoxas orientais em relação aos das igrejas locais, eles fundaram e que pagar "independência", uma "autonomia", ver "autocephalous".

Queridos amigos, como você sabe, igreja local fundada pelo impulso missionário da Igreja Ortodoxa Síria, da Índia (Malankara), nossa Igreja siro-Orthodoxe- Francophone é estabelecida de acordo com os cânones que governam com justiça relações mães-igrejas em comparação com Igrejas locais impeli-los no seu zelo missionário.

O Mosteiro siríaco é também um centro de oração para a unidade das Igrejas Apostólicas, unanimidade de Christian Witness ea paz mundial, convido-vos, mais uma vez, para rezar com fervor pela unanimidade da nossa comunidades cristãs de siríaco tradição para sua unanimidade na Testemunha cristã e amor fraternal para evitar o risco de choque, ver afastado da prática cristã, os fiéis cristãos que nos honram com sua confiança.

Ore para que as paixões humanas (que dividem) Acalme-se e permanecer em silêncio para dar espaço para o amor divino, a caridade sobrenatural (que une) ...

"Que sejam um, Pai, como você e eu somos um, que o mundo creia"!
Seu fielmente em Cristo, nosso Senhor.

+ Mor Philipose, Metropolitan. Jauldes este 8.VII.17

Ó Deus nosso Pai,
Dirigir Sua Igreja.
Que neste mundo,
Ela vive mais
em santidade
na unidade,
e no amor.
Através de Jesus Cristo, Seu Filho
e no Espírito Santo.
Amém!

(St. Gregoire de Tours)

Vem, queridos fiéis, vós que sois os irmãos e irmãs do Verbo Encarnado, Jesus Cristo, nosso Senhor; vai a este paraíso de tranquilidade, com o assistente ansioso, salvação rápida e doce, proteção da Virgem; vamos acelerar para a oração, vamos acelerar a arrepender-se, à Santíssima Theotokos trouxe sua inesgotável misericórdia de nós, ele vem a calhar, nos livra de grandes males e calamidades seus servos justos e tementes a Deus.

L’image contient peut-être : 2 personnes

*മലങ്കര സഭാ പള്ളികളുടെ ഭരണം 1934-ലെ ഭരണഘടന പ്രകാരം മാത്രമെന്ന് സുപ്രീം കോടതി ..*

*വിധിയുടെ പ്രധാന ഭാഗങ്ങളുടെ മലയാള തർജ്ജമ:*

_1. Malankara Church is Episcopal in character to the extent it is so declared in the 1934 Constitution. The 1934 Constitution fully governs the affairs of the Parish Churches and shall prevail._
*1. മലങ്കര സഭ എപ്പിസ്ക്കോപ്പൽ സ്വഭാവമുള്ളതും ഇത് 1934 ലെ ഭരണഘടനയിൽ പ്രഖ്യാപിച്ചിട്ടുള്ളതുമാണ്. ഇടവകപ്പള്ളികളുടെ കാര്യങ്ങളിൽ പൂർണമായും ഭരണം നടത്തേണ്ടത് 1934 ലെ ഭരണ ഘടനപ്രകാരമാണ്, അത് നിലനിൽക്കുന്നതുമാണ്.*
_2. The decree in the 1995 judgment is completely in tune with the judgment. There is no conflict between the judgment and the decree._
*2. 1995 ലെ വിധിക്കു പൂർണമായും അനുസൃതമാണ് ആ വർഷം പുറപ്പെടുവിച്ച തീർപ്പ് (decree). വിധിയും തീർപ്പും തമ്മിൽ ഒരു വ്യത്യാസവുമില്ല.*
_3. The 1995 judgment arising out of the representative suit is binding and operates as res judicata with respect to the matters it has decided, in the wake of provisions of Order 1 Rule 8 and Explanation 6 to section 11 CPC. The same binds not only the parties named in the suit but all those who have interest in the Malankara Church. Findings in earlier representative suit, i.e., Samudayam suit are also binding on Parish Churches/Parishioners to the extent issues have been decided._
*3. 1995 ലെ വിധി എല്ലാ കാര്യങ്ങളിലും എല്ലാവർക്കും ബാധകവും പ്രാവർത്തികവുമാണ്. കാരണം അതു പ്രാതിനിധ്യ സ്വഭാവമുള്ള ഹർജി ആയിരുന്നു. മാത്രമല്ല, ഈ വിധി വീണ്ടും ചോദ്യം ചെയ്യപ്പെടാനാകാത്തതാണ്. ഈ കേസിൽ ഉൾപ്പെട്ട കക്ഷികൾക്കു മാത്രമല്ല മലങ്കര സഭയിലെ എല്ലാ തൽപരകക്ഷികൾക്കും ഇതു ബാധകമാണ്. നേരത്തേയുള്ള സമുദായക്കേസിൽ ഉൾപ്പെട്ട ഇടവകകൾക്കും ഇടവകാംഗങ്ങൾക്കും ഇതു ബാധകമാണ്.*
_4.As the 1934 Constitution is valid and binding upon the Parish Churches, it is not open to any individual Church, to decide to have their new Constitution like that of 2002 in the so-called exercise of right under Articles 25 and 26 of the Constitution of India. It is also not permissible to create a parallel system of management in the churches under the guise of spiritual supremacy of the Patriarch._

*4. 1934 ലെ ഭരണഘടന എല്ലാ ഇടവകപ്പള്ളികൾക്കും ബാധകമാകയാൽ ഏതെങ്കിലും ഒരു പള്ളിക്ക് 2002 ലേതു പോലെ പുതിയ ഭരണഘടന ഉണ്ടാക്കാൻ കഴിയില്ല. പാത്രിയർക്കീസിന്റെ ആധ്യാത്മിക പരമാധികാരത്തിന്റെ പേരിൽ നിലവിലുള്ള പള്ളികളിൽ സമാന്തര ഭരണസംവിധാനം ഉണ്ടാക്കാനും അനുമതിയില്ല.*
_5. The Primate of Orthodox Syrian Church of the East is Catholicos. He enjoys spiritual powers as well, as the Malankara Metropolitan. Malankara Metropolitan has the prime jurisdiction regarding temporal, ecclesiastical and spiritual administration of Malankara Church subject to the riders provided in the 1934 Constitution._
*5. പൗരസ്ത്യ ഓർത്തഡോക്സ് സുറിയാനി സഭയുടെ പരമാധികാരി കാതോലിക്കായാണ്. ആധ്യാത്മിക അധികാരത്തോടൊപ്പം തന്നെ മലങ്കര മെത്രാപ്പെലീത്തയുടെ അധികാരവും കാതോലിക്കായ്ക്കുണ്ട്. 1934 ലെ ഭരണഘടന അനുശാസിക്കുന്നതനുസരിച്ചു മലങ്കര സഭയുടെ ഭൗതികവും പൗരോഹിത്യപരവും ആധ്യാത്മികവുമായ പരമാധികാരം മലങ്കര മെത്രാപ്പൊലീത്തയ്ക്കാണ്.*
_6. Full effect has to be given to the finding that the spiritual power of the Patriarch has reached to a vanishing point. Consequently, he cannot interfere in the governance of Parish Churches by appointing Vicar, Priests, Deacons, Prelates (High Priests) etc. and thereby cannot create a parallel system of administration. The appointment has to be made as per the power conferred under the 1934 Constitution on the concerned Diocese, Metropolitan etc._

*6. പാത്രിയർക്കീസിന്റെ ആധ്യാത്മിക അധികാരം അപ്രത്യക്ഷമായ മുനമ്പിൽ എത്തിക്കഴിഞ്ഞു എന്ന വസ്തുതയ്ക്ക് ഊന്നൽ നൽകേണ്ടിയിരിക്കുന്നു. തൽഫലമായി പാത്രിയർക്കീസിന് വികാരിമാർ, വൈദികർ, ഡീക്കന്മാർ, മേൽപ്പട്ടക്കാർ എന്നിവരെ നിയമിച്ച് ഇടവകപ്പള്ളികളുടെ ഭരണത്തിൽ ഇടപെടാൻ കഴിയില്ല. ഇതുവഴി ഒരു സമാന്തര ഭരണ സംവിധാനം ഉണ്ടാക്കാനും കഴിയില്ല. 1934 ലെ ഭരണഘടന പ്രകാരം ഈ നിയമനങ്ങൾക്കുള്ള അധികാരം ബന്ധപ്പെട്ട ഭദ്രാസനത്തിനും മെത്രാപ്പൊലീത്തയ്ക്കുമാണ്.*
_7. Though it is open to the individual member to leave a Church in exercise of the right not to be a member of any Association and as per Article 20 of the Universal Declaration of Human Rights, the Parish Assembly of the Church by majority or otherwise cannot decide to move church out of the Malankara Church. Once a trust, is always a trust._
*7. മനുഷ്യാവകാശം സംബന്ധിച്ച സാർവലൗകിക പ്രഖ്യാപനം അനുച്ഛേദം 20 അനുസരിച്ച് ഒരു വ്യക്തിക്ക് ഒരു സംഘടനയുടെ ഭാഗമല്ല എന്ന നിലയിൽ ഒരു സഭവിട്ടു പോകാൻ എല്ലാ അവകാശവും ഉണ്ട്, എന്നാൽ മലങ്കരസഭയിൽ നിന്ന് ഒരു ഇടവകപ്പള്ളി അംഗങ്ങൾക്കു ഭൂരിപക്ഷമുണ്ടെങ്കിലും ഇല്ലെങ്കിലും വിട്ടുപോകാനാകില്ല.*
_8. When the Church has been created and is for the benefit of the beneficiaries, it is not open for the beneficiaries, even by a majority, to usurp its property or management. The Malankara Church is in the form of a trust in which, its properties have vested. As per the 1934 Constitution, the Parishioners though may individually leave the Church, they are not permitted to take the movable or immovable properties out of the ambit of 1934 Constitution without the approval of the Church hierarchy._
*8. ഒരു സഭ രൂപവൽക്കരിക്കുകയും അത് അതിലെ അംഗങ്ങൾക്കു ക്ഷേമകരമായിരിക്കുകയും ചെയ്യുമ്പോൾ ഭൂരിപക്ഷമുണ്ടെങ്കിൽപ്പോലും, സ്വത്തോ ഭരണസമിതിയോ കൈപ്പിടിയിലാക്കാൻ ആർക്കും കഴിയില്ല. മലങ്കരസഭ ഒരു ട്രസ്റ്റിന്റെ രൂപത്തിലാണ്, സ്വത്തുക്കളെല്ലാം ട്രസ്റ്റിൽ നിക്ഷിപ്തമാണ്. 1934 ലെ ഭരണഘടന പ്രകാരം, ഇടവകാംഗങ്ങൾക്കു പള്ളി വിട്ടുപോകാം. പക്ഷേ, സഭയുടെ സ്ഥാവര, ജംഗമ സ്വത്തുക്കൾ ഒന്നും സഭയുടെ അനുമതിയില്ലാതെ കൊണ്ടു പോകാൻ കഴിയില്ല.*
_9. The spiritual power of Patriarch has been set up by the appellants clearly in order to violate the mandate of the 1995 judgment of this Court which is binding on the Patriarch, Catholicos and all concerned._

*9. 1995 ൽ ഈ കോടതിയുടെ വിധി മറികടക്കാൻ വേണ്ടിയാണ് ഇപ്പോഴത്തെ പരാതിക്കാർ പാത്രിയാർക്കീസിന് ആധ്യാത്മിക അധികാരം നൽകിയത്. കോടതിയുടെ വിധി പാത്രിയർക്കീസിനും കാതോലിക്കോസിനും എല്ലാവർക്കും ബാധകമാണ്.*

_10. As per the historical background and the practices which have been noted, the Patriarch is not to exercise the power to appoint Vicar, Priests, Deacons, Prelates etc. Such powers are reserved to other authorities in the Church hierarchy. The Patriarch, thus, cannot be permitted to exercise the power in violation of the 1934 Constitution to create a parallel system of administration of Churches as done in 2002 and onwards._

*10. ചരിത്ര പശ്ചാത്തലവും നടപടിക്രമങ്ങളും പരിഗണിക്കുമ്പോൾ പാത്രിയർക്കീസിനു വികാരിമാർ, വൈദികർ, ഡീക്കന്മാർ, മേൽപ്പട്ടക്കാർ തുടങ്ങിയവരെ നിയമിക്കാനുള്ള അധികാരമില്ല. സഭയ്ക്കുള്ളിലെ മറ്റ് ഭരണാധികാരികൾക്കാണ് അതിനുള്ള അധികാരം. 1934 ലെ ഭരണഘടന ലംഘിച്ചു 2002 മുതൽ പള്ളികളിൽ സമാന്തര ഭരണ സംവിധാനം സൃഷ്ടിക്കാൻ പാത്രിയർക്കീസിന് അധികാരമില്ല.*

_11. This Court has held in 1995 that the unilateral exercise of such power by the Patriarch was illegal. The said decision has also been violated. It was only in the alternative this Court held in the 1995 judgment that even if he has such power, he could not have exercised the same unilaterally which we have explained in this judgment._
*11. പാത്രിയാർക്കീസ് ഇങ്ങനെ ഏകപക്ഷീയമായി അധികാരം പ്രയോഗിക്കുന്നതു തെറ്റാണെന്നു 1995 ൽ ഈ കോടതി വിധിച്ചതാണ്. ഈ വിധിയും ലംഘിച്ചിരിക്കയാണ്. പാത്രിയർക്കീസിന് ഇങ്ങനെ ഏകപക്ഷീയമായി അധികാരം പ്രയോഗിക്കാൻ പാടില്ലെന്നു വിധിയിൽ വ്യക്തമാക്കിയിട്ടുണ്ട്.*
_12. It is open to the Parishioners to believe in the spiritual supremacy of Patriarch or apostolic succession but it cannot be used to appoint Vicars, Priests, Deacons, Prelates etc. in contravention of the 1934 Constitution._
*12. ഇടവകാംഗങ്ങൾക്കു പാത്രിയാർക്കീസിൻറ പരമാധികാരത്തിലും അപ്പോസ്തോലിക പിന്തുടർച്ചയിലും വിശ്വസിക്കാൻ സ്വാതന്ത്യ്രമുണ്ട്. എന്നാൽ അതുപയോഗിച്ച് വികാരിമാർ, വൈദികർ, ഡീക്കന്മാർ, മേൽപ്പട്ടക്കാർ എന്നിവരെ നിയമിക്കുന്നതു ശരിയല്ല, അത് 1934 ലെ ഭരണഘടനയ്ക്കെതിരാണ്.*
_13. Malankara Church is Episcopal to the extent as provided in the 1934 Constitution, and the right is possessed by the Diocese to settle all internal matters and elect their own Bishops in terms of the said Constitution._

