Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 décembre 2019 1 16 /12 /décembre /2019 13:18

Les Festivités de Saint Thomas

l'apôtre inaugurées aux Indes en l'Eglise Orthodoxe à Ghaziabad du 15 au 22 Décembre 2019 ainsi que pour l'Eglise Syro-Orthodoxe de Mar Thoma en l'Eglise du Monastère métropolitain pour se continuer à travers les activités pastorales de la semaine jusqu'en Charente dimanche prochain .

Le célébrant principal pour l'Eglise-mere Orthodoxe des Indes est:
- Sa Sainteté Moran Baselios Marthoma Paulos II, Catholicos de l'Est et Métropolite du Malankare .
Pour l'Eglise Syro-Orthodoxe de Mar Thoma en France :
- Mor Philipose, Métropolite le 15 ( Inauguration au Monastère métropolitain ) qui, le 22, clôture ces festivités en la paroisse d'Angoulême (Jauldes)
-Abouna Mickaël, lui, le 22 clôturera les festivités de Saint Thomas au Monastère métropolitain.

Vous êtes cordialement invités à participer à ces Services Liturgiques, sources de bénédictions.

Que l'intercession de Saint Thomas, Apôtre des Indes et Martyr  nous accompagne , nous Chrétiens Syro-Orthodoxes qui vivons comme fils et filles de l'Eglise Syro-Orthodoxe de Mar Thomas, Tradition Malankare Orthodoxe pour l' Europe et ses Missions (En France  et  Francophonie, en Afrique, au Pakistan et en Amérique-Latine)  nous venir en aide devant le Trône de la Grâce de Dieu ! Amin.
---------------------------------------------------

Fête de la Saint-Thomas, Apôtre et Martyr

  • Soirée :
    Saint- Jean 11: 5 - 16
  • Matin :
    Saint- Jean 14: 1 - 7
  • Avant Quadisha Qurbana :
    Genesis9: 1 - 12 
    Daniel 1: 8 -21 
    Isaiah43: 1 – 7
  •  
  • Quadisha Qurbana :

  • Actes 1:12 -14 
  • 12 Alors, ils retournèrent à Jérusalem depuis le lieu-dit « mont des Oliviers » qui en est proche, – la distance de marche ne dépasse pas ce qui est permis le jour du sabbat.
  • 13 À leur arrivée, ils montèrent dans la chambre haute où ils se tenaient habituellement ; c’était Pierre, Jean, Jacques et André, Philippe et Thomas, Barthélemy et Matthieu, Jacques fils d’Alphée, Simon le Zélote, et Jude fils de Jacques.
  • 14 Tous, d’un même cœur, étaient assidus à la prière, avec des femmes, avec Marie la mère de Jésus, et avec ses frères.

  • I Corinthiens 12: 28
  • 28 Parmi ceux que Dieu a placés ainsi dans l’Église, il y a premièrement des apôtres, deuxièmement des prophètes, troisièmement ceux qui ont charge d’enseigner ; ensuite, il y a les miracles, puis les dons de guérison, d’assistance, de gouvernement, le don de parler diverses langues mystérieuses.
  • 13: 10 
  • 10 Quand viendra l’achèvement, ce qui est partiel sera dépassé.

  • Saint- Jean 20: 19-31
  • 19 Le soir venu, en ce premier jour de la semaine, alors que les portes du lieu où se trouvaient les disciples étaient verrouillées par crainte des Juifs, Jésus vint, et il était là au milieu d’eux. Il leur dit : « La paix soit avec vous ! »
  • 20 Après cette parole, il leur montra ses mains et son côté. Les disciples furent remplis de joie en voyant le Seigneur.
  • 21 Jésus leur dit de nouveau : « La paix soit avec vous ! De même que le Père m’a envoyé, moi aussi, je vous envoie. »
  • 22 Ayant ainsi parlé, il souffla sur eux et il leur dit : « Recevez l’Esprit Saint.
  • 23 À qui vous remettrez ses péchés, ils seront remis ; à qui vous maintiendrez ses péchés, ils seront maintenus. »
  • 24 Or, l’un des Douze, Thomas, appelé Didyme (c’est-à-dire Jumeau), n’était pas avec eux quand Jésus était venu.
  • 25 Les autres disciples lui disaient : « Nous avons vu le Seigneur ! » Mais il leur déclara : « Si je ne vois pas dans ses mains la marque des clous, si je ne mets pas mon doigt dans la marque des clous, si je ne mets pas la main dans son côté, non, je ne croirai pas ! »
  • 26 Huit jours plus tard, les disciples se trouvaient de nouveau dans la maison, et Thomas était avec eux. Jésus vient, alors que les portes étaient verrouillées, et il était là au milieu d’eux. Il dit : « La paix soit avec vous ! »
  • 27 Puis il dit à Thomas : « Avance ton doigt ici, et vois mes mains ; avance ta main, et mets-la dans mon côté : cesse d’être incrédule, sois croyant. »
  • 28 Alors Thomas lui dit : « Mon Seigneur et mon Dieu ! »
  • 29 Jésus lui dit : « Parce que tu m’as vu, tu crois. Heureux ceux qui croient sans avoir vu. »
  • 30 Il y a encore beaucoup d’autres signes que Jésus a faits en présence des disciples et qui ne sont pas écrits dans ce livre.
  • 31 Mais ceux-là ont été écrits pour que vous croyiez que Jésus est le Christ, le Fils de Dieu, et pour qu’en croyant, vous ayez la vie en son nom.
  •  

 

21. XII.2019:

 

Nesta comemoração do seu Mártir, São Tomé

Apóstolo, interceda por nós perante o Trono da Graça de Deus! Amin.

Festa de São Tomás

• Noite:
São João 11: 5-16
• Manhã:
São João 14: 1-7
• Antes de Quadisha Qurbana:
Gênesis9: 1-12
Daniel 1: 8-21
Isaías43: 1 - 7

• Quadisha Qurbana:

Atos 1:12 -14

1 Coríntios 12:28

São João 20: 19-31

NOTA:
As Festas de São Tomé Apóstolo foram inauguradas na Índia na Igreja Ortodoxa em Ghaziabad de 15 a 22 de dezembro de 2019, bem como para a Igreja Siro-Ortodoxa de Mar Thoma na Igreja do Mosteiro Metropolitano para continuar as atividades pastoral da semana até Charente no próximo domingo.

O principal celebrante da Igreja Mãe Ortodoxa da Índia é:
- Sua Santidade Moran Baselios Marthoma Paulos II, Católicos do Leste e Metropolitano de Malankare.
Pela Igreja Sino-Ortodoxa de Mar Thoma na França:
- Mor Philipose, metropolitana no dia 15 (inauguração do mosteiro metropolitano) que, no dia 22, encerra essas festividades na paróquia de Angoulême (Jauldes)
-Abouna Mickaël, no dia 22, encerrará as festividades de Saint Thomas no Mosteiro Metropolitano.

Você está cordialmente convidado a participar desses serviços litúrgicos, fontes de bênçãos.

Que a intercessão de São Tomé, Apóstolo da Índia e Mártir nos acompanhe, nós, cristãos siro-ortodoxos que vivem como filhos e filhas da Igreja Sino-Ortodoxa de Mar Thomas, Tradição Ortodoxa Malankar para a Europa e suas Missões. França e Francofonia, na África, no Paquistão e na América Latina) nos ajudam diante do Trono da Graça de Deus! Amin.
-------------------------------------------------- -

21. XII.2019:

In this commemoration of your Martyr, Saint Thomas

Apostle, intercede for us before the Throne of

the Grace of God! Amin.

Feast of St. Thomas

• Evening :
St. John 11: 5-16
• Morning:
St. John 14: 1-7
• Before Quadisha Qurbana:
Genesis9: 1 - 12
Daniel 1: 8-21
Isaiah43: 1 - 7

• Quadisha Qurbana:

Acts 1:12 -14

I Corinthians 12:28

St. John 20: 19-31

NOTE:
The Festivities of Saint Thomas the Apostle inaugurated in India in the Orthodox Church in Ghaziabad from December 15 to 22, 2019 as well as for the Syro-Orthodox Church of Mar Thoma in the Church of the Metropolitan Monastery to continue through the activities pastoral care of the week until Charente next Sunday.

The main celebrant for the Orthodox Mother Church of India is:
- His Holiness Moran Baselios Marthoma Paulos II, Eastern Catholicos and Metropolitan of Malankare.
For the Syro-Orthodox Church of Mar Thoma in France:
- Mor Philipose, Metropolitan on the 15th (Inauguration at the Metropolitan Monastery) which, on the 22nd, closes these festivities in the parish of Angoulême (Jauldes)
-Abouna Mickaël, on the 22nd, will close the festivities of Saint Thomas at the Metropolitan Monastery.

You are cordially invited to participate in these Liturgical Services, sources of blessings.

May the intercession of Saint Thomas, Apostle of India and Martyr accompany us, we Syro-Orthodox Christians who live as sons and daughters of the Syro-Orthodox Church of Mar Thomas, Malankar Orthodox Tradition for Europe and its Missions (En France and Francophonie, in Africa, in Pakistan and in Latin America) help us before the Throne of God's Grace! Amin.
-------------------------------------------------- -

 

21. XII.2019:

¡En esta conmemoración de su Mártir, Santo Tomás Apóstol, interceda por nosotros ante el Trono de la Gracia de Dios! Amin.

Fiesta de Santo Tomás

• Tarde:
San Juan 11: 5-16
• Mañana:
San Juan 14: 1-7
• Antes de Quadisha Qurbana:
Génesis 9: 1 - 12
Daniel 1: 8-21
Isaías43: 1 - 7

• Quadisha Qurbana:

Hechos 1:12 -14

1 Corintios 12:28

San Juan 20: 19-31

NOTA:
Las Fiestas de Santo Tomás Apóstol se inauguraron en la India en la Iglesia Ortodoxa de Ghaziabad del 15 al 22 de diciembre de 2019, así como para la Iglesia Siro-Ortodoxa de Mar Thoma en la Iglesia del Monasterio Metropolitano para continuar con las actividades. Cuidado pastoral de la semana hasta Charente el próximo domingo.

El celebrante principal de la Iglesia Madre Ortodoxa de la India es:
- Su Santidad Moran Baselios Marthoma Paulos II, Católicos del Este y Metropolitan de Malankare.
Para la Iglesia Siro-Ortodoxa de Mar Thoma en Francia:
- Mor Philipose, Metropolitano el 15 (Inauguración en el Monasterio Metropolitano) que, el 22, cierra estas festividades en la parroquia de Angulema (Jauldes)
-Abouna Mickaël, el 22, cerrará las festividades de Santo Tomás en el Monasterio Metropolitano.

Usted está cordialmente invitado a participar en estos Servicios Litúrgicos, fuentes de bendiciones.

Que la intercesión de Santo Tomás, Apóstol de la India y Mártir nos acompañe, nosotros, cristianos ortodoxos que vivimos como hijos e hijas de la Iglesia Sirio-Ortodoxa de Mar Thomas, la tradición ortodoxa de Malankar para Europa y sus misiones (En ¡Francia y la Francofonía, en África, en Pakistán y en América Latina) nos ayudan ante el Trono de la Gracia de Dios! Amin.
-------------------------------------------------- -

 

Lettre de nouvelle du 16 au 22 Décembres (Lectionnaires pour le Martyr de Saint Thomas et le DIMANCHE AVANT NOËL)
Lettre de nouvelle du 16 au 22 Décembres (Lectionnaires pour le Martyr de Saint Thomas et le DIMANCHE AVANT NOËL)
Lettre de nouvelle du 16 au 22 Décembres (Lectionnaires pour le Martyr de Saint Thomas et le DIMANCHE AVANT NOËL)
Lettre de nouvelle du 16 au 22 Décembres (Lectionnaires pour le Martyr de Saint Thomas et le DIMANCHE AVANT NOËL)
Lettre de nouvelle du 16 au 22 Décembres (Lectionnaires pour le Martyr de Saint Thomas et le DIMANCHE AVANT NOËL)
Lettre de nouvelle du 16 au 22 Décembres (Lectionnaires pour le Martyr de Saint Thomas et le DIMANCHE AVANT NOËL)
Lettre de nouvelle du 16 au 22 Décembres (Lectionnaires pour le Martyr de Saint Thomas et le DIMANCHE AVANT NOËL)
Lettre de nouvelle du 16 au 22 Décembres (Lectionnaires pour le Martyr de Saint Thomas et le DIMANCHE AVANT NOËL)
Lettre de nouvelle du 16 au 22 Décembres (Lectionnaires pour le Martyr de Saint Thomas et le DIMANCHE AVANT NOËL)
Lettre de nouvelle du 16 au 22 Décembres (Lectionnaires pour le Martyr de Saint Thomas et le DIMANCHE AVANT NOËL)
Lettre de nouvelle du 16 au 22 Décembres (Lectionnaires pour le Martyr de Saint Thomas et le DIMANCHE AVANT NOËL)
Lettre de nouvelle du 16 au 22 Décembres (Lectionnaires pour le Martyr de Saint Thomas et le DIMANCHE AVANT NOËL)
Lettre de nouvelle du 16 au 22 Décembres (Lectionnaires pour le Martyr de Saint Thomas et le DIMANCHE AVANT NOËL)
Lettre de nouvelle du 16 au 22 Décembres (Lectionnaires pour le Martyr de Saint Thomas et le DIMANCHE AVANT NOËL)
Lettre de nouvelle du 16 au 22 Décembres (Lectionnaires pour le Martyr de Saint Thomas et le DIMANCHE AVANT NOËL)
Lettre de nouvelle du 16 au 22 Décembres (Lectionnaires pour le Martyr de Saint Thomas et le DIMANCHE AVANT NOËL)
Lettre de nouvelle du 16 au 22 Décembres (Lectionnaires pour le Martyr de Saint Thomas et le DIMANCHE AVANT NOËL)
Lettre de nouvelle du 16 au 22 Décembres (Lectionnaires pour le Martyr de Saint Thomas et le DIMANCHE AVANT NOËL)
Lettre de nouvelle du 16 au 22 Décembres (Lectionnaires pour le Martyr de Saint Thomas et le DIMANCHE AVANT NOËL)
Lettre de nouvelle du 16 au 22 Décembres (Lectionnaires pour le Martyr de Saint Thomas et le DIMANCHE AVANT NOËL)
COMPRENDRE LA PAROLE/
COMPREENDENDO A PALAVRA /
UNDERSTANDING THE WORD /
ENTENDER LA PALABRA 
Incompréhensibilité de la Parole –

La Parole – la sainte Écriture, la Bible – est incompréhensible.

Elle est la parole de la Parole, du Verbe.

La parole d’une personne est toujours énigmatique. Le mystère de la personne qui parle transcende les mots.

Notre relation avec la parole de Dieu est d’abord la relation avec la personne du Verbe qui, par sa parole, a fait être ce qui n’était pas, s’est adressé aux hommes (Adam, Ève, Caïn, Noé, Abraham, Moïse, la Vierge Marie, les apôtres, etc.) et s’est révélé à eux. Dieu parle, nous parle, et nous écoute.

La Parole est située dans le dialogue divino humain, de la Genèse à l’Apocalypse. Comment comprendre l’incompréhensible sagesse de la Divinité ?

Incompreensibilidade da Palavra -
A Palavra - Sagrada Escritura, a Bíblia - é incompreensível.

