Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 janvier 2023 1 09 /01 /janvier /2023 10:51

BONNE SEMAINE À TOUS ET CHACUN, Shlomo ikoulkoun ( La Paix soit avec vous ) !


Je vous laisse ci-dessous le programme liturgique de Janvier au début Février. Union de prières !

 





Nos prochains Rendez-Vous Liturgiques au

Monastère et en dehors:




NORMANDIE, HAUTS DE FRANCE:

HEUREUSE ANNÉE NOUVELLE À TOUS SOUS LE REGARD DU CHRIST PRINCE DE LA PAIX ET LA PROTECTION LA TRÈS SAINTE VIERGE MARIE !


◇ Dimanche 15 Messe ( 2ème Dimanche après l'Epiphanie-Théophanie) de l'aumônerie des Africains de la région de Chartres. Départ du Monastère à 9h pour la Messe de 11h au 9 Rue Charles Péguy. 28 OISEME .

◇ Dimanche 22 ( 3ème dimanche après l'Epiphanie Théophanie ), à 10h30 au Monastère, Quadisha Qurbana (Sainte Messe ) suivie d'un repas fraternel et de la réception des fidèles.



☆ Début du Jeûne de Ninive les 29, 30 et 31 Janvier , fin du Jeûne le 1er Février.

◇ Dimanche 29 ( 4ème dimanche après l'Epiphanie Théophanie et début du Jeûne de Ninive ) au Monastère petit pèlerinage mensuel à Saint Michel Archange et à St Ubald .
À 10H30 Quadisha Qurbana (Sainte Messe ) suivie d'un repas fraternel et de la réception des fidèles.

☆ 1er Février, fin du Jeûne de Ninive.

DU 2 AU 5 FÉVRIER, RETRAITE DE LA PRÉSENTATION :



◇ Jeudi 2 Février ( 5ème dimanche après l'Epiphanie Theophanie ), Présentation de Jésus au Temple et Purification de la Très Sainte Vierge Marie. À 10H30, Divine Liturgie...

◇ Vendredi 3 Février, 10h30 Messe de la Saint Blaise,

bénédiction des Cierges de St Blaise.



◇ Dimanche 5 Février, 10h30 Quadisha Qurbana (Divine Liturgie ) du pèlerinage mensuel à Notre-Dame de Miséricorde et aux saints fondateurs des Églises des Gaules et du Kerala. BÉNÉDICTION DES CIERGES DE LA CHANDELEUR ( Présentation de Jésus au Temple et Purification de la Très Sainte Vierge ) suivie d'un repas fraternel et de la réception des fidèles.



INSCRIVEZ-VOUS !
 

Adresse ci-dessous :

Monastère Syro-Orthodoxe de la Bse Vierge Marie, Mère de Miséricorde,
Brévilly 4
61300 CHANDAI.
Tel: 02.33.24.79.58
ou: 06.48.89.94.89 (Par sms en laissant vos coordonnées)

Adresse courriels: asstradsyrfr@laposte.net



NOUVELLE AQUITAINE, MIDI-PYRENEES:

ANGOULÊME (Jauldes):

◇ JAULDES :
- Dimanche 22 Janvier ( Desservant : Abouna Simon )
-Dimanche 12 février à 10h30, Quadisha Qurbana suivie du Sacrement des Malades et d'un repas fraternel et de la réception des fidèles ( Desservant Mor Philipose )

☆ Du 17 au matin 20 au matin , pèlerinage à LOURDES Lourdes. ( Inscription ici: 06.48.89.94.89 (Par sms en laissant vos coordonnées)
Adresse courriels: asstradsyrfr@laposte.net )


- 22 Janvier et 26 Février ( Desservant Abouna Simon )
ADRESSE :
MAISON NOTRE-DAME
66,Place Schoeneck,
LE BOURG
16560 JAULDES.
Tel: 05.45.37.35.13

* Messe les 2èmes et 4èmes Dimanches de Chaque mois à 10h30 suivies d'un repas fraternel et de la réception des fidèles.
* Possibilité de prendre Rendez-vous avec le prêtre la semaine suivant le 2éme dimanche du mois ainsi que pour les visites aux malades et à domicile. Permanence régulière d'un prêtre pour CATÉCHISME, Sacrements et sacramentaux (bénédictions, prières de délivrance, ou d’exorcismes, prières de guérison selon les Rites de la Sainte Eglise).



PERIGUEUX (La Chapelle Faucher):

◇ LA- CHAPELLE FAUCHER:
-Samedi 11 Février à 10h 30 Divine Liturgie suivie d'un repas fraternel et de la réception des fidèles.

ADRESSE :
Paroisse Notre-Dame de la Ste Trinité et St Front
ERMITAGE ST COLOMBAN*
Puyroudier (Rte d'Agonac)
24530 LA CHAPELLE FAUCHER.
Tel:05.45.37.35.13

* Messe les 2èmes samedis de Chaque mois à 10h30 suivies d'un repas fraternel et de la réception des fidèles.
* Possibilité de prendre Rendez-vous avec le prêtre la semaine suivant le 2éme dimanche du mois ainsi que pour les visites aux malades et à domicile. Permanence régulière d'un prêtre pour CATÉCHISME, Sacrements et sacramentaux (bénédictions, prières de délivrance, ou d’exorcismes, prières de guérison selon les Rites de la Sainte Eglise).



ALSACE et "Grand Est":

Relais paroissial Sainte Clotilde :

Prochaine visite pastorale projetée les 22,23 et 24, 25 et 26 FEVRIER

Permanence pastorale habituellement tous les trois mois. (Sacrements et sacramentaux (bénédictions, prières de délivrance, ou d’exorcismes, prières de guérison selon les Rites de la Sainte Eglise. INSCRIPTIONS : 06.48.89.94.89)



ADRESSE DU MONASTERE METROPOLITAIN :
Monastère Syo-Orthodoxe de la Bse Vierge Marie, Mère de Miséricorde
Brévilly,4
61300 CHANDAI.
Tel: 02.33.24.79.58
Courriel:asstradsyrfr@laposte.net




 

HEUREUSE ANNÉE NOUVELLE À TOUS SOUS LE REGARD DU CHRIST PRINCE DE LA PAIX ET LA PROTECTION LA TRÈS SAINTE VIERGE MARIE !
Le renouvellement du temps :

En ce premier janvier, nous « faisons mémoire » de plusieurs évènements, c’est-à-dire que nous les actualisons et les rendons présents. L’annonce du baptême « dans l’Esprit », la circoncision du Sauveur Jésus Christ, et le ministère de saint Basile le Grand, archevêque de Césarée en Cappadoce au 4ème siècle : ces évènements ne semblent pas avoir le moindre rapport entre eux, pourtant ils ont en commun le renouvellement du temps.

L’Alpha et l’Oméga:

Le mystère biblique du temps, cette créature de Dieu, se présente comme une ligne tendant vers la fin et l’accomplissement de tout et, au-delà, vers la transfiguration de toute créature dans le monde qui vient. Or, sur cette ligne qui va, suivant la parole de l’Apocalypse, de l’Alpha à l’Oméga, se présentent continuellement des évènements qui contribuent à sa nouveauté. La créature du temps ne s’use pas ; elle ne se dégrade pas ; au contraire, elle suit un mouvement d’expansion continue que ne peut freiner ou ralentir que le péché des anges et des hommes. Cette dilatation de tout dans le Royaume n’est pas automatique, ou soumise à une nécessité impersonnelle. Elle s’inscrit dans la synergie divino humaine.

Le dialogue divino humain:

Le temps, dans son épanouissement formidable, est la matière de la rencontre du Créateur et de la créature ; il est la matière de leur communion ; il existe pour que s’y déploie l’amour réciproque du Créateur et de la créature. Il est le temps du dialogue divino humain, et de l’accomplissement du commandement d’aimer Dieu et le prochain. L’amour humain veut du temps pour croître à la mesure de l’amour divin ; et Dieu nous en donne pour apprendre à aimer comme Il aime. Les trois mystères de ce jour contribuent à cette expansion du temps.

Trois mystères:

Le baptême dans l’Esprit est le principe du temps donné à l’homme qui croit dans le Verbe pour vivre selon ses commandements. La circoncision reçue par le Verbe fait homme signe l’alliance divino humaine qui, justement, sanctifie le temps : le Verbe a ainsi ratifié l’alliance conclue par lui et Abraham ; Il a sanctionné la consécration en Alliance du temps qu’Il a créé. Le troisième évènement, la mémoire de saint Basile, correspond à l’assomption du temps par les saints. Nos Pères dans la foi, les grands ascètes, les grands amants de l’Époux, sont ces personnes qui, loin de perdre le temps que le Seigneur donne aux hommes, ou de voler à Dieu un temps qui n’est finalement qu’à lui pour l’utiliser à des actions ou des pensées vaines, prennent le temps, le cultivent, le mettent à profit, et évoluent sur les heures, les jours et les années qui sont confiés à leur discernement.

La sanctification du temps:

Les saints se sanctifient dans le temps et contribuent à sa sanctification ; ils grandissent dans le temps jusqu’à la stature du Christ, l’Homme parfait. Le temps est donné aux hommes pour leur évolution, pour qu’ils s’humanisent au maximum : c’est ce qu’a fait le Dieu Homme et c’est ce que font les saints. Le même Basile rappelle dans sa belle anaphore que le Seigneur en Personne a géré le temps par le don de la Loi et la mission des prophètes et des saints. Et nous-mêmes, abordons l’année à son début en saisissant ce magnifique mouvement de sanctification et d’épanouissement proposé à tous ! Par la sanctification de notre vie dans le temps nous gagnons sur la mort, cet anti temps, cette perte du temps, par la vie sans fin qui est venu investir la temporalité et la transfigurer.

(a.p. Marc-Antoine, Radio Notre-Dame, « Lumières de l’Orthodoxie », 1.01.2023)
Le Baptême du Christ

Les divers offices liés au Baptême de Jésus Christ dans le Jourdain (avant-fête, fête, et après-fête) sont d’une exceptionnelle richesse et font de l’évènement une des plus grandes célébrations liturgiques chrétiennes.