*13. മലങ്കരസഭ 1934 ലെ ഭരണഘടന പ്രകാരം എപ്പിസ്ക്കോപ്പലാണ്. ആഭ്യന്തരമായ പ്രശ്നങ്ങൾ പരിഹരിക്കേണ്ടതും ബിഷപ്പുമാരെ തിരഞ്ഞെടുക്കേണ്ടതും ഭദ്രാസനങ്ങളാണ്.*

_14. Appointment of Vicar is a secular matter. There is no violation of any of the rights encompassed under Articles 25 and 26 of the Constitution of India, if the appointment of Vicar, Priests, Deacons, Prelates (High Priests) etc. is made as per the 1934 Constitution. The Patriarch has no power to interfere in such matters under the guise of spiritual supremacy unless the 1934 Constitution is amended in accordance with law. The same is binding on all concerned._ 
*14. വികാരിയുടെ നിയമനം മതേതര വിഷയമാകാം. എന്നാൽ, 1934 ലെ ഭരണഘടനപ്രകാരം വികാരിമാരെയും വൈദികരെയും ഡീക്കന്മാരെയും മേൽപ്പട്ടക്കാരെയും നിയമിച്ചാൽ അത് ഇന്ത്യൻ ഭരണ ഘടനയുടെ 25, 26 അനുച്ഛേദ പ്രകാരമുള്ള അവകാശങ്ങളുടെ ലംഘനമാവില്ല. ആധ്യാത്മിക പരമാധികാരത്തിന്റെ പേരിൽ ഇക്കാര്യങ്ങളിൽ ഇടപെടാൻ പാത്രിയർക്കീസിന് അധികാരമില്ല. അങ്ങനെ ചെയ്യണമെങ്കിൽ 1934 ലെ ഭരണഘടന ഭേദഗതി ചെയ്യണം. ഇത് എല്ലാവർക്കും ബാധകമാണ്.*
_15. Udampadis do not provide for appointment of Vicar, Priests, Deacons, Prelates etc. Even otherwise once the 1934 Constitution has been adopted, the appointment of Vicar, Priests, Deacons, Prelates (high priests) etc. is to be as per the 1934 Constitution. It is not within the domain of the spiritual right of the Patriarch to appoint Vicar, Priests etc. The spiritual power also vests in the other functionaries of Malankara Church._
*15. വികാരിമാർ, വൈദികർ, ഡീക്കന്മാർ, മേൽപ്പട്ടക്കാർ എന്നിവരുടെ നിയമനത്തിന് ഉടമ്പടി പ്രകാരവും കഴിയില്ല. 1934–ലെ ഭരണഘടന പ്രകാരമേ വികാരിമാർ, വൈദികർ, ഡീക്കന്മാർ, മേൽപ്പട്ടക്കാർ എന്നിവരെ നിയമിക്കാനാകൂ. പാത്രിയർക്കീസിന്റെ ആധ്യാത്മിക അധികാരത്തിനു കീഴിൽ വരുന്നതല്ല അത്. മലങ്കര സഭയിലെ മറ്റു പലരിലും ആധ്യാത്മിക അധികാരം നിക്ഷിപ്തമാണ് .*
_16. The functioning of the Church is based upon the division of responsibilities at various levels and cannot be usurped by a single individual howsoever high he may be. The division of powers under the 1934 Constitution is for the purpose of effective management of the Church and does not militate against the basic character of the church being Episcopal in nature as mandated thereby. The 1934 Constitution cannot be construed to be opposed to the concept of spiritual supremacy of the Patriarch of Antioch. It cannot as well, be said to be an instrument of injustice or vehicle of oppression on the Parishioners who believe in the spiritual supremacy of the Patriarch._
*16. സഭയുടെ പ്രവർത്തനം വിവിധ തലങ്ങളിൽ ചുമതലകൾ പങ്കുവയ്ക്കുന്നതിലൂടെയാണ്. എത്ര തന്നെ ഉയർന്ന പദവിയിൽ ഇരിക്കുന്ന വ്യക്തി ആയാലും ഇത് ഒരു വ്യക്തിയിൽ അധിഷ്ഠിതമാകുന്നതു ശരിയല്ല. കാര്യക്ഷമമായ ഭരണത്തിനു വേണ്ടിയാണ് 1934 ലെ ഭരണഘടനയിൽ അധികാര വിഭജനം കൊണ്ടു വന്നത്. സഭയുടെ എപ്പിസ്ക്കോപ്പൽ സ്വഭാവത്തിന് അത് എതിരാകുന്നില്ല. അന്ത്യോഖ്യയിലെ പാത്രിയാർക്കീസിന്റെ അധ്യാത്മിക പരമാധികാരത്തിന് എതിരായാണ് 1934 ലെ ഭരണ ഘടന കൊണ്ടുവന്നത് എന്നു കണക്കാക്കാനാവില്ല. പാത്രിയർക്കീസിന്റെ ആധ്യാത്മിക പരമാധികാരത്തിൽ വിശ്വസിക്കുന്ന ഇടവകാംഗങ്ങൾക്ക് എതിരായി കൊണ്ടു വന്ന അനീതിയായോ അടിച്ചമർത്തലായോ അതിനെ കാണുന്നതും ശരിയല്ല.*
_17. The Church and the Cemetry cannot be confiscated by anybody. It has to remain with the Parishioners as per the customary rights and nobody can be deprived of the right to enjoy the same as a Parishioner in the Church or to be buried honourably in the cemetery, in case he continues to have faith in the Malankara Church. The property of the Malankara Church in which is also vested the property of the Parish Churches, would remain in trust as it has for the time immemorial for the sake of the beneficiaries and no one can claim to be owners thereof even by majority and usurp the Church and the properties._ 
*17. പള്ളിയും സെമിത്തേരിയും ആർക്കും പിടിച്ചെടുക്കാവുന്നതല്ല. അത് ഇടവകാംഗങ്ങളുടെ അവകാശമായി തുടരണം. മലങ്കര സഭയിൽ വിശ്വസിക്കുന്നുവെങ്കിൽ, ഇവിടെ അന്തസ്സോടെ സംസ്ക്കരിക്കപ്പെടുന്നതിന് ഒരു ഇടവകാംഗത്തിനുള്ള അവകാശത്തെ, ആർക്കും നിഷേധിക്കാനാവില്ല. മലങ്കര സഭയുടെയും ഇടവകപ്പള്ളികളുടെയും വസ്തുവകകൾ ട്രസ്റ്റിന്റേതാണ്. കാലാകാലങ്ങളായി അത് ഇടവകാംഗങ്ങൾക്കു പ്രയോജനപ്പെടേണ്ടതാണ്. ഭൂരിപക്ഷമുണ്ട് എന്നു കരുതി, അവ ആർക്കും കയ്യേറാനുള്ളതല്ല.*
_18. The faith of Church is unnecessarily sought to be divided vis-à-vis the office of Catholicos and the Patriarch as the common faith of the Church is in Jesus Christ. In fact an effort is being made to take over the management and other powers by raising such disputes as to supremacy of Patriarch or Catholicos to gain control of temporal matters under the garb of spirituality. There is no good or genuine cause for disputes which have been raised._ 
*18. സഭയുടെ പൊതു വിശ്വാസം യേശു ക്രിസ്തുവിലാണ്. സഭയുടെ വിശ്വാസം കാതോലിക്കോസിന്റെയും പാത്രിയർക്കീസിന്റെയും അധികാരത്തിനൊപ്പമാണ് എന്ന്, അനാവശ്യമായി വിഭജിക്കാൻ ശ്രമിക്കുകയാണ്. ആധ്യാത്മികതയുടെ മറവിൽ, ഭൗതികമായ കാര്യങ്ങളിൽ ആധിപത്യം ഉറപ്പിക്കാനായി ഇത്തരം തർക്കങ്ങൾ ഉണ്ടാക്കുകയാണ്. ഈ തർക്കങ്ങൾക്ക് എന്തെങ്കിലും നല്ലതോ യഥാർഥമോ ആയ കാരണങ്ങളില്ല.*
_19. The authority of Patriarch had never extended to the government of temporalities of the Churches. By questioning the action of the Patriarch and his undue interference in the administration of Churches in violation of the 1995 judgment, it cannot be said that the Catholicos faction is guilty of repudiating the spiritual supremacy of the Patriarch. The Patriarch faction is to be blamed for the situation which has been created post 1995 judgment. The property of the Church is to be managed as per the 1934 Constitution. The judgment of 1995 has not been respected by the Patriarch faction which was binding on all concerned. Filing of writ petitions in the High Court by the Catholicos faction was to deter the Patriarch/his representatives to appoint the Vicar etc. in violation of the 1995 judgment of this Court._
*19. പാത്രിയർക്കീസിന്റെ അധികാരം, ഒരിക്കലും പള്ളികളുടെ ഭൗതികഭരണത്തിലേക്കു നീണ്ടിട്ടില്ല. 1995 ലെ കോടതി വിധി പള്ളികളുടെ ഭരണത്തിൽ, പാത്രിയർക്കീസ് അനാവശ്യമായി കൈകടത്തിയതിനെ ഓർത്തഡോക്സ് സഭ ചോദ്യം ചെയ്തതു, പാത്രിയർക്കീസിന്റെ ആധ്യാത്മിക പരമാധികാരത്തെ, കളങ്കപ്പെടുത്താൻ നടത്തിയ ശ്രമമായി കാണുന്നതു ശരിയല്ല. 1995 ലെ വിധിക്കു ശേഷം ഉണ്ടായ സ്ഥിതിവിശേഷത്തിന്, യാക്കോബായ സഭയെയാണു കുറ്റപ്പെടുത്തേണ്ടത്. 1934 ലെ ഭരണ ഘടന അനുസരിച്ചുവേണം, സഭയുടെ സ്വത്തുക്കൾ ഭരിക്കേണ്ടത്. എല്ലാവർക്കും ബാധകമായ 1995 ലെ വിധിയെ ബഹുമാനിക്കാൻ, യാക്കോബായ സഭ തയ്യാറായില്ല. ഈ കോടതി 1995 ൽ നൽകിയ വിധി ലംഘിച്ചു വികാരിമാരെയും മറ്റും നിയമിക്കാൻ, പാത്രിയർക്കീസും പ്രതിനിധികളും മുതിർന്നതിനെതിരേയാണു ഹൈക്കോടതിയിൽ, ഓർത്തഡോക്സ് സഭയ്ക്കു റിട്ട് ഹർജികൾ നൽകേണ്ടി വന്നത്.*
_20. The 1934 Constitution is enforceable at present and the plea of its frustration or breach is not available to the Patriarch faction. Once there is Malankara Church, it has to remain as such including the property. No group or denomination by majority or otherwise can take away the management or the property as that would virtually tantamount to illegal interference in the management and illegal usurpation of its properties. It is not open to the beneficiaries even by majority to change the nature of the Church, its property and management. The only method to change management is to amend the Constitution of 1934 in accordance with law. It is not open to the Parish Churches to even frame bye-laws in violation of the provisions of the 1934 Constitution._
*20. 1934 ലെ ഭരണഘടന നടപ്പാക്കുകയാണ് ഇപ്പോൾ ചെയ്യേണ്ടത്. അതു ലംഘിക്കപ്പെടുന്നതിന്റെ ഒരു നിരാശയും യാക്കോബായാ സഭയ്ക്കില്ല. മലങ്കരസഭ ഒരിക്കൽ നിലവിലുണ്ടെങ്കിൽ, അത് അങ്ങനെ തന്നെ തുടരണം, അതിന്റെ വസ്തുവകകൾ ഉൾപ്പെടെ. ഏതെങ്കിലും ഒരു വിഭാഗത്തിനു ഭൂരിപക്ഷത്തിന്റെ പേരിലോ അല്ലാതെയോ, വസ്തുക്കളുടെ ഭരണം ഏറ്റെടുക്കാനാവില്ല, അതു ഭരണത്തിൽ അനധികൃതമായ ഇടപെടലാണ്, വസ്തുവകകൾ അന്യായമായി പിടിച്ചെടുക്കലാണ്. ഭൂരിപക്ഷം ഉണ്ടെങ്കിൽപ്പോലും, സഭയുടെ ഭരണമോ വസ്തുക്കളോ പിടിച്ചെടുക്കാൻ പാടില്ല. ഭരണം മാറ്റണമെങ്കിൽ അത് നിയമപരമായി 1934 ലെ ഭരണ ഘടന ഭേദഗതി വരുത്തി ചെയ്യണം. 1934 ലെ ഭരണ ഘടനയ്ക്കു വിരുദ്ധമായി ഇടവകപ്പള്ളികൾക്ക് നിയമം ഉണ്ടാക്കാൻ കഴിയില്ല.*
_21. The Udampadies of 1890 and 1913 are with respect to administration of Churches and are not documents of the creation of the Trust and are not of utility at present and even otherwise cannot hold the field containing provisions inconsistent with the 1934 Constitution, as per section 132 thereof. The Udampady also cannot hold the field in view of the authoritative pronouncements made by this Court in the earlier judgments as to the binding nature of the 1934 Constitution._
*21. 1890 ലെയും 1913 ലെയും ഉടമ്പടികൾ പള്ളികളുടെ ഭരണത്തിനു വേണ്ടിയാണ്, അല്ലാതെ ട്രസ്റ്റിന്റെ രൂപവൽക്കരണത്തിനല്ല. അവയ്ക്ക് ഇന്ന് ഉപയോഗവുമില്ല. മാത്രമല്ല, 1934 ലെ ഭരണ ഘടനയുടെ വ്യവസ്ഥകൾ അനുസരിച്ച് അവ നിലനിൽക്കില്ല. ഭരണഘടനയുടെ 132 ാം വകുപ്പ് അതു വ്യക്തമാക്കുന്നു. 1934 ലെ ഭരണഘടനയാണ് നിലനിൽക്കുക എന്ന് ഈ കോടതി തന്നെ പല വിധികളിലും പറഞ്ഞതു പ്രകാരവും ഈ ഉടമ്പടികൾക്ക് സാധുതയില്ല.*
_22. The 1934 Constitution does not create, declare, assign, limit or extinguish, whether in present or future any right, title or interest, whether vested or contingent in the Malankara Church properties and only provides a system of administration and as such is not required to be registered. In any case, the Udampadis for the reasons already cited, cannot supersede the 1934 Constitution only because these are claimed to be registered._
*22. 1934 ലെ ഭരണഘടന മലങ്കര സഭയുടെ വസ്തുക്കളുടെ അവകാശമോ ആധാരമോ താൽപ്പര്യമോ സംബന്ധിച്ചു നിലവിലുള്ളതോ ഭാവിയിലേതോ ആയ ഒന്നും സൃഷ്ടിക്കുകയോ, പ്രഖ്യാപിക്കുകയോ, ചുമതലപ്പെടുത്തുകയോ, പരിമിതപ്പെടുത്തുകയോ, ഇല്ലാതാക്കുകയോ ചെയ്യുന്നില്ല. ഭരണത്തിനുള്ള ഒരു സംവിധാനം ഉണ്ടാക്കുക മാത്രമാണ് ചെയ്യുന്നത്, അതു കൊണ്ടു തന്നെ, അത് റജിസ്റ്റർ ചെയ്യേണ്ട കാര്യവുമില്ല. ഉടമ്പടികൾ റജിസ്റ്റർ ചെയ്തവയാണ്, അവ 1934 ലെ ഭരണഘടന വന്നപ്പോൾ നിലനിൽക്കാവുന്നതുമല്ല.*
_23. In otherwise Episcopal church, whatever autonomy is provided in the Constitution for the Churches is for management and necessary expenditure as provided in section 22 etc._
*23. എപ്പിസ്ക്കോപ്പൽ ആയ സഭയിൽ പള്ളികൾക്ക് എത്രത്തോളം സ്വയംഭരണം സെക്‌ഷൻ 22 പ്രകാരം നൽകിയിട്ടുണ്ടോ, അത് അവയുടെ ഭരണത്തിനും ചെലവുകൾക്കും വേണ്ടിയാണ്.*
_24. The formation of 2002 Constitution is the result of illegal and void exercise. It cannot be recognized and the parallel system created thereunder for administration of Parish Churches of Malankara Church cannot hold the field. It has to be administered under the 1934 Constitution._ 
*24. 2002 ലെ ഭരണഘടന ഉണ്ടാക്കിയതു നിയമവിരുദ്ധവും അനാവശ്യവുമാണ്. അതിനെ അംഗീകരിക്കാനാവില്ല. മലങ്കര സഭയിലെ പള്ളികളുടെ സമാന്തര ഭരണത്തിനുള്ള സംവിധാനമായി, അതിനെ കണക്കാക്കാനാവില്ല. 1934 ലെ ഭരണഘടന പ്രകാരമാണ് പള്ളികൾ ഭരണം നടത്തേണ്ടത്.*
_25. It was not necessary, after amendment of the plaint in Mannathur Church matter, to adopt the procedure once again of representative suit under Order 1 Rule 8 CPC. It remained a representative suit and proper procedure has been followed. It was not necessary to obtain fresh leave._
*25. മണ്ണത്തൂർ പള്ളിയുടെ കാര്യത്തിൽ വീണ്ടും മറ്റൊരു നടപടിക്രമത്തിന്റെ ആവശ്യമില്ല.*
_26. The 1934 Constitution is appropriate and adequate for management of the Parish Churches, as such there is no necessity of framing a scheme under section 92 of the CPC._ 
*26. ഇടവകപ്പള്ളികളുടെ ഭരണത്തിന്, 1934 ലെ ഭരണ ഘടന അനുയോജ്യവും ശരിയായതുമാണ്. അതിനാൽ സിപിസി 92 പ്രകാരം മറ്റൊരു സംവിധാനം തയ്യാറാക്കേണ്ട ആവശ്യമില്ല.*
_27. The plea that in face of the prevailing dissension between the two factions and the remote possibility of reconciliation, the religious services may be permitted to be conducted by two Vicars of each faith cannot be accepted as that would amount to patronizing parallel systems of administration._ 
*27. രണ്ടു സഭകളും തമ്മിലുള്ള അഭിപ്രായ ഭിന്നത നിലനിൽക്കുന്നതിനാലും, ഒത്തു തീർപ്പിനു വിദൂര സാധ്യത മാത്രമായതിനാലും, ഓരോ വിഭാഗത്തിന്റെയും രണ്ടു വികാരിമാർക്ക്, ആരാധന നടത്താൻ അവസരം നൽകണം എന്ന അപേക്ഷ പരിഗണിക്കാനാവില്ല. അതു സമാന്തര സംവിധാനത്തിനും ഭരണത്തിനും വഴിയൊരുക്കും.*
_28. Both the factions, for the sake of the sacred religion they profess and to preempt further bickering and unpleasantness precipitating avoidable institutional degeneration, ought to resolve their differences if any, on a common platform if necessary by amending the Constitution further in accordance with law, but by no means, any attempt to create parallel systems of administration of the same Churches resulting in law and order situations leading to even closure of the Churches can be accepted._
*28. രണ്ടു സഭയും, അവർ പിന്തുടരുന്ന വിശുദ്ധ മതത്തിന്റെ പാവനതയ്ക്കു വേണ്ടിയും, ഇനിയും സ്ഥാപനത്തിന്റെ ജീർണത ഒഴിവാക്കാനായി, തർക്കവും അനിഷ്ട സംഭവങ്ങളും തുടരാതിരിക്കാനുമായി, അഭിപ്രായ ഭിന്നതകൾ പരിഹരിക്കുന്നതിന് ആവശ്യമെങ്കിൽ, ഭരണ ഘടന, നിയമ പ്രകാരം ഭേദഗതി ചെയ്ത്, ഒരു പൊതുവേദിയിൽ പ്രശ്നപരിഹാരത്തിനു ശ്രമിക്കുകയാണ് വേണ്ടത്. എന്നാൽ, അത് ഒരിക്കലും സമാന്തര സംവിധാനം ഉണ്ടാക്കാനോ, പള്ളികളിൽ ക്രമസമാധാന പ്രശ്നം ഉണ്ടാക്കാനോ, പള്ളികൾ അടച്ചു പൂട്ടുന്ന നിലയിൽ എത്തിക്കാനോ ആവരുത്. അത് അംഗീകരിക്കാവുന്നതല്ല.*
_In view of the aforesaid discussion, we find no ground to make interference. The appeals are hereby dismissed. Parties to bear their own costs._
*ഇക്കാരണങ്ങളാൽ ഈ ഹർജിയിൽ ഇടപെടൽ ആവശ്യമുണ്ടെന്ന് കരുതുന്നില്ല. യാക്കോബായ സഭയുടെ ഹർജി തള്ളിക്കളയുന്നു.*