É a palavra da Palavra, da Palavra.

O discurso de uma pessoa é sempre enigmático. O mistério da pessoa que fala transcende as palavras.

Nossa relação com a palavra de Deus é antes de tudo a relação com a pessoa da Palavra que, por sua palavra, fez o que não era, dirigida aos homens (Adão, Eva, Caim, Noé, Abraão). Moisés, a Virgem Maria, os apóstolos, etc.) e se revelou a eles. Deus fala, fala conosco e nos ouve.

A Palavra está localizada no diálogo humano divino, do Gênesis ao Apocalipse. Como podemos entender a incompreensível sabedoria da Divindade?

Incomprehensibility of the Word -
The Word - Holy Scripture, the Bible - is incomprehensible.

It is the word of the Word, of the Word.

A person's speech is always enigmatic. The mystery of the person who speaks transcends words.

Our relation with the word of God is first of all the relation with the person of the Word who, by his word, made be what was not, addressed to men (Adam, Eve, Cain, Noah, Abraham , Moses, the Virgin Mary, the apostles, etc.) and revealed himself to them. God speaks, speaks to us, and listens to us.

The Word is located in the divine human dialogue, from Genesis to Revelation. How can we understand the incomprehensible wisdom of Divinity?

Incomprensibilidad de la Palabra -
La Palabra, la Sagrada Escritura, la Biblia, es incomprensible.

Es la palabra de la Palabra, de la Palabra.

El discurso de una persona siempre es enigmático. El misterio de la persona que habla trasciende las palabras.

Nuestra relación con la Palabra de Dios es ante todo la relación con la persona de la Palabra que, por su palabra, hizo lo que no era, dirigido a los hombres (Adán, Eva, Caín, Noé, Abraham). , Moisés, la Virgen María, los apóstoles, etc.) y se les reveló. Dios habla, nos habla y nos escucha.

La Palabra está ubicada en el diálogo humano divino, desde el Génesis hasta el Apocalipsis. ¿Cómo podemos entender la sabiduría incomprensible de la Divinidad?

Les sciences bibliques

À toutes les époques, une démarche de type scientifique, méthodique, analytique et systématique a été utilisée pour que la Parole ne reste pas hermétiquement fermée.

De notre temps d’éminents spécialistes et exégètes bibliques nous rendent d’immenses services, par exemple en confrontant les manuscrits pour arriver à une version satisfaisante du texte.

Mais la Parole demeure toujours une personne, et la connaissance de la personne ne peut être épuisée par la méthode scientifique de connaissance.

Elle ne peut être objectivée.

Ciências bíblicas
Em todos os momentos, uma abordagem científica, metódica, analítica e sistemática tem sido usada para que a Palavra não permaneça hermeticamente selada.

Em nosso tempo, estudiosos eminentes e exegetas bíblicos nos prestaram um serviço imenso, por exemplo, comparando os manuscritos para chegar a uma versão satisfatória do texto.

Mas a Palavra sempre permanece uma pessoa, e o conhecimento da pessoa não pode ser esgotado pelo método científico do conhecimento.

Não pode ser objetivado.

Biblical sciences
At all times, a scientific, methodical, analytical and systematic approach has been used so that the Word does not remain hermetically sealed.

In our time, eminent biblical scholars and exegetes have done us immense service, for example by comparing the manuscripts to arrive at a satisfactory version of the text.

But the Word always remains a person, and the knowledge of the person cannot be exhausted by the scientific method of knowledge.

It cannot be objectified.

Ciencias bíblicas
En todo momento, se ha utilizado un enfoque científico, metódico, analítico y sistemático para que la Palabra no permanezca herméticamente sellada.

En nuestro tiempo, eminentes eruditos bíblicos y exegetas nos han prestado un servicio inmenso, por ejemplo, al comparar los manuscritos para llegar a una versión satisfactoria del texto.

Pero la Palabra siempre sigue siendo una persona, y el conocimiento de la persona no puede ser agotado por el método científico del conocimiento.

No puede ser objetivado.

La connaissance par union

En fait, la personne n’est connue que par union à elle par le saint Esprit, ce qui advint en Marie la Vierge (Luc 1, 35).

La Parole n’est connue en réalité que par l’écoute féconde, la mémorisation, l’assimilation liturgique, ou « gestation », la psalmodie, le chant alterné, et la mise en pratique des commandements : la Parole introduit une action

– « fais cela et tu vivras ».

On connaît la Parole en la « faisant » (Ps. 102, 18-21).

De façon sublime, la Parole est connue par communion à elle, quand le croyant s’en alimente et s’en abreuve ; il la connaît parce qu’il la devient, il est transformé en elle.

Conhecimento por união
De fato, a pessoa é conhecida apenas pela união com ela pelo Espírito Santo, o que aconteceu em Maria, a Virgem (Lucas 1:35).

Na realidade, a Palavra é conhecida apenas pela escuta frutífera, memorização, assimilação litúrgica ou "gestação", canto, música alternada e pela prática dos mandamentos: a Palavra introduz uma ação

- "faça isso e você viverá".

Conhecemos a Palavra “fazendo” (Sl. 102, 18-21).

De maneira sublime, a Palavra é conhecida por comunhão com ela, quando o crente se alimenta e bebe; ele sabe disso porque ele se torna, ele é transformado nela.

Knowledge by union
In fact, the person is known only by union with him by the Holy Spirit, which happened in Mary the Virgin (Luke 1:35).

The Word is known in reality only by fruitful listening, memorization, liturgical assimilation, or "gestation", chanting, alternating song, and the putting into practice of the commandments: the Word introduces an action

- "do that and you will live".

We know the Word by “doing it” (Ps. 102, 18-21).

In a sublime way, the Word is known by communion with it, when the believer feeds on it and drinks it; he knows it because he becomes it, he is transformed into it.

Conocimiento por union
De hecho, la persona es conocida solo por la unión con él por el Espíritu Santo, lo que sucedió en María la Virgen (Lucas 1:35).

La Palabra se conoce en realidad solo por la fructífera escucha, la memorización, la asimilación litúrgica o la "gestación", el canto, la canción alterna y la puesta en práctica de los mandamientos: la Palabra introduce una acción

- "haz eso y vivirás".

Conocemos la Palabra al "hacerlo" (Sal. 102, 18-21).

De manera sublime, la Palabra se conoce por comunión con ella, cuando el creyente se alimenta de ella y la bebe; él lo sabe porque se convierte en él, se transforma en él.

La méthode patristique

Les saints Pères ont utilisé une méthode d’exégèse inspirée des écoles herméneutiques juives antérieures à l’Incarnation du Verbe, qui florissaient, notamment dans le milieu alexandrin.

Cette façon de pénétrer le sens peut s’exposer comme suit.

Le patrimoine verbal (plutôt qu’écrit) de la Bible comporte des textes symboliques (paraboles), des textes narratifs (ils sont statistiquement majoritaires) et des discours (prophéties, psaumes, grands discours du Verbe ou de ses disciples).

Leur compréhension dépend toujours principalement de l’action du saint Esprit qui illumine notre intelligence (cf. prière avant la lecture de l’Évangile).

Voici quelques étapes dans la découverte du message divin.

O método patrístico
Os Santos Padres usavam um método de exegese inspirado pelas escolas hermenêuticas judaicas anteriores à Encarnação da Palavra, que floresciam, especialmente no meio alexandrino.

Essa maneira de penetrar no significado pode ser explicada da seguinte maneira.

A herança verbal (e não escrita) da Bíblia inclui textos simbólicos (parábolas), textos narrativos (eles são estatisticamente a maioria) e discursos (profecias, salmos, grandes discursos da Palavra ou de seus discípulos).

Seu entendimento sempre depende principalmente da ação do Espírito Santo que ilumina nossa inteligência (cf. oração antes de ler o Evangelho).

Aqui estão alguns passos para descobrir a mensagem divina.

The patristic method
The Holy Fathers used a method of exegesis inspired by the Jewish hermeneutic schools prior to the Incarnation of the Word, which flourished, especially in the Alexandrian milieu.

This way of penetrating meaning can be explained as follows.

The verbal (rather than written) heritage of the Bible includes symbolic texts (parables), narrative texts (they are statistically the majority) and speeches (prophecies, psalms, great speeches of the Word or of its disciples).

Their understanding always depends mainly on the action of the Holy Spirit who lights up our intelligence (cf. prayer before reading the Gospel).

Here are some steps in discovering the divine message.

El método patrístico
Los Santos Padres usaron un método de exégesis inspirado en las escuelas hermenéuticas judías antes de la Encarnación de la Palabra, que floreció, especialmente en el medio alejandrino.

Esta forma de penetrar el significado puede explicarse de la siguiente manera.

La herencia verbal (en lugar de escrita) de la Biblia incluye textos simbólicos (parábolas), textos narrativos (son estadísticamente la mayoría) y discursos (profecías, salmos, grandes discursos de la Palabra o de sus discípulos).

Su comprensión siempre depende principalmente de la acción del Espíritu Santo que ilumina nuestra inteligencia (cf. oración antes de leer el Evangelio).

Aquí hay algunos pasos para descubrir el mensaje divino.

Les étapes de l’exégèse
  1. Toujours respecter la littéralité du texte (histoire, géographie, sociologie).
  2. Toujours chercher le Christ vrai Dieu et vrai Homme et la sainte Trinité (l’action du Verbe et celle de l’Esprit).
  3. C’est le plan dogmatique ou théologique de l’exégèse.
  4. Scrutez les Écritures, elles rendent témoignage de moi, dit en substance le Verbe (Luc 24, 44).
  5. Chercher le sens symbolique ou allégorique des figures bibliques de l’Église, de l’humanité, du Peuple de Dieu. Dieu, dans la Bible, utilise des signes pour s’exprimer.
  6. Enfin, s’élever à la signification ascétique et mystique de tel ou tel passage et se demander à quelle expérience personnelle de la Divinité on est convié.
  7. La Bible parle de la relation de la personne humaine et de la personne divine : la Parole en personne y rencontre des visages humains et s’adresse à eux.  (SOURCE: "Sagesse Orthodoxe")

Os estágios da exegese
Sempre respeite a literalidade do texto (história, geografia, sociologia).
Sempre busque o verdadeiro Deus, o verdadeiro homem e a Santíssima Trindade (a ação da Palavra e a do Espírito).
É o plano dogmático ou teológico da exegese.
Examine as Escrituras, eles testificam de mim, diz a Palavra essencialmente (Lucas 24:44).
Buscar o significado simbólico ou alegórico das figuras bíblicas da Igreja, da humanidade, do Povo de Deus. Deus na Bíblia usa sinais para se expressar.
Finalmente, suba ao significado ascético e místico desta ou daquela passagem e pergunte a si mesmo a que experiência pessoal da divindade é convidada.
A Bíblia fala do relacionamento da pessoa humana e da pessoa divina: a Palavra em pessoa encontra rostos humanos e é endereçada a eles.

(FONTE: "Sabedoria Ortodoxa")

 

The stages of exegesis
Always respect the literality of the text (history, geography, sociology).
Always seek the true God and true Man and the Holy Trinity (the action of the Word and that of the Spirit).
It is the dogmatic or theological plan of exegesis.
Examine the Scriptures, they bear witness to me, says the Word essentially (Luke 24:44).
To seek the symbolic or allegorical meaning of the biblical figures of the Church, of humanity, of the People of God. God in the Bible uses signs to express himself.
Finally, rise to the ascetic and mystical significance of this or that passage and ask yourself what personal experience of the Godhead one is invited to.
The Bible speaks of the relationship of the human person and the divine person: the Word in person meets human faces there and is addressed to them.

(SOURCE: "Orthodox Wisdom")

Las etapas de la exégesis.
Respeta siempre la literalidad del texto (historia, geografía, sociología).
Siempre busca al Dios verdadero y al Hombre verdadero y a la Santísima Trinidad (la acción de la Palabra y la del Espíritu).
Es el plan dogmático o teológico de la exégesis.
Examina las Escrituras, me dan testimonio, dice la Palabra esencialmente (Lucas 24:44).
Buscar el significado simbólico o alegórico de las figuras bíblicas de la Iglesia, de la humanidad, del Pueblo de Dios. Dios en la Biblia usa signos para expresarse.
Finalmente, suba al significado ascético y místico de este o aquel pasaje y pregúntese a qué experiencia personal de la Divinidad se le invita.
La Biblia habla de la relación de la persona humana y la persona divina: la Palabra en persona se encuentra con rostros humanos allí y se dirige a ellos.

(FUENTE: "Sabiduría ortodoxa")

 

 Nos prochains Rendez-vous Liturgiques au Monastère

https://img.over-blog-kiwi.com/1/49/89/80/20190913/ob_1ed58f_324352-p.jpg

et en dehors pour Décembre et début Janvier:

¤Au Monastère:

https://img.over-blog-kiwi.com/1/49/89/80/20191207/ob_c15345_79131671-1180613005661439-828429098820.jpg#width=1080&height=493

"NOEL, NOEL, CHANTONS-TOUS NOEL !"

Le Dimanche 22 Décembre à JAULDES

(Angoulême), après la Messe dominicale:

Ramassage des fidèles de Région Aquitaines qui voudraient passer Noël au Monastère

Ne restez pas seul pour les Fêtes 

de la Nativité ! 

Si vous avez peu de moyens pour fêter décemment Noël en 

Famille, grâce au partage c'est possible ! 

Venez fêter la Nativité au Monastère en famille !

Si vous êtes pas en famille et au loin, retrouvez-vous, du moins, en communion avec les Chrétiens d'Orient, avec vos frères Chrétiens Syro Orthodoxes francophones de St Thomas (Mar Thoma) en France pour fêter Noël! 

https://img.over-blog-kiwi.com/1/49/89/80/20181106/ob_ce7b8a_fcfcda66-6df5-429a-a1c1-855d17a5e2d2.jpg


(Pour ceux qui doivent loger, Inscriptions closes le 20 Décembre)

Programme:

*Mardi  24 Décembre. Nativité de Notre-Seigneur

https://img.over-blog-kiwi.com/1/49/89/80/20181106/ob_47fd38_icon-of-the-nativity-juliet-venter.jpg

 18h, réveillon avec les fidèles familiers. Veillée de Noël, Bénédiction du Feu nouveau et Procession de l’Enfant-Jésus à l’Eglise.Messe de minuit.

 *Mercredi 25, Nativité de Notre-Seigneur

https://img.over-blog-kiwi.com/1/49/89/80/20181106/ob_05fd01_ob-4a5a58-icone-de-la-nativite-2.jpg

Messe du jour à 10h30,  repas fraternel et réception des fidèles de 13h30 à 17h30. 