Le plan historique :

Deux semaines après la Nativité, nous nous trouvons trente ans plus tard, quand Jésus Christ commence sa mission, son activité prophétique et publique : celle qui le prépare à sa Pâque, à son Ascension glorieuse, au Siège à la droite du Père, d’où Il enverra l’Esprit saint sur ceux qui croiront en lui et, par eux, sur le monde entier. Baptisé dans l’eau, Il prépare le baptême de l’Esprit pour tous ses disciples.

Le « mystère »:

De même que la Nativité – Noël – est, non pas la fête de l’Incarnation (dont la fête est le 25 mars, jours de l’Annonciation), mais sa manifestation, la révélation du Dieu Homme aux anges, aux bergers et aux mages venus d’Orient ; de même, le Baptême du Christ au Jourdain est, non l’affiliation du Christ au Père céleste ou son adoption par lui, ou encore sa divinisation (diverses formes d’hérésies dérivées du nestorianisme et de l’adoptianisme), mais la révélation que Jésus Christ est le Fils sur lequel, de toute éternité, descend l’Esprit du Père.

Le Baptême, comme la Nativité, est donc une « théophanie », manifestation par laquelle Dieu révèle aux hommes ce qui est.

La mystagogie:

Jésus Christ agit en Maître, révélant aux hommes qu’ils peuvent, quant à eux, devenir ce qu’Il est de toute éternité, c’est-à-dire « fils de Dieu », en étant engendrés d’en haut comme le dit le Prologue de saint Jean.

Mais cette affiliation charismatique sera la conséquence du baptême pour la purification. Le Christ Dieu sans péché demande au Baptiste le baptême, comme s’Il était pécheur, pour nous montrer la voie de ce qui est la réponse par excellence à la question de la souffrance et de la mort :

le repentir. De même, Il va, Lui qui est l’Innocent par excellence, monter sur la Croix comme le dernier des pécheurs, pour montrer la voie : la réponse à la violence, à la méchanceté et à l’ignorance est dans le don de soi.

La Christ a donné le sacrifice de soi par amour pour autrui (c’est-à-dire la mort volontaire) comme alternative à la mort qui règne dans le monde.

 

La dimension cosmique:

Le baptême de Jésus Christ est l’immersion du Créateur dans la créature. Il s’immerge dans la chair en se faisant homme ; Il s’immergera dans la terre en étant enseveli ; aujourd’hui, Il s’immerge dans l’eau, qui relie le cosmos à sa genèse.

De plus, l’eau porte la mémoire de l’humanité. En s’immergeant en elle, le Créateur purifie la mémoire, non seulement d’Israël, où coule ce beau fleuve, mais encore de l’humanité entière.

C’est pourquoi, il est dit que « le Jourdain remonta en arrière » : quand le Verbe créateur entre en lui, comme lorsqu’Il pénétra l’humanité de la Vierge, Il rejoint le premier Adam, l’humanité première qu’Il créa à son image.

Et, cette eau purifiée par le Christ, actualisée sacramentellement dans la célébration de l’Église, ira dans les maisons, dans les villes, dans les champs et jusqu’à la mer, répandre de proche en proche la grande sanctification de Celui qui s’y plonge « Aujourd’hui ».

NATIONS, PRÊTEZ L’OREILLE !

Petit troupeau, dit Dieu, ne sois pas effrayé, 
C’est ainsi que Je veux, Moi, que tu sois taillé.

LES 150 Psaumes de l’Ancien Testament ont le Bon Dieu comme Auteur principal, comme du reste toute la Bible ; quant aux êtres humains que Dieu a inspirés pour les composer, et notamment le roi David, ils ne sont que les auteurs instrumentaux de ces Psaumes. Lors des horreurs de la guerre des tranchées, durant la 1ère Guerre Mondiale, la Grande-Bretagne a remis un exemplaire du Nouveau Testament et des Psaumes à chacun de ses soldats au front. Devant la menace terrifiante d’une 3ème Guerre Mondiale, les lecteurs de ces Commentaires feront bien de se familiariser avec le manuel de prière rédigé par Dieu lui-même : les Psaumes, qui ne passeront jamais de mode. 

Voici par exemple le Psaume 2 qui vise directement cette 3ème Guerre Mondiale. Les nations feraient mieux de prêter attention au Bon Dieu et à Son Fils unique, le Messie, Notre Seigneur Jésus-Christ : car Dieu existe, et Il se moque de leurs efforts insensés pour Le défier et chasser Dieu le Fils de Son monde. D’ailleurs, les nations paieront le prix si elles ne reviennent pas rapidement à la raison. Le psaume comporte quatre parties, en gras ci-dessous : 

I Vanité du complot des nations contre Dieu et contre Jésus-Christ 

1. Pourquoi les nations conspirent-elles, et les peuples complotent-ils en vain ? 2. Les rois de la terre se dressent, et les grands se liguent, contre le Seigneur et contre son Christ : 3. « Brisons nos chaînes, et rejetons loin de nous nos entraves. » À partir de 1717, la franc-maçonnerie a été créée par les ennemis de Dieu, pour détruire surtout l’Église catholique. Avec le slogan de son humanisme impie « Liberté, Égalité, Fraternité », la F.·.-M.·. a si bien réussi à infecter l’esprit des hommes, qu’en 2023, peu d’entre eux sont encore capables ne serait-ce que d’imaginer que tourner le dos à Dieu est le fond de leur gigantesque problème actuel. Ils devront l’apprendre par la souffrance. 

II Tout complot de ce genre est voué à l’échec et au châtiment 

4. Celui qui siège dans les cieux s’en amuse ; le Seigneur les tourne en dérision. 5. Puis il leur parlera dans sa colère, et il les terrifiera dans sa fureur : 6. « J’ai établi mon roi sur Sion, ma montagne sainte. » L’homme moderne, qui n’a aucune idée de Dieu, n’a aussi aucune idée du ridicule devant Dieu de toutes ses postures et de son bellicisme. Ceci étant dit, l’homme moderne a intérêt à faire attention, car s’il continue à mettre Dieu en colère, la 3ème Guerre Mondiale sera dévastatrice. La solution de Dieu est la montagne de « Sion », à savoir la Jérusalem de l’Ancien Testament, qui figure ici la « montagne sainte » du Nouveau Testament, c’est-à-dire l’Église catholique. 

III Par décret divin, Jésus-Christ est Roi des rois, et Seigneur de toutes les nations 

7. Je proclamerai le décret du Seigneur. Il m’a dit : « Tu es mon Fils, aujourd’hui je t’ai engendré. 8. Demande-moi, et je ferai des nations ton héritage, et des extrémités de la terre ta possession. 9. Tu les briseras avec une verge de fer, et tu les mettras en pièces comme le vase d’un potier. » Le Père divin engendre de toute éternité le divin Fils, et une fois que le Dieu Fils s’incarne dans l’histoire humaine, Il n’a qu’à demander, et le Père lui donnera « tout pouvoir au Ciel et sur la terre » (Mt 28, 18). Un pouvoir tel que, si les péchés des hommes le rendaient nécessaire, non seulement l’Ukraine mais toutes les nations du monde pourraient être réduites en morceaux. 

IV Conclusion pratique : nations, agissez avec sagesse ; c’est l’homme pieux qui est béni 

10. Maintenant, rois, agissez sagement ; apprenez, princes de la terre. 11. Servez le Seigneur avec crainte, et réjouissez-vous avec Lui en tremblant. 12. Embrassez la discipline, de peur qu’Il ne s’irrite, et que vous ne périssiez hors de la voie juste, car Sa colère s’enflamme rapidement. 13. Heureux tous ceux qui se réfugient en Lui. La crainte de Dieu est le commencement de la sagesse. Le mépris de Dieu par l’homme moderne peut avoir des conséquences terribles. Mais les âmes qui craignent Dieu dans la droiture n’ont rien d’autre à craindre, même en 2023. 

Kyrie eleison. 

(Evêque Wiliamson)

Lectionnaire pour demain, Dimanche 17 Janvier 2016: Deuxième dimanche après le baptême de Notre Seigneur(Accordé au Calendrier de l'Eglise Orthodoxe Malankare)/LECTIONNAIRE POUR LE "JEÛNE DE NINIVE"

Deuxième dimanche après le baptême de notre Seigneur

 

Pour la Quadisha Qurbana (Divine Liturgie/ Ste Messe):

 

o    1ere de St Pierre Apôtre 3: 7-15 :

  • 07 De même, vous les maris, sachez comprendre, dans la vie commune, que la femme est un être plus délicat ; accordez-lui l’honneur qui lui revient, puisqu’elle hérite, au même titre que vous, de la grâce de la vie. Ainsi, rien ne fera obstacle à vos prières.
  • 08 Vous tous, enfin, vivez en parfait accord, dans la sympathie, l’amour fraternel, la compassion et l’esprit d’humilité.
  • 09 Ne rendez pas le mal pour le mal, ni l’insulte pour l’insulte ; au contraire, invoquez sur les autres la bénédiction, car c’est à cela que vous avez été appelés, afin de recevoir en héritage cette bénédiction.
  • 10 En effet, comme il est écrit : Celui qui veut aimer la vie et connaître des jours heureux, qu’il garde sa langue du mal et ses lèvres des paroles perfides ;
  • 11 qu’il se détourne du mal et qu’il fasse le bien, qu’il recherche la paix, et qu’il la poursuive.
  • 12 Car le Seigneur regarde les justes, il écoute, attentif à leur demande. Mais le Seigneur affronte les méchants.
  • 13 Qui donc vous fera du mal, si vous cherchez le bien avec ardeur ?
  • 14 Mais s’il vous arrivait de souffrir pour la justice, heureux seriez-vous ! Comme dit l’Écriture : N’ayez aucune crainte de ces gens-là, ne vous laissez pas troubler.
  • 15 Honorez dans vos cœurs la sainteté du Seigneur, le Christ. Soyez prêts à tout moment à présenter une défense devant quiconque vous demande de rendre raison de l’espérance qui est en vous

o     

o    Epître aux Hébreux 1: 1 :

o    À bien des reprises et de bien des manières, Dieu, dans le passé, a parlé à nos pères par les prophètes

o    2: 4 :

o    04 et Dieu joignait son témoignage par des signes, des prodiges, toutes sortes de miracles, et le partage des dons de l’Esprit Saint, selon sa volonté.