Final Judgments: Supreme Court & High Court
 

catholicate_emblem

Final Judgments: Supreme Court & High Court

(Malankara Sabha Casukalude Samagra Samaharam

 

Translated by K. Mathan)

Kolenchery Case: Supreme Court Order

 

PROCHAIN STAGE AU MONASTERE: 

 

Stage d’Iconographie Copte du lundi 21 AOÛT au 28 AOÛT  2017

1459883 592234677515191 662124102 n

 

IL RESTE DE LA PLACE, IL N'EST PAS TROP TARD POUR VOUS INSCRIRE !...

 

"L‘Incarnation de la Lumière"

Image associée

POUR VOUS INSCRIRE,C'EST ICI:

STAGE D'ICONOGRAPHIE : L’ICÔNE COPTE, PROCHAIN STAGE AU MONASTÈRE DU 21 AOÛT AU 28 AOÛT 2017

L’HOMME, RÉVÉLATION DE L’AMOUR DU PÈRE

Résultat de recherche d'images pour "Icône Copte du Christ"

L’Homme théophane –

L’être humain est le vivant en qui Dieu se révèle par excellence comme amour paternel, la seule créature à avoir dans le Fils un caractère hypostatique, être « théophanique » par excellence et incomparablement plus que le cosmos, que les chérubins et les séraphins eux-mêmes, comme le chante l’hymne à la Mère de Dieu. L’Homme, souligne Christos Yannaras, est, non pas « une des créatures qui composent le monde, mais une créature que la volonté de Dieu distingue de toutes les autres pour qu’elle soit image de Dieu dans le monde, ce qui signifie : manifestation, apparition et représentation immédiate de Dieu » (Christos Yannaras, « La Foi vivante de l’Église », Le Cerf, Paris, 1989, p.78.).

 

REVELAÇÃO HUMANO DO AMOR DO PAI
  

Homem Theophane -
O ser humano é o Deus vivo, que é revelado por excelência como o amor paternal, a única criatura a ter no Filho um personagem hipostática, sendo "teofânico" por excelência e incomparavelmente mais do que o cosmos, a querubins e serafins-los -Mesma como canta o hino à Mãe de Deus. O homem diz Christos Yannaras não é "uma das criaturas que compõem o mundo, mas uma criatura que Deus difere de todos os outros para que seja a imagem de Deus no mundo, o que significa: evento, ocorrência e representação imediata de Deus "(Christos Yannaras," a fé da Igreja ", Cerf, Paris, 1989, p.78 vivo.).

 

THE MAN, REVELATION OF FATHER'S LOVE
  

The Theophanic Man -
The human being is the living being in whom God is revealed par excellence as paternal love, the only creature to have in the Son a hypostatic character, to be "theophanic" par excellence and incomparably more than the cosmos, than cherubim and seraphim As the hymn to the Mother of God sings. Man, Christos Yannaras emphasizes, is not "one of the creatures that make up the world, but a creature that the will of God distinguishes from all others so that it is an image of God in the world, which means: Manifestation, apparition and immediate representation of God "(Christos Yannaras," The Living Faith of the Church ", Le Cerf, Paris, 1989, p.78).

L’Homme, projet divin

L’Homme est également la révélation du projet divin d’humanité et du vouloir créateur de Dieu. Il y a en Dieu un vouloir qu’existent d’autres êtres que soi : c’est de ce vouloir généreux (« logos » de saint Maxime) que l’Homme est la manifestation ; l’Homme est dans ce sens, à la fois « théophanique » – manifestation du vouloir et du projet divins -, et « anthropophanique », révélation de la nature humaine. La célébration du saint Baptême du Christ le 6 janvier n’est pas seulement la révélation de Dieu Trinité : elle est la révélation de l’Homme. Et, nous semble-t-il, sacramentellement parlant, toute célébration du saint baptême comporte cette dimension anthropophanique, manifestation du logos de l’Homme, et de l’insondable et divine sagesse dont il est le « phénomène ».

Man, projeto divino
O homem é também a revelação do projecto humanidade divina e quer Deus criador. Há em Deus a irá existem outros seres que eles mesmos: é este desejo generoso ( "logos" de São Máximo) que o homem é a manifestação; O homem é, nesse sentido, tanto "teofânico" - a manifestação de vontade e projeto divino - e revelação "anthropophanique" da natureza humana. A celebração do Santo Batismo de Cristo em 6 de janeiro não é apenas a revelação do Deus uno e trino: é a revelação do homem. E parece que estamos sacramentalmente falando, cada celebração do batismo santo tem essa anthropophanique dimensão, logotipos de eventos do Homem e da sabedoria divina insondável ele é o "fenômeno".

The Man, Divine Project
Man is also the revelation of the divine plan of humanity and the creative will of God. There is in God a will that other beings exist than self: it is of this generous will (the "logos" of Saint Maximus) that man is the manifestation; Man is in this sense both "theophanic" - manifestation of the divine will and project - and "anthropophanic", a revelation of human nature. The celebration of the Holy Baptism of Christ on January 6 is not only the revelation of God the Trinity: it is the revelation of Man. And, it seems to us, sacramentally speaking, every celebration of holy baptism includes this anthropophanic dimension, the manifestation of the logos of Man, and the unfathomable and divine wisdom of which he is the "phenomenon."

L’Homme révélé

L’Homme est l’Homme révélé. Il n’est pas seulement  ; il ne se définit pas seulement par son « dasein » existentialiste, suivant l’expression d’Edmund Husserl reprise par Jean-Paul Sartre dans « l’Être et le Néant ». Son existence n’est pas contingente : elle est voulue par Dieu et elle constitue la réponse personnelle à cet appel divin. Et la volonté de Dieu que l’Homme existe est éternelle. Celui-ci est l’icône du projet humain de Dieu, révélation du logos éternel de l’Homme en Dieu. Ou plutôt : ce n’est pas seulement là sa nature (« ousia »), prévue en son « logos », sa « raison » ou « verbe » ; mais telle est sa vocation, comme le disent les saints Pères, en particulier saint Maxime ; telle est sa réalisation en Christ, le Dieu-Homme, son « telos » : le « logos » de l’Homme est appelé à s’accomplir dans le Logos de Dieu « incarné » suivant le terme employé par le symbole de Nicée – ou encore « humanifié » ou « humanisé », « devenu Homme ». Saint Grégoire de Nazianze (Or.29, 18), saint Jean Damascène (F.O., 4, 14) et saint Maxime le Confesseur (Amb.PG 91, 1113B), emploient le verbe « anthropizomai »,  « humaniser », « humanifier » ; Théodore le Studite  (Antirr. I, 4), a la belle expression « Dieu humanifié ».

Man revelou
O homem é homem revelou. Não é só lá; não só é definida por sua existencialista "Dasein", nas palavras de Edmund Husserl ecoado por Jean-Paul Sartre em "Ser eo Nada". Sua existência não é contingente: ele é querido por Deus e é a resposta pessoal a esta vocação divina. E a vontade de Deus que o homem existe é eterno. Este é o ícone do projeto humano de Deus, a revelação dos logos eterna do homem em Deus. Ou melhor, não só não a sua natureza ( "ousia") fornecida em "logos", a sua "razão" ou "verbo"; mas tal é a sua vocação, como dizem os Padres, especialmente St. Maximus; tal é a sua realização em Cristo, o Deus-homem, o "telos": o "logos" de homem é chamado a realizar no Logos de Deus "encarnada" de acordo com o termo usado pelo Credo Niceno - ou ainda "humanifié" ou "humanizado", "tornar-se homem." São Gregory Nazianzen (Or.29, 18), St. Jean damascene (FP, 4, 14) e S. Máximo o Confessor (Amb., PG 91, 1113B), utilizar o verbo "anthropizomai" "humanizar", "humanifier "; Teodoro Studita (Antirr. I, 4), a bela expressão "Deus humanifié".

The Man Revealed
Man is the Man revealed. He is not only there; It is defined not only by its existentialist "dasein", as Edmund Husserl put it in Jean-Paul Sartre's "Being and Nothingness." Its existence is not contingent: it is wanted by God and it constitutes the personal response to this divine call. And the will of God that Man exists is eternal. This is the icon of the human project of God, the revelation of the eternal logos of Man in God. Or rather: it is not only there its nature ("ousia"), foreseen in its "logos", its "reason" or "verb"; But such is his vocation, as the holy Fathers say, especially St. Maximus; Such is his realization in Christ, the God-Man, his "telos": the "logos" of Man is called to be fulfilled in the Logos of God "incarnated" according to the term used by the Nicene Creed Still "humanized" or "humanized", "become Man". St. Gregory of Nazianzen (Or.29,18), St. John Damascene (FO, 4,14) and St. Maximus the Confessor (Amb., PG 91,1113B), use the verb "anthropizomai" "; Theodore the Studite (Antirrus I, 4), has the beautiful expression "humanized God".