*Jeudi 26 Décembre, Fête des « Félicitations à la Mère de Dieu »

https://img.over-blog-kiwi.com/1/49/89/80/20181106/ob_e62215_ob-ece284-marie-icone-syriaque.jpg

Messe en l’honneur de « la Toute Pure et Immaculée Mère du Verbe-Dieu » à 10h30 ,  repas fraternel et réception des fidèles de 13h30 à 17h30

 VEILLÉE POUR LA VIE dans la nuit du 26 au 27

*Jeudi 27 Décembre, Fête des « Saints Innocents »

https://img.over-blog-kiwi.com/1/49/89/80/20181106/ob_687805_innocents-2.jpg

Messe en l’honneur pour les enfants à naître et les victimes de l’avortement à 10h30 ,  repas fraternel et réception des fidèles de 13h30 à 17h30

Inscriptions:
Monastère Syriaque de la Bse Vierge Marie, Mère de Miséricorde, Brévilly
61300 CHANDAI.
Tel: 02.33.24.79.58
ou: 06.48.89.94.89 (Par sms en laissant vos coordonnées)
Adresse courriels: asstradsyrfr@laposte.net

https://img.over-blog-kiwi.com/1/49/89/80/20191207/ob_91634e_47422727-10217734328452850-64910639307.jpg#width=507&height=520

Pèlerinage du 5 JANVIER,

https://img.over-blog-kiwi.com/1/49/89/80/20180106/ob_3eeb89_26196263-2000281563554826-181060135218.jpg

Pèlerinage mensuel à Notre-Dame de

Miséricorde

SOLENNITE DE L'EPIPHANIE-THEOPHANIE

(En France le weekend de l’Épiphanie- Théophanie n'étant pas chômé, la solennité est reportée au dimanche le plus proche, cette année le Dimanche 5 )

10H30 , Quadisha Qurbana (Sainte Messe), Grande bénédiction des Eaux, repas fraternel, réception des fidèles.

https://img.over-blog-kiwi.com/1/49/89/80/20191207/ob_2ed487_ob-f04edf-10806273-10152974990311678-4.jpg#width=319&height=450

Début de la neuvaine de notre Métropolie (Archidiocèse) Syro-Orthodoxe à Notre-Dame de Pontmain et à Saint Michel pour le renouveau de la France

Pèlerinage d'un jour a

Notre-Dame de Pontmain

 

et au

Mont Saint Michel

le Lundi 6 JANVIER 2020.

Participation 30 euro par personne.

INSCRIVEZ-VOUS VITE !

Monastère Syriaque N-D de Miséricorde
Brévilly
61300 CHANDAI.

Tel: 02.33.24.79.58 

 Courriel:asstradsyrfr@laposte.net 

¤LA CHAPELLE FAUCHER (Périgueux):- Samedi 21 DÉCEMBRE*

¤ANGOULÊME (Jauldes):

-Dimanche 22 DÉCEMBRE*

(Après la Messe dominicale:Ramassage des fidèles de Région Aquitaines qui voudraient passer Noël au Monastère )

et Vendredi 27 Décembre *

https://img.over-blog-kiwi.com/1/49/89/80/20191129/ob_efdcda_10801650-10205490489644532-15332302817.jpg#width=199&height=253

¤LOURDES (65):

- Samedi 29 DÉCEMBRE *

Du 27 Décembre au 29, seriez-vous intéressé par un Pèlerinage à Lourdes dans la quiétude hivernale ?

Si oui, inscriptions sur asstradsyrfr@laposte.net

https://img.over-blog-kiwi.com/1/49/89/80/20191129/ob_24091a_44045983-10209809158904059-61217510016.jpg#width=620&height=800

* Messe à 10h30 suivie d'un repas fraternelle et de la réception des fidèles pour accompagnements spirituels, Sacrements (Confessions, Onction des malades...), Prières de délivrances ou d'exorcismes, prières de guérison... .

https://img.over-blog-kiwi.com/1/49/89/80/20191205/ob_31f70e_47242414-10217704083216738-57592868831.jpg#width=669&height=420

 ¤ Relais paroissial Mar Thoma Ste Geneviève: REGION PARISIENNE

https://img.over-blog-kiwi.com/1/49/89/80/20191012/ob_fe1449_thomas-st.jpg#width=640&height=960

 Permanence pastorale début JANVIER (Au Monastère habituel):

*Vendredi 3 JANVIER toute la journée jusqu'à 18h

*Samedi 4 en matinée pour accompagnements spirituels, Sacrements (Confessions, Onction des malades...), Prières de délivrances ou d'exorcismes, prières de guérison... .(Inscriptions:06 48 89 94 89)

Samedi 4 à 15h , départ des fidèles de Région Parisienne qui veulent participer au Pèlerinage du 5 JANVIER, SOLENNITE DE L'EPIPHANIE-THEOPHANIE(Inscriptions:06 48 89 94 89)

https://img.over-blog-kiwi.com/1/49/89/80/20191012/ob_2edb42_genevieve-ste.jpg#width=238&height=300

ANNONCE: Nous recherchons toujours un local pour y installer Chapelle et permanence pastorale continue sur Paris...L'année 2020 Célébrera les 1600 ans de Sainte Geneviève, lui aurons-nous trouvé son Sanctuaire des Chrétiens Syro-Orthodoxes de Mar Thoma sur Paris ?

 Merci de rechercher pour nous et de nous avertir de toute opportunité.

Dimanche avant Noël

Saint Qurbana

    • Livre des Actes 3:16-26 :
  • 16 Tout repose sur la foi dans le nom de Jésus Christ : c’est ce nom lui-même qui vient d’affermir cet homme que vous regardez et connaissez ; oui, la foi qui vient par Jésus l’a rétabli dans son intégrité physique, en votre présence à tous.
  • 17 D’ailleurs, frères, je sais bien que vous avez agi dans l’ignorance, vous et vos chefs.
  • 18 Mais Dieu a ainsi accompli ce qu’il avait d’avance annoncé par la bouche de tous les prophètes : que le Christ, son Messie, souffrirait.
  • 19 Convertissez-vous donc et tournez-vous vers Dieu pour que vos péchés soient effacés.
  • 20 Ainsi viendront les temps de la fraîcheur de la part du Seigneur, et il enverra le Christ Jésus qui vous est destiné.
  • 21 Il faut en effet que le ciel l’accueille jusqu’à l’époque où tout sera rétabli, comme Dieu l’avait dit par la bouche des saints, ceux d’autrefois, ses prophètes.
  • 22 Moïse a déclaré : Le Seigneur votre Dieu suscitera pour vous, du milieu de vos frères, un prophète comme moi : vous l’écouterez en tout ce qu’il vous dira.
  • 23 Quiconque n’écoutera pas ce prophète sera retranché du peuple.
  • 24 Ensuite, tous les prophètes qui ont parlé depuis Samuel et ses successeurs, aussi nombreux furent-ils, ont annoncé les jours où nous sommes.
  • 25 C’est vous qui êtes les fils des prophètes et de l’Alliance que Dieu a conclue avec vos pères, quand il disait à Abraham : En ta descendance seront bénies toutes les familles de la terre.
  • 26 C’est pour vous d’abord que Dieu a suscité son Serviteur, et il l’a envoyé vous bénir, pourvu que chacun de vous se détourne de sa méchanceté. »
    •  
    • Epître aux Romains 4:13-25 :
  • 13 Ce n’est pas en vertu de la Loi que la promesse de recevoir le monde en héritage a été faite à Abraham et à sa descendance, mais en vertu de la justice obtenue par la foi.
  • 14 En effet, si l’on devient héritier par la Loi, alors la foi est sans contenu, et la promesse, abolie.
  • 15 Car la Loi aboutit à la colère de Dieu, mais là où il n’y a pas de Loi, il n’y a pas non plus de transgression.
  • 16 Voilà pourquoi on devient héritier par la foi : c’est une grâce, et la promesse demeure ferme pour tous les descendants d’Abraham, non pour ceux qui se rattachent à la Loi seulement, mais pour ceux qui se rattachent aussi à la foi d’Abraham, lui qui est notre père à tous.
  • 17 C’est bien ce qui est écrit : J’ai fait de toi le père d’un grand nombre de nations. Il est notre père devant Dieu en qui il a cru, Dieu qui donne la vie aux morts et qui appelle à l’existence ce qui n’existe pas.
  • 18 Espérant contre toute espérance, il a cru ; ainsi est-il devenu le père d’un grand nombre de nations, selon cette parole : Telle sera la descendance que tu auras !
  • 19 Il n’a pas faibli dans la foi quand, presque centenaire, il considéra que son corps était déjà marqué par la mort et que Sara ne pouvait plus enfanter.
  • 20 Devant la promesse de Dieu, il n’hésita pas, il ne manqua pas de foi, mais il trouva sa force dans la foi et rendit gloire à Dieu,
  • 21 car il était pleinement convaincu que Dieu a la puissance d’accomplir ce qu’il a promis.
  • 22 Et voilà pourquoi il lui fut accordé d’être juste.
  • 23 En disant que cela lui fut accordé, l’Écriture ne s’intéresse pas seulement à lui,
  • 24 mais aussi à nous, car cela nous sera accordé puisque nous croyons en Celui qui a ressuscité d’entre les morts Jésus notre Seigneur,
  • 25 livré pour nos fautes et ressuscité pour notre justification.
    •  
    • Epître aux Galates 4, 18-20 :
  • 18 Mieux vaut un attachement de bonne qualité en tout temps, et pas seulement quand je suis chez vous.
  • 19 Mes enfants, vous que j’enfante à nouveau dans la douleur jusqu’à ce que le Christ soit formé en vous,
  • 20 je voudrais être maintenant près de vous et pouvoir changer le ton de ma voix, car je ne sais comment m’y prendre avec vous.
    •  
    •  
    • Evangile selon Saint Luc 3:23-38 :
    •  
  • 23 Quand il commença, Jésus avait environ trente ans ; il était, à ce que l’on pensait, fils de Joseph, fils d’Éli,
  • 24 fils de Matthate, fils de Lévi, fils de Melki, fils de Jannaï, fils de Joseph,
  • 25 fils de Mattathias, fils d’Amos, fils de Nahoum, fils de Hesli, fils de Naggaï,
  • 26 fils de Maath, fils de Mattathias, fils de Séméine, fils de Josek, fils de Joda,
  • 27 fils de Joanane, fils de Résa, fils de Zorobabel, fils de Salathiel, fils de Néri,
  • 28 fils de Melki, fils d’Addi, fils de Kosam, fils d’Elmadam, fils d’Er,
  • 29 fils de Jésus, fils d’Éliézer, fils de Jorim, fils de Matthate, fils de Lévi,
  • 30 fils de Syméon, fils de Juda, fils de Joseph, fils de Jonam, fils d’Éliakim,
  • 31 fils de Méléa, fils de Menna, fils de Mattatha, fils de Natham, fils de David,
  • 32 fils de Jessé, fils de Jobed, fils de Booz, fils de Sala, fils de Naassone,
  • 33 fils d’Aminadab, fils d’Admine, fils d’Arni, fils d’Esrom, fils de Pharès, fils de Juda,
  • 34 fils de Jacob, fils d’Isaac, fils d’Abraham, fils de Thara, fils de Nakor,
  • 35 fils de Sérouk, fils de Ragaou, fils de Phalek, fils d’Éber, fils de Sala,
  • 36 fils de Kaïnam, fils d’Arphaxad, fils de Sem, fils de Noé, fils de Lamek,
  • 37 fils de Mathusalem, fils de Hénok, fils de Jareth, fils de Maléléel, fils de Kaïnam,
  • 38 fils d’Énos, fils de Seth, fils d’Adam, fils de Dieu.

 

« Vous avez le droit d’exiger qu’on vous

montre la Crèche."

Publiée le 23-12-2014

Nous sommes en 1940, en Allemagne, dans un camp de prisonniers français.

Des prêtres prisonniers demandent à Jean-Paul Sartre, prisonnier depuis quelques mois avec eux, de rédiger une petite méditation pour la veillée de Noël. Sartre, l’athée, accepte. Et offre à ses condisciples ces quelques lignes magnifiques. Comment douter que la grâce soit venu le visiter à ce moment là, même si le philosophe s’en défend ?

 

--------------------------------------------

« Vous avez le droit d’exiger qu’on vous montre la Crèche. La voici. Voici la Vierge, voici Joseph et voici l’Enfant Jésus. L’artiste a mis tout son amour dans ce dessin, vous le trouverez peut-être naïf, mais écoutez. Vous n’avez qu’à fermer les yeux pour m’entendre et je vous dirai comment je les vois au-dedans de moi.

La Vierge est pâle et elle regarde l’enfant. Ce qu’il faudrait peindre sur son visage, c’est un émerveillement anxieux, qui n’apparut qu’une seule fois sur une figure humaine, car le Christ est son enfant, la chair de sa chair et le fruit de ses entrailles. Elle l’a porté neuf mois. Elle lui donna le sein et son lait deviendra le sang de Dieu. Elle le serre dans ses bras et elle dit : « mon petit » !

Mais à d’autres moments, elle demeure toute interdite et elle pense : « Dieu est là », et elle se sent prise d’une crainte religieuse pour ce Dieu muet, pour cet enfant, parce que toutes les mères sont ainsi arrêtées par moment, par ce fragment de leur chair qu’est leur enfant, et elles se sentent en exil devant cette vie neuve qu’on a faite avec leur vie et qu’habitent les pensées étrangères.

Mais aucun n’a été plus cruellement et plus rapidement arraché à sa mère, car Il est Dieu et Il dépasse de tous côtés ce qu’elle peut imaginer. Et c’est une rude épreuve pour une mère d’avoir crainte de soi et de sa condition humaine devant son fils. Mais je pense qu’il y a aussi d’autres moments rapides et glissants où elle sent à la fois que le Christ est son fils, son petit à elle et qu’il est Dieu. Elle le regarde et elle pense : « ce Dieu est mon enfant ! Cette chair divine est ma chair, Il est fait de moi, Il a mes yeux et cette forme de bouche, c’est la forme de la mienne. Il me ressemble, Il est Dieu et Il me ressemble ».

Et aucune femme n’a eu de la sorte son Dieu pour elle seule. Un Dieu tout petit qu’on peut prendre dans ses bras et couvrir de baisers, un Dieu tout chaud qui sourit et qui respire, un Dieu qu’on peut toucher et qui vit, et c’est dans ces moments là que je peindrais Marie si j’étais peintre, et j’essayerais de rendre l’air de hardiesse tendre et de timidité avec lequel elle avance le doigt pour toucher la douce petite peau de cet enfant Dieu dont elle sent sur les genoux le poids tiède, et qui lui sourit. Et voilà pour Jésus et pour la Vierge Marie.

Et Joseph. Joseph ? Je ne le peindrais pas. Je ne montrerais qu’une ombre au fond de la grange et aux yeux brillants, car je ne sais que dire de Joseph. Et Joseph ne sait que dire de lui-même. Il adore et il est heureux d’adorer. Il se sent un peu en exil. Je crois qu’il souffre sans se l’avouer. Il souffre parce qu’il voit combien la femme qu’il aime ressemble à Dieu. Combien déjà elle est du côté de Dieu. Car Dieu est venu dans l’intimité de cette famille. Joseph et Marie sont séparés pour toujours par cet incendie de clarté, et toute la vie de Joseph, j’imagine, sera d’apprendre à accepter. Joseph ne sait que dire de lui-même : il adore et il est heureux d’adorer ».

Preuve que le texte dérange les partisans de Sartre, sa compagne Simone de Beauvoir, essayera de réfuter l’origine de ce texte. Mais Sartre confirmera en être l’auteur, en 1962, dans la note suivante : « si j’ai pris mon sujet dans la mythologie du Christianisme, cela ne signifie pas que la direction de ma pensée ait changé, fût-ce un moment pendant la captivité. Il s’agissait simplement, d’accord avec les prêtres prisonniers, de trouver un sujet qui pût réaliser, ce soir de Noël, l’union la plus large des chrétiens et des incroyants ».