 

o    Evangile de Notre-Seigneur J-C selon Saint-Jean 1: 43 à 51 :

  • 43 Le lendemain, Jésus décida de partir pour la Galilée. Il trouve Philippe, et lui dit : « Suis-moi. »
  • 44 Philippe était de Bethsaïde, le village d’André et de Pierre.
  • 45 Philippe trouve Nathanaël et lui dit : « Celui dont il est écrit dans la loi de Moïse et chez les Prophètes, nous l’avons trouvé : c’est Jésus fils de Joseph, de Nazareth. »
  • 46 Nathanaël répliqua : « De Nazareth peut-il sortir quelque chose de bon ? » Philippe répond : « Viens, et vois. »
  • 47 Lorsque Jésus voit Nathanaël venir à lui, il déclare à son sujet : « Voici vraiment un Israélite : il n’y a pas de ruse en lui. »
  • 48 Nathanaël lui demande : « D’où me connais-tu ? » Jésus lui répond : « Avant que Philippe t’appelle, quand tu étais sous le figuier, je t’ai vu. »
  • 49 Nathanaël lui dit : « Rabbi, c’est toi le Fils de Dieu ! C’est toi le roi d’Israël ! »
  • 50 Jésus reprend : « Je te dis que je t’ai vu sous le figuier, et c’est pour cela que tu crois ! Tu verras des choses plus grandes encore. »
    • 51 Et il ajoute : « Amen, amen, je vous le dis : vous verrez le ciel ouvert, et les anges de Dieu monter et descendre au-dessus du Fils de l’homme. »
Apprendre l'art de l'amour authentique - Benoit XVI

[...] Une grande question. C'est très important — je dirais fondamental — d'apprendre à aimer, à aimer vraiment, d'apprendre l'art de l'amour authentique !

A l'adolescence on s'arrête devant le miroir et on s'aperçoit qu'on est en train de changer.

Mais tant qu'on ne cesse pas de se regarder, on ne devient jamais grands!

Vous devenez grands quand vous ne laissez plus le miroir être l'unique vérité sur vous-mêmes, mais quand vous laissez ceux qui sont vos amis la dire.

Vous devenez grands si vous êtes capables de faire de votre vie un don aux autres, non de vous chercher vous-mêmes mais de vous donner aux autres : voilà l'école de l'amour. [...]

Vivre l'amour de façon vraie suppose aussi des sacrifices — sans renoncements on n'arrive pas à cette route — mais je suis sûr que vous n'avez pas peur des exigences d'un amour qui vous engage et qui est authentique.

C'est le seul qui, en définitive, donne la vraie joie ! 

Il y a une façon de vérifier si votre amour grandit bien : si vous n'excluez pas les autres de votre vie, surtout vos amis qui souffrent et qui sont seuls, les personnes en difficulté, et si vous ouvrez votre cœur au grand Ami qui est Jésus. [...] 

Benoit XVI, 30 octobre 2010, RENCONTRE AVEC LES JEUNES ET LES ENFANTS  DE L'ACTION CATHOLIQUE ITALIENNE
Prier pour la guérison d’une maladie

 

carte prière pour les maladesPrions pour les malades

– Pourquoi ? Car Jésus nous le demande…
Car dans la Bible la mère de Jésus dit : “Faites tout ce qu’il vous dira.” (Jn 2, 5) Et Jésus nous dit : “Allez dans le monde entier. Proclamez la Bonne Nouvelle à toute la création. (…) Voici les signes qui accompagneront ceux qui deviendront croyants : (…) ils imposeront les mains aux malades, et les malades s’en trouveront bien.” (Marc 16, 15-18)

– Les apôtres aussi nous demandent de prier pour les malades
“Quelqu’un parmi vous est-il malade ? Qu’il appelle les anciens de l’Église, et que les anciens prient pour lui, en l’oignant d’huile au nom du Seigneur; la prière de la foi sauvera le malade, et le Seigneur le relèvera.” (Jc. 5,15)

– L’Eglise encore aujourd’hui nous demande de prier pour nos malades
“Non seulement la prière des fidèles qui demandent leur guérison ou celle d’un autre est louable, mais l’Eglise, dans sa liturgie, demande au Seigneur la santé des malades.”
Extrait de la doctrine de la Foi, le 14 septembre 2000, du Cardinal Ratzinger.

Dans l’obéissance osons prier pour les malades.

EXEMPLE DE PRIERE POUR DEMANDER LA GUERISON D’UNE MALADIE

« Au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit.
Seigneur Jésus, Fils du Dieu vivant, viens nous recouvrir de ton Précieux Sang versé pour notre salut à la sainte Croix.
Jésus de Nazareth, prends autorité sur cette maladie _________ (nommer la maladie). Par le Précieux Sang de Jésus-Christ et par la puissance du Saint-Esprit, Seigneur Dieu guéris ce mal et chasse tout esprit de maladie.

Au nom de Jésus de Nazareth, je fais maintenant un signe de croix afin que Jésus-Christ fasse descendre dans les profondeurs de ton être toutes les grâces de guérison qu’il désire donner.
(Vous pouvez, si vous en avez, faire une onction d’huile sur la partie malade*.)

Que la puissance de la Résurrection de Jésus-Christ pénètre tout le corps, l’âme et l’esprit de ______ (dire le nom de la personne malade) et qu’il (qu’elle) soit rempli(e) de la Gloire de Dieu. Donne lui Seigneur le courage de surmonter cette épreuve et sois vainqueur du mal par le bien. (cf Rm 12, 21)

Seigneur Jésus, nous avons Foi en toi ! Que les dons du Saint-Esprit grandissent dans le coeur de ______ (dire le nom de la personne) Et que Dieu riche en miséricorde te bénisse !
Au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit. Amen ! »

Prière écrite par Thierry Fourchaud
Diffusion avec autorisation écclésiastique

—————-

– Il est bon de demander à un prêtre de faire cette prière sur le malade. S’il n’y a pas de prêtre, la Parole de Dieu propose d’appeler les “anciens”, c’est à dire des personnes ayant une responsabilité d’Eglise. Vous pouvez aussi prier vous-même avec votre foi d’enfant car tous nous sommes invités à prier pour les malades.

– Important : il bon de rappeler qu’il existe ce merveilleux sacrement qu’est l’onction des malades. Nous vous invitons à vous demander, sous le regard de Dieu, si vous n’êtes pas appelé à le demander et le recevoir par les mains du prêtre.

– Vous pouvez commander au Monastère Syro-Orthodoxe l'huile sainte pour, à travers les Onctions accompagner votre prière (Offrandes libres, juste les frais de port)

– Ayons un cœur d’enfant, simple et pauvre et mettons notre confiance en Dieu. Tous les malades ne sont pas forcément guéris physiquement, mais nous aurons prié, et Dieu agit toujours dans le secret du cœur.

Que Dieu vous bénisse !

 

Prière de guérison

 

Tenez-vous debout (si possible), nommez votre maladie, et parlez à votre maladie. S’agit-il d’une tumeur cancéreuse, ou de toute autre maladie ?

Parlez-lui et dites-lui de s’en aller, car Christ l’a déjà détruite. 

Christ a vaincu tout mal, Il a vaincu cette maladie !

Ordonnez-lui de quitter votre corps.

 

Élevez votre voix sans hurler mais avec autorité et proclamez avec assurance les versets suivants (en commençant par votre signe de Croix fait avec piété pensant que

+ Le Père vous aime,

+Le Fils vous sauve,

+Le Saint Esprit vous sanctifie en disant:

 

Au nom du Père, et du Fils et du Saint et vivifiant Esprit,

Dieu unique aux siècles des Siècles. Amîn!

 

Ensuite  cette phrase:

 

« Dieu dit, ou il est écrit ». 

 

 

Ex15(26) :

« Si tu écoutes bien la voix de Yahvé ton Dieu et fais ce qui est droit à ses yeux, si tu prêtes l’oreille à ses commandements et observes toutes ses lois, tous les maux que j’ai infligés à l’Égypte, je ne te les infligerai pas, car je suis Yahvé, celui qui te guérit. »

 

 

Is 53(4-5) : «Cependant, ce sont nos souffrances qu’il (le Messie) a portées, C’est de nos douleurs qu’il s’est chargé ; Et nous l’avons considéré comme puni, Frappé de Dieu, et humilié. Mais il était blessé pour nos péchés, Brisé pour nos iniquités ; Le châtiment qui nous donne la paix est tombé sur lui, Et c’est par ses meurtrissures que nous sommes guéris.»

 

 

Mt 8(16-17) : «Le soir, on amena auprès de Jésus plusieurs démoniaques. Il chassa les esprits par sa Parole, et il guérit tous les malades,  afin que s’accomplît ce qui avait été annoncé par Isaïe, le prophète : Il a pris nos infirmités, et il s’est chargé de nos maladies. »

 

Hb 13(8) : «Jésus–Christ est le même hier, aujourd’hui, et éternellement. »

 

1 P 2(24) : «lui (Jésus) qui a porté lui–même nos péchés en son corps sur le bois, afin que morts aux péchés nous vivions pour la justice ; lui par les meurtrissures duquel vous avez été guéris.»

 

 

Et maintenant, posez la main là où vous avez mal, et dites :

 

Seigneur Jésus, je crois que tu es le grand médecin et que tu peux tout. Ce que tu as fait hier, tu le fais encore aujourd’hui.

 

 

 

Maladie qui est dans mon corps, au Nom de Jésus, je brise ton pouvoir. Maladie, tu quittes mon corps, au Nom de Christ Jésus. Esprit de maladies qui que vous soyez (cancer…), au Nom de Jésus, je vous ordonne de quitter mon corps. Esprit de mort, tu quittes mon corps, au Nom de Jésus ! Tu libères mon corps, au Nom de Christ Jésus.

 

Seigneur Jésus, ta Parole dit qu’à la Croix du Calvaire, tu as pris toutes mes infirmités ; tu t’es chargé de toutes mes maladies, et par tes meurtrissures j’ai été guéri(e). La Parole de Dieu est Vérité et Vie. La Parole de Dieu dit que par les meurtrissures de Jésus, j’ai été guéri(e), je le crois et par la foi je proclame ma guérison.