Le devenir humain

Tel est l’accomplissement du devenir de l’être humain – un devenir qui se parfait dans la révélation de l’Homme : l’Homme s’accomplit en se révélant comme Homme, en devenant ce qu’il est, dans la vérité(alètheia) de son « logos », qui est également la vérité  du Logos de Dieu, cet accomplissement étant toujours l’accomplissement du dessein de Dieu. L’Homme, dans son devenir, est simultanément révélation de sa propre essence humaine, non pas éternelle en elle-même, mais prévue dans son logos éternel, et révélation de l’unique vouloir de la Trinité : c’est pourquoi le Fils de l’Homme appelle « frères » ceux qui font la volonté du Père (Mt.12, 50), c’est-à-dire qui s’accomplissent comme êtres humains dignes de ce nom.

O ser humano se tornando
Este é o cumprimento do futuro do ser humano - um perfeito se que na revelação de Man: Man é realizado por revelar-se como homem, tornando-se o que é, na verdade ( aletheia) dos "logos", que é também a verdade da Palavra de Deus, essa conquista é sempre o cumprimento do propósito de Deus. O homem, em seu devir, é simultaneamente revelação de sua própria essência humana, não é eterno em si, mas fornecido em seus logos eternas, e da revelação do único vontade da Trindade: é por isso que o Filho de homem chama de "irmãos" que faz a vontade do Pai (Mt.12, 50), isto é, que são realizadas como seres humanos dignos desse nome.

The Human Being
Such is the fulfillment of the becoming of the human being - a becoming which is perfect in the revelation of Man: Man is fulfilled in revealing himself as Man, becoming what he is, in truth Allethia) of his "logos," which is also the truth of the Logos of God, this fulfillment being always the fulfillment of God's purpose. Man, in his becoming, is simultaneously a revelation of his own human essence, not eternal in itself, but foreshadowed in his eternal logos, and the revelation of the one will of the Trinity. Man calls "brothers" those who do the will of the Father (Mt.12,50), that is to say who are fulfilled as human beings worthy of the name.

O ser humano se tornando
Este é o cumprimento do futuro do ser humano - um perfeito se que na revelação de Man: Man é realizado por revelar-se como homem, tornando-se o que é, na verdade ( aletheia) dos "logos", que é também a verdade da Palavra de Deus, essa conquista é sempre o cumprimento do propósito de Deus. O homem, em seu devir, é simultaneamente revelação de sua própria essência humana, não é eterno em si, mas fornecido em seus logos eternas, e da revelação do único vontade da Trindade: é por isso que o Filho de homem chama de "irmãos" que faz a vontade do Pai (Mt.12, 50), isto é, que são realizadas como seres humanos dignos desse nome.

(SOURCE: "Sagesse Orthodoxe". Extrait du « Sacrement de l’Homme », livre à paraître de l’a.p. Marc-Antoine Costa de Beauregard).
LA RELIGION, UN ANTHROPOMORPHISME ?

Le danger –

Le risque encouru par le phénomène religieux quel qu’il soit est, reconnaissons-le, de représenter la Divinité à l’image de l’homme. « Si Dieu nous a fait à son image, nous le lui avons bien rendu », dit une phrase célèbre de Voltaire. Par la religion, l’homme peut se contenter de projeter l’objet de ses désirs, de ses peurs, de ses rêves. Il divinise souvent les puissances de la nature, la fécondité, la force, la puissance terrifiante des éléments comme l’orage, la foudre et la tempête. Mais l’anthropomorphisme consiste à prêter une forme humaine, des pensées, des sentiments et des comportements humains à une divinité qui n’en peut mais, qui n’a rien demandé, et qui, chose plus grave, doit quelquefois sa propre existence à ces figurations subjectives. Les hommes tirent des dieux du néant et les font exister. Nos rêves et nos hantises, nos songes et nos rêves, comme le dit Goya, fabriquent des monstres et des idoles. Quelquefois ces divinités préfabriquées, censées nous obéir au doigt et à l’œil, sont des idoles bienveillantes, car l’homme doit se rassurer en pensant que les dieux, ou certains dieux, sont bons.

 

Religião, Uma antropomorfismo?
  

O perigo -
O risco para o fenômeno religioso todo o que é, na verdade, representam a divindade à imagem do homem. "Se Deus nos fez à sua imagem, nós tê-lo feito bem", disse a famosa frase de Voltaire. Através da religião, o homem pode simplesmente projetar o objeto de seus desejos, seus medos, seus sonhos. Muitas vezes ele diviniza os poderes da natureza, a fertilidade, a força, o poder terrível dos elementos como a tempestade, relâmpagos e tempestade. Mas antropomorfismo é emprestar uma forma humana, pensamentos, sentimentos e comportamento humano a uma divindade que não pode ajudar, mas que não pedir, e, mais grave, às vezes tem a sua própria existência essas representações subjetivas. Os homens atirar deuses do nada e não existem. Nossos sonhos e obsessões, nossos sonhos e nossos sonhos, como Goya, disse, fazer monstros e ídolos. Às vezes, essas divindades pré-fabricadas, significava que obedecer ao dedo e do olho, são ídolos benevolentes, pois o homem deve ser tranquilizados por pensar que os deuses, ou alguns deuses são bons.

 

RELIGION, AN ANTHROPOMORPHISM?
  

The danger -
The risk incurred by the religious phenomenon, whatever it may be, is, let us admit, to represent the Divinity in the image of man. "If God has made us in his image, we have done him well," says a famous phrase of Voltaire. By religion, man can content himself with projecting the object of his desires, his fears, his dreams. It often divinates the powers of nature, fertility, strength, the terrifying power of elements like storm, lightning and storm. But anthropomorphism consists in lending human form, thoughts, feelings, and human behavior to a divinity who can not, but who has not asked for anything, and who, more seriously, sometimes owes his own existence to These subjective representations. Men draw gods from nothingness and make them exist. Our dreams and obsessions, our dreams and dreams, as Goya says, make monsters and idols. Sometimes these prefabricated divinities, supposed to obey us with fingers and eyes, are benevolent idols, for man must reassure himself by thinking that the gods, or some gods, are good.

La prévention biblique

On comprend l’interdiction biblique à l’égard des images taillées ou sculptées (Dt 4, 16). Pour la saine pensée des Hébreux, il est toujours suspect de représenter la Divinité. On sait que l’Islam, héritier de la culture sémitique, est très rigoureux sur ce point. On ne représente pas Dieu. Il faut dire tout de suite que la tradition ecclésiale est également rigoureuse : on ne représente pas Dieu. Les canons iconographiques sont très précis : les icônes ne sont pas des représentations. On comprend également la critique athée souvent justifiée qui dénonce l’anthropomorphisme religieux. Mais la civilisation biblique s’est toujours démarquée de celui des tribus païennes comme les Cananéens.

S’adresser à la Divinité

La culture biblique montre que l’homme, s’il lui est interdit – et impossible – de figurer le divin, depuis surtout qu’il a perdu la familiarité paradisiaque avec lui, a conservé la capacité charismatique de s’adresser à lui, de le nommer. La Bible est l’histoire de la prononciation du ou d’un nom divin. Parmi ces noms, il en est au moins un qui est interdit à prononcer : le nom également peut être sujet à des déviations anthropomorphiques. On le prononcera donc rarement, à bon escient (Ex 20,7), ou dans la retraite sacrée du Saint des saints. Mais les anciens, à commencer par Seth (Gen 4, 26), puis les prophètes et jusqu’au saint et grand Moïse, ont invoqué le Nom du Seigneur. Il est inévitable que l’homme, s’adressant à un être qui lui est totalement étranger, balbutie pour lui parler quelques mots humains. Ce n’est pas ici de l’anthropomorphisme – ou bien celui-ci est réduit au minimum vital : comment voulez-vous parler à quelqu’un dont vous ne connaissez pas la langue sans utiliser le langage que vous connaissez ?

Sur un continent ou dans un pays inconnus, comment vous procurerez-vous du pain sans connaître la langue du pays ? Vous laisserez-vous mourir de faim ? Vous vous servirez de vos mots, vous mimerez que vous avez faim, vous dessinerez un pain sur le sable ou sur la pierre en l’accompagnant d’un point exclamation tellement vous avez faim ! L’homme parle à la Divinité avec le langage de son bord.

prevenção bíblica
Entendemos a proibição bíblica contra imagens esculpidas ou esculpida (Deuteronômio 4, 16). Para pensar saudável dos hebreus, é sempre suspeito de representar a Divindade. Sabemos que o Islã, herdeiro da cultura semita é muito rigorosa quanto a este ponto. Ela não representa Deus. Deve ser dito de imediato que a tradição da igreja é rigorosa: ele não representa Deus. Os cânones iconográficos são muito precisos: os ícones não são representações. Ele também inclui o ateu crítica muitas vezes justificou que denuncia antropomorfismo religioso. Mas a civilização bíblica sempre se destacou das tribos pagãs, como os cananeus.
Contactar Divinity
A cultura bíblica mostra que o homem, se ele é proibido - e impossível - para incluir o divino, especialmente desde que ele perdeu a familiaridade celeste com ele, preservada a capacidade carismático para falar com ele de nomeá-lo. A Bíblia é a história da pronúncia ou um nome divino. Entre esses nomes, há pelo menos um que é proibido pronunciar, o nome também pode estar sujeito a desvios antropomórficas. Então, nós entregamos o raramente sabiamente (Ex 20,7), ou no retiro sagrado do Santo. Mas o velho, começando com Seth (Gn 4, 26) e os profetas, e para o Santo e Grande Moisés invocou o nome do Senhor. É inevitável que o homem, dirigindo a ele um ser que é totalmente estranho, gagueja ao falar com ele algumas palavras humanas. Ele não está aqui para antropomorfismo - ou ele é reduzido ao mínimo vital: como falar com alguém que você não conhece a língua sem usar o idioma que você sabe?
Em um continente ou um país desconhecido, como você vai adquirir-lhe pão sem saber a língua? Você vai deixar você morrer de fome? Você vai usar suas palavras, você mimerez você está com fome, você vai chamar um monte de areia ou pedra, que acompanha um ponto de exclamação que você está com fome! O homem fala com a Divindade com a linguagem de bordo.

Biblical Prevention
One understands the biblical prohibition with regard to carved or carved images (Dt 4, 16). For the sound thinking of the Hebrews, it is always suspect to represent the Divinity. We know that Islam, heir to the Semitic culture, is very rigorous on this point. We do not represent God. It must be said at once that the ecclesial tradition is equally rigorous: we do not represent God. The iconographic canons are very precise: the icons are not representations. We can also understand the often justified atheistic criticism that denounces religious anthropomorphism. But biblical civilization has always distinguished itself from that of pagan tribes like the Canaanites.
Addressing the Divinity
Biblical culture shows that man, if he is forbidden - and impossible - to figure the divine, especially since he has lost the paradisiacal familiarity with him, has retained the charismatic ability to address himself, Name it. The Bible is the story of the pronunciation of the or a divine name. Among these names there is at least one which is forbidden to pronounce: the name also may be subject to anthropomorphic deviations. It will therefore rarely be pronounced, wisely (Ex 20: 7), or in the sacred retreat of the Holy of Holies. But the elders, beginning with Seth (Gen 4:26), then the prophets, and even to the holy and great Moses, invoked the name of the Lord. It is inevitable that man, speaking to a being who is totally alien to him, stammered to speak to him a few human words. This is not anthropomorphism - or it is reduced to the vital minimum: how do you speak to someone whose language you do not know without using the language you know?
On an unknown continent or country, how will you get bread without knowing the language of the country? Will you starve yourself to death? You will use your words, you will mime that you are hungry, you will draw a loaf on the sand or on the stone accompanied by an exclamation point so you are hungry! Man speaks to the Divinity with the language of his edge.

Dieu se révèle

En fait, dans la Bible, surtout avec saint Moïse, l’homme a appris à donner à Dieu le Nom que Celui-ci lui a révélé. Aucun anthropomorphisme ici : c’est Dieu qui utilise le langage des hommes pour se faire connaître ; ou alors c’est un anthropomorphisme de la part de Dieu ! Effectivement, si nous purifions notre religion, nous ne représentons pas Dieu à notre image : c’est Lui qui prend une forme, un langage, un nom pour se rendre compréhensible. Au sommet de l’histoire biblique, Dieu se fait Homme, ce qui est exactement l’inverse de l’anthropomorphisme habituel. Ou bien, c’est Dieu qui s’anthropomorphise : Il prend forme humaine, visage humain, langage humain ; Il s’exprime dans la culture des hommes. Et, par exemple, le nom de Père donné à Dieu, loin d’être un exemple de projection humaine, est le nom que Dieu a révélé de lui-même.

Le Père

Nous osons l’appeler Père parce que nous avons appris de Dieu Lui-même à le faire. À Moïse, Dieu a appris à l’appeler « Je suis-Je suis-Je suis » ; par Jésus, nouveau Moïse, nous avons appris à appeler Dieu Père ! L’icône elle-même ne représente pas la divinité : mais elle montre, comme le dit saint Jean, ce que nos yeux ont vu et ce que nos mains ont touché (1 Jn 1, 1). L’icône ne représente pas, elle ne figure pas : elle atteste la vision ou la vue, l’expérience de la rencontre, la révélation que Dieu fait de lui-même. La vraie religion corrige l’anthropomorphisme par l’Incarnation et l’humanisation de Dieu.

Deus revela
De fato, na Bíblia, especialmente com São Moisés, o homem aprendeu a dar a Deus o nome que revelou ele. Sem antropomorfismo aqui: é Deus que usa a linguagem dos homens se darem a conhecer; ou é um antropomorfismo de Deus! De fato, se purificar a nossa religião, que não representam Deus em nossa própria imagem: é ele quem toma uma forma, uma língua, um nome para torná-lo compreensível. No topo da história bíblica, Deus feito Homem, que é exatamente o oposto do antropomorfismo habitual. Ou é Deus quem anthropomorphizes: Leva forma humana, rosto humano, a linguagem humana; Ela é expressa em cultura humana. E, por exemplo, o Pai deu nome a Deus, longe de ser um exemplo de projeção humana, é o nome que Deus se revelou.
Fr.
Ousamos chamá-lo de Pai porque aprendemos do próprio Deus para. Para Moisés, Deus aprendeu a chamar de "I-I-I '; Jesus, o novo Moisés, nós aprendemos a chamar Deus de Pai! O ícone em si não é a divindade, mas mostra, como São João, o que os nossos olhos viram eo que nossas mãos tocaram (1 João 1: 1). O ícone não representa, não é: ela atesta a visão ou a vista, a experiência do encontro, a revelação que Deus faz de si mesmo. A verdadeira religião corrige antropomorfismo pela Encarnação e a humanização de Deus.