 

[Extrait de « Baronia ou le Fils du tonnerre », le texte se trouve intégralement dans l’ouvrage Les écrits de Sartre de M. Contat et M. Rybalka, NRF 1970].

Mercredi 16 DÉCEMBRE 2015. ELÉMENTS POUR MÉDITER, RÉFLÉCHIR, PRIER ET MIEUX AGIR:

 

Retraites. La pension des prêtres et des religieux au plus bas de l’échelle

Le montant de la retraite des ministres des cultes et des membres des collectivités religieuses est parmi les plus faibles de France. Le fruit d’une histoire aux conséquences douloureuses, a fortiori pour ceux qui ont quitté les ordres.

Le sort de quelques milliers d’ex-cultuels n’intéresse que peu de monde ! Si nous avions des tonnes à lisier, des camions de 38 tonnes, des péages à bloquer, des gares et des aéroports à paralyser… Peut-être aurions-nous une petite chance de nous faire entendre !

Michel (1), 79 ans, ancien religieux, touche généreusement 71,68 € net de pension par mois, au titre de ses trente trimestres passés dans les ordres. Pour une carrière complète, le montant mensuel des pensions s’échelonne de 387 à 697 € brut.

« Ce n’est pas un régime spécial »

Assurance maladie et vieillesse des personnels des cultes (religieuses, prêtres, moines, frères, imams…) – toutes religions confondues – sont gérées par la Cavimac. Mais ce n’est pas un régime spécial, souligne Jean Dessertaine, son directeur. Relevant du régime général, la Caisse d’assurance vieillesse invalidité et maladie des cultes présente toutefois plusieurs spécificités.

À commencer par la « profession » des assurés. Des ministres du culte ou membres de congrégation ou de collectivité religieuse, qui ont obligation d’être affiliés à ce régime de Sécurité sociale. Mais, sans contrat de travail, les assurés ne sont pas salariés. Par exemple, un prêtre ou un évêque en activité perçoit un « traitement », d’environ 1 000 € par mois.

D’importantes exonérations de cotisations

Les employeurs – rebaptisés « collectivités » par la Cavimac – sont exonérés des cotisations « allocations familiales » et « accident du travail ». Les congrégations ne cotisent pas non plus au régime Arcco, privant les religieux de toute retraite complémentaire.

Et ce ne sont pas les seuls avantages préjudiciables à la solidarité nationale. D’autant plus que le régime général doit compenser autant que de besoin le déséquilibre démographique : 16 728 cotisants pour 50 297 pensionnés, en 2018.

Ces particularités s’expliquent, en partie, par l’Histoire. La loi de 1978 a permis aux cultes d’intégrer le régime général de la Sécurité sociale. Les deux caisses – maladie et retraite – ont ensuite fusionné, en 1999, pour donner naissance à la Cavimac. Selon son directeur, depuis 1998, le régime des cultes est totalement aligné sur le régime général.

Mais avant 1978, les droits des assurés étaient moins favorables que ceux du régime général. En contrepartie de cotisations faibles, l’Église catholique acceptait des retraites très faibles. De plus l’institution garantit « le gîte et le couvert jusqu’au dernier soupir »… à condition de demeurer dans la vie religieuse.

Un critère religieux illégal

En revanche, pour celles et ceux qui ont rejoint la vie civile, comme Michel, c’est la douche froide à l’heure de la retraite. Selon l’APRC (Association pour une retraite convenable), qui défend les intérêts de ceux qui sont « partis », seuls s’en sortent les couples, ou ceux qui ont quitté l’Église tôt et ont pu reprendre un métier.

On dénombre, aujourd’hui, près de 8 500 personnes qui ont été dans les ordres à une période de leur vie. Pour une durée de 27 trimestres en moyenne, précise Jean Dessertaine.

Mais comment comptabiliser les trimestres de vie religieuse ? Qu’en est-il, par exemple, des années de séminaire pour les prêtres, ou de noviciat pour les religieux ? « Pour les périodes d’avant 2006, la Cavimac s’appuie sur des règles religieuses (émission de vœu, ordination) pour déterminer le critère d’affiliation », déplore Jean-Pierre Mouton, président de l’APRC.

Un million de trimestres non appelés

En conséquence, la Cavimac a omis d’appeler les cotisations pour des périodes d’activité très nombreuses. Le groupe de travail, constitué en 2015 au sein de son conseil d’administration, sous la pression des représentants des assurés, a relevé que plus de 22 000 novices et séminaristes n’avaient pas été affiliés pendant des durées de deux à cinq ans. Sont cependant omises, dans cette estimation, 10 000 personnes, membres de communautés « nouvelles », pour lesquels les cotisations n’ont pas été appelées de 1979 à 2006, soit plus de vingt-cinq ans ! C’est près d’un million de trimestres qui n’ont pas été appelés. Soit plusieurs centaines de millions d’euros restés dans l’escarcelle des cultes », dénonce l’APRC.

Ce critère religieux, contraire à la loi de 1905, a été déclaré illégal par le Conseil d’État, le 16 novembre 2011. L’APRC demande donc que tous les arriérés de cotisation soient versés et que le mode de calcul des retraites soit le même pour tous ceux qui relèvent de la Cavimac. Un vœu pieux ?

1 : Prénom d’emprunt.

NOTE DU CLAVISTE:

Mais qu'ils se consolent ces prêtres, religieux ou religieuses si mal lotis, il y a pire !

-Lorsqu'une association diocésaine cultuelle (Catholique traditionaliste ou orthodoxe / J'ai deux exemples en tête) employant des clercs qui remettent dans son fond commun tout ce qu'ils gagnent ne se suffit pas à récolter les fonds qui permettront de payer assurances et retraites à ces prêtres ou religieux, lorsqu'un proche parent épargne et ouvre alors un compte bancaire pour palier à ce manque, le ou les bénéficiaires seront poursuivis, moyennant une curieuse galipette juridique, pour "abus de biens sociaux", et cela grâce à l'ingérence et l'influence si fraternelle d'une église jadis majoritaire qui, à travers divers lobbyings et artifices tâche de détruire , très chrétiennement...et de toutes les façons possibles en mentant impunément et en incitant à la haine, ces communautés qui sont comme un "grain de sable" dans ses rouages...

Ces prêtres et religieux qui peinent ont au moins un petit quelque chose et s'il est vrai, comme le suggère su Facebook un internaute, qu' il "est urgent de penser à mettre en place un système de retraite leur permettant de vivre pour les prêtres âgés" , il faut encore être très attentif au cadre juridique pour ne pas risquer des retournements imprévisibles qui ne feraient qu'ajouter à leur détresse...

 

Par Saint Ephrem

SUR

LES VICES ET SUR LES VERTUS


1. Des passions de l'âme

C'est en présence de ta Majesté, Jésus Christ, mon Sauveur, que je veux dérouler le tableau des amertumes de mon âme, sa malice et sa folie. Mais je publierai en même temps la bonté, la douceur que Tu as fait éclater en moi, Dieu plein de clémence, qui aimes l'homme. Dès le sein de ma mère, j'ai semé la discorde, j'ai allumé la haine: contempteur malheureux de ta Grâce, je me suis traîné péniblement et avec lenteur dans la route du bien. Mais Toi, Seigneur, en fouillant dans le trésor de tes Miséricordes, Tu n'y as trouvé, Fils de Dieu, que du mépris pour mes outrages. Ta grâce, Seigneur, me fait lever la tête, que chaque jour le poids de mes péchés abaisse vers la terre. C'est ta grâce encore qui me sollicite et m'appelle à la vie éternelle, mais je cours à la mort d'un pas précipité. Je cède, sans combattre, à la détestable habitude de la paresse qui m'entraîne. Oui, l'habitude des passions est chose cruelle et funeste; car elle presse l'esprit de liens presque indissolubles, et ces liens, je les aime, je leur tends les mains, parce que je me plais à m'en charger. L'habitude me les rend aimables, et je tressaille de joie dans mes chaînes. Plongé dans l'abîme d'iniquité, la joie me sourit encore. L'ennemi renouvelle tous les jours mes fers, car il voit que leur variété me charme. Mais le fourbe se garde bien de m'attacher avec ceux qui me déplaisent; c'est toujours avec ceux que j'aime qu'il m'enchaîne. Il connaît, en effet, toute l'impétuosité de mes désirs, toute la vivacité de mes passions, et, plus rapide que le regard, sa main me jette les liens qu'il veut.

Alors je soupire, je pleure, je gémis! O honte! ô confusion! ces fers qui me pressent, c'est ma propre volonté qui les a rivés. Je pourrais les rompre, je pourrais, en un moment, m'arracher à leurs étreintes, je ne le veux pas; la lâcheté, qui a brisé en moi toute énergie, me retient sous le joug des passions que l'habitude me rend naturelles et volontaires. Mais ce qu'il y a de plus fâcheux, de plus insupportable, ce qui ajoute à ma honte et à ma douleur, c'est que je prête à mon ennemi le concours de ma volonté. Les chaînes qui me lient, c'est de lui que je les ai reçues; ces passions qui me tuent font sa joie et son plaisir. Je pourrais m'affranchir de cette servitude, et je ne le veux pas; il m'est facile de reconquérir ma liberté, et je n'y mets aucun empressement. Où trouver une affliction plus amère? Y eut-il jamais rien de plus honteux, de flétrissure plus grande? Oui, je l'affirme, de toutes les conditions, la plus déplorable, la plus avilissante, c'est celle d'un homme forcé d'accomplir la volonté de son ennemi. En effet, je connais mes liens, je les sens; et cependant à chaque heure je travaille à en dérober le spectacle aux yeux des autres, en le cachant sous le manteau de la piété; mais ma conscience m'accuse et me reproche tous les jours ma faiblesse: "Malheureux! pourquoi n'es-tu ni sobre ni vigilant? Ignores-tu que le jour terrible du Jugement est proche; qu'il est venu enfin ce moment redoutable où tous les voiles doivent tomber? Lève-toi dans ta force, brise tes chaînes; tu as en toi le pouvoir de lier et de délier."

Malgré ces cris de ma conscience, malgré ces reproches, je ne veux pourtant pas m'arracher à mon esclavage en rompant de honteuses entraves. Chaque jour, je les baigne de mes pleurs, chaque jour des sanglots sortent de ma poitrine, et chaque jour me retrouve sous l'empire des mêmes passions et agité des mêmes troubles. Malheureux et lâche tout à la fois, je ne fais rien pour le salut de mon âme, et je ne crains pas de tomber dans les filets de la mort. Je jette sur mon corps un beau vêtement de religion et de piété, et mon âme est flétrie par des honteuses pensées qui l'enchaînent. Au dehors, sous les yeux des autres hommes, j'affecte un zèle ardent pour la vertu; au dedans, une bête féroce semble rugir, triste image de mes désordres. J'ai sur mes lèvres des paroles affectueuses et douces, et cependant il n'y a dans ma volonté qu'aigreur, amertume et perversité. Que ferai-je toutefois, quand, au jour du Jugement, Dieu, fouillant dans toutes ces turpitudes, les étalera devant son tribunal? Je le sais, les plus grands supplices m'attendent, si mes larmes ici-bas ne désarment pas le souverain Juge. Toujours miséricordieux, Il suspend son arrêt, parce qu'Il attend que je revienne à Lui. Désirant en effet que tous les hommes entrent dans la vie éternelle, Il ne veut voir personne brûler dans les flammes. Eh bien donc, Seigneur, Fils seul-engendré de Dieu, plein de confiance dans ta Bonté généreuse, me voici suppliant à tes Pieds, daigne, je T'en conjure humblement, tourner les yeux sur moi. Délivre mon âme de sa prison d'iniquité, fais briller dans mon coeur un rayon de la céleste lumière, avant que je paraisse devant le Tribunal redoutable qui m'attend, où le repentir ne pourra plus se faire entendre, où le regret sera impuissant. Deux pensées m'assiègent tour à tour: m'affranchir des liens du corps ou ne plus pécher. Mais soudain, malheureux que je suis! la crainte me saisit et m'arrête: comment, sans y être préparé, me soustraire à l'arrêt de mon Juge, moi qui suis sans vertu ?

Déchiré par de mortelles angoisses, je crains de demeurer dans la chair, je crains d'en sortir, et j'ignore lequel de ces deux partis je dois adopter; car, je le vois, je suis lent à me porter au bien. C'est pourquoi je tremble à l'idée de demeurer dans cette chair de péché. Je marche tous les jours environné de pièges, et j'offre l'image d'un marchand sans énergie et sans courage, qui, à toute heure, voit se perdre le fond de son argent et l'intérêt. C'est ainsi que m'échappent les trésors célestes, embarrassé que je suis dans les affaires de la vie, qui m'entraînent au mal. En effet, je sens en moi-même qu'à chaque instant du jour je suis le jouet des illusions qui m'abusent, et que je me laisse prendre, malgré moi, aux choses que je hais. Je suis en extase devant la perpétuelle beauté des créatures, et je frémis, au milieu de ce merveilleux spectacle, de la difformité, de la laideur de mon âme; je frémis de cette volonté perverse qui me pousse au mal, et de ces inclinations honteuses qui sans cesse me jettent dans le péché, même au sein de l'affliction; je frémis de la pénitence que je m'impose tous les jours, quand je vois qu'elle n'a pas de fondement solide; car ce fondement, je le pose tous les jours, et tous les jours je le renverse de mes propres mains.

Non, la pénitence n'a point encore jeté en moi de profondes racines; il y a encore dans mon coeur une pernicieuse mollesse; je suis esclave de ma lâcheté, et, docile à la volonté de mon ennemi, je m'empresse d'accomplir tout ce qui peut lui plaire. "Qui fera de ma tête une source intarissable d'eau, de mes yeux une fontaine de larmes" (
Jr 9,1
), qui coule sans cesse, pour que je pleure devant le Dieu de miséricorde, et qu'en répandant sur moi les bienfaits de sa Grâce, Il m'arrache à cette mer furieuse dont les flots bouleversent mon âme, et à ces tempêtes de péché qui grondent à toute heure sur ma tête? Le mal triomphe de mes efforts, mes passions victorieuses le rendent incurable. L'espoir de la pénitence, voilà mon attente; mais trompé par ses vaines promesses, à quel degré d'abaissement ne suis-je pas descendu? Toujours retenu par cette illusion décevante, j'ai le mot de pénitence sur les lèvres, mais jamais je n'en atteins la vertu; à m'entendre on croirait qu'elle m'exerce par les plus pénibles travaux, tandis que mes oeuvres m'en éloignent sans cesse. La fortune vient-elle me sourire? tout succède-t-il au gré de mes désirs? je m'oublie promptement moi-même; mais que le malheur me frappe, soudain je me répands en murmures. Trésors de sainteté, consacrés à jamais au Seigneur, nos pères ont eu à soutenir les rudes épreuves de la douleur et de la tentation, et la main de Dieu a tressé sur leurs fronts la couronne immortelle. Après avoir conquis par la souffrance un renom glorieux, ils sont devenus pour les âges suivants des modèles parfaits et révérés. Souvent, en considérant, parmi les patriarches et les saints, le chaste Joseph, cet homme tout brûlant d'amour pour le Très-Haut, doué de charmes tout célestes, et dans lequel la modestie s'alliait aux grâces du corps, j'admire la sublime patience dont il s'était armé contre les tentations. Ni la sombre jalousie de ses frères, ni l'envie ne purent altérer la pureté de son âme, et ce serpent plein de ruses et de malices, ne put, du fond de son repaire, terne l'éclat de sa beauté. Il tenait ses yeux attachés sur lui pour le souiller de l'odieux venin de sa malignité. La prison et les chaînes ne peuvent non plus ébranler son courage, ni flétrir, en sa brillante fleur, la jeunesse de cet enfant qui dès lors s'était dévoué à son Dieu. Et moi, infortuné que je suis! sans avoir eu à lutter contre la tentation, je pèche cependant, et j'irrite la colère de mon Dieu, après avoir éprouvé mille fois les heureux effets de sa Miséricorde ineffable; je viens encore te supplier, mon Dieu! j'implore à genoux ton immense Bonté! Puisse ta grâce, comme une source inépuisable, baigner mon coeur de son eau salutaire! puissent mon coeur et ma bouche devenir le temple saint, le pur sanctuaire où descende le Roi du ciel! puissent les mauvaises pensées, les désirs coupables en être à jamais bannis, et qu'ils ne soient plus une caverne de scélérats et de voleurs! que ma langue résonne, comme une lyre, sous ton Doigt divin, qu'elle chante tes Louanges et ta Gloire; que pendant tout le cours de ma vie, je ne cesse de T'offrir, de coeur et de bouche, l'hommage respectueux du plus sincère amour. L'homme qui tarde, Seigneur, à célébrer ton Nom, et qui ne le fait qu'avec indifférence et tiédeur, est exclu de la vie future.