 

 

Mon corps, tu m’obéis maintenant, au Nom de Jésus et tu fonctionnes parfaitement et en harmonie avec la Parole de Dieu.

Ô Mon corps, reçois maintenant dans la puissance de l’Esprit, cette grâce de guérison que Jésus te donne.

Ô Mon corps, l’Esprit de vie est en toi ; et là où est l’Esprit de vie, il n’y a pas de mort mais la vie et la vie en abondance. Mon corps, vis par l’Esprit de Dieu.

Tu ne peux pas mourir tant que ton oeuvre n'est pas achevée; tu vivras et tu témoigneras de la gloire de l’Éternel.

Ô Mon corps, à partir de maintenant que le sang qui coule en toi, que les cellules, les nerfs et tous les organes qui te constituent soient totalement renouvelés, au Nom de Jésus.

Ô Mon corps, sois en parfaite santé, au Nom de Christ Jésus.

Aucune ténèbres, aucune maladie, aucune stérilité ne peut rester dans mon corps qui appartient à Christ Jésus.

 

 

Dans la Foi, je suis heureux/heureuse parce que Christ Jésus m’a guéri(e). Il a donné sa vie pour me donner la vie.

La puissance des ténèbres a été détruite. Aucune maladie ne peut régner dans mon corps car je suis une nouvelle création.

La maladie a été jetée dehors et la vie du Christ Ressuscité, la vie en abondance, est dans mon corps. Mon corps est restauré, régénéré ; je suis en parfaite santé. Alléluia !

 

 

Seigneur mon Dieu, je te rends grâce et je te bénis de tout mon cœur pour cette guérison que tu m’as donnée, je le crois dans la Foi. Oui Seigneur, je crois, mais augmente encore ma Foi ! Amîn !

 

--------------

CONVERSER AVEC DIEU
 
NOUS DIVINISE
(Par Jean d'Avila)
 
Converser avec Dieu nous divinise

Parler à Dieu doit se faire avec joie et crainte; avec crainte, nous tenant pour indignes de parler avec un si haut Seigneur, et avec grande allégresse de voir le si grand honneur que Dieu daigne faire aux mortels, en ayant de nous un souci tellement spécial que nous pouvons continuellement jouir de la conversation divine, par laquelle, de mortels que nous sommes, nous devenons immortels, et de temporels éternels.

 

 

Nous sommes mortels par notre nature, c'est pourquoi, lorsque nous sommes admis à la parole et conversation divine, nous passons à la vie immortelle.

 

C'est chose forcée que celui qui est en familiarité avec Dieu soit libéré de la mort et des autres choses sujettes à la corruption, car, de même qu'il n'est point possible que celui qui jouit de la clarté des rayons du soleil ne soit libre de l'obscurité, il est beaucoup moins possible encore que celui qui traite avec Dieu ne cesse d'être mortel.

 

Si ceux qui communiquent familièrement avec l'empereur et obtiennent la faveur de sa conversation ne peuvent plus être pauvres, cela sera encore bien moins possible pour ceux qui prient Dieu et lui parlent.

 

Jean d'Avila

 

Converser avec Dieu nous divinise
Épiphanie du Seigneur – Une étoile et une très grande joie

Publié par Olivier de Framond, compagnon jésuite sur 6 Janvier 2023, 16:36pm . Source "Jardinier de Dieu"

Les « rois mages », qui ne sont « que » des mages, éprouvent une très grand joie à l’arrêt de l’étoile. En ont-ils assez de tous leurs kilomètres ? Non, ils découvrent la Source de leur vie :

« le » Roi, un petit Enfant.

L’épiphanie, c’est la fête de l’humilité où les nations reconnaissent le Roi d’humilité. Ils ont fait tout ce chemin pour Lui.

Leur joie exulte, les voilà qui peuvent offrir leurs trésors. L’or. Petit Enfant, tu es le roi de l’univers.

L’encens. Tu es Dieu.

La myrrhe. Tu es Dieu-sauve, Jésus, qui offre Dieu.

La myrrhe est l’huile pour embaumer le mort.

Et nous, avec les mages, nous sommes mis en chemin vers toi, petit Enfant et roi d’humilité, sur la route de nos vies.

Le péché se fait toujours « en secret », en douce, sans se voir. Comme cette convocation des mages par Hérode.

Et sur la Croix évoquée par la myrrhe, Jésus le met au jour.

Aujourd’hui, des pouvoirs agissent « en secret » au dépens de nombreuses vies, en Ukraine, mais aussi de bien d’autres manières ici et là.

Ces pouvoirs semblent des maîtres incapables d’une conversion. Ils sont en nous.

Les mages sont pourtant le signe que sortir de soi, de son enfermement, non seulement est possible mais ils mènent vers la joie.

Ils accueillent le Salut, ils se tournent vers Lui, sans craindre de longs périples.

Paul va plus loin encore : les nations non seulement te reconnaissent, Dieu, roi d’humilité, mais elles sont associées au même héritage, au partage de la même promesse que le peuple élu !

Merci Gaspard, Melchior et Balthazar, si tels sont vos noms ! Priez l’Enfant de la crèche pour que nous marchions avec vous en suivant l’étoile de l’Esprit.

Olivier de Framond, compagnon jésuite
Is 60, 1-6 ; Ps 71 (72), 1-2, 7-8, 10-11, 12-13 ; Ep 3, 2-3a.5-6 ; Mt 2, 1-12

« Aide-moi, Seigneur, pour que mes yeux soient miséricordieux, pour que je ne soupçonne jamais ni ne juge d'après les apparences extérieures, mais que je discerne la beauté dans l'âme de mon prochain et que je lui vienne en aide.


Aide-moi, Seigneur, pour que mon oreille soit miséricordieuse, afin que je me penche sur les besoins de mon prochain et ne reste pas indifférente à ses douleurs ni à ses plaintes.


Aide-moi, Seigneur, pour que ma langue soit miséricordieuse, afin que je ne dise jamais de mal de mon prochain, mais que j'aie pour chacun un mot de consolation et de pardon.


Aide-moi, Seigneur, pour que mes mains soient miséricordieuses et remplies de bonnes actions, afin que je sache faire du bien à mon prochain et prendre sur moi les tâches les plus lourdes et les plus déplaisantes.


Aide-moi, Seigneur, pour que mes pieds soient miséricordieux, pour me hâter au secours de mon prochain, en dominant ma propre fatigue et ma lassitude. Mon véritable repos est de rendre service à mon prochain.


Aide-moi, Seigneur, pour que mon cœur soit miséricordieux, afin que ressente toutes les souffrances de mon prochain. Je ne refuserai mon cœur à personne.

Je fréquenterai sincèrement même ceux qui, je le sais, vont abuser de ma bonté, et moi, je m'enfermerai dans le Cœur très miséricordieux de Jésus. Je tairai mes propres souffrances. Que Ta miséricorde repose en moi, ô mon Seigneur.


C'est Toi qui m'ordonnes de m'exercer aux trois degrés de la miséricorde ;

le premier : l'acte miséricordieux - quel qu'il soit ;

le second : la parole miséricordieuse - si je ne puis aider par l'action, j'aiderai par la parole ;

le troisième - c'est la prière.

Si je ne peux témoigner la miséricorde ni par l'action, ni par la parole, je le pourrai toujours par la prière.

J'envoie ma prière même là où je ne puis aller physiquement.
Ô mon Jésus, transforme-moi en Toi, car Tu peux tout. »

Ste Faustine (1905-1938), Petit journal, 163 (Exercice général, année 1937), Parole et Dialogue, Paris, 2002.

-------------------------------------------

“Seja misericordioso como seu Pai é misericordioso. »(Lc 6,36)

"Ajuda-me, Senhor, para que meus olhos sejam misericordiosos, para que eu nunca suspeite ou julgue por aparências externas, mas que eu discernirei a beleza na alma do meu próximo e que eu possa ajudá-lo .


Ajuda-me, Senhor, para que meu ouvido seja misericordioso, para que eu possa considerar as necessidades do meu próximo e não permanecer indiferente às suas dores ou reclamações.


Ajuda-me, Senhor, para que a minha língua seja misericordiosa, para que nunca fale mal do meu próximo, mas tenha uma palavra de consolo e perdão para cada um.


Ajuda-me, Senhor, para que minhas mãos sejam misericordiosas e cheias de boas ações, para que eu saiba como fazer o bem ao próximo e me encarregue das tarefas mais pesadas e desagradáveis.


Ajuda-me, Senhor, para que meus pés sejam misericordiosos, apressar-se em auxílio do meu próximo, dominando meu próprio cansaço e meu cansaço. Meu verdadeiro descanso é prestar serviço ao meu vizinho.


Ajuda-me, Senhor, para que meu coração seja misericordioso, para que todos os sofrimentos do meu próximo sejam sentidos. Não recusarei meu coração a ninguém.

Sinceramente, freqüentarei até mesmo aqueles que, sei, abusarão da minha bondade, e me trancarei no coração misericordioso de Jesus. Vou esconder meus próprios sofrimentos. Que tua misericórdia repouse em mim, ó meu Senhor.


É você quem me ordena a me exercitar nos três graus de misericórdia;

o primeiro: o ato misericordioso - seja ele qual for;

o segundo: discurso misericordioso - se não puder ajudar pela ação, ajudarei falando;

o terceiro - é oração.

Se não posso mostrar misericórdia por ação ou por palavra, sempre posso fazê-lo através da oração.

Eu envio minha oração mesmo para onde não posso ir fisicamente.
Ó meu Jesus, me transforme em você, pois você pode fazer qualquer coisa. "

Ste Faustine (1905-1938), Petit journal, 163 (Exercício geral, ano de 1937), Parole et Dialogue, Paris, 2002.


-------------------------------------------

“Be merciful as your Father is merciful. »(Lk 6,36)

 

"Help me, Lord, so that my eyes may be merciful, so that I never suspect or judge from external appearances, but that I will discern the beauty in the soul of my neighbor and that I may help him .


Help me, Lord, so that my ear may be merciful, so that I may consider the needs of my neighbor and do not remain indifferent to his pains or his complaints.