God reveals Himself
In fact, in the Bible, especially with St. Moses, man has learned to give God the Name He has revealed to Him. No anthropomorphism here: it is God who uses the language of men to make himself known; Or it is an anthropomorphism on the part of God! Indeed, if we purify our religion, we do not represent God in our image: it is He who takes a form, a language, a name to make himself comprehensible. At the top of biblical history, God becomes Man, which is exactly the reverse of habitual anthropomorphism. Or, it is God who anthropomorphizes: It takes human form, human face, human language; It is expressed in the culture of men. And, for example, the name of the Father given to God, far from being an example of human projection, is the name God has revealed of Himself.
The father
We dare to call him Father because we have learned from God Himself to do it. At Moses, God learned to call Him "I am-I am-I am"; By Jesus, new Moses, we have learned to call God Father! The icon itself does not represent the divinity, but it shows, as Saint John says, what our eyes have seen and what our hands have touched (1 Jn 1: 1). The icon does not represent, it does not figure: it attests the vision or the view, the experience of the encounter, the revelation that God makes of himself. True religion corrects anthropomorphism by the Incarnation and the humanization of God.

La théologie négative

Les saints Pères ont été vigilants. Ils ont évité les projections humaines en théologie par le recours à des expressions qui disent que Dieu est indicible, inexprimable, ineffable, « au-delà de tout », plus qu’être, « plus que dieu » (hyperthéos). La théologie elle-même fuit l’anthropomorphisme. Elle ne dit de Dieu que ce que Celui-ci l’y autorise.

Teologia negativa
Os Santos Padres eram vigilantes. Eles evitaram projeções humanas em teologia pelo uso de expressões que dizem que Deus é inefável, indescritível, inefável, "além de todos os" mais do que ser "mais do que Deus" (hyperthéos). A própria teologia vazamento antropomorfismo. Ela disse a Deus que este último autorize.

The Negative Theology
The Holy Fathers were vigilant. They have avoided human projections in theology by recourse to expressions which say that God is inexpressible, inexpressible, ineffable, "beyond all", more than being, "more than god" (hyperthéos). Theology itself flees from anthropomorphism. It only says of God what the latter permits.

 

(SOURCE: "Sagesse Orthodoxe". )

L’image contient peut-être : 1 personne, texte

Le mauvais riche, qui est-il ?

Résultat de recherche d'images pour "Icônede la parabole du mauvais riche"

Il y avait, dit Jésus-Christ, «un homme riche qui était vêtu de pourpre et de lin, et qui se traitait splendidement tous les jours. »

Cet homme riche n'est point accusé d'avoir dérobé les biens dont il jouit, il n'est point accusé d'avoir transgressé les prescriptions formelles de la loi ; il jouit de ses richesses, de son luxe :

« Il se revêtait de pourpre et de lin et se traitait magnifiquement tous les jours. »

Il ne refusait rien à sa convoitise et vivait dans ce profond et indolent égoïsme dont nous voyons tant d'exemples autour de nous.

L'oubli des souffrances du pauvre est donc son vrai crime.

« Il y avait aussi un pauvre nommé Lazare, étendu à sa porte, tout couvert d'ulcères, lequel désirait se nourrir des miettes qui tombaient de la table du riche, et personne ne lui en donnait et les chiens venait lécher ses plaies. »

PRIERE:

O divin Jésus, vous qui vous laissâtes mener à la mort en silence, avec quelles paroles énergiques vous décrivez les souffrances de Lazare, et comme on voit que vous regrettez du fond des entrailles les maux qu'en­durent vos créatures malheureuses !  

Vous ne reprochez rien à ce riche que sa parure et sa table, dont le soin lui fait ou­blier Lazare, mourant de faim.

Oh! Empêchez, par votre grâce, que les richesses ne gâtent ainsi mon cœur.

Je vous  demande de me les enlever, de me faire pauvre moi-même, si elles doivent me faire tomber dans une si criminelle insensibilité. Oui, Seigneur, vous me les faites voir sous leur vrai jour, ces richesses séduisantes et dangereuses, qui nous en­dorment dans la mollesse et nous rendent, à force de sensua­lité, si dures aux maux que souffrent nos frères.

Il est facile aux riches de se sauver par l'aumône, mais ils ne pensent pas à la faire ; Hélas, la fortune mondaine aveugle l'intelligence et endurcit le cœur ; on fuit ces spectacles touchants et tristes qui blesseraient des yeux trop délicats, et on finit, au milieu de l'or et des fleurs, par oublier qu'il y a des pauvres en ce mon­de.

Le luxe, la course à l'argent est le mal de notre siècle ; chacun le répète mais personne n'en tire les leçons.

Je dois me demander: Pour moi, ai-je, en pratique, de l’aversion pour le luxe, la recherche effrénée des biens de ce monde, de tout ce qui passe, qui casse et qui lasse  ?

Ce mot dangereux : « Il faut faire

comme les autres» , ou la société de consommation ne m'ont-t-ils pas entraîné à des dépenses au-dessus de ma position, à des dépenses inutiles, superflues, pure satisfaction donnée à la vanité ?...

 

Ces fantaisies ne sont pas innocentes, car le goût du luxe amène toujours l'endurcissement du cœur...

Poursuivons le récit évangélique.

 

Résultat de recherche d'images pour "Icônede la parabole du mauvais riche"

« Ce pauvre, continue Jésus-Christ, vint à mourir, et les anges le portèrent dans le sein d'Abraham. »

La pauvreté et la patience sont donc ré­compensées.

 « Le riche mourut aussi, et l'enfer fut son tom­beau. » 

Les plaisirs sont finis, l'éternelle douleur commence. 

« Au milieu des tourments, élevant les yeux, il vit de loin Abraham avec Lazare dans son sein, et il s'écria :

Père Abraham, ayez pitié de moi et envoyez-moi Lazare, afin qu'il trempe dans l'eau le bout du doigt pour me rafraîchir la lan­gue, car je suis cruellement tourmenté par ce feu. »

Le riche lève vers Lazare ces yeux que, durant le cours de sa vie, il n'avait pas daigné les abaisser sur lui ; il a refusé au pauvre les restes de sa table, les miettes de son pain, et il implore du milieu de ses angoisses, une seule goutte d'eau !

Il supplie que Lazare étende vers lui le bout du doigt ! Mais que la ré­ponse d'Abraham est terrible :

« Mon fils, souvenez-vous que vous avez reçu les biens pendant votre vie, et que Lazare, au contraire, n'a eu que du mal. Maintenant, il est dans la joie, et vous, vous souffrez. »

Vous avez été riche, et vous pouviez alors être fraternel et charitable ; vous pouviez, en partageant avec votre frère malheureux, être mis en partage des biens éternels après avoir joui du bonheur de donner et d'en recevoir la communion fraternelle : vous avez joui seul ; les trésors de la terre vous ont suffi, vous avez le lot que vous avez choisi!

Lazare a eu les maux, il les a chéris et sanctifiés par sa patience ; à lui, les délices éternelles !

Un profond abîme est maintenant entre eux ; sur la terre, il eût été facile au riche de s'abaisser jusqu'à Lazare ou d'élever Lazare jusqu'à lui mais cet espace qu'il n'a pas voulu franchir est devenu un abîme immense, creusé par l'éternité.

C'est là ce qu'on ne peut se lasser de répéter et de méditer.

« Le service des pauvres, s'écriait Bossuet, natu­ralise les riches dans le ciel, et leur sert à expier la contagion qu'ils contractent parmi les richesses.

Par conséquent, ô riches du siècle,

prenez tant qu'il vous plaira des titres superbes :

« vous pouvez les porter dans le monde ;

dans l'Eglise de Jésus-Christ,

vous êtes seulement

serviteurs des

pauvres. »

PRIERE:

J'adore, ô mon divin Jésus, votre extrême bonté qui vous a fait penser sans cesse aux besoins des misérables, Vous vous êtes penché vers notre humaine pauvreté !

Que n’avez-vous pas fait pour les soulager !

Vous nous y avez invi­tés de la manière la plus suave, en disant que tout le bien que nous leur ferions,

vous le regarderiez comme fait à vous-même; vous nous l'avez enjoint par les plus fortes menaces, puisque vous nous faites voir en enfer, dans les flammes, le riche dur et insensible.

Ayez pitié de moi ! Faites de votre pauvre serviteur le serviteur des pauvres ; que la charité croisse en moi ; que la fortune, si j'en possède , ni mes propres chagrins, n'émoussent dans mon cœur la sainte compassion que l'on doit aux malheureux ; que je sois enfin votre vraie disciple, en vous aimant et en aimant les autres !

Résultat de recherche d'images pour "Icônede la parabole du mauvais riche"

 

Je voudrais tellement déverrouiller

la porte de la prison intérieure

dont je serre moi-même la clef !

Dis-moi


Donne-moi le courage de sortir de moi-même.


Dis-moi que tout est possible à celui qui croit.


Dis-moi que je peux encore guérir,
dans la lumière de ton regard et de ta parole.

 

 

(Augustin d'Hippone
(354-430), a chanté dans son ouvrage "De Trinitate" la prééminence de Dieu en tout. Dieu, à la fois transcendant et immanent, présent au plus profond de nous-mêmes.)

Gostaria muito desbloquear
a porta para a prisão interior
que eu mesmo a chave espremer!
  

Dê-me a coragem de sair de mim mesmo.

Diga-me que tudo é possível ao que crê.

Diga-me que eu ainda pode curar,
à luz dos seus olhos e sua palavra.


(Augustin de Hipo
(354-430), cantou em seu livro "De Trinitate" a regra de Deus em tudo. Deus, transcendente e imanente, presente profundamente dentro de nós mesmos.)

russiantrinityicon1811

Jésus, qui vit aux cieux
Et règne près de Dieu,
J'attends ton paradis
Car tu me l'as promis.
J'irai vers ta clarté
ô Christ ressuscité,
Je crois que ton regard
Ne peut me décevoir.
Plus d'ombre, plus de pleurs
Ni larmes, ni douleurs,
Jésus, car près de toi
Tout n'est que paix, que joie !
Qu'à l'heure de ma mort
Ta voix me dise encore 
Ami, dès aujourd'hui
Viens dans mon Paradis.

(Cantique de Saint Hervé, 6ème siècle)

Jesus, que vive no céu
E reina com Deus,
Aguardo seu paraíso
E tu prometido.
Eu vou para a sua luz
O Cristo ressuscitado,
Eu acho que seus olhos
Não pode me decepcionar.
Mais sombra, mais lágrimas
Nem lágrimas nem dor,
Jesus, para perto de você
Tudo é paz, que alegria!
Na hora da minha morte
Sua voz ainda me dizer
Amigo, hoje
Venha para o meu paraíso.

(Song of Saint Hervé, século 6)

Jesus, who lives in heaven
And reigns near God,
I'm waiting for your paradise
Because you promised me.
I will go to your clarity
O Risen Christ,
I think your look
Can not disappoint me.
More shadow, no more crying
No tears, no pain,
Jesus, for near you
All is only peace, only joy!
That at the hour of my death
Your voice tells me again
Friend, today
Come into my Paradise.

(Cantique de Saint Hervé, 6th century)

 

LE CIEL, MA PATRIE...

 

Je ne sais pas, Seigneur, à quelle heure tu viendras,

Je veille donc sans cesse et je tends l’oreille,

Moi ta bien-aimée que tu as choisie,

Car je sais que tu aimes venir inaperçu.

Cependant le cœur pur, Seigneur, te pressent de loin.

 

Je t’attends, Seigneur, dans le calme et le silence,

Avec une grande nostalgie en mon cœur

Et un désir inassouvi.

Je sens que mon amour pour toi se change en brasier

Et comme une flamme s’élèvera dans le ciel, à la fin de mes jours :

Alors tous mes vœux se réaliseront.

 

Viens donc enfin — mon très doux Seigneur,

Et emporte mon cœur assoiffé

Là-bas chez toi, dans les hautes contrées des cieux

Où règne éternellement ta vie.

 

Car la vie sur terre n’est qu’une agonie,

Car mon cœur sent qu’il est créé pour les hauteurs

Et rien ne l’intéresse des plaines de cette vie.

Ma patrie, c’est le ciel; je crois en cela invinciblement.

 

O céu, minha terra natal ...

Eu não sei, Senhor, que horas você vem,
Então eu sempre assistir e eu escuto,
-Me seu amado que você escolheu,
Porque eu sei que você gosta de vir despercebido.
No entanto coração puro, Senhor, exortá-lo de longe.

I esperam por você, Senhor, em zona calma e silenciosa,
Com muita saudade no meu coração
E um desejo não realizado.
Eu sinto que meu amor por você se transforma em inferno
E como uma chama vai subir para o céu no final dos meus dias:
Então todos os meus desejos se tornem realidade.

Vem finalmente - o meu mais doce Senhor,
E leve meu coração com fome
Há em casa, nas regiões superiores dos céus
Onde reinado para sempre sua vida.

Para a vida na terra é apenas agonia
Porque o meu coração sente que ele é criado para alturas
E nada interessa planícies desta vida.
O meu país é o céu; Eu acredito nele invincibly.

 

 

Faustine Kowalska , Religieuses Catholique Romaine canonisée par Sa Sainteté Jean-Paul II, Pape de Rome (1905-1938)

 

"Voulez-vous vous échapper? Restez dans l'église, et elle ne te trahit pas. L'Église a une clôture : si vous êtes à l'intérieur de cette clôture, vous ne serez pas attrapé par un loup; et aussitôt que vous en sortirez, vous serez enlevé par une bête sauvage. Ne quittez pas l'Église : il n'y a rien au monde plus fort qu'elle. C'est ton espoir, en elle se trouve ton salut."
Saint Jean Chrysostome 

"Indo fuga Fique na igreja, e ela não te trair A Igreja tem uma cerca ?. Se você estiver dentro da cerca, você não vai ser pego por um lobo; e, logo que você vai sair, você será removido por uma fera não deixe a igreja. não há nada no mundo mais forte do que ela Esta é a sua esperança, em que se situa a sua salvação.".
St. Jean Chrysostome

You want to escape? Stay in the Church, and it won't abandon you. The Church is a fence: if you stay inside this fencing, then no wolf will harm you; and as soon as you will go out, you will be caught by a beast. Don't run away from Church: there is nothing in the world stronger than her. It is your hope, in her is your salvation.
saint John Chrysostom

 

 

Shlom lekh bthoolto MariamHail, O Virgin  Mary/ 

  maliath taiboothofull of grace
  
moran a'amekh  - the Lord is with thee
  
mbarakhto at bneshey/ blessed art thou among women
 
 wambarakhoo feero dabkharsekh Yeshue/  and blessed is the fruit of thy womb, Jesus
  
O qadeeshto Mariam/ Holy Mary
  
yoldath aloho Mother of God
  
saloy hlofain hatoyehpray for us sinners
  
nosho wabsho'ath mawtan.now and at the hour of our death.
 