Jésus-Christ, mon Sauveur, exauce ma prière; oui, que ma langue, lyre aux sons mélodieux, fasse retentir partout la puissance de ta grâce, afin que je puisse expliquer à la terre, dans mes écrits tout imparfaits qu'ils sont, ton saint Évangile, et que, sous l'abri de ta Main, je mérite d'être sauvé encore une fois, quand la majesté de ta Gloire remplira d'effroi toutes les créatures. Seigneur, Fils seul-engendré de Dieu, reçois, comme un don, la prière de ton serviteur. Je suis un pécheur, mais un pécheur sauvé par ta Grâce. Gloire soit rendue à Celui qui sauve le pécheur dans sa Miséricorde!

 

Les Grandes Antiennes de l'Avent
19 décembre : O Radix Jesse

Cantuale Antonianum

O Radix Iesse, qui stas in signum populórum, super quem continébunt reges os suum, quem Gentes deprecabúntur : veni ad liberándum nos, iam noli tardáre.

O Racine de Jessé, qui êtes comme l’étendard des peuples, devant qui les rois fermeront leur bouche, et dont les Nations imploreront le secours : venez nous délivrer, maintenant ne tardez plus.

 
Alexandre  Musin: Le second avènement de saint Nicolas - les origines du  culte d’un saint et sa transformation en Europe de l’Est aux XI e -XV e siècles
 
Colloque international "Entre Orient et Occident : le culte de Saint Nicolas en Europe Xe - XXIe siècles

Résumé de la communication présentée par Alexandre MUSIN (Institut pour l’histoire de la culture matérielle, Académie de Russie ; Saint-Pétersbourg) "Le second avènement de saint Nicolas : les origines du culte d’un saint et sa transformation en Europe de l’Est aux XIe-XVe siècles"

La popularité immense de saint Nicolas soi-disant « saint du peuple dans l’Europe de l’Est d’aujourd'hui fait parfois de lui un « dieu russe » pour des yeux européens.
 
Cependant, la formation de la vénération particulière de ce saint a connu une histoire spécifique, qui ne s’est cristallisée qu’à la fin du Moyen Âge pour parvenir à son état actuel aux Temps Modernes autrement dit aux XVIIIe-XIXe siècles.

La communication porte essentiellement sur les changements historiques de la vénération attestés à travers des chroniques, des actes, des textes liturgiques et hagiographiques, des sources toponymiques, des dédicaces d’églises et leur topographie historique, des sources épigraphiques, onomastiques, sigillographiques et iconographiques (icônes, fresques, reliquaires, objets de devotion privée, etc.).

La recherche se fonde sur une approche de « stratigraphie culturelle » qui comprend l’examen de sources diverses provenant des périodes variées, leur analyse selon les méthodes appropriées et la confrontation ultérieure des résultats de recherche pour échelonner et comparer la situation culturelle aux époques différentes sur le territoire en question.
 
Alexandre  Musin: Le second avènement de saint Nicolas - les origines du  culte d’un saint et sa transformation en Europe de l’Est aux XI e -XV e siècles
 
En fait, on observe que le culte de saint Nicolas aux XIe-XIIe siècles était réservé avant tout aux couches aristocratiques de la société russe médiévale. En plus, le prénom de Nicolas, utilisé très rarement à l’époque dans l’ensemble de la population, se trouve fréquemment chez les représentants du clergé grec et des moines. On ne connaît qu’un seul prince de la famille de Riourikides et quelques nobles qui portaient ce prénom. Au tournant du XIe-XIIe siècle, en Russie il n’y avait que deux églises dédiées à saint Nicolas, à Kiev et à Novgorod. L’iconographie de ce saint se limitait à un nombre très réduit d’exemples dont la vénération était liée particulièrement à la famille princière. Ce culte s’est répandu dans la société grâce aux liens culturels avec les Riourikides.

En même temps, on met en évidence que la tradition qui accorde le statut chrétien sous le prénom de Nicolas à un des premiers princes de Kiev, Askold, mort en 882, n’est qu’un mythe historiographique. On constate que la quantité d’objets de dévotion privée avec les représentations de saint Nicolas qui reflètent normalement le degré de la vénération d’un saint dans la société était très faible à l’époque. Il y a des données qui montrent que la fête du transfert de reliques de saint Nicolas (le 9 mai) à Bari (1087), empruntée par l’Église russe à l’Occident n’apparaît dans le calendrier liturgique qu’à la fin du XIIe siècle et pas au XIe comme on l’avait pensé auparavant. L’office liturgique de cette fête reproduisait presque complètement les textes ecclésiastiques de la commémoration du décès de l’archevêque de Myre (le 6 décembre). En général, les textes liturgiques et hagiographiques consacrés à saint Nicolas composés aux XIe-XIIe siècles présentent une grande stabilité au cours des siècles jusqu’à la fin du XVe siècle.

Ce n’est qu’à la fin du XIIIe siècle qu’on peut noter des changements du culte et un passage à un autre type de vénération du saint. Au cours des XIVe-XVe siècles, la quantité d’objets de dévotion privée liée à saint Nicolas est devenue plus nombreuse avec une plus grande variété de sujets iconographiques. Parmi ceux-ci on voit l’influence de l’iconographie latine. Tout d’abord il s’agit de l’icône de saint Nicolas de Zaraïsk ou le saint est présenté en statue, debout avec sa main droite en signe de bénédiction et un Évangile dans la main gauche ou plus tard saint Nicolas de Mojaïsk avec une épée et la maquette d’une ville dans ses mains levées.

Lire aussi Le vrai visage de saint Nicolas de Myre

Cette iconographie dérive très vraisemblablement de la représentation de Majestas Domini (sauf que dans ce type iconographique le Christ reste assis par excellence) et est empruntée à l’art orthodoxe de l’époque tardive des Croisades ainsi que de la représentation des saints à cheval. En même temps beaucoup de noms propres sont entrés dans le répertoire onomastique de l’époque. Le nombre d’églises dédiées à saint Nicolas a augmenté considérablement dans les villes anciennes ainsi que dans les sites récemment fondés.
 
Alexandre  Musin: Le second avènement de saint Nicolas - les origines du  culte d’un saint et sa transformation en Europe de l’Est aux XI e -XV e siècles
 
Амброджо Лоренцетти. Сцены из жизни Святого Николая. Деталь: Святой Николай, чудом наполняющий трюмы кораблей зерном. 1330-е

Le culte aristocratique est devenu plus populaire suite à la modification de rapports sociaux en Europe de l’Est où les valeurs de la noblesse se sont transmises aux milieux bourgeois. Ces couches sociales considéraient ce culte comme très prestigieux. Ensuite grâce à la diversité et à la distribution des textes hagiographiques du XVe-XVIe siècle qui donnèrent lieu à une tradition orale, la vénération de saint Nicolas s’est répandue et s’est insérée dans les autres groupes sociaux russes. Si au début cette vénération passait pour un culte permettant d’obtenir une guérison de diverses maladies, plus tard elle obtint la fonction de récompense sociale où le saint jouait le rôle de protecteur des biens et maintenait la justice.

Lire SAINT NICOLAS DANS L’AUTOBUS - 1965

À l'époque de la sécularisation et de l’acculturation aux changements politiques et économiques des XVIIe-XVIIIe siècles cette vénération s’est ancrée profondément dans la culture populaire et est devenue un symbole de la Russie, renforcé par les prénoms des tsars qui ainsi voulaient souligner leur attachement à leur peuple.


..........................................
"L’Eglise russe en Belgique et son évêque" - par Alexandre Musin
«Богословские труды» архиеп. Василий (Кривошеин), Нижний Новгород: Христианская библиотека, 2011. Автор — составитель А. МУСИН.
 
Alexandre  Musin: Le second avènement de saint Nicolas - les origines du  culte d’un saint et sa transformation en Europe de l’Est aux XI e -XV e siècles
 
 
 
 
 
Rédigé par Parlons D'orthodoxie le 19 Décembre 2019 
Arrangement for Stonebriar Community Church
 
Veni, veni, Emmanuel
captivum solve Israel,
qui gemit in exsilio,
privatus Dei Filio.

R: Gaude! Gaude! Emmanuel,
nascetur pro te Israel!

Veni, O Sapientia,
quae hic disponis omnia,
veni, viam prudentiae
ut doceas et gloriae.

Veni, veni, Adonai,
qui populo in Sinai
legem dedisti vertice
in maiestate gloriae.

Veni, O Iesse virgula,
ex hostis tuos ungula,
de specu tuos tartari
educ et antro barathri.

Veni, Clavis Davidica,
regna reclude caelica,
fac iter tutum superum,
et claude vias inferum.

Veni, veni O Oriens,
solare nos adveniens,
noctis depelle nebulas,
dirasque mortis tenebras.

Veni, veni, Rex Gentium,
veni, Redemptor omnium,
ut salvas tuos famulos
peccati sibi conscios.
Ô viens, ô viens, Emmanuel
Et paye la rançon d’Israël
Qui se désole dans l’exil,
Attendant la venue du Fils de Dieu.

R: Réjouis-toi, réjouis-toi, l'Emmanuel
est né pour toi, Israël.

O Sagesse, sortie de la bouche du Très-Haut,
qui disposez toutes choses
venez nous enseigner
le chemin de la prudence.

Viens, viens Adonaï
Toi qui sur les hauteurs du Sinaï
Donnas au peuple ses lois,
Dans la majesté de sa gloire.

Ô viens, Toi, Rameau de Jessé
Délivre-toi de la tyrannie de Satan
Sauve ton peuple des profondeurs de l’Enfer
Et donne lui la victoire par-delà le tombeau.

Ô viens, Toi, Clef de David, viens
Et ouvre en grand notre maison dans le ciel
Rends sûr le chemin qui y conduit
Et barre le sentier de la misère.

Ô viens, Toi, Première lueur du jour,
Viens et réconforte nos esprits de ton avènement
Disperse les sombres nuages de la nuit
Et chasse les ombres de la mort.

Viens, ô viens, Toi, Seigneur tout puissant
Qui à tes tribus, sur le mont Sinaï,
Dans les temps anciens, donna la Loi
Au milieu des nuages, majestueux et redoutable.

 

Prière de Mélanie Calvat, bergère de La Salette, pour les temps de calamités :

Nous avons déjà parlé de l’apparition de La Salette et publié les « secrets » qui furent confiés aux deux enfants .
Parce que l’Eglise et la société sont aujourd’hui affrontées à de multiples attaques d’inspiration diabolique -  qui viennent tant de l’extérieur que de l’intérieur – nous vous invitons aussi à prier avec les mots  qui jaillirent sous la plume de la sainte voyante, au spectacle de tant de maux :

Apparition de La Salette

La Salette : apparition de la Vierge en pleurs.

Père Éternel, voici Votre Fils, Jésus-Christ, mis en croix pour nous! En Son Nom et par Ses mérites, ayez pitié de nous, pauvres pécheurs, parce que repentants, nous recourons à Votre infinie miséricorde. Laissez-Vous toucher, ayez pitié de nous qui sommes Votre héritage. Ne violez pas, Seigneur, le pacte que Vous avez fait d’exaucer la prière que Vous font Vos enfants.

Il est vrai que par nos grandes iniquités nous avons irrité Votre Justice, mais Vous, mon Dieu, qui êtes bon par nature, faites resplendir la grandeur de Votre infinie miséricorde. Seigneur, si Vous voulez faire attention à nos iniquités, qui pourra subsister en Votre présence? Seigneur, nous confessons que nous sommes très coupables et que ce sont nos péchés qui ont attirés ces fléaux sur nous.

Mais Vous, Seigneur, qui avez bien voulu que tous les jours nous Vous appelions Notre Père, regardez à présent la grande affliction de Vos enfants, et épargnez de si grands fléaux. Oh! faites grâce, ô mon Dieu, par les mérites de Jésus-Christ, faites grâce par l’amour que Vous avez pour Vous-même, par l’amour de la Vierge Marie, « notre Maman », pardonnez-nous!

Souvenez-vous, ô Seigneur, que nous sommes appelés Votre peuple, ayez pitié de la folie humaine. Envoyez un rayon de Votre divine lumière qui dissipe les ténèbres de notre intelligence et que notre âme amendée change ses voies et ne sature plus d’amertume le Cœur de son Dieu! Seigneur, la main seule de Votre infinie miséricorde peut nous sauver de tant de fléaux. Seigneur, nous sommes enivrés d’afflictions intérieures et extérieures, ayez pitié de nous! Détournez, ô Seigneur, Votre face de nos péchés et regardez Jésus-Christ qui Vous a donné satisfaction en souffrant et en mourant pour nous, Il est Votre Fils! Et ainsi nous célébrons Votre infinie miséricorde.

Vite, exaucez-nous, Seigneur, autrement notre courage sera bien amoindri, car nous sommes tombés dans un état si misérable! Vite, Seigneur, faites sentir Votre miséricorde, car nous n’espérons plus qu’en Vous seul, qui êtes Notre Père, Notre Créateur, et qui devez conserver et sauver ceux qui sont Vôtres pour toujours.

(Sœur Marie de la Croix, née Mélanie Calvat, bergère de La Salette)

Soeur Marie de la Croix (Mélanie Calvat)

 

Shlom lekh bthoolto MariamHail, O Virgin  Mary/ 

  maliath taiboothofull of grace
  
moran a'amekh  - the Lord is with thee
  
mbarakhto at bneshey/ blessed art thou among women
 
 wambarakhoo feero dabkharsekh Yeshue/  and blessed is the fruit of thy womb, Jesus
  
O qadeeshto Mariam/ Holy Mary
  
yoldath aloho Mother of God
  
saloy hlofain hatoyehpray for us sinners
  
nosho wabsho'ath mawtan.now and at the hour of our death.
 
 Amîn 

 

Je vous salue, Marie pleine de grâces ; le Seigneur est avec vous. Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort. Amîn.