Help me, Lord, so that my tongue may be merciful, so that I will never speak ill of my neighbor, but that I may have a word of consolation and forgiveness for each one.


Help me, Lord, so that my hands may be merciful and filled with good deeds, so that I may know how to do good to my neighbor and take upon me the heaviest and most unpleasant tasks.


Help me, Lord, so that my feet may be merciful, to hasten to the aid of my neighbor, by dominating my own fatigue and my weariness. My real rest is to be of service to my neighbor.


Help me, Lord, so that my heart may be merciful, so that all the sufferings of my neighbor may be felt. I will not refuse my heart to anyone.

I will sincerely frequent even those who, I know, will abuse my goodness, and I will shut myself up in the very merciful Heart of Jesus. I will hide my own sufferings. May Your mercy rest in me, O my Lord.


It is You who command me to exercise myself at the three degrees of mercy;

the first: the merciful act - whatever it is;

the second: merciful speech - if I cannot help by action, I will help by speaking;

the third - it is prayer.

If I cannot show mercy either by action or by word, I can always do so through prayer.

I send my prayer even where I cannot physically go.
O my Jesus, transform me into You, for You can do anything. "

Ste Faustine (1905-1938), Petit journal, 163 (General exercise, year 1937), Parole et Dialogue, Paris, 2002.
-------------------------------------------

“Sé misericordioso como tu Padre es misericordioso. »(Lc 6,36)

 

"Ayúdame, Señor, para que mis ojos sean misericordiosos, para que nunca sospeche o juzgue por apariencias externas, sino para discernir la belleza en el alma de mi prójimo y que pueda ayudarlo. .


Ayúdame, Señor, para que mi oído sea misericordioso, para que pueda considerar las necesidades de mi prójimo y no permanecer indiferente a sus dolores o sus quejas.


Ayúdame, Señor, para que mi lengua sea misericordiosa, para que nunca hable mal de mi prójimo, sino para que tenga una palabra de consuelo y perdón para cada uno.


Ayúdame, Señor, para que mis manos sean misericordiosas y llenas de buenas obras, para que sepa cómo hacer el bien a mi prójimo y asumir las tareas más pesadas y desagradables.


Ayúdame, Señor, para que mis pies sean misericordiosos, para acelerar la ayuda de mi prójimo, dominando mi propia fatiga y mi cansancio. Mi verdadero descanso es estar al servicio de mi vecino.


Ayúdame, Señor, para que mi corazón sea misericordioso, para que todo el sufrimiento de mi prójimo se sienta. No le negaré mi corazón a nadie.

Frecuentemente frecuentaré incluso a aquellos que, lo sé, abusarán de mi bondad, y me encerraré en el misericordioso Corazón de Jesús. Ocultaré mis propios sufrimientos. Que tu misericordia descanse en mí, oh mi Señor.


Eres Tú quien me ordena ejercitarme en los tres grados de misericordia;

el primero: el acto misericordioso, sea lo que sea;

el segundo: discurso misericordioso: si no puedo ayudar por acción, ayudaré hablando;

el tercero es la oración.

Si no puedo mostrar misericordia ni por acción ni por palabra, siempre puedo hacerlo a través de la oración.

Envío mi oración incluso donde no puedo ir físicamente.
Oh mi Jesús, transfórmame en ti, porque puedes hacer cualquier cosa. "

Ste Faustine (1905-1938), Petit journal, 163 (Ejercicio general, año 1937), Parole et Dialogue, París, 2002.

Shlom lekh bthoolto MariamHail, O Virgin  Mary/ 

  maliath taiboothofull of grace
  
moran a'amekh  - the Lord is with thee
  
mbarakhto at bneshey/ blessed art thou among women
 
 wambarakhoo feero dabkharsekh Yeshue/  and blessed is the fruit of thy womb, Jesus
  
O qadeeshto Mariam/ Holy Mary
  
yoldath aloho Mother of God
  
saloy hlofain hatoyehpray for us sinners
  
nosho wabsho'ath mawtan.now and at the hour of our death.
 
 Amîn 

 

Je vous salue, Marie pleine de grâces ; le Seigneur est avec vous. Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort. Amîn.

 

 

 

jesus_pecheurs Isaac Fanous.jpg:

PRIERE POUR LES VOCATIONS:

Père, faites se lever parmi les chrétiens 
de nombreuses et saintes vocations au sacerdoce, 
qui maintiennent la foi vivante 
et gardent une mémoire pleine de gratitude de Votre Fils Jésus, 
par la prédication de sa parole 
et l'administration des sacrements, 
par lesquels Vous renouvelez continuellement vos fidèles dans la Grâce du Saint Esprit. 

Donnez-nous de saints ministres de Votre autel, 
qui soient des célébrants attentifs et fervents de l'eucharistie, 
sacrement du don suprême du Christ pour la rédemption du monde, sacrement de la pérennité de Sa présence comme "l'Emmanuel", Dieu présent au milieu et pour le salut de Son Peuple. 

Appelez des ministres de Votre miséricorde, 
qui dispensent la joie de Votre pardon 
par le sacrement de la réconciliation. 

Père, puisse notre Église Syro-Orthodoxe francophone accueillir avec joie 
les nombreuses inspirations de l'Esprit de Votre Fils 
et, qu'en étant docile à ses enseignements, 
elle prenne soin des vocations au ministère sacerdotal 
et à la vie consacrée. 

Soutenez nos Pères dans la Foi, nos Métropolites,les évêques, les prêtres, les diacres, 
les personnes consacrées et tous les baptisés dans le Christ, à l'intérieur et à l'extérieur de notre Tradition Syro-Orthodoxe 
afin qu'ils accomplissent fidèlement leur mission 
au service de l'Évangile. 

Nous Vous le demandons par le Christ notre Seigneur, Votre Fils bien-aimé qui vit et règne avec Vous et le Saint Esprit pour les siècles sans fin.

Amîn. 

Ô Marie, Mère de Miséricorde et Reine des apôtres, priez pour nous ! 

__________

 

ORAÇÃO PELAS VOCAÇÕES:

Tree of Life #Jesus #Disciples #Coptic Icon:
Pai, deixe repousar entre os cristãos
numerosas e santas vocações ao sacerdócio,
que mantenham viva a fé
e manter uma memória cheia de gratidão Seu Filho Jesus,
pela pregação de sua palavra
e administrar os sacramentos,
pelo qual você renovar continuamente os vossos fiéis na graça do Espírito Santo.

Dê-nos santos ministros do vosso altar,
que estão celebrantes atentos e entusiastas da Eucaristia,
sacramento do dom supremo de Cristo para a redenção do mundo, o sacramento da sustentabilidade da sua presença como "Emmanuel", Deus presente entre e para a salvação de Seu povo.

Chamar ministros de sua mercê,
que fornecem a alegria de Seu perdão
através do Sacramento de reconciliação.

Pai, que nossa Igreja siro-ortodoxo falando alegremente boas-vindas
as numerosas inspirações do Espírito de Seu Filho
e, que sendo obedientes a seus ensinamentos,
ela cuida das vocações ao ministério sacerdotal
e à vida consagrada.

Apoiar nossos pais na fé, nossos metropolitanas, bispos, sacerdotes, diáconos,
pessoas consagradas e todos os baptizados em Cristo, dentro e fora da nossa tradição siro-ortodoxo
de modo que eles fielmente cumprir a sua missão
o serviço do Evangelho.

Você Nós vos pedimos por Cristo, nosso Senhor, Seu amado Filho, que vive e reina contigo eo Espírito Santo para todo o sempre.
Amin.

Modern Coptic Madonna:

Ó Maria, Mãe de Misericórdia e Rainha dos Apóstolos, rogai por nós!

Troisième dimanche après le baptême de notre Seigneur

Pour la Quadisha Qurbana (Divine Liturgie/ Ste Messe):