 Amîn 

 

Je vous salue, Marie pleine de grâces ; le Seigneur est avec vous. Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort. Amîn.

 

 

 

jesus_pecheurs Isaac Fanous.jpg:

PRIERE POUR LES VOCATIONS:

Père, faites se lever parmi les chrétiens 
de nombreuses et saintes vocations au sacerdoce, 
qui maintiennent la foi vivante 
et gardent une mémoire pleine de gratitude de Votre Fils Jésus, 
par la prédication de sa parole 
et l'administration des sacrements, 
par lesquels Vous renouvelez continuellement vos fidèles dans la Grâce du Saint Esprit. 

Donnez-nous de saints ministres de Votre autel, 
qui soient des célébrants attentifs et fervents de l'eucharistie, 
sacrement du don suprême du Christ pour la rédemption du monde, sacrement de la pérennité de Sa présence comme "l'Emmanuel", Dieu présent au milieu et pour le salut de Son Peuple. 

Appelez des ministres de Votre miséricorde, 
qui dispensent la joie de Votre pardon 
par le sacrement de la réconciliation. 

Père, puisse notre Église Syro-Orthodoxe francophone accueillir avec joie 
les nombreuses inspirations de l'Esprit de Votre Fils 
et, qu'en étant docile à ses enseignements, 
elle prenne soin des vocations au ministère sacerdotal 
et à la vie consacrée. 

Soutenez nos Pères dans la Foi, nos Métropolites,les évêques, les prêtres, les diacres, 
les personnes consacrées et tous les baptisés dans le Christ, à l'intérieur et à l'extérieur de notre Tradition Syro-Orthodoxe 
afin qu'ils accomplissent fidèlement leur mission 
au service de l'Évangile. 

Nous Vous le demandons par le Christ notre Seigneur, Votre Fils bien-aimé qui vit et règne avec Vous et le Saint Esprit pour les siècles sans fin.

Amîn. 

Ô Marie, Mère de Miséricorde et Reine des apôtres, priez pour nous ! 

__________

 

ORAÇÃO PELAS VOCAÇÕES:

Tree of Life #Jesus #Disciples #Coptic Icon:
Pai, deixe repousar entre os cristãos
numerosas e santas vocações ao sacerdócio,
que mantenham viva a fé
e manter uma memória cheia de gratidão Seu Filho Jesus,
pela pregação de sua palavra
e administrar os sacramentos,
pelo qual você renovar continuamente os vossos fiéis na graça do Espírito Santo.

Dê-nos santos ministros do vosso altar,
que estão celebrantes atentos e entusiastas da Eucaristia,
sacramento do dom supremo de Cristo para a redenção do mundo, o sacramento da sustentabilidade da sua presença como "Emmanuel", Deus presente entre e para a salvação de Seu povo.

Chamar ministros de sua mercê,
que fornecem a alegria de Seu perdão
através do Sacramento de reconciliação.

Pai, que nossa Igreja siro-ortodoxo falando alegremente boas-vindas
as numerosas inspirações do Espírito de Seu Filho
e, que sendo obedientes a seus ensinamentos,
ela cuida das vocações ao ministério sacerdotal
e à vida consagrada.

Apoiar nossos pais na fé, nossos metropolitanas, bispos, sacerdotes, diáconos,
pessoas consagradas e todos os baptizados em Cristo, dentro e fora da nossa tradição siro-ortodoxo
de modo que eles fielmente cumprir a sua missão
o serviço do Evangelho.

Você Nós vos pedimos por Cristo, nosso Senhor, Seu amado Filho, que vive e reina contigo eo Espírito Santo para todo o sempre.
Amin.

Modern Coptic Madonna:

Ó Maria, Mãe de Misericórdia e Rainha dos Apóstolos, rogai por nós!

L’image contient peut-être : 1 personne, texte

"Bientôt, en France aussi les Chrétiens seront persécutés" , ils le sont déjà ! Peut-être les persécutions extérieures les conduiront-elles, ces Chrétiens, à la fraternisation puisque, jusqu'à présent, quoiqu'il en soit des beaux discours,ils s'opposent mutuellement et copieusement sans aucun souci de la vérité objective et du respect des consciences...

"Em breve, na França, como cristãos serão perseguidos", que já são! Talvez fora as perseguições que lideram, os cristãos, confraternização já que, até agora, de qualquer maneira retórica, que se opõem uns aos outros e copiosamente, sem qualquer preocupação com a verdade objetiva e respeito consciências ...

"Soon, in France too the Christians will be persecuted," they are already! Perhaps the external persecutions will lead them, these Christians, to fraternization since, until now, whatever the fine speeches, they oppose each other and copiously without any concern for objective truth and respect Of consciences ...

 

NOUVELLES EN VRAC POUR VOTRE REFLEXION PERSONNELLE:

_________________________

 

Visit of a Hungarian Delegation to Help Persecuted Christians

by ORTHODOXY COGNATE PAGE on JULY 5, 2017

in FEATURED, FEATURED NEWS, NEWS

IMG_0291

IMG_0223

Syriac Orthodox Patriarchate – 5/7/17

His Holiness Mor Ignatius Aphrem II received a delegation from the Hungarian Ministry of Human Capacities led by Mr. Tamas Torok, Deputy State Secretary for the Aid of Persecuted Christians in the presence of His Excellency the Ambassador of Hungary to Lebanon, at Mor Gabriel Monastery, Ajaltoun – Mount Lebanon.

The reception was also attended by His Beatitude Mor Ignatius Youssef III Younan, Syriac Catholic Patriarch of Antioch, and by their Eminences the Archbishops: Mor Theophilos George Saliba, Archbishop of Mount Lebanon and Tripoli, Mor Selwanos Boutros Al-Nehmeh, Archbishop of Homs, Hama and Environs, Mor Justinos Boulos Safar, Patriarchal Vicar in Zahleh and Beqaa, Mor Clemis Daniel Kourieh, Metropolitan of Beirut, Mor Chrysostomos Mikhael Shemoun, Patriarchal Vicar in the Patriarchal Benevolent Institutions in Atchaneh, and Mor Timotheos Matta Al-Khoury, Patriarchal Vicar in the Patriarchal Archdiocese of Damascus. His Grace Mor Ephrem Yousif Abba, Syriac Catholic Archbishop of Baghdad and Basra was also present in addition to priests, monks, deacons and a number of displaced families from Iraq and Syria living in the monastery.

His Holiness and His Beatitude presided over the evening prayer (ramsho) at Mor Gabriel Church; then, the patriarchs and the Hungarian delegation met with the displaced families and listened to their sufferings in their own countries as well as the persecution and violence that drove them out of their homeland.

Then His Holiness and His Beatitude signed an agreement of cooperation with the Hungarian Ministry to collaborate together to help the persecuted Christians in the Middle East through projects and developmental programs executed by the Church and helping them remain in their land.

Source:

_________________________

 

Dominique Raimbourg, rapporteur de la mission de contrôle parlementaire de l’état d’urgence, livre un regard contrasté sur la prolongation de ce dispositif.

Cette fois, c’est la dernière. Les parlementaires doivent voter ce jeudi la sixième prorogation de l’état d’urgence jusqu’au 15 juillet, déjà adoptée mercredi au Sénat. Une prolongation qui accouchera d’une loi anti-terroriste en novembre. Régime d’exception, l’état d’urgence est mis en place depuis 20 mois. Vilipendé par les défenseurs des libertés publiques, son bilan est contrasté. Dominique Raimbourg, ex-député PS et contrôleur parlementaire de l’état d’urgence, nous explique pourquoi.

L’état d’urgence est prolongé pour la sixième fois, a-t-il encore une utilité ?

Dominique Raimbourg : Aujourd’hui, l’état d’urgence sert de façon modeste. Si on regarde les chiffres, on voit que l’utilisation des mesures les plus restrictives diminuent. Lors de la cinquième prolongation, seules 161 perquisitions administratives ont été menées, contre 3 591 les premiers mois, entre novembre 2015 et mai 2016. L’arsenal législatif a largement été renforcé, on peut dire qu’il a atteint ses limites. Mais c’est bon signe, cela veut dire qu’on amorce une sortie de l’état d’urgence.

Alors pourquoi continuer à le prolonger ?

Il faut quand même rappeler que l’état d’urgence a permis de répondre à une situation d’urgence, pour laquelle les services de renseignement et de l’état n’étaient pas préparés. Dans les jours qui ont suivi l’attentat du 13 novembre, plus de 450 assignations à résidence ont été prononcées. L’état d’urgence a également permis d’assécher la logistique des terroristes, notamment ceux qui s’appuyaient sur des trafiquants d’armes et de drogue. C’est parce qu’il permet des garanties que nous avons voté la dernière prolongation. Nous arrivions dans une période électorale, présidentielle puis législatives, donc nous il semblait normal d’avoir des mesures préventives. Mais désormais, ces assignations et ces perquisitions doivent redevenir judiciaires.

 

Avez-vous constaté des abus de l’utilisation de l’état d’urgence ?

Des cas ont pu faire polémique, tels que pour les militants de la Cop 21, interdits de manifester. Mais nous étions en contexte post-attentat, quasiment tous les chefs d’Etat du monde étaient réunis à Paris. Ca ne me paraît pas anormal que des mesures aient été prises. Pour ce qui est de l’interdiction de certains militants de paraître à des manifestations anti-loi Travail, le Conseil constitutionnel a censuré l’interdiction de manifester.

Comment accueillez-vous l’annonce d’un loi anti-terroriste ?

Le risque de cette nouvelle loi (ndlr : qui va intégrer des dispositifs de l’état d’urgence dans le droit commun), c’est qu’il n’y aura plus de discussions devant les parlementaires. Jusqu’ici les prolongations faisaient l’objet d’un vote. Désormais, les dispositions seront directement inscrites dans le droit commun. Il n’y aura plus de débat. Il faut donc veiller au respect des libertés publiques. Mais je ne pense pas que Gérard Collomb ou Emmanuel Macron soient des dictateurs…»

© Gaïa pour www.Dreuz.info

Source : Leparisien.fr

_________________________

“Our Last Stand: Saving Christianity in Iraq”

by ORTHODOXY COGNATE PAGE on JULY 5, 2017

in FEATURED, FEATURED NEWS, NEWS

1-20

Syriac Orthodox Patriarchate – July 2017

His Holiness Patriarch Mor Ignatius Aphrem II spoke at the Panel entitled: “Our Last Stand: Saving Christianity in Iraq” at the conference on the Future of Christians in Iraq.

The panel was moderated by MEP Gyorgy Holvenyi. His Beatitude Syriac Catholic Patriarch Mor Ignatius Youssef III Younan, Very Rev. Archimandrite Emanuel Youkhanna and Very Rev. Msgr. Boniface also contributed to the panel.

His Holiness spoke about the need of the international community to fight terrorism which is a global threat to all people and to human civilization. He emphasized the need to help Christians remain in their homeland after stopping the genocide that they are facing.

He reminded the international community of the case of the abducted Archbishops of Aleppo and hoped for their return.

He suggested that there should be international guarantees and commitment to rebuilding and repatriation without any specific international protection forces. 

His Holiness also stated that the Christians want to live in peace side by side with all their neighbors. 

Source:

​​​​​​​_________________________

​​​​​​​

SIGNEZ LA PETITION POUR LA LIBERATION DES DEUX EVÊQUES QUIDNAPES EN SYRIE /PETITION ON THE ABDUCTION OF THE TWO HIERARCHS OF ALEPPO SYRIAToujours aucune nouvelle d'eux....Nous espérons... 

Afficher l'image d'origine

*Rappel des faits:

Le 22 avril 2013, Mgr Yohanna (Jean) Ibrahim, archevêque syriaque orthodoxe d’Alep, et Mgr Boulos (Paul) Yazigi, archevêque grec orthodoxe de la même ville, étaient enlevés à l’ouest d’Alep en Syrie. Les deux évêques s’étaient rendus en voiture,fraternellement, avec un chauffeur, dans cette région pour tenter de négocier la libération de deux prêtres enlevés en février précédent : le Père Michel Kayyal (catholique arménien) le le Père Maher Mahfouz (grec-orthodoxe). C’est l’un des enlèvements les plus étranges en période de guerre puisqu’il n’y a eu aucune revendication. Même les médias ne s’intéressent pas beaucoup à cette affaire, jugée peu sulfureuse et surtout incompréhensible. Pour cette raison, le site Internet grec Pemptousia met en ligne une pétition (en anglais) pour la libération de deux hiérarques. Pour la signer,pétition relayée en France par Orthodoxie.com et nous-même  cliquez ICI !

Merci.

Afficher l'image d'origine

 

N'oublions-pas de prier pour les évêques, prêtres et

 

fidèles chrétiens détenus par les "islamistes"

 

ou terroristesen tous genres !

 

Prions sans relâche pour que le

 

Seigneur les soutienne. Prions pour leur libération ...

 

  

Let us not forget the bishops, priests and faithful

 

Christians held by "Islamists" or terrorists of all

 

kinds! Pray tirelessly for the Lord to sustain them.

 

Pray for their release ...

L’image contient peut-être : 2 personnes, barbe

Qui s'élève en Occident à l'encontre de cette inadmissible attitude de la Turquie ? Qui soutient les Droits inaliénables des Chrétiens ?

(Mor Philipose)

L’orthodoxie en France : d’hier à aujourd’hui

(Cet article d'ALETEIA, pour ne concerner que la Tradition Bysantino-Slave, n'en est pas moins extrêmement intéressant. Note du claviste)

L’actualité récente a rapporté des évènements importants concernant le christianisme orthodoxe en France : l’inauguration en deux temps, à l’automne dernier, du centre spirituel et culturel orthodoxe russe à Paris, celle du centre spirituel et culturel orthodoxe russe à Strasbourg, le 19 mai, la Journée de l’orthodoxie, le 5 juin à Paris, et, très prochainement, toujours à Paris, à l’automne, le 3e Salon du livre orthodoxe. Avec la parution de l’Annuaire 2017 de l’Église orthodoxe, c’est l’occasion de revenir sur les deux siècles d’histoire de l’orthodoxie en France et d’évoquer sa situation présente.