 

 

 

jesus_pecheurs Isaac Fanous.jpg:

PRIERE POUR LES VOCATIONS:

Père, faites se lever parmi les chrétiens 
de nombreuses et saintes vocations au sacerdoce, 
qui maintiennent la foi vivante 
et gardent une mémoire pleine de gratitude de Votre Fils Jésus, 
par la prédication de sa parole 
et l'administration des sacrements, 
par lesquels Vous renouvelez continuellement vos fidèles dans la Grâce du Saint Esprit. 

Donnez-nous de saints ministres de Votre autel, 
qui soient des célébrants attentifs et fervents de l'eucharistie, 
sacrement du don suprême du Christ pour la rédemption du monde, sacrement de la pérennité de Sa présence comme "l'Emmanuel", Dieu présent au milieu et pour le salut de Son Peuple. 

Appelez des ministres de Votre miséricorde, 
qui dispensent la joie de Votre pardon 
par le sacrement de la réconciliation. 

Père, puisse notre Église Syro-Orthodoxe francophone accueillir avec joie 
les nombreuses inspirations de l'Esprit de Votre Fils 
et, qu'en étant docile à ses enseignements, 
elle prenne soin des vocations au ministère sacerdotal 
et à la vie consacrée. 

Soutenez nos Pères dans la Foi, nos Métropolites,les évêques, les prêtres, les diacres, 
les personnes consacrées et tous les baptisés dans le Christ, à l'intérieur et à l'extérieur de notre Tradition Syro-Orthodoxe 
afin qu'ils accomplissent fidèlement leur mission 
au service de l'Évangile. 

Nous Vous le demandons par le Christ notre Seigneur, Votre Fils bien-aimé qui vit et règne avec Vous et le Saint Esprit pour les siècles sans fin.

Amîn. 

Ô Marie, Mère de Miséricorde et Reine des apôtres, priez pour nous ! 

__________

 

ORAÇÃO PELAS VOCAÇÕES:

Tree of Life #Jesus #Disciples #Coptic Icon:
Pai, deixe repousar entre os cristãos
numerosas e santas vocações ao sacerdócio,
que mantenham viva a fé
e manter uma memória cheia de gratidão Seu Filho Jesus,
pela pregação de sua palavra
e administrar os sacramentos,
pelo qual você renovar continuamente os vossos fiéis na graça do Espírito Santo.

Dê-nos santos ministros do vosso altar,
que estão celebrantes atentos e entusiastas da Eucaristia,
sacramento do dom supremo de Cristo para a redenção do mundo, o sacramento da sustentabilidade da sua presença como "Emmanuel", Deus presente entre e para a salvação de Seu povo.

Chamar ministros de sua mercê,
que fornecem a alegria de Seu perdão
através do Sacramento de reconciliação.

Pai, que nossa Igreja siro-ortodoxo falando alegremente boas-vindas
as numerosas inspirações do Espírito de Seu Filho
e, que sendo obedientes a seus ensinamentos,
ela cuida das vocações ao ministério sacerdotal
e à vida consagrada.

Apoiar nossos pais na fé, nossos metropolitanas, bispos, sacerdotes, diáconos,
pessoas consagradas e todos os baptizados em Cristo, dentro e fora da nossa tradição siro-ortodoxo
de modo que eles fielmente cumprir a sua missão
o serviço do Evangelho.

Você Nós vos pedimos por Cristo, nosso Senhor, Seu amado Filho, que vive e reina contigo eo Espírito Santo para todo o sempre.
Amin.

Modern Coptic Madonna:

Ó Maria, Mãe de Misericórdia e Rainha dos Apóstolos, rogai por nós!

La peur entretiens avec Annick de Souzenelle et Suzanne Renardat Un film d'Igor Ochmiansky

S'ABONNER À L'ÉMISSION 
 

L'ÉDITO DE MGR BENOIST DE SINETY

 

JEUDI 19 DÉCEMBRE À 7H55

 

DURÉE ÉMISSION : 2 MIN

L'édito de Mgr Benoist de Sinety

Un documentaire sorti sur France 2 hier qui retrace l'histoire de Notre-Dame : une prouesse technique mais une inculture crasse

 
 
 
 

0:00

2:59

 
 

Une bande de copains, le regard hilare, se tenant presque par l’épaule comme une équipe de Foot au soir de la victoire. C’était l’image finale du documentaire diffusé hier soir par France 2 censé relater l’histoire de Notre-Dame.

Il s’agit certainement d’une prouesse technique, où l’image 3D amplement utilisée et soutenue par une bande-son qui n’a rien à envier à celle de la série Game of Thrones, retraçait plus de huit siècles d’histoire.
 
Tout débutait de manière bien sympathique : la figure du premier évêque fondateur, Maurice de Sully, longuement évoqué, nous rassurait d’emblée sur le sérieux de l’entreprise.
 
Mais un détail aussitôt inquiétait : à la place de l’habituelle croix pectorale, l’évêque bâtisseur se voyait affublé d’un médaillon rond probablement plus proche de l’ordre du temple solaire (on n’ose pas penser à une Loge !) que de la foi en Jésus Christ.

Les minutes du documentaire s’égrènent, agréables comme un dessin animé, les scènes de construction se veulent pédagogiques. La fiction se mêle à l’histoire sans que jamais le commentaire ne juge utile de le signaler... Les personnages de Victor Hugo sont évoqués sans être nommés, au premier rang desquels un prédicateur au visage de Savonarole, un chanoine violeur, une Esméralda blonde... les églises chrétienne du Moyen Âge semblent par ailleurs ne réunir que des moines et des crânes tonsurées...

Comment dès lors prétendre faire œuvre d’Histoire si la légende et les faits avérés  sont traités à parts égales, si le romanesque est mêlé au réel ?
 
Les bâtisseurs nous sont présentés comme des hommes allant « au bout de leurs rêves », de leurs visions,  sans que ne soient mentionnées, en aucune manière, ni les raisons de leur entreprise, ni jamais, ô grand jamais, l’idée même que la foi en Jésus-Christ puisse en être l’inspiration, le ressort, et au final la clé de son succès.
 
Comment le dire en termes choisis : il y en a marre de voir ce que la sécularisation produit comme inculture crasse. Qu’une chaîne publique ait dépensé autant d’argent pour ce qui n’est au bout du compte qu’un Docufiction en pensant faire œuvre d’Histoire laisse pantois.
 
Qu’on me comprenne bien : je suis aux antipodes d’un réflexe corporatiste ou d’un discours identitaire qui n’ont à mes yeux aucun sens, car ils sont le contraire de ce qu’est l’Évangile.

Mais je réclame simplement et fermement que la vérité soit dite, qu’elle soit montrée, car elle n’est pas simplement une opinion parmi d’autres. La cathédrale Notre-Dame est un fruit de la foi chrétienne. Elle est cela avant toute autre dimension symbolique. C’est faire œuvre d’Histoire, de bon sens, et de sincérité que de le reconnaître.
 
Oui, il est vraiment temps que dans notre pays, nous soyons les témoins persévérants et fidèles de cette Lumière qui révèles aux sages leur ignorance et aux puissants leur pauvreté. Joyeux Noël à tous !
 

LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN MIRACLE DE MARIE, Mère de Dieu le Verbe

Incarné en Roumanie.

 

COIN DES

 

CATÉCHISMES

 

 

ET...

 

 

 

DE LA

 

 

TRANSMISSION

 

FAMILIALE:

 

 

Chers amis,

Avec les bergers, allons à la crèche nous recueillir près du sauveur que le monde attendait.
Mais avant de nous mettre en route, pensons à tous ceux que nous voulons emmener voir Jésus. Les enfants de Théobule nous donnent quelques idées.

Je regarde la vidéo

La nuit de la naissance du sauveur, dans le ciel, les anges ont chanté joyeusement pour inviter les bergers auprès de Jésus. Cette semaine, les enfants vont chanter pour laisser éclater leur joie : c'est Noël !

J'imprime la fiche de la semaine

La fiche de cette semaine propose aux enfants :

  • ​​​​​​un court enseignement sur la joie de Noël,
  • une prière pour rendre gloire à Dieu qui nous envoie son fils,
  • une crèche à colorier et à compléter en dessinant tous ceux qu'on veut inviter à se réjouir de la naissance de Jésus,
  • des personnages à coller sur la dernière branche de l'étoile pour terminer la jolie crèche de Noël.
S

Théobule prépare de nouvelles vidéos pour le mois de janvier et un beau programme pour le Carême.
Parlez de Théobule à vos amis 
et invitez-les à s’inscrire sur le site de Théobule
 en leur transférant cet e-mail. Soyons nombreux à faire goûter la Parole de Dieu aux enfants !

Nous vous souhaitons à tous un très joyeux Noël !

SOURCE: THEODULE, Article du Frère Benoît Ente

Du Couvent des Dominicains de  Lille

Toujours aucune nouvelle d'eux....Nous espérons...

 

*Rappel des faits:

Le 22 avril 2013, Mgr Yohanna (Jean) Ibrahim, archevêque syriaque orthodoxe d’Alep, et Mgr Boulos (Paul) Yazigi, archevêque grec orthodoxe de la même ville, étaient enlevés à l’ouest d’Alep en Syrie. Les deux évêques s’étaient rendus en voiture,fraternellement, avec un chauffeur, dans cette région pour tenter de négocier la libération de deux prêtres enlevés en février précédent : le Père Michel Kayyal (catholique arménien) le le Père Maher Mahfouz (grec-orthodoxe). C’est l’un des enlèvements les plus étranges en période de guerre puisqu’il n’y a eu aucune revendication. Même les médias ne s’intéressent pas beaucoup à cette affaire, jugée peu sulfureuse et surtout incompréhensible. Pour cette raison, le site Internet grec Pemptousia met en ligne une pétition (en anglais) pour la libération de deux hiérarques. Pour la signer,pétition relayée en France par Orthodoxie.com et nous-même  cliquez ICI !

Merci

 

N'oublions-pas de prier pour les évêques, prêtres et

 

fidèles chrétiens détenus par les "islamistes"

 

ou terroristes en tous genres !

 

Prions sans relâche pour que le

 

Seigneur les soutienne. Prions pour leur libération ...

  

  

Let us not forget the bishops, priests and faithful

 

Christians held by "Islamists" or terrorists of all

 

kinds! Pray tirelessly for the Lord to sustain them.

 

Pray for their release ...

Não nos esqueçamos de orar pelos bispos, sacerdotes e

Cristãos fiéis detidos pelos "islamitas"

Ou terroristas de todos os tipos!

Deixe-nos rezar implacavelmente pelo

Senhor, apoie-os. Ore por sua libertação ...

 

Où nous trouver ?

Grande Paroisse NORD-OUEST et NORD-EST (Paroisse Cathédrale N-D de Miséricorde):

 NORMANDIE :

CHANDAI (61) et CHAISE-DIEU DU THEIL (27):

 * Le Sanctuaire Marial de la

Bse Vierge Marie, Mère de Miséricorde 

Monastère Syriaque N-D de Miséricorde
Brévilly
61300 CHANDAI

Tel: 02.33.24.79.58 

 Courriel:asstradsyrfr@laposte.net 

Messe journalières en semaine à 10h30 

Tous les dimanches, Messe à 10h30 et permanence constante de prêtres  pour CATÉCHISME, Sacrements et sacramentaux (bénédictions, prières de délivrance, pour les malades ou exorcismes) .

(Liturgie de St Jacques dite "d'Antioche-Jérusalem") 

Tel: 02.33.24.79.58 Courriel:asstradsyrfr@laposte.net

 

Maison Ste Barbe 
(Siège de l'Ass Caritative CARITAS E S O F)

15 Rue des 3 Communes
27580 CHAISE-DIEU DU THEIL

Tel: 02.33.24.79.58 

 Courriel:asstradsyrfr@laposte.net

 

* Relais Paroissial St Michel

S/ Mme H MARIE, 43 Rue de la Marne

14000 CAEN.Tel: 02.33.24.79.58

 Courriel:asstradsyrfr@laposte.net

 Le 30 de chaque mois, Permanence pastorale de 8h30 à 19h (Sur R.D.V) chez Mme Henriette Marie, 43, Rue de la Marne à CAEN. Tel 06.33.98.52.54 . (Possibilité de rencontrer un prêtre pour Catéchisme, Sacrements et sacramentaux (bénédictions, prières de délivrance, pour les malades ou exorcismes) . 

PARIS ET REGION PARISIENNE:

* Relais Paroissial Sainte Geneviève Mar Thoma

Permanence pastorale tous les Vendredis et Samedi précédents les 1ers Dimanches de chaque mois.(Possibilité de rencontrer un prêtre pour Catéchisme, Sacrements et sacramentaux (bénédictions, prières de délivrance, pour les malades ou exorcismes) .

ALSACE-LORAINE (Grand Est):

* Relais Paroissial Sainte Sainte Clotilde Permanence pastorale épisodique à organiser  sur asstradsyrfr@laposte.net ou  par SMS au 06 48 89 94 89 ,Possibilité de rencontrer un prêtre pour Catéchisme, Sacrements et sacramentaux (bénédictions, prières de délivrance, pour les malades ou exorcismes) . Sainte 

-+-

Grande Paroisse "NOUVELLE AQUITAINE" , OCCITANIE

(N-D de la Très Sainte Trinité) : 

NANTES:

 *"relais paroissial" St Charbel

18h, Messe le 2ème jeudi de chaque mois et permanence régulière d'un prêtre Sacrements et sacramentaux (bénédictions, prières de délivrance, pour les malades ou exorcismes) de 9h à 17h (06.48.84.94.89 ).

NOUS RECHERCHONS UN LOCAL SUR NANTES POUR DONNER AUX FIDÈLES AU MOINS UN DIMANCHE PAR MOIS LA SAINTE MESSE AINSI QU'UN MEILLEUR SERVICE PASTORAL

 

ANGOULÊME (Jauldes):

*Paroisse N-D de Toutes Grâces et St Ubald

MAISON NOTRE-DAME
66,Place Schoeneck, LE BOURG
16560 JAULDES. 

Tel: 05.45.37.35.13
Messe les 2èmes et  4èmes Dimanches de Chaque mois à 10h30 suivies d'un repas fraternel et de la réception des fidèles.

* Possibilité de prendre Rendez-vous avec le prêtre la semaine suivant le 2éme dimanche du mois ainsi que pour les visites aux malades et à domicile.

Permanence régulière d'un prêtre pour CATÉCHISME, Sacrements et sacramentaux (bénédictions, prières de délivrance, pour les malades ou exorcismes) .

 

PERIGUEUX (La Chapelle Faucher):

*Paroisse Notre-Dame de la Ste Trinité et St Front
ERMITAGE ST COLOMBAN*
Puyroudier (Rte d'Agonac)
24530 LA CHAPELLE FAUCHER.

Tel:05.45.37.35.13

 Messe le 4ème samedi de Chaque mois à 10h30 et permanence régulière d'un prêtre pour CATECHISMES, Sacrements et sacramentaux (bénédictions, prières de délivrance, pour les malades ou exorcismes) .

 

LOURDES:

*Relais paroissial St Gregorios de Parumala

 Messes épisodiques ( en fonction des besoins des fidèles) à 10h30

Rte de Pau

 

-+-

CAMEROUN, PAKISTAN ET BRÉSIL et PEROU :

Pour obtenir les adresses du Monastère de YAOUNDÉ,

des paroisses et "relais paroissiaux de Doula, Yaoundé, Elig Nkouma, Mimboman, Bertoua, Monabo, veuillez les demander au Monastère Métropolitain. De même pour les Paroisses du Brésil et du Pakistan: 

 Monastère Syriaque N-D de Miséricorde
Brévilly
61300 CHANDAI.