    • Actes des Apôtres 17: 16 à 34 :
  • 16 Pendant que Paul les attendait à Athènes, il avait l’esprit exaspéré en observant la ville livrée aux idoles.
  • 17 Il discutait donc à la synagogue avec les Juifs et ceux qui adorent Dieu, ainsi qu’avec ceux qu’il rencontrait chaque jour sur l’Agora.
  • 18 Il y avait même des philosophes épicuriens et stoïciens qui venaient s’entretenir avec lui. Certains disaient : « Que peut-il bien vouloir dire, ce radoteur ? » Et d’autres : « On dirait un prêcheur de divinités étrangères. » Ils disaient cela parce que Paul se faisait le messager de « Jésus » et de « Résurrection ».
  • 19 Ils vinrent le prendre pour le conduire à l’Aréopage. Ils lui disaient : « Pouvons-nous savoir quel est cet enseignement nouveau que tu proposes ?
  • 20 Tu nous rebats les oreilles de choses étranges. Nous voulons donc savoir ce que cela signifie. »
  • 21 Tous les Athéniens, en effet, ainsi que les étrangers de passage, ne consacraient leur temps à rien d’autre que dire ou écouter la dernière nouveauté.
  • 22 Alors Paul, debout au milieu de l’Aréopage, fit ce discours : « Athéniens, je peux observer que vous êtes, en toutes choses, des hommes particulièrement religieux.
  • 23 En effet, en me promenant et en observant vos monuments sacrés, j’ai même trouvé un autel avec cette inscription : “Au dieu inconnu.” Or, ce que vous vénérez sans le connaître, voilà ce que, moi, je viens vous annoncer.
  • 24 Le Dieu qui a fait le monde et tout ce qu’il contient, lui qui est Seigneur du ciel et de la terre, n’habite pas des sanctuaires faits de main d’homme ;
  • 25 il n’est pas non plus servi par des mains humaines, comme s’il avait besoin de quoi que ce soit, lui qui donne à tous la vie, le souffle et tout le nécessaire.
  • 26 À partir d’un seul homme, il a fait tous les peuples pour qu’ils habitent sur toute la surface de la terre, fixant les moments de leur histoire et les limites de leur habitat ;
  • 27 Dieu les a faits pour qu’ils le cherchent et, si possible, l’atteignent et le trouvent, lui qui, en fait, n’est pas loin de chacun de nous.
  • 28 Car c’est en lui que nous avons la vie, le mouvement et l’être. Ainsi l’ont également dit certains de vos poètes : Nous sommes de sa descendance.
  • 29 Si donc nous sommes de la descendance de Dieu, nous ne devons pas penser que la divinité est pareille à une statue d’or, d’argent ou de pierre sculptée par l’art et l’imagination de l’homme.
  • 30 Et voici que Dieu, sans tenir compte des temps où les hommes l’ont ignoré, leur enjoint maintenant de se convertir, tous et partout.
  • 31 En effet, il a fixé le jour où il va juger la terre avec justice, par un homme qu’il a établi pour cela, quand il l’a accrédité auprès de tous en le ressuscitant d’entre les morts. »
  • 32 Quand ils entendirent parler de résurrection des morts, les uns se moquaient, et les autres déclarèrent : « Là-dessus nous t’écouterons une autre fois. »
  • 33 C’est ainsi que Paul, se retirant du milieu d’eux, s’en alla.
  • 34 Cependant quelques hommes s’attachèrent à lui et devinrent croyants. Parmi eux, il y avait Denys, membre de l’Aréopage, et une femme nommée Damaris, ainsi que d’autres avec eux.
    •  
    • 1ère épître de St Paul Apôtre aux Corinthiens
    • 3: 16 :
    • 16 Ne savez-vous pas que vous êtes un sanctuaire de Dieu, et que l’Esprit de Dieu habite en vous ?
    • 4: 5 :
    • 05 Ainsi, ne portez pas de jugement prématuré, mais attendez la venue du Seigneur, car il mettra en lumière ce qui est caché dans les ténèbres, et il rendra manifestes les intentions des cœurs. Alors, la louange qui revient à chacun lui sera donnée par Dieu.
    •  
    • Evangile de Notre-Seigneur J-C selon Saint-Jean 3:1-12 :
  • 01 Il y avait un homme, un pharisien nommé Nicodème ; c’était un notable parmi les Juifs.
  • 02 Il vint trouver Jésus pendant la nuit. Il lui dit : « Rabbi, nous le savons, c’est de la part de Dieu que tu es venu comme un maître qui enseigne, car personne ne peut accomplir les signes que toi, tu accomplis, si Dieu n’est pas avec lui. »
  • 03 Jésus lui répondit : « Amen, amen, je te le dis : à moins de naître d’en haut, on ne peut voir le royaume de Dieu. »
  • 04 Nicodème lui répliqua : « Comment un homme peut-il naître quand il est vieux ? Peut-il entrer une deuxième fois dans le sein de sa mère et renaître ? »
  • 05 Jésus répondit : « Amen, amen, je te le dis : personne, à moins de naître de l’eau et de l’Esprit, ne peut entrer dans le royaume de Dieu.
  • 06 Ce qui est né de la chair est chair ; ce qui est né de l’Esprit est esprit.
  • 07 Ne sois pas étonné si je t’ai dit : il vous faut naître d’en haut.
  • 08 Le vent souffle où il veut : tu entends sa voix, mais tu ne sais ni d’où il vient ni où il va. Il en est ainsi pour qui est né du souffle de l’Esprit. »
  • 09 Nicodème reprit : « Comment cela peut-il se faire ? »
  • 10 Jésus lui répondit : « Tu es un maître qui enseigne Israël et tu ne connais pas ces choses-là ?
  • 11 Amen, amen, je te le dis : nous parlons de ce que nous savons, nous témoignons de ce que nous avons vu, et vous ne recevez pas notre témoignage.
  • 12 Si vous ne croyez pas lorsque je vous parle des choses de la terre, comment croirez-vous quand je vous parlerai des choses du ciel ?

 

Pourquoi le Christ est-Il appelé Clef de David ?

 

La clef du judaïsme :

Le prophète Isaïe dit que « sur son épaule est la clef de la maison de David » (22, 22). L’Apocalypse l’appelle « Celui qui détient la clef de David » (3, 7). Par métonymie, l’expression désigne le Messie lui-même.

Mais cela veut dire qu’Il détient la clef de toute la maison d’Israël, de toute la tradition juive. En premier, le pouvoir de clefs est le pouvoir suprême que le Père céleste remet à son Fils, car Il lui a tout remis.

Le Fils et Messie est ainsi reconnu comme l’intendant suprême de la Maison de Dieu, ce que développe en maint endroit le saint Évangile selon saint Jean. Il est en personne la clef de toute l’histoire du peuple juif, y compris la Shoa.

 

Il ouvre les Écritures

La clef est également celle des saintes Écritures. Celles-ci, comparées par Origène à un grand coffre, sont fermées à la compréhension seulement humaine, y compris aux sciences bibliques.

Pour ouvrir le trésor de la parole de Dieu, seul Celui qui en détient la clef est compétent, parce qu’Il est la Parole et le Verbe de Dieu.

C’est Lui qui, avant de se faire chair et homme, parle dans sa parole ; c’est Lui qui, par le saint Esprit, parle par la voix des prophètes.

Le Christ, comme Il le dit Lui-même après sa résurrection aux disciples qui voyageaient vers Emmaüs, est Lui-même la vérité de toute la Bible :

« commençant par Moïse et par tous les prophètes, Il leur expliqua dans toutes les Écritures ce qui le concernait » (Luc 24, 27).

Le Messie est l’exégète par excellence. Et une bonne méthode consiste à lire d’abord le saint Évangile, puis les Psaumes et d’ouvrir ensuite la Genèse et toute le Torah.

 

Les clefs de la vie et de la mort:

Le Christ est encore appelé Clef parce qu’Il détient les clefs du Royaume dont Il est le fondateur avec le Père et l’Esprit : les clefs de la vie éternelle avec lui-même.

Et, dans l’Apocalypse, Il dit :

« Je détiens les clefs de la mort » (1, 18).

En effet, Il l’a montré, par sa glorieuse résurrection, quand Il franchit les portes de la mort, à partir des enfers, pour entrer avec toute l’humanité dans la Vie.

 

Le pouvoir souverain:

Et encore : le Christ détient la Clef de David, et Il est Lui-même cette glorieuse et divine Clef, parce qu’Il a le pouvoir de pardonner les péchés ; Il délivre ceux qui sont emprisonnés par les passions, les péchés et l’ignorance de Dieu.

En tant que Clef, Il délie, Il absout et Il affranchit comme Il le dit encore par la bouche du Prophète :

« l’Esprit du Seigneur est sur moi… Il m’a envoyé proclamer aux captifs  la libération… renvoyer les opprimés en liberté » (Luc 4, 18. Cf. Isaïe 61, 1-2 et 58, 6).

 

Une clef en forme de croix:

Quelle est la forme de cette clef ? Sa forme est celle de la Croix, dont l’homme s’approche par l’humilité et le repentir.

Le Messie Lui-même a fait éclater les portes de la mort par sa divine humilité et en montant sur la Croix pour les péchés de tous les hommes du passé, du présent et de l’avenir.

(a.p. Marc-Antoine) Source : "Sagesse Orthodoxe"

Quatrième dimanche après le baptême (Dimanche pour les travailleurs)

 

Pour la Quadisha Qurbana (Divine Liturgie/ Ste Messe):

 

o    Actes 18: 1 à 4 :

  • 01 Après cela, Paul s’éloigna d’Athènes et se rendit à Corinthe.
  • 02 Il y trouva un Juif nommé Aquila, originaire de la province du Pont, récemment arrivé d’Italie, ainsi que sa femme Priscille ; l’empereur Claude, en effet, avait pris la décision d’éloigner de Rome tous les Juifs. Paul entra en relation avec eux ;
  • 03 comme ils avaient le même métier, il demeurait chez eux et y travaillait, car ils étaient, de leur métier, fabricants de tentes.
  • 04 Chaque sabbat, Paul discutait à la synagogue et s’efforçait de convaincre aussi bien les Juifs que les Grecs.

o     

o     20: 33 -35 :

  • 33 Je n’ai convoité ni l’argent ni l’or ni le vêtement de personne.
  • 34 Vous le savez bien vous-mêmes : les mains que voici ont pourvu à mes besoins et à ceux de mes compagnons.
  • 35 En toutes choses, je vous ai montré qu’en se donnant ainsi de la peine, il faut secourir les faibles et se souvenir des paroles du Seigneur Jésus, car lui-même a dit : Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. »

o     

o    Jacques 5: 1-14 :

  • 01 Et vous autres, maintenant, les riches ! Pleurez, lamentez-vous sur les malheurs qui vous attendent.
  • 02 Vos richesses sont pourries, vos vêtements sont mangés des mites,
  • 03 votre or et votre argent sont rouillés. Cette rouille sera un témoignage contre vous, elle dévorera votre chair comme un feu. Vous avez amassé des richesses, alors que nous sommes dans les derniers jours !
  • 04 Le salaire dont vous avez frustré les ouvriers qui ont moissonné vos champs, le voici qui crie, et les clameurs des moissonneurs sont parvenues aux oreilles du Seigneur de l’univers.
  • 05 Vous avez mené sur terre une vie de luxe et de délices, et vous vous êtes rassasiés au jour du massacre.
  • 06 Vous avez condamné le juste et vous l’avez tué, sans qu’il vous oppose de résistance.
  • 07 Frères, en attendant la venue du Seigneur, prenez patience. Voyez le cultivateur : il attend les fruits précieux de la terre avec patience, jusqu’à ce qu’il ait fait la récolte précoce et la récolte tardive.
  • 08 Prenez patience, vous aussi, et tenez ferme car la venue du Seigneur est proche.
  • 09 Frères, ne gémissez pas les uns contre les autres, ainsi vous ne serez pas jugés. Voyez : le Juge est à notre porte.
  • 10 Frères, prenez pour modèles d’endurance et de patience les prophètes qui ont parlé au nom du Seigneur.
  • 11 Voyez : nous proclamons heureux ceux qui tiennent bon. Vous avez entendu dire comment Job a tenu bon, et vous avez vu ce qu’à la fin le Seigneur a fait pour lui, car le Seigneur est tendre et miséricordieux.
  • 12 Et avant tout, mes frères, ne faites pas de serment : ne jurez ni par le ciel ni par la terre, ni d’aucune autre manière ; que votre « oui » soit un « oui », que votre « non » soit un « non » ; ainsi vous ne tomberez pas sous le jugement.
  • 13 L’un de vous se porte mal ? Qu’il prie. Un autre va bien ? Qu’il chante le Seigneur.
  • 14 L’un de vous est malade ? Qu’il appelle les Anciens en fonction dans l’Église : ils prieront sur lui après lui avoir fait une onction d’huile au nom du Seigneur.