Il y a deux siècles

Jusqu’au XIXe siècle, les célébrations orthodoxes en France furent exceptionnelles, à l’occasion du déplacement d’un souverain ou dans le cadre de l’ambassade de Russie au XVIIIe siècle tout au plus. Une communauté grecque s’est installée en Corse au XVIIe siècle, puis s’est fixée à Cargèse au XVIIIe siècle où elle a édifié l’église Saint-Spiridon au siècle suivant. Le rite orthodoxe y est toujours célébré, mais la communauté a été rattachée à l’Église catholique.

C’est en 1816, qu’un lieu de culte, de tradition orthodoxe russe, est ouvert à Paris, rue de Berri, dans le VIIIe arrondissement. Peu après, en 1821, à Marseille, une chapelle orthodoxe est ouverte pour la communauté grecque de la cité phocéenne. Toujours à Marseille, en 1834, une première église orthodoxe grecque, dédiée à la Dormition de la Mère de Dieu, est construite, puis reconstruite en 1845.

La deuxième moitié du XIXe siècle voit la construction de plusieurs églises, essentiellement à Paris et sur la Côte d’Azur où l’aristocratie russe séjournait volontiers, tout d’abord à Nice en 1859, l’église Saint-Nicolas-et-Sainte-Alexandra. Elle fut suivi par l’édification de la cathédrale Saint-Alexandre-Nevsky à Paris, rue Daru dans le VIIIe arrondissement, terminée en 1861. D’autres constructions suivirent, en majorité russes : à Pau (1867), à Menton et à Biarritz (1892), à Cannes (1894), puis la cathédrale Saint-Nicolas à Nice en 1912. La communauté orthodoxe roumaine à Paris ouvre une première paroisse en 1853, puis acquiert en 1892, grâce au roi de Roumanie, une église rue Jean-de-Beauvais dans le Quartier latin, laquelle fut consacrée aux Saints-Archanges. Les orthodoxes grecs font bâtir à Paris, en 1895, la cathédrale Saint-Etienne, rue Bizet dans le 16e arrondissement.

Un développement rapide au XXe siècle

Mais ce sont les migrations du XXe siècle, provoquées par les aléas de l’histoire et des évènements tragiques, qui amènent un enracinement durable et une diffusion de l’orthodoxie en France. C’est d’abord l’émigration russe, après la Révolution de 1917, qui constitue longtemps le plus grand nombre d’orthodoxes. On estime qu’environ 200 000 réfugiés se sont établis en France et l’on compte jusqu’à 200 lieux de culte de tradition russe ouverts, une partie notable provisoirement, durant la période de l’Entre-deux-guerres. S’y ajoute l’émigration grecque, notamment de l’Asie Mineure et du Pont-Euxin dans les années 1920, ainsi qu’une petite communauté géorgienne qui s’installe aussi à la même période à Paris, puis, après la Seconde Guerre mondiale, des nouveaux-venus viennent des Balkans, notamment de Yougoslavie et de Roumanie. Durant les années 1980 un nouveau courant venant du Proche-Orient, principalement du Liban, amène de nouveaux orthodoxes rattachés au Patriarcat d’Antioche.

Un rayonnement théologique et intellectuel mondial

Cette émigration apporte avec elle un enrichissement culturel considérable pour la France, on le connait dans le domaine artistique, mais l’apport est aussi philosophique, avec Nicolas Berdiaev par exemple et son influence sur le personnalisme, mais également théologique avec des retombées œcuméniques. L’Institut de théologie orthodoxe Saint-Serge à Paris, fondé en 1925, au sein de l’Archevêché russe, le premier établissement d’enseignement orthodoxe en Europe occidentale, a un rayonnement à l’échelle mondiale au sein de l’orthodoxie, celui-ci s’étend même par-delà les frontières du christianisme orthodoxe. C’est ce que l’on a appelé « l’École de Paris », avec les remarquables figures, entre autres, des pères Serge Boulgakov, Nicolas Afanassiev, Georges Florovsky, Alexandre Schmemann, Jean Meyendorff, mais aussi de Paul Evdokimov et d’Olivier Clément, ou encore, en-dehors de l’Institut Saint-Serge, de Vladimir Lossky et de Léonide Ouspensky. Toutes ces personnes ont œuvré en France à une redécouverte des racines de l’orthodoxie. De nombreux ouvrages ont été publiés, notamment en français. Un héritage prestigieux qui est devenu aujourd’hui universel.

Cette dynamique a favorisé les relations œcuméniques et de nombreux échanges avec les catholiques et les protestants qui découvrent les icônes et les traditions vocales orthodoxes, polyphoniques et monodiques. C’est ainsi que Paul Evdokimov et le père Nicolas Afanassiev furent des observateurs invités au concile de Vatican II, et qu’en 1998, Olivier Clément a écrit la méditation pour le chemin de croix du vendredi saint effectué par le pape à Rome.

Des saints qui illustrent un rayonnement également spirituel

Cet enracinement a aussi produit de beaux fruits dans l’ordre de la sainteté. Plusieurs  figures orthodoxes ayant vécu en France ont été canonisées, tandis que d’autres ont laissé un souvenir de très grande spiritualité, voire de sainteté. C’est ainsi qu’en 2004, le Patriarcat de Constantinople a canonisé Mère Marie Skobtsov, son fils Georges, le père Dimitri Klépinine, Ilya Fondaminsky, tous les quatre morts en déportation lors de la Seconde Guerre mondiale, ainsi que le père Alexis Medvedkov, prêtre à Ugine, en Savoie, jusqu’à son décès en 1934, dont la dépouille fut retrouvée incorrompue 22 ans plus tard. D’autres saints ont séjourné quelques années en France, comme le père Grégoire Péradzé, premier prêtre de la paroisse géorgienne Sainte-Nino à Paris, de 1931 à 1939, qui meurt fin 1942 à Auschwitz, qui a été canonisé par les Églises de Géorgie et de Pologne ; c’est aussi le cas de saint Jean (Maximovitch) de Shanghai et de San Francisco, archevêque russe, connu pour ses dons dont celui de thaumaturge, qui demeura en France dans les années cinquante. En 2017, l’Église orthodoxe serbe a canonisé Jacques de Tuman, qui vécut en France où il obtint deux doctorats, l’un à Paris, l’autre à Montpellier, puis devint moine dans les années 1930 en Serbie où il mourut en 1946 des suites de violences qui lui furent infligées notamment de la part de communistes. De nombreuses figures orthodoxes de grande spiritualité ont aussi vécu en France, comme l’archimandrite Sophrony (Sakharov), disciple de saint Silouane de l’Athos, qui séjourna à Paris de 1922 à 1925, puis se rendit au Mont-Athos où il devint moine ; en 1947, il revint en France, d’où il partit en 1959 pour fonder un monastère à Maldon en Angleterre.

Parmi ces figures, le parcours et la personnalité marquante de Mère Marie Skobtsov ont touché de très nombreuses personnes de différentes confessions et par-delà des non croyants. Née en 1917 dans une famille aristocratique, elle devient lors de la Révolution de 1917, la première femme maire d’une ville en Russie. Mais opposante au régime, elle se retrouve sur les routes de l’Europe avec son second mari et ses enfants. Elle arrive finalement à Paris en 1923. Différents évènements et sa foi l’amènent à devenir moniale en 1932 sous le nom de Mère Marie. Elle choisit de rester à Paris pour y exercer une action caritative envers les démunis de l’émigration russe. C’est ainsi qu’elle crée en 1935 un foyer au 77 rue de Lourmel dans le 15e. C’est aussi un centre religieux, une petite église y est construite, et intellectuel. Mère Marie nourrit, écrit, brode, dessine. Lors de la Seconde Guerre mondiale, le centre aide les réfugiés et les persécutés. En juillet 1942, Mère Marie parvient à sauver des enfants du Vélodrome d’hiver. Toutes ces actions lui vaudront, bien des années après, le titre de « Juste parmi les nations » décerné par le mémorial Yad Vashem. En 1943, suite à une dénonciation, elle est arrêtée et déportée au camp de Ravensbrück. Là, elle est au cœur d’un groupe de prière dans lequel se trouve notamment Geneviève de Gaulle-Anthonioz. Mère Marie soutient, réconforte, prie. Mais le vendredi saint de l’année 1945, le 31 mars, elle est gazée, peut-être en prenant la place d’une autre personne. Le 31 mars 2016, la mairie de Paris a inauguré une rue à son nom dans le 15e arrondissement, ainsi la mémoire de l’émigration russe, de sa foi, de son rayonnement et de ses sacrifices, à travers la vie de Mère Marie Skobtsov, est publiquement reconnue et inscrite dans la géographie de la capitale française.

Naissance et développement de l’orthodoxie francophone

L’orthodoxie en France manifeste la diversité de ses origines, même si la tradition russe est prédominante. Si la foi est la même, si les offices religieux sont les mêmes, si le cycle liturgique est le même, il existe par contre des usages différents qui jouent sur des détails et des traditions chorales distinctes allant des polyphonies russes et ses nombreuses écoles aux monodies byzantines, orientales et arabes, en passant par des intermédiaires balkaniques, jusqu’à des traditions particulières comme le chant géorgien.

Elle s’est acclimatée au pays et à la langue. Les textes ont été traduits, à plusieurs reprises, afin d’être compris par les générations nées en France et par les Français qui sont devenus orthodoxes. Un énorme travail a été accompli et se poursuit pour l’adaptation du chant liturgique, de nombreuses personnes, citons juste Maxime Kovalevsky, y investirent leurs compétences. La première paroisse francophone fut créée en 1928. Son premier recteur était le père Lev Gillet, qui signait ses ouvrages « un moine de l’Eglise d’Orient ». Parmi les fidèles se trouvaient Paul Evdokimov, Evgraph et Maxime Kovalevsky, Vladimir Lossky, Elisabeth Behr-Sigel, qui vient du protestantisme où elle fut quelques temps pasteur. Le nombre des paroisses francophones augmentent doucement après la Seconde Guerre mondiale, elles forment le plus grand nombre aujourd’hui, tandis que l’on rencontre le bilinguisme dans d’autres, un bon nombre également, alors que d’autres encore maintiennent la langue de la tradition d’origine. Il existe aussi quelques groupes non-canoniques, c’est-à-dire non reconnus par les Eglises orthodoxes historiques dans le monde, qui se réclament de l’orthodoxie.  

Dans le même temps, les différentes juridictions canoniques présentent en France mettent en place une instance de coopération et de représentation à l’échelle nationale. En 1967 est fondé le Comité inter-épiscopal orthodoxe qui devient, en 1997, l’Assemblée des évêques orthodoxes de France, laquelle est présidée par le métropolite à la tête de la Métropole grecque qui relève du Patriarcat œcuménique de Constantinople.

La situation actuelle : une croissance qui se poursuit

L’effondrement du communisme en Europe de l’Est au début des années 1990 bouleverse et dynamise aussi le monde orthodoxe, dont la France. Les frontières s’ouvrent et un nombre important de personnes originaires de pays de tradition orthodoxe dans la partie orientale de l’Europe, notamment de Roumanie, de Moldavie, d’Ukraine, de Russie, de Bulgarie, viennent s’installer de manière temporaire ou définitive en Europe occidentale. Cette évolution de la situation suscite de nouveaux défis : l’encadrement pastoral, la formation de nouvelles paroisses, l’adaptation des paroisses existantes à une nouvelle donne sociologique très diversifiée, les questions caritatives et plus simplement d’assistance liées à une intégration dans le pays, parfois compliquée, en sachant que la plupart des clercs et des fidèles actifs dans les paroisses orthodoxes sont des bénévoles. D’autres questions se posent, comme celle de la langue, mais aussi des relations entre les paroisses dont les membres ont des origines géographiques et culturelles différentes.

Cette croissance se traduit par la construction d’églises ou l’achat de chapelles ou d’églises non utilisées par les catholiques. En outre, deux nouveaux centres d’enseignement ont été fondés : le Séminaire orthodoxe russe en France, en 2009, par le Patriarcat de Moscou, le Centre Dumitru Staniloae, inauguré la même année au sein de la Métropole roumaine.

Vers un doublement du nombre des lieux de culte en une génération ?

Les conséquences les plus visibles de cet essor sont l’augmentation du nombre des fidèles et de celui des lieux de culte en France. Au début des années 2000, on comptait environ 160 paroisses et lieux monastiques. Le nombre s’est accru rapidement. Selon l’Annuaire de l’Église orthodoxe publié en 2017, on recense actuellement 278 lieux de culte, monastères inclus (une vingtaine), ils étaient 238 en 2010.  À ce rythme, on est fondé à estimer qu’en une génération, depuis le début du présent siècle, le nombre des lieux de célébration orthodoxe doublera, peut-être même largement. Le nombre des évêques (10), ainsi que des prêtres et des diacres (330 pour les deux) a lui aussi augmenté. La juridiction ayant aujourd’hui le plus grand nombre de paroisses est la Métropole roumaine (91).

La question du nombre des croyants est très discutée. Le chiffre de 200 000 était avancé jusque dans les années 1990 pour la France. Il est incontestablement supérieur aujourd’hui. L’Annuaire 2017 pose celui de 500 000. Dernièrement, un article de La Croix mentionnait même 700 000 orthodoxes. Bien sûr, comme dans toutes les confessions, tout dépend des critères de ce que l’on nomme un croyant. Si l’on recense juste ceux qui se rendent régulièrement à une célébration religieuse, ils sont moins nombreux, sans doute plusieurs dizaines de milliers. Ensuite, s’y ajoutent ceux qui y viennent occasionnellement, ou exceptionnellement, mais qui se considèrent orthodoxes, d’autres encore fréquentent l’Eglise surtout, voire uniquement, dans leur pays d’origine où le lien avec celle-ci est vivace pour la grande majorité de la population comme en Roumanie (plus de 80%), d’autres enfin sont baptisés, en France ou ailleurs, et ne fréquentent pas l’Église et ses offices ou très rarement. C’est pourquoi, en prenant l’acception du mot orthodoxe au sens le plus large, le chiffre de 500 000 est un ordre de grandeur pertinent.

Une intégration à la société française

Arrivée avec des personnes de nationalités étrangères, l’orthodoxie s’est acclimatée et intégrée peu à peu à la société française. Bien que discrète, sa présence s’est solidement établie et son rayonnement est incontestable, l’intérêt pour l’iconographie, le chant orthodoxe  et plus généralement pour les différents aspects de sa tradition ainsi que pour sa pratique liturgique, en témoignent.