Tel: 02.33.24.79.58 

 Courriel:asstradsyrfr@laposte.net

 

Où trouver un prêtre

Exorciste en France ?

"L'avenir est dans la paix, il n'y a pas d'avenir sans paix"

 

"The future is in peace, there is no future without peace"

 

"O futuro está em paz, não há futuro sem paz"

 

(SS Ignatius Aprem II)

Note:
Eglise Métropolitaine fondée grâce à l'élan missionnaire de l'Eglise Syrienne Orthodoxe des Indes (Malankare) pour l'Europe et ses missions, notre Eglise Syro-Orthodoxe de Mar Thoma, située en francophonie et ses missions d'Afrique, du Brésil, du Pakistan et en Amérique latine* est une Eglise Orthodoxe-Orientale.

Le Monastère Syriaque est un Centre de Prières pour l'unité des Eglises Apostoliques, l'unanimité du Témoignage Chrétien et la paix du monde.

¤ Permanence pastorale en diverses région de France pour : Accompagnements spirituels, Sacrements, Sacramentaux (Bénédictions, Prières de délivrance ou d’exorcisme, prières de guérison)…

Pour les services pastoraux rendus au Monastère comme l'accueil des fidèles pour de courts séjours ou des retraites spirituelles, nous n'exigeons aucun fixe.

Les offrandes sont libres et non obligatoires.Toute offrande fait cependant l'objet d'une déduction de votre revenu imposable à raison de 66°/° de votre revenu). 
Libeller tous C B à l'ordre suivant " Métropolie E S O F "

Pour l’Aumônerie Syro-Orthodoxe Francophone des Africains vivant en France, contacter les Responsables: Mor Philipose-Mariam (06.48.89.94.89), Métropolite et Sœur Marie-André M'Bezele, moniale (06.17.51.25.73).

-------------------------------------------------------------

Nota:
A Igreja Metropolitana fundada graças ao ímpeto missionário da Igreja Ortodoxa Síria das Índias (Malankare) para a Europa e suas missões, nossa Igreja Siro-Ortodoxa de Mar Thoma, localizada em Francofonia e suas missões da África, Brasil, do Paquistão e da América Latina * é uma Igreja Ortodoxa Oriental.

O mosteiro siríaco é um centro de oração pela unidade das igrejas apostólicas, a unanimidade do testemunho cristão e a paz do mundo.

¤ Pastoral em várias regiões da França para: acompanhamento espiritual, sacramentos, sacramentais (bênçãos, orações de libertação ou exorcismo, orações para cura) ...

Para os serviços pastorais prestados ao mosteiro como a recepção dos fiéis para estadias curtas ou retiros espirituais, não exigimos nenhum pagamento fixo.

As ofertas são gratuitas e não são obrigatórias, no entanto, qualquer oferta é deduzida da sua renda tributável em 66% da sua renda.
Rotule todos os C B com a seguinte ordem "Metropolitan E S O F"

Para a capelania francófona siro-ortodoxa de africanos que vivem na França, entre em contato com os chefes: Mor Philipose-Mariam (06.48.89.94.89), Metropolitan e irmã Marie-André M'Bezele, freira (06.17.51.25.73).

-----------------------------------------------------------------

Note:
Metropolitan Church founded thanks to the missionary impetus of the Syrian Orthodox Church of the Indies (Malankare) for Europe and its missions, our Syro-Orthodox Church of Mar Thoma, located in Francophonie and its missions from Africa, Brazil, of Pakistan and Latin America * is an Eastern Orthodox Church.

The Syriac Monastery is a Prayer Center for the unity of the Apostolic Churches, the unanimity of the Christian Testimony and the peace of the world.

¤ Pastoral office in various regions of France for: spiritual accompaniment, sacraments, sacramentals (Blessings, Prayers of deliverance or exorcism, prayers for healing) ...

For the pastoral services rendered to the monastery as the reception of the faithful for short stays or spiritual retreats, we do not require any fixed.

Offerings are free and not obligatory. However, any offer is deducted from your taxable income at 66% of your income.
Label all C B with the following order "Metropolitan E S O F"

For the Francophone Syro-Orthodox Chaplaincy of Africans living in France, contact the Heads: Mor Philipose-Mariam (06.48.89.94.89), Metropolitan and Sister Marie-André M'Bezele, nun (06.17.51.25.73).

----------------------------------------------------------------

Nota:
La Iglesia Metropolitana, fundada gracias al ímpetu misionero de la Iglesia Ortodoxa Siria de las Indias (Malankare) para Europa y sus misiones, nuestra Iglesia Siro-Ortodoxa de Mar Thoma, ubicada en la Francofonía y sus misiones desde África, Brasil, de Pakistán y América Latina * es una iglesia ortodoxa oriental.

El monasterio siríaco es un centro de oración por la unidad de las iglesias apostólicas, la unanimidad del testimonio cristiano y la paz del mundo.

¤ Presencia pastoral en varias regiones de Francia para: acompañamiento espiritual, sacramentos, sacramentales (bendiciones, oraciones de liberación o exorcismo, oraciones para sanar) ...

Para los servicios pastorales prestados al monasterio como la recepción de los fieles para estancias cortas o retiros espirituales, no requerimos ninguna reparación.

Las ofertas son gratuitas y no obligatorias, sin embargo, cualquier oferta se deduce de su ingreso imponible al 66% de su ingreso.
Etiquete todos los C B con el siguiente orden "Metropolitan E S O F"

Para la Capellanía franco-ortodoxa francófona de africanos que viven en Francia, comuníquese con los Jefes: Mor Philipose-Mariam (06.48.89.94.89), Metropolitana y la Hermana Marie-André M'Bezele, monja (06.17.51.25.73).

* Pour aller plus loin, cliquez ci-dessous:

 

 

CONFIER DES INTENTIONS DE PRIÈRE AU

 

MONASTÈRE, C'EST SIMPLE...

Le Moine ne rompt pas la solidarité profonde qui doit unir entre eux

les frères humains… Ils se conforment aux sentiments du Christ

Tête de l'Eglise, le "premier né d'une multitude de frères" et à Son

amour pour tous les hommes…

 

A travers les prières monastiques, c’est toute l’Eglise qui prie et

intercède pour l’humanité.

 

Le savez-vous ? Chacun de vous, dans le secret de son existence,

participe à cet immense courant de prière souterraine qui irrigue le

monde…

 

Si vous le souhaitez, vous pouvez nous confier une intention de

prière en l'envoyant à l'adresse suivante:

 

 

Monastère Syro-Orthodoxe de la Bse Vierge Marie, Mère de Miséricorde,

Brévilly, 4

61300 CHANDAI.

Tel: 02.33.24.79.58

ou: 06.48.89.94.89 (Par sms en laissant vos coordonnées)

Courriel:asstradsyrfr@laposte.net

 

Shlom lekh bthoolto Mariam/ Hail, O Virgin Mary/ maliath taibootho/ full of grace/ moran a'amekh - the Lord is with thee/ mbarakhto at bneshey/ blessed art thou among women/wambarakhoo feero dabkharsekh Yeshue/ and blessed is the fruit of thy womb, Jesus/ O qadeeshto Mariam/ Holy Mary/ yoldath aloho/ Mother of God/ saloy hlofain hatoyeh/ pray for us sinners/ nosho wabsho'ath mawtan./ now and at the hour of our death./ Amîn 

 

Je vous salue, Marie pleine de grâces ; le Seigneur est avec vous. Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort. Amîn

Partager cet article
Repost0
Published by Eglise Syro-Orthodoxe Francophone
12 décembre 2019 4 12 /12 /décembre /2019 08:58

 

« Seigneur Jésus-Christ, mon Dieu, donne-moi le repentir, mon cœur est en peine, pour que de toute mon âme j'aille à Ta recherche, car sans Toi je suis privé de tout bien. Ô Dieu bon, donne-moi Ta grâce. Que le Père, qui dans l'éternité hors du temps T'a engendré dans son sein, renouvelle en moi les formes de Ton image. Je T'ai abandonné, ne m'abandonne pas ; je me suis éloigné de Toi, sors à ma recherche. Conduis-moi dans Ton pâturage, parmi les brebis de Ton troupeau élu. Avec elles, nourris-moi de l'herbe fraîche de Tes mystères dont ton Cœur pur est la demeure, ce Cœur qui porte en Lui la splendeur de Tes révélations, la consolation et la douceur de ceux qui se sont donné de la peine pour Toi dans les tourments et les outrages. Puissions-nous être dignes d'une telle splendeur, par Ta grâce et Ton amour de l'homme, ô Jésus-Christ, notre Sauveur, dans les siècles des siècles. Amen. »   (Saint Isaac le Syrien de Ninive (vers 630-700))

« Seigneur Jésus-Christ, mon Dieu, donne-moi le repentir, mon cœur est en peine, pour que de toute mon âme j'aille à Ta recherche, car sans Toi je suis privé de tout bien.

Ô Dieu bon, donne-moi Ta grâce. Que le Père, qui dans l'éternité hors du temps T'a engendré dans son sein, renouvelle en moi les formes de Ton image.

Je T'ai abandonné, ne m'abandonne pas ; je me suis éloigné de Toi, sors à ma recherche.

Conduis-moi dans Ton pâturage, parmi les brebis de Ton troupeau élu.

Avec elles, nourris-moi de l'herbe fraîche de Tes mystères dont ton Cœur pur est la demeure, ce Cœur qui porte en Lui la splendeur de Tes révélations, la consolation et la douceur de ceux qui se sont donné de la peine pour Toi dans les tourments et les outrages.

Puissions-nous être dignes d'une telle splendeur, par Ta grâce et Ton amour de l'homme, ô Jésus-Christ, notre Sauveur, dans les siècles des siècles. Amen. »

(Saint Isaac le Syrien de Ninive (vers 630-700))

Ce 10 Décembre nos Églises de la Tradition Syro-Orthodoxe célèbrent le dukhrono des saints martyrs Behnam et sa soeur Sarah ainsi que de leurs 40 compagnons dans le Témoignage Suprême (dukhrono sohde Mor Behnam u Mort Saro hotheh w arb'in sohde habrayhun) +388

Saints Behnan, Sarah et leurs quarante compagnons Martyrs, intercedez pour nous, particulièrement pour les sociétés apostates, devant le Trône de la Grâce de Dieu ! Amin.

Jetez un coup d’œil autour de vous et voyez combien il y a de douleur, combien il y a de misère, combien il y a de tristesse chez les gens.
Même si vous croyez vous sentir mal, il y en a d'autres qui se sentent pire que vous.
Alors, louez et remerciez Dieu de ne pas vous avoir envoyé de plus grandes épreuves.

(Saint Dimitri de Rostov)

"Lorsque les mots sont inadéquates pour exprimer l'ampleur de mes soucis, alors je me tais, je lève les yeux vers le Ciel, et dans le silence, je Vous parle à Vous seul ( Seigneur ) ."

( Pape Shenouda III , Patriarche d'Alexandrie )


--------------------------
No dia 10 de dezembro, nossas Igrejas da Tradição Siro-Ortodoxa celebram o dukhrono dos santos mártires Behnam e sua irmã Sarah, bem como seus 40 companheiros no Supremo Testemunho

Os santos Behnan, Sarah e seus quarenta companheiros mártires, intercedem por nós, especialmente pelas sociedades apóstatas, diante do trono da graça de Deus! Amin.

Dê uma olhada ao redor e veja quanta dor existe, quanta miséria existe, quão triste as pessoas estão.
Mesmo se você se sentir mal, há outros que se sentem piores que você.
Portanto, louve e agradeça a Deus por não ter lhe enviado maiores provações.

(São Dimitri de Rostov)

"Quando as palavras são inadequadas para expressar a extensão das minhas preocupações, então eu calo a boca, olho para o céu e, em silêncio, falo com você sozinho (Senhor)."

(Papa Shenouda III, Patriarca de Alexandria)


--------------------------------------
On the 10th of December our Churches of the Syro-Orthodox Tradition celebrate the dukhrono of the holy martyrs Behnam and his sister Sarah as well as their 40 companions in the Supreme Testimony (dukhrono sohde Mor Behnam u Dead Saro hotheh w arb'in sohde habrayhun) +388

Saints Behnan, Sarah and their forty companions Martyrs, intercede for us, especially for apostate societies, before the Throne of God's Grace! Amin.

Take a look around and see how much pain there is, how much misery there is, how sad the people are.
Even if you feel bad, there are others who feel worse than you.
So, praise and thank God for not sending you greater trials.

(Saint Dimitri of Rostov)

"When the words are inadequate to express the extent of my worries, then I shut up, I look up to Heaven, and in silence, I speak to you alone (Lord)."

(Pope Shenouda III, Patriarch of Alexandria)


--------------------------------------
El 10 de diciembre nuestras Iglesias de la Tradición Siro-Ortodoxa celebran el dukhrono de los santos mártires Behnam y su hermana Sarah, así como sus 40 compañeros en el Testimonio Supremo (dukhrono sohde Mor Behnam u Dead Saro hotheh w arb'in sohde habrayhun) +388

¡Los santos Behnan, Sarah y sus cuarenta compañeros Mártires, interceden por nosotros, especialmente por las sociedades apóstatas, ante el Trono de la Gracia de Dios! Amin.

Mire a su alrededor y vea cuánto dolor hay, cuánta miseria hay, qué triste está la gente.
Incluso si te sientes mal, hay otros que se sienten peor que tú.
Entonces, alabe y agradezca a Dios por no enviarle mayores pruebas.

(San Dimitri de Rostov)

"Cuando las palabras son inadecuadas para expresar el alcance de mis preocupaciones, me callo, miro al cielo y, en silencio, te hablo solo (Señor)".

(Papa Shenouda III, Patriarca de Alejandría)

 

PRIÈRE DES FIDÈLES POUR LEUR ÉVÊQUE, LEUR PRÊTRE OU LEUR DIACRE

Seigneur Jésus Christ notre Dieu, nous te bénissons, nous te louons, nous te célébrons, Toi le Grand Pontife, Modèle et Source de tout sacerdoce, par ton sacrifice inexprimable et plein d’amour.

Par le baptême en ta mort et ta résurrection, par le don ineffable de l’Esprit et par la communion à ton Corps très pur et à ton Sang très précieux, nous avons part à ton sacerdoce et sommes membres de ton Corps : c’est notre dignité, notre honneur et notre charge légère et douce.

Nos pasteurs, évêques, prêtres et diacres, sont consacrés par toi et par la grâce de ton Esprit très saint pour être, parmi nous, les ministres de ton alliance miséricordieuse avec ton peuple.

Ils présentent au Père, en union avec toi, le saint sacrifice non sanglant, et ils lui disent nos joies et nos peines.

Leur fardeau est doux et léger puisque c’est Toi qui le portes. Ils nous disent ta volonté et nous partagent ta sagesse et ta vie. Ils nous agrègent au saint corps de ton Église par le baptême et par tous les sacrements.

Ils intercèdent continuellement pour nous avec toi auprès du Père céleste dans l’Esprit saint.

Accepte également la prière que nous t’adressons pour eux, particulièrement ton serviteur N…

Seigneur Jésus Christ notre Dieu, Toi le Bon Pasteur, éclaire, protège, soutiens et réjouis ton serviteur notre Père en Dieu N… (ou tes serviteurs N…).