o     

o    I Corinthiens 12: 12-27 :

  • 12 Prenons une comparaison : le corps ne fait qu’un, il a pourtant plusieurs membres ; et tous les membres, malgré leur nombre, ne forment qu’un seul corps. Il en est ainsi pour le Christ.
  • 13 C’est dans un unique Esprit, en effet, que nous tous, Juifs ou païens, esclaves ou hommes libres, nous avons été baptisés pour former un seul corps. Tous, nous avons été désaltérés par un unique Esprit.
  • 14 Le corps humain se compose non pas d’un seul, mais de plusieurs membres.
  • 15 Le pied aurait beau dire : « Je ne suis pas la main, donc je ne fais pas partie du corps », il fait cependant partie du corps.
  • 16 L’oreille aurait beau dire : « Je ne suis pas l’œil, donc je ne fais pas partie du corps », elle fait cependant partie du corps.
  • 17 Si, dans le corps, il n’y avait que les yeux, comment pourrait-on entendre ? S’il n’y avait que les oreilles, comment pourrait-on sentir les odeurs ?
  • 18 Mais, dans le corps, Dieu a disposé les différents membres comme il l’a voulu.
  • 19 S’il n’y avait en tout qu’un seul membre, comment cela ferait-il un corps ?
  • 20 En fait, il y a plusieurs membres, et un seul corps.
  • 21 L’œil ne peut pas dire à la main : « Je n’ai pas besoin de toi » ; la tête ne peut pas dire aux pieds : « Je n’ai pas besoin de vous ».
  • 22 Bien plus, les parties du corps qui paraissent les plus délicates sont indispensables.
  • 23 Et celles qui passent pour moins honorables, ce sont elles que nous traitons avec plus d’honneur ; celles qui sont moins décentes, nous les traitons plus décemment ;
  • 24 pour celles qui sont décentes, ce n’est pas nécessaire. Mais en organisant le corps, Dieu a accordé plus d’honneur à ce qui en est dépourvu.
  • 25 Il a voulu ainsi qu’il n’y ait pas de division dans le corps, mais que les différents membres aient tous le souci les uns des autres.
  • 26 Si un seul membre souffre, tous les membres partagent sa souffrance ; si un membre est à l’honneur, tous partagent sa joie.
  • 27 Or, vous êtes corps du Christ et, chacun pour votre part, vous êtes membres de ce corps.

o     

o    I Thessaloniciens 4: 9 -12 :

  • 09 Pour ce qui est de l’amour fraternel, vous n’avez pas besoin que je vous en parle dans ma lettre, car vous avez appris vous-mêmes de Dieu à vous aimer les uns les autres,
  • 10 et c’est ce que vous faites envers tous les frères de la province de Macédoine. Frères, nous vous encourageons à progresser encore :
  • 11 ayez à cœur de vivre calmement, de vous occuper chacun de vos propres affaires et de travailler de vos mains comme nous vous l’avons ordonné.
  • 12 Ainsi, votre conduite méritera le respect des gens du dehors, et vous ne manquerez de rien.

o     

o    II Thessaloniciens 3: 6-15 :

  • 06 Frères, au nom du Seigneur Jésus Christ, nous vous ordonnons d’éviter tout frère qui mène une vie désordonnée et ne suit pas la tradition que vous avez reçue de nous.
  • 07 Vous savez bien, vous, ce qu’il faut faire pour nous imiter. Nous n’avons pas vécu parmi vous de façon désordonnée ;
  • 08 et le pain que nous avons mangé, nous ne l’avons pas reçu gratuitement. Au contraire, dans la peine et la fatigue, nuit et jour, nous avons travaillé pour n’être à la charge d’aucun d’entre vous.
  • 09 Bien sûr, nous avons le droit d’être à charge, mais nous avons voulu être pour vous un modèle à imiter.
  • 10 Et quand nous étions chez vous, nous vous donnions cet ordre : si quelqu’un ne veut pas travailler, qu’il ne mange pas non plus.
  • 11 Or, nous apprenons que certains d’entre vous mènent une vie déréglée, affairés sans rien faire.
  • 12 À ceux-là, nous adressons dans le Seigneur Jésus Christ cet ordre et cet appel : qu’ils travaillent dans le calme pour manger le pain qu’ils auront gagné.
  • 13 Vous, frères, ne vous lassez pas de faire le bien.
  • 14 Si quelqu’un n’obéit pas à ce que nous disons dans cette lettre, signalez-le ; ne le fréquentez pas, pour qu’il soit couvert de confusion ;
  • 15 mais ne le considérez pas comme un ennemi, réprimandez-le plutôt comme un frère.

o     

o    Evangile de Notre-Seigneur J-C selon Saint-Marc 6:1-6 :

  • 01 Sorti de là, Jésus se rendit dans son lieu d’origine, et ses disciples le suivirent.
  • 02 Le jour du sabbat, il se mit à enseigner dans la synagogue. De nombreux auditeurs, frappés d’étonnement, disaient : « D’où cela lui vient-il ? Quelle est cette sagesse qui lui a été donnée, et ces grands miracles qui se réalisent par ses mains ?
  • 03 N’est-il pas le charpentier, le fils de Marie, et le frère de Jacques, de José, de Jude et de Simon ? Ses sœurs ne sont-elles pas ici chez nous ? » Et ils étaient profondément choqués à son sujet.
  • 04 Jésus leur disait : « Un prophète n’est méprisé que dans son pays, sa parenté et sa maison. »
  • 05 Et là il ne pouvait accomplir aucun miracle ; il guérit seulement quelques malades en leur imposant les mains.
  • 06 Et il s’étonna de leur manque de foi. Jésus parcourait les villages d’alentour en enseignant.
  •  
  • La manifestation de l'Eglise dans le monde au jour même de la Pentecôte prouve incontestablement que l'Eglise n'a jamais exigeait l'uniformité des rites mais plutôt l'unité de la Foi dans la diversité des expressions.(Dayroyo Youhanon, Prêtre de l'Eglise Patriarcale à Paris)

    La manifestation de l'Eglise dans le monde au jour même de la Pentecôte prouve incontestablement que l'Eglise n'a jamais exigeait l'uniformité des rites mais plutôt l'unité de la Foi dans la diversité des expressions.(Dayroyo Youhanon, Prêtre de l'Eglise Patriarcale à Paris)

Quelle place pour l’argent dans l’Église ?
Dieu est donateur de tout bien : 

Tout argent gagné de façon honnête, c’est-à-dire sans contrevenir aux commandements, est considéré comme un don de Dieu.

La richesse, du point de vue biblique, est une bénédiction, comme le montre l’exemple d’Abraham, de Job et de nombreux autres personnages de la Bible.

La richesse, l’argent, sont des biens que l’homme reçoit du Père céleste.

Le mauvais Riche:

Le mésusage des richesses est stigmatisé par Dieu le Verbe dans le saint Évangile : le « mauvais Riche », celui qui s’enrichit égoïstement et aux dépens d’autrui, le créancier ou le gestionnaire malhonnête attirent notre attention sur l’ambivalence de l’argent.

En soi, l’argent est un bien et, comme tout bien, il peut être perverti par l’usage qu’on en fait.

De plus, l’attachement aux richesses, la possession égoïste, l’addiction à l’argent, ce qui est nommé l’avarice, constitue un obstacle important, sinon incontournable, à l’entrée dans le Royaume.

Aussi beaucoup de saints et de justes, et le Christ Dieu Lui-même, donnent-ils l’exemple de la pauvreté volontaire. La non-possession est une liberté.

Le travail humain:

S’il est vrai que l’argent est un don de Dieu, il est également le résultat du travail humain, ce qui lui confère une deuxième valeur.

L’argent est objet de respect parce qu’il est la valeur et le prix inappréciable de l’effort et du service humains et parce qu’il est le signe de la générosité divine à notre égard.

Quel que soit celui qui nous rétribue en ce monde, c’est le Père céleste qui, à la fois nous recrute pour tel ou tel travail, et qui nous rétribue par l’intermédiaire de notre employeur.

Notre salaire est d’abord la grâce de faire la volonté du Père en ce monde, et, deuxièmement, la jouissance d’un bien matériel.

L’offrande eucharistique:

Sur le modèle eucharistique – « ce qui est à toi, le tenant de toi, nous te l’offrons pour ceux qui sont à toi ! » – l’argent qui nous vient de Dieu lui est offert en retour, en action de grâce, de même que nous présentons au Créateur les fruits de la terre qu’Il nous a donnés, notamment le pain et le vin.

L’homme et la femme bibliques présentent des offrandes choisies parmi les biens qui leur viennent de Dieu. Les croyants apportent à Dieu une part de leur salaire, le dixième ou une quantité fixée avec discernement.

L’offrande de l’argent accompagne liturgiquement celle du pain, du vin, de l’huile, des cierges, des noms, et d’autres créatures suivant les saisons : au mois d’août, on offre des graines ou des fruits.

Consécration et sanctification de l’argent:

L’offrande à Dieu de l’argent que nous avons gagné par le travail de nos mains et de notre esprit reçoit du Seigneur sa consécration et sa sanctification.

Un argent gagné en cohérence avec la volonté du Père est agréé par celui-ci comme expression de notre gratitude.

Et, comme les autres offrandes, il est multiplié et redistribué aux hommes, toujours sur le modèle eucharistique.

Cette distribution de l’argent offert se fait sous forme d’aumône, de contribution à la vie de la communauté, par le ministère de l’Église, notamment, à l’époque apostolique, par le ministère des diacres, de nos jours, du prêtre u du trésorier.

Mais cette distribution de l’agent sanctifié par la grâce paternelle de Dieu se fait également par les personnes qui prennent, chacun pour sa part,  l’initiative, par amour pour le prochain, de partager leurs biens.

L’exemple des saints « miséricordieux »:

Le temps du carême de la Nativité, ou Avent, comporte six semaines au cours desquelles le principe de l’offrande est particulièrement mis en valeur.

Il l’est d’abord par la référence à plusieurs saints qui se sont distingués par leur générosité. Saint Martin de Tours et saint Jean d’Alexandrie reçoivent ainsi le nom de « miséricordieux ».

Saint Nicolas est le modèle incontournable de l’aumône, et il donne l’exemple à tout chrétien et à tout homme de préparer des cadeaux pour les démunis ou de déposer des offrandes anonymes à la porte des pauvres.

Saint Spiridon de Chypre est également fêté pour son grand cœur pendant cette période.

A Noël, tout particulièrement, nous comprenons que toute offrande faite au prochain est en réalité apportée à Dieu lui-même, le Créateur : l’offrande, notamment en argent, consiste en fait à restituer un bien qui, loin de nous appartenir, est confié à notre gestion.

Le statut sacerdotal d’Adam:

L’argent, et l’offrande que nous en faisons, rappellent le statut sacerdotal que l’homme reçut au Paradis et qu’il retrouve en plénitude par le saint Baptême.

La dimension caritative de la vie chrétienne se rapporte, non à une morale sociale ou à un humanitarisme, mais au fait que l’appartenance au sacerdoce du Christ s’exprime par l’offrande.

Le statut adamique de l’homme est sacerdotal et royal, il est liturgique et sacramentel. Les offrandes, notamment celle de l’argent par l’aumône et une répartition équitable des richesses, relèvent de la conscience  sacerdotale qui se développe chez les saints.

(a.p. Marc-Antoine) Source "Sagesse Orthodoxe"

Commentaires de l'Ecriture par Saint Théophane le reclus.

1 Timothée 4, 9-15; Luc 19:1-10

 

Celui qui ferme son oreille au cri des pauvres, il criera aussi lui-

même, mais il ne sera pas entendu

(Proverbes 21:13).

 

Et nous nous demandons pourquoi Dieu n'écoute pas nos prières?

 

Voilà la raison!

Parce qu'il y a certainement eu des cas où nous avons empêché

nos oreilles d'entendre les prières des nécessiteux, de sorte que

le Seigneur ne nous entend pas non plus. 


Ce n'est pas un grand malheur si une prière à propos de quelque

chose de temporel n'est pas entendue, mais comme cela devient

déplorable si le Seigneur ne nous écoute quand nous commençons

à prier pour le pardon de nos péchés.

 

Il n'écoutera pas si le cri vers Lui de ceux que nous avons

méprisés est plus fort que nos prières. 


Nous devons nous hâter d'éviter ce malheur extrême, selon

l'exemple de Zachée, dont les sages décisions ont fait que le

Seigneur lui a dit, "aujourd'hui le salut est entré dans cette

maison

(Luc 19:9).

Version française Claude Lopez-Ginisty d'après St Theophan the Recluse Thoughts for each Day of the Year St Herman of Alaska, Platina, CA USA 2010 +

 

Neuvaine pour des amis qui sont atteints de cancer ou de maladie de longue durée

peregrine1[1]

Seigneur Jésus, c'est avec confiance que je commence cette neuvaine avec toi et Marie, notre Mère, pour obtenir, par I ‘intercession de Saint Pérégrin, la guérison de N... Seigneur Jésus, préserve-moi de ces maladies et surtout garde-moi dans Ton amour "AMEN.

 

 A CHAQUE JOUR DE LA NEUVAINE:

 

1. Signe de la Croix

 

 2. Je me mets en la présence du Seigneur Jésus.

(Silence)

Seigneur Jésus fais moi vivre ce moment, ta présence, prie, adore, remercie, demande pardon avec moi et pour moi.

Sainte Marie accompagne-moi dans ma prière

 

3. Un silence

 

 4. HYMNE

Viens, Esprit Créateur,

Visite l'âme de tes fidèles.

Emplis de Ia grâce d'en haut les cœurs que Tu as créés.

Enflamme-nous de ta lumière,

Emplis nos cœurs de ton amour,

Affermis toujours de Ta force la faiblesse de notre corps.

Fais-nous connaître Dieu le Père,

Révèle-nous Ie Fils,

Et Toi, leur commun Esprit,

Fais-nous toujours croire en Toi. AMEN. 

5. Méditation  évangélique et prière avec Saint Pérégrin: voir les différents  jours de la neuvaine.

 6. Priez une dizaine de chapelet ou une Septaine du chapelet de ND des Douleurs.

 7. Prière de la neuvaine

 8. Bénédiction:

Que la paix de Dieu garde mes pensées dans le Christ Jésus.

AMEN.

 

Saint Pérégrin, prie pour nous

 

1er jour

(« Aimez-vous les uns, les autres comme je vous ai aime »

jean 13,3-4)

Suis-je bien persuade de l’amour que Jésus a pour moi ? Cette conviction, cette sainteté qui s’édifie dans un service amoureux de ceux qui m’entourent, leur prodiguant ce que je serais heureux d’offrir au Seigneur. Le Christ aime ceux a qui il peut se donner d’avantage  ceux qui attende beaucoup de lui et qui compte sur lui pour tout. Un simple sourire, une parole encourageante, une visite a une personne seule…autant de manifestation de mon amour pour Jésus.Avec le Seigneur Jésus, que ma vie soit un réel témoignage et vivre de l’amour qu’il est venu apporter sur la terre.

PRIERE

Seigneur Jésus, Toi qui, dans ta grande bonté, as donné à ton serviteur Saint Pérégrin un grand amour pour son entourage, accorde-moi cette même faveur.Répands par moi ton amour.

Sainte Marie, donne-nous ton Fils ,AMEN

 

2e jour

(« Si donc, je vous ai lave les pieds, moi le Seigneur, vous devez, vous aussi vous laver les pieds les uns les autres ») Jean 13,14

 

Mon entourage est un don que le Seigneur Jésus me fait. Il est un amour. Jésus ne me demande pas combien de choses que je fais, mes combiens d’amour que je mets dans mes actes. Ma vie chrétienne est une vie de dépendance du Seigneur Jésus dont le fruit précisément est le service de mon entourage. Ce service vécu est en même temps une prière, puisque je l’accomplis par lui, avec lui et en lui.

 

PRIERE

Seigneur Jésus, Toi qui, dans ta grande bonté, as donné á ton serviteur Saint Pérégrin de vivre un service auprès de son entourage, accorde-moi cette même faveur. Que je reçoive mon entourage comme un don que tu me fais.

Sainte Marie, donne-nous ton Fils .AMEN

 

3e jour

(« Jésus, rempli de l’Esprit Saint fu poussé au désert ») luc 4,1

 

Il me sera difficile de prier si je ne sais comment m’y prendre. La chose la plus essentielle est le silence. Je ne peux me mettre en la présence du Seigneur sans m’engager du dedans et du dehors. Il faut m’y habituer progressivement à un silence de l’Esprit, des yeux et de la langue. Le Christ Jésus est un ami du silence. Il n’est pas dans le bruit ni dans l’agitation.  

 

PRIERE

Seigneur Jésus, Toi qui, dans ta grande bonté a donné á, ton serviteur Saint Pérégrin d’être une âme de prière et de silence, accorde-moi cette même faveur. Forme en moi un vrai priant.

Sainte Marie donne-nous ton Fils, AMEN

 

4e jour

 (« C’est á cela que tous reconnaitrons que vous êtes mes disciples si vous avez l’amour les uns pour les autres. ») Jean 13,35

 

 Ma mission est de donner le Seigneur Jésus Christ aux autres, je peux d’autant plus donner dans ma vie active que j’aurai d’avantage puisse dans la prière silencieuse. L’essentiel n’est pas ce que je peux bien dire, mais ce que le seigneur me dit et ce qu’il dit aux autres par moi. Jésus m’attend dans le silence. Il m’écoute dans le silence et c’est dans le silence qu’il parle à mon cœur. Le silence n’est pas chose facile, mais je dois m’y efforcer pour pouvoir prier. Je trouverai de nouvelles énergies et une vraie vie de communion : union de mes pensées au Seigneur Jésus, de mes prières a sa prière, de ses actions á son œuvre, de ma vie á sa vie.

 PRIERE

Seigneur Jésus, Toi qui, dans ta grande bonté, as donné á ton serviteur Saint Pérégrin de bien remplir sa mission de te donner aux autres, accorde-moi cette faveur. Forme en moi le priant, prêt à vivre le service dans l’amour.

Sainte Marie donne-nous ton Fils, AMEN

 

 5e jour

 

(« Que votre cœur ne se trouble pas ») Jean 14,1

 

Que serait ma vie si je n’étais pas rayonnant de joie. Pure et simplement une servitude. Que ma joie resplendisse dans mes yeux, mon regard, ma conversation, mon service. Et en voyant ce bonheur  mon entourage prendra conscience de sa dignité d’enfants de Dieu.

 PRIERE

Seigneur Jésus, Toi qui, dans ta grande bonté a donné á ton serviteur Saint Pérégrin de vivre dans la joie, accorde-moi cette même faveur, Que je sois ta joie !

6e jour

(« Si quelqu’un veut le premier, il devra être le dernier de tous ») Marc 9,35

 

Le seigneur a besoin de ma pauvreté, de mon cœur et non de mon abondance.

 Je veux devenir humble :

-Je dois parler le moins possible de moi-même

-Accueillir la contradiction avec humour

-Ne pas m’arrêter aux défauts des autres

-Accepter les remarques, même si elles sont injustes

-Accepter au besoin de me voir mise dans l’ombre

-Rester poli et délicat même si quelqu’un me provoque

-Ne pas chercher à être admirer et aimé

-Ne pas toujours chercher à avoir le dernier mot

  dans les discutions même si j’ai raison

-Surtout demander l’humilité  

 PRIERE

Seigneur Jésus, Toi qui, dans ta grande bonté a donne á ton serviteur Saint Pérégrin cette belle vertu d’humilité, accorde-moi cette même faveur. Forme en moi un cœur de pauvre rempli d’humilité.

Sainte Marie, donne-nous ton Fils, AMEN

 

7e jour

(« Celui qui me suit aura la lumière de la vie ») Jean 8,12

 

 Je peux tout avec le Seigneur Jésus Christ car il est ma force. Dans cette certitude, je peux puiser une profonde confiance