Elle est aussi présente dans les médias : pour la télévision, Orthodoxie, émission mensuelle sur France 2, existe depuis 1963, L’orthodoxie, ici et maintenant, émission mensuelle sur KTO a été lancée en 2012; à la radio, sur France-Culture, Orthodoxie, est diffusée depuis 1964, au rythme bimensuelle, sur Radio-Notre-Dame, Lumière de l’orthodoxie, propose son rendez-vous hebdomadaire depuis 2012, les radios locales du réseau RCF diffusent aussi des émissions orthodoxe ; sur l’Internet, depuis 2005, le site d’information sur l’actualité de l’orthodoxie en France et dans le monde, avec une mise à jour quotidienne, Orthodoxie.com, est le premier site orthodoxe francophone.

Aujourd’hui, les défis concernent la poursuite de l’enracinement local et de la coopération entre les différentes paroisses et diocèses, l’intensification du dialogue avec les autres confessions chrétiennes ainsi que les différentes traditions religieuses, mais aussi avec l’ensemble de la société.

Une histoire déjà longue et riche donc, qui se poursuit et continue ainsi d’apporter, à la France, la voix particulière d’une tradition plurimillénaire.

 

 
   
 
LE COIN DES EXPERTS
 
 
 Aude Mirkovic : « La France tient un double langage sur la GPA »
 
Aude Mirkovic-Interview
 07 Juillet 2017
Les décisions de la Cour de cassation du 5 juillet dernier conduisent pas à pas, par des voies détournées, à la légalisation de la GPA  en France. Aude Mirkovic, Maître de conférences en droit privé et...
 
 
SYNTHÈSES DE PRESSEDU JOUR
 
 
Décision de la Cour de cassation sur la GPA : dans l’incohérence du droit
Réagissant aux décisions de la Cour de cassation (cf. GPA : La Cour de cassation refuse l'inscription de la...
 
 
Charlie Gard : Theresa May acceptera une prise en charge à l'étranger
Le jeudi 6 juillet 2017, un centre médical universitaire à New York a proposé d’accueillir Charlie Gard, enfant de 11 mois atteint d’une maladie génétique rare. La Cour européenne des droits de l’homme de Strasbourg avait confirmé la décision de...
 
 
Canada : la pilule abortive bientôt gratuite dans plusieurs régions
Au Québec, le gouvernement veut mettre gratuitement à disposition la pilule abortive RU-486 d’ici la fin de l’année 2017. Mise sur le marché en janvier 201­5, son coût actuel est d’environ  300$.   Le Ministre de la santé a précisé...
 
 
« Toutes les étapes pour la sélection humaine sont désormais réalisées ou en voie de réalisation »
Alors que les technologies complexes, popularisées par les médias, s’invitent dans les sciences du vivants, de Crispr-Cas 9 au forçage génétique, des voient s’élèvent pour dénoncer « la perspective eugénique » de leurs applications. Mais...
 
 GPA : La Cour de cassation refuse l'inscription de la mère d'intention et valide l'adoption par le conjoint homosexuel
 05 Juillet 2017
La Cour de Cassation a statué mercredi 5 juillet sur deux questions qui lui ont été adressées concernant la GPA (cf. Gestation pour autrui (GPA) réalisée à l’étranger,...
 
 
SYNTHÈSES DE PRESSEDU JOUR
 
 
Charlie Gard ne sera pas transféré à l'hôpital Bambino Gesu à Rome
Après la validation par la Cour Européenne des Droits de l’Homme (CEDH) du jugement des Cours britanniques sur l’arrêt des soins du petit Charlie Gard, bébé de 10 mois né affecté d’une maladie mitochondriale rare endommageant son cerveau, l’...
 
 
Cellules souches : des experts de 15 pays plaident pour une régulation internationale plus stricte
Les experts médicaux et juridiques de 15 pays réclament une régulation plus rigoureuse pour empêcher des patients vulnérables de poursuivre des traitements expérimentaux à base de cellules souches dont l’innocuité n’est pas prouvée et qui se sont...
 
 
IVG au Chili : L'équipe médicale pourra bénéficier d'un droit à l'objection de conscience
Au Chili, le projet de loi de dépénalisation de l’avortement qui prévoyait une clause de conscience uniquement pour le médecin chirurgien chargé de pratiquer l’IVG, est en cours de révision au Sénat (cf....
 
 
Répondre aux défis de l'intelligence artificielle impose une réflexion éthique
Spécialiste de l’intelligence artificielle, Jean-Gabriel Ganascia, alerte sur l’importance d’une réflexion éthique face au flux massif des données et à leur exploitation par l’intelligence artificielle.   « Face à ces...
 
 
DPNI, "PMA pour toutes" deux décisions qui sacralisent "l'enfant parfait"
Selon Bruno Jeandidier, pédiatre, « Le développement de la ‘techno-médecine’ a conforté l’idée que l’enfant ‘normal’ est un dû, au point de devenir une obsession lancinante chez les parents, comme chez les professionnels de l’enfance, avant...
 
CEDH - P. Vavricka c. République tchèque
Peut-on refuser une vaccination obligatoire ?
La Cour européenne tranchera bientôt

 

Alors que le gouvernement français a annoncé vouloir rendre obligatoire 11 vaccins pour les enfants de moins de 2 ans, la Cour européenne a été saisie par des parents tchèques sanctionnés pour avoir refusé de soumettre leurs enfants à la vaccination obligatoire.

Dans cette affaire Pavel VAVŘIČKA et autres c. République tchèque(n°47621/13), la Cour de Strasbourg est appelée à juger si l’obligation vaccinale et les sanctions imposées aux parents (notamment le refus de scolarisation) respectent la liberté de conscience et les libertés familiales (art. 8 et 9 de la Convention et de l’article 2 du premier Protocole additionnel).

L’ECLJ est intervenu dans cette affaire et a soumis des observationsécrites au soutien du respect du droit des parents, de l’intégrité physique des personnes et du droit à l’objection de conscience. Plus généralement, l’ECLJ est favorable à une politique de santé publique visant à concilier les droits et intérêts concurrents, en mettant l’accent sur la pédagogie et la recommandation plutôt que sur la contrainte.

Cette affaire est importante car elle porte sur le respect de l’intégrité physique et morale des personnes qui découle de la primauté de l’être humain sur le seul intérêt de la société ou de la science. Ce respect passe également par un consentement libre et éclairé de la personne avant toute intervention dans le domaine de la santé. Ces principes sont énoncés respectivement aux articles 2 et 5 de la Convention sur les droits de l'homme et la biomédecine de 1997 (Convention d’Oviedo) dont la Cour européenne est aussi l’interprète. Le développement des connaissances biotechnologiques exige avec une particulière acuité de poser des principes délimitant le pouvoir de la société sur le corps et la santé des personnes. Au XXe siècle, les gouvernements de nombreux pays, même démocratiques, ont abusé de leur pouvoir en faisant du corps des personnes un objet de leur politique, en particulier de leur politique hygiénique, raciste et eugéniste.

Dans ses observations écrites soumises à la Cour, l’ECLJ souligne qu’une proportion importante des États européens n’impose pas d’obligation vaccinale, voire prévoit un droit positif à l’objection de conscience. Dès 1898, le Parlement britannique en adoptant le Vaccination Act[1] a reconnu aux parents le droit de soustraire leurs enfants à la vaccination s’ils estimaient que celle-ci était inutile et/ou dangereuse.

L’Europe est assez divisée sur ce sujet. Dans l’Union européenne, l’Allemagne, l’Autriche, Chypre, le Danemark, l’Espagne, l’Estonie, la Finlande, l’Irlande, la Lituanie, le Luxembourg, la Norvège (EEE et Schengen), les Pays-Bas, le Portugal, le Royaume-Uni, et la Suède n’ont aucune obligation vaccinale[2]. Les autres pays imposent entre un vaccin (Belgique) et 12 pour la Lettonie. Avec 11 vaccins obligatoires, la France serait l’un des pays les plus contraignants.

Ainsi, il est intéressant de noter que l’utilité, et partant la nécessité, du caractère obligatoire de la vaccination n’est pas attestée en fait car, comme le note le président du Comité technique des vaccinations (France) :« les pays qui laissent le choix aux parents ont un taux de couverture vaccinale à peu près similaire au nôtre », c'est-à-dire similaire aux pays qui l’imposent par la contrainte.[3]

Il n’est donc pas démontré que la contrainte soit nécessaire en matière de politique de vaccination. Plus encore, elle peut être préjudiciable car les vaccins et les virus évoluent. François Vié Le Sage, pédiatre et expert d'Infovac note en ce sens : « Cela fait plusieurs années que l'on se pose la question du maintien de l'obligation. Imposer certains vaccins et en recommander d'autres établit une hiérarchie qui n'a pas lieu d'être. Aujourd'hui, les vaccins contre la coqueluche, le pneumocoque ou la rougeole, sont seulement recommandés alors que ces maladies posent plus de problèmes de santé que la polio, la diphtérie et le tétanos ! »[4]Dans le même sens, l’Académie Nationale de Médecine (France) a déclaré le 27 octobre 2015 à propos de l’obligation vaccinale : « En France, trois vaccins relèvent encore d’un régime obligatoire : ce sont les vaccins contre le tétanos, la diphtérie et la poliomyélite. Avec le temps, cette situation est devenue paradoxale puisque les trois maladies ciblées par la vaccination obligatoire ne sont plus à l’avant-scène des risques infectieux encourus par la population française »[5].

Ainsi, une politique de santé publique visant à concilier les droits et intérêts concurrents, en mettant l’accent sur la pédagogie et la recommandation plutôt que sur la contrainte, et en instituant des procédures plus souples, serait certainement davantage respectueuse de l’intégrité morale et physique des personnes garantie aux articles 8 et 9 de la Convention.

Le but légitime recherché par la vaccination obligatoire pourrait être atteint par des mesures moins contraignantes et plus respectueuses des droits fondamentaux des parents et de leurs enfants.

Évangéliaire de Charlemagne dit « de Godescalc ». Folio 3. École du palais de Charlemagne, 781-783. Paris, BNF, Manuscrits, NAL 1203

Où nous trouver ?

Paroisse NORD-OUEST et Nord-Est

(N-D de Miséricorde):
 

NORMANDIE :

  CHANDAI (61):

* Le Sanctuaire Marial de la

Bse Vierge Marie, Mère de Miséricorde

DSC01238

(Fresque de la Mère de Dieu entourée des Apôtres, mur Est  du Choeur de l'Eglise du Monastère Syriaque)

 
Monastère Syriaque N-D de Miséricorde
Brévilly
61300 CHANDAI

Tel: 02.33.24.79.58 

 Courriel:asstradsyrfr@laposte.net

 

 

DSC01245-copie-2

(Fresque des Sts Pères Interieur droit du Choeur de l'Eglise du Monastère Syriaque)

 
Messe journalières en semaine à 10h30

 

Tous les dimanches, Messe à 10h30 et permanence constante de prêtres  pour CATÉCHISME, Sacrements et sacramentaux (bénédictions, prières de délivrance, pour les malades ou exorcismes) .

(Liturgie de St Jacques dite "d'Antioche-Jérusalem") 

Tel: 02.33.24.79.58 Courriel:asstradsyrfr@laposte.net

DSC01246-copie-1

(Fresque des Sts Pères Interieur gauche du Choeur de l'Eglise du Monastère Syriaque)

 

* Relais Paroissial St Michel

S/ Mme H MARIE, 43 Rue de la Marne

14000 CAEN.Tel: 02.33.24.79.58

 Courriel:asstradsyrfr@laposte.net

 

 

Le 30 de chaque mois, Permanence pastorale de 8h30 à 19h (Sur R.D.V) chez Mme Henriette Marie, 43, Rue de la Marne à CAEN. Tel 06.33.98.52.54 . (Possibilité de rencontrer un prêtre pour Catéchisme, Sacrements et sacramentaux (bénédictions, prières de délivrance, pour les malades ou exorcismes) . 

 

NANTES:

*Groupe de prières et "relais paroissial" St Charbel

18h, Messe le 2ème jeudi de chaque mois et permanence régulière d'un prêtre Sacrements et sacramentaux (bénédictions, prières de délivrance, pour les malades ou exorcismes) de 9h à 17h (06.48.84.94.89 ).

 

ANGOULÊME (Jauldes):

*Paroisse N-D de Toutes Grâces/St Ubald

MAISON NOTRE-DAME
LE BOURG
16560 JAULDES.

Tel:05.45.37.35.13
* Messe les 2èmes et  4èmes Dimanches de Chaque mois à 10h30 suivies d'un repas fraternel et de la réception des fidèles.

* Possibilité de prendre Rendez-vous avec le prêtre la semaine suivant le 2éme dimanche du mois ainsi que pour les visites aux malades et à domicile.

Permanence régulière d'un prêtre pour CATECHISME, Sacrements et sacramentaux (bénédictions, prières de délivrance, pour les malades ou exorcismes) .

PERIGUEUX (La Chapelle Faucher):

*Paroisse Notre-Dame de la Très Sainte Trinité

Notre-Dame de la Ste Trinité et St Front
ERMITAGE ST COLOMBAN
*
Puyroudier (Rte d'Agonac)
24530
 LA CHAPELLE FAUCHER.

Tel:05.45.37.35.13

 * Messe le 4ème samedi de Chaque mois à 10h30 et permanence régulière d'un prêtre pour CATECHISMES, Sacrements et sacramentaux (bénédictions, prières de délivrance, pour les malades ou exorcismes) .

 

LOURDES:

*"Relais paroissial St Gregorios de Parumala"

 * Messse  le 5ème dimanche du mois ( en fonction des besoins des fidèles) à 10h30

20 Rte de Pau

 

 

CAMEROUN:

Pour obtenir les adresses du Monastère de YAOUNDE,

des paroisses et "relais paroissiaux de Doula, Yaoundé, Elig Nkouma, Mimboman, Bertoua, Monabo, veuillez les demander au Monastère Métropolitain: 

 

Monastère Syriaque N-D de Miséricorde
Brévilly
61300 CHANDAI.

Tel: 02.33.24.79.58 

 Courriel:asstradsyrfr@laposte.net

Russian orthodox church icons

PROGRAMME LITURGIQUE (Mis à jour) pour  JUILLET et début AOUT:

-PARIS:
Prochaine permanence pastorale du Vendredi 4 AOUT de 15h à 18h30 au Samedi 5 AOUT de 8h à 12h.


*Le Samedi  5 AOUT
RAMASSAGE DES FIDÈLES de Paris et sa région pour le WE du Pèlerinage à N-D de Miséricorde ,
en Normandie, au Monastère
à 15h au point de rendez-nous habituel .