Par les saintes prières de ta Mère très pure, de ton saint serviteur notre Père parmi les saints Nicolas archevêque de Myre en Lycie, modèle des pasteurs de ton Église, de (s) saint (s) N…, patrons de notre communauté et de notre paroisse, visite ton (tes) serviteur(s) N… dans les moments de fatigue, d’angoisse ou de maladie de l’âme et du corps; réconforte-le(s) par ta compassion;
pardonne-lui (leur) ses (leurs) péchés, si Tu lui (leur) en connais; inspire-lui (leur) la parole qui peut nous aider.

Et inspire, à nous aussi, tes humbles serviteurs, l’amour et la parole qui peuvent le(s) conseiller, le(s) encourager ou le(s) éclairer.

Donne-nous de te prier en tout temps pour lui (eux), pour son (leur) salut, et pour celui de toute sa (leur) famille.

Seigneur Jésus Christ Fils de Dieu, accorde-nous un esprit d’obéissance libre, la liberté de parole dans la délicatesse, l’attitude des fils de ton Royaume, et la vision de ta propre paternité en ceux à qui nous donnons le nom redoutable de Père.

Seigneur Jésus Christ notre Dieu, par les prières de ton (tes) saint (s) serviteur (s) N…, (notre évêque, notre prêtre, notre diacre) fais-nous miséricorde et sauve-nous : Amen

( Source:Sagesse orthodoxe)


----------------------------------------------------------

ORAÇÃO FIEL POR SEU BISPO, PADRE OU DIÁRIO

Senhor Jesus Cristo, nosso Deus, nós te abençoamos, te louvamos, te celebramos, Você, o Grande Pontífice, Modelo e Fonte de todo sacerdócio, por seu sacrifício inexprimível e cheio de amor.

Pelo batismo em sua morte e ressurreição, pelo dom inefável do Espírito e pela comunhão com seu corpo muito puro e com seu precioso sangue, nós compartilhamos seu sacerdócio e somos membros de seu corpo: é nossa dignidade, nossa honra e nossa carga leve e gentil.

Nossos pastores, bispos, sacerdotes e diáconos são consagrados por você e pela graça do seu Espírito Santo para estar entre nós os ministros da sua misericordiosa aliança com o seu povo.

Apresentam ao Pai, em união com você, o santo sacrifício não sangrento, e contam a ele nossas alegrias e tristezas.

O fardo deles é suave e leve, pois é você quem o veste. Eles nos dizem sua vontade e compartilham sua sabedoria e sua vida. Eles nos ligam ao corpo santo da sua Igreja pelo batismo e todos os sacramentos.

Eles intercedem continuamente por você com o Pai celestial no Espírito Santo.

Aceite também a oração que dirigimos a você por eles, especialmente seu servo N ...

Senhor Jesus Cristo, nosso Deus, bom pastor, ilumine, proteja, apóie e alegra seu servo, nosso Pai em Deus N ... (ou seus servos N ...).

Pelas santas orações de sua Mãe mais pura, de seu santo servo, nosso Pai entre os santos, Nicholas Arcebispo de Myre na Lícia, modelo dos pastores de sua Igreja, s (s) santos (s) N ..., patronos de nossa comunidade e de nossa paróquia, visite seu (s) servo (s) N ... em momentos de fadiga, angústia ou doença da alma e do corpo; conforte-o (a) por sua compaixão;
perdoa-lhe (seus) seus pecados, se Tu o conheces; inspirá-lo (a) palavra deles que pode nos ajudar.

E também nos inspirem, seus humildes servos, o amor e a palavra que podem aconselhar, incentivar ou iluminar.

Nos permita orar a você o tempo todo por ele (sua), por sua (sua) salvação e por toda a sua família (sua).

Senhor Jesus Cristo, filho de Deus, conceda-nos um espírito de livre obediência, a liberdade de expressão na delicadeza, a atitude dos filhos de seu Reino e a visão de sua própria paternidade naqueles a quem damos o nome formidável do pai.

Senhor Jesus Cristo, nosso Deus, pelas orações do (s) seu (s) servo (s) santo (s) N ..., (nosso bispo, nosso sacerdote, nosso diácono) nos dê misericórdia e nos salve: Amém

(Fonte: sabedoria ortodoxa)


--------------------------------------

FAITHFUL PRAYER FOR THEIR BISHOP, PRIEST OR DEACON

Lord Jesus Christ our God, we bless you, we praise you, we celebrate you, You, the Great Pontiff, Model and Source of all priesthood, by your inexpressible sacrifice and full of love.

By baptism in your death and resurrection, by the ineffable gift of the Spirit and by communion to your very pure Body and your precious Blood, we share in your priesthood and are members of your Body: it is our dignity, our honor and our light and gentle charge.

Our pastors, bishops, priests and deacons, are consecrated by you and by the grace of your Most Holy Spirit to be among us the ministers of your merciful covenant with your people.

They present to the Father, in union with you, the holy sacrifice not bloody, and they tell him our joys and our sorrows.

Their burden is soft and light since it is You who wears it. They tell us your will and share your wisdom and your life. They bind us to the holy body of your Church by baptism and all the sacraments.

They continually intercede for us with you with the heavenly Father in the Holy Spirit.

Accept also the prayer that we address to you for them, especially your servant N ...

Lord Jesus Christ our God, You Good Shepherd, enlighten, protect, support and rejoice your servant our Father in God N ... (or your servants N ...).

By the holy prayers of your most pure Mother, of your holy servant, our Father among the saints, Nicholas Archbishop of Myre in Lycia, model of the pastors of your Church, (s) holy (s) N ..., patrons of our community and of our parish, visit your servant (s) N ... in moments of fatigue, anguish or illness of the soul and the body; comfort him (it) by your compassion;
forgive him (their) his (their) sins, if Thou know him (them); inspire him (their) word that can help us.

And inspire us too, your humble servants, the love and the word that can advise, encourage or enlighten.

Give us to pray to you at all times for him (their), for his (their) salvation, and for that of all his (their) family.

Lord Jesus Christ Son of God, grant us a spirit of free obedience, the freedom of speech in the delicacy, the attitude of the sons of your Kingdom, and the vision of your own paternity in those to whom we give the formidable name from Father.

Lord Jesus Christ our God, by the prayers of your holy servant (s) N ..., (our bishop, our priest, our deacon) give us mercy and save us: Amen

(Source: Orthodox wisdom)


--------------------------------------

ORACIÓN FIEL POR SU OBISPO, SACERDOTE O DEACON

Señor Jesucristo nuestro Dios, te bendecimos, te alabamos, te celebramos, Tú, el Gran Pontífice, Modelo y Fuente de todo sacerdocio, con tu sacrificio inexpresable y lleno de amor.

Por el bautismo en tu muerte y resurrección, por el don inefable del Espíritu y por la comunión con tu cuerpo muy puro y tu preciosa sangre, compartimos tu sacerdocio y somos miembros de tu cuerpo: es nuestra dignidad, nuestro honor y nuestra carga ligera y gentil.

Nuestros pastores, obispos, sacerdotes y diáconos, están consagrados por usted y por la gracia de su Santísimo Espíritu para ser entre nosotros los ministros de su pacto misericordioso con su pueblo.

Le presentan al Padre, en unión con usted, el sacrificio sagrado no sangriento, y le cuentan nuestras alegrías y nuestras penas.

Su carga es suave y ligera, ya que eres Tú quien la lleva. Nos dicen tu voluntad y comparten tu sabiduría y tu vida. Nos unen al cuerpo sagrado de su Iglesia mediante el bautismo y todos los sacramentos.

Continuamente interceden por nosotros con usted con el Padre celestial en el Espíritu Santo.

Acepte también la oración que le dirigimos por ellos, especialmente su siervo N ...

Señor Jesucristo, nuestro Dios, buen pastor, ilumina, protege, apoya y alegra a tu siervo nuestro Padre en Dios N ... (o a tus siervos N ...).

Por las oraciones santas de su Madre más pura, de su santo servidor, nuestro Padre entre los santos, Nicolás Arzobispo de Myre en Licia, modelo de los pastores de su Iglesia, (s) santos (s) N ..., patrocinadores de nuestra comunidad y de nuestra parroquia, visite a su (s) servidor (es) N ... en momentos de fatiga, angustia o enfermedad del alma y el cuerpo; consuélelo con su compasión;
perdónalo (sus) sus (sus) pecados, si lo conoces; inspirarle (su) palabra que nos puede ayudar.

E inspíranos también, tus humildes sirvientes, el amor y la palabra que pueden aconsejar, alentar o iluminar.

Danos a rezar en todo momento por él (su), por su salvación  y por la de toda su familia.

Señor Jesucristo, Hijo de Dios, concédenos un espíritu de obediencia libre, la libertad de expresión en la delicadeza, la actitud de los hijos de tu Reino y la visión de tu propia paternidad en aquellos a quienes les damos el nombre formidable. del padre

Señor Jesucristo, nuestro Dios, por las oraciones de tus santos siervos N ..., (nuestro obispo, nuestro sacerdote, nuestro diácono) danos misericordia y sálvanos: Amén.

(Fuente: sabiduría ortodoxa)

 

Sommaire:

 

*Prière de Saint Isaac le Syrien: Ô Christ, donne moi le repentir suivie du Du dukhrono des saints martyrs Behnam, sa sœur Sarah et leurs 40 compagnons ainsi que d'une prière pour le clergé.

*Programme

*Comment faire pénitence ?

*Les douze significations des cierges.

*Lectionnaire du Dimanche de la Révélation à Saint Joseph.

*Joseph, fils de David ...(St Bernard)

*La joie de la multiplication des talents, suivie de la prière pour les vocations.

*Venez Divin Messie (Texte et vidéo).

*Le Staretz Ephrem d'Arizona s'est éteint.

*Prières à Saint Joseph. 

*Le bouclier de Saint Patrick.

*Le Message d'amour de Notre-Dame de Guadalupe et une prière à Marie

*Comment prier ? Vidéo du Père Ph Dautais. 

*Comment donner aux enfants le goût de la prière.

* Coin du Catéchisme et de la transmission familiale

* Génétique vous informe.  

 

 Nos prochains Rendez-vous Liturgiques au Monastère

https://img.over-blog-kiwi.com/1/49/89/80/20190913/ob_1ed58f_324352-p.jpg

et en dehors pour Décembre et début Janvier:

¤Au Monastère:

https://img.over-blog-kiwi.com/1/49/89/80/20191207/ob_c15345_79131671-1180613005661439-828429098820.jpg#width=1080&height=493

"NOEL, NOEL, CHANTONS-TOUS NOEL !"

Le Dimanche 22 Décembre à JAULDES

(Angoulême), après la Messe dominicale:

Ramassage des fidèles de Région Aquitaines qui voudraient passer Noël au Monastère

Ne restez pas seul pour les Fêtes 

de la Nativité ! 

Si vous avez peu de moyens pour fêter décemment Noël en 

Famille, grâce au partage c'est possible ! 

Venez fêter la Nativité au Monastère en famille !

Si vous êtes pas en famille et au loin, retrouvez-vous, du moins, en communion avec les Chrétiens d'Orient, avec vos frères Chrétiens Syro Orthodoxes francophones de St Thomas (Mar Thoma) en France pour fêter Noël! 

https://img.over-blog-kiwi.com/1/49/89/80/20181106/ob_ce7b8a_fcfcda66-6df5-429a-a1c1-855d17a5e2d2.jpg


(Pour ceux qui doivent loger, Inscriptions closes le 20 Décembre)

Programme:

*Mardi  24 Décembre. Nativité de Notre-Seigneur

https://img.over-blog-kiwi.com/1/49/89/80/20181106/ob_47fd38_icon-of-the-nativity-juliet-venter.jpg

 18h, réveillon avec les fidèles familiers. Veillée de Noël, Bénédiction du Feu nouveau et Procession de l’Enfant-Jésus à l’Eglise.Messe de minuit.

 *Mercredi 25, Nativité de Notre-Seigneur

https://img.over-blog-kiwi.com/1/49/89/80/20181106/ob_05fd01_ob-4a5a58-icone-de-la-nativite-2.jpg

Messe du jour à 10h30,  repas fraternel et réception des fidèles de 13h30 à 17h30. 

*Jeudi 26 Décembre, Fête des « Félicitations à la Mère de Dieu »

https://img.over-blog-kiwi.com/1/49/89/80/20181106/ob_e62215_ob-ece284-marie-icone-syriaque.jpg

Messe en l’honneur de « la Toute Pure et Immaculée Mère du Verbe-Dieu » à 10h30 ,  repas fraternel et réception des fidèles de 13h30 à 17h30

 VEILLÉE POUR LA VIE dans la nuit du 26 au 27

*Jeudi 27 Décembre, Fête des « Saints Innocents »

https://img.over-blog-kiwi.com/1/49/89/80/20181106/ob_687805_innocents-2.jpg

Messe en l’honneur pour les enfants à naître et les victimes de l’avortement à 10h30 ,  repas fraternel et réception des fidèles de 13h30 à 17h30

Inscriptions:
Monastère Syriaque de la Bse Vierge Marie, Mère de Miséricorde, Brévilly
61300 CHANDAI.
Tel: 02.33.24.79.58
ou: 06.48.89.94.89 (Par sms en laissant vos coordonnées)
Adresse courriels: asstradsyrfr@laposte.net

https://img.over-blog-kiwi.com/1/49/89/80/20191207/ob_91634e_47422727-10217734328452850-64910639307.jpg#width=507&height=520

Pèlerinage du 5 JANVIER,

https://img.over-blog-kiwi.com/1/49/89/80/20180106/ob_3eeb89_26196263-2000281563554826-181060135218.jpg

Pèlerinage mensuel à Notre-Dame de

Miséricorde

SOLENNITE DE L'EPIPHANIE-THEOPHANIE

(En France le weekend de l’Épiphanie- Théophanie n'étant pas chômé, la solennité est reportée au dimanche le plus proche, cette année le Dimanche 5 )

10H30 , Quadisha Qurbana (Sainte Messe), Grande bénédiction des Eaux, repas fraternel, réception des fidèles.

https://img.over-blog-kiwi.com/1/49/89/80/20191207/ob_2ed487_ob-f04edf-10806273-10152974990311678-4.jpg#width=319&height=450

Début de la neuvaine de notre Métropolie (Archidiocèse) Syro-Orthodoxe à Notre-Dame de Pontmain et à Saint Michel pour le renouveau de la France

Pèlerinage d'un jour a

Notre-Dame de Pontmain

 

et au

Mont Saint Michel

le Lundi 6 JANVIER 2020.

Participation 30 euro par personne.

INSCRIVEZ-VOUS VITE !

Monastère Syriaque N-D de Miséricorde
Brévilly
61300 CHANDAI.

Tel: 02.33.24.79.58 

 Courriel:asstradsyrfr@laposte.net 

¤LA CHAPELLE FAUCHER (Périgueux):- Samedi 21 DÉCEMBRE*

¤ANGOULÊME (Jauldes):

-Dimanche 22 DÉCEMBRE*

(Après la Messe dominicale:Ramassage des fidèles de Région Aquitaines qui voudraient passer Noël au Monastère )

et Vendredi 27 Décembre *

https://img.over-blog-kiwi.com/1/49/89/80/20191129/ob_efdcda_10801650-10205490489644532-15332302817.jpg#width=199&height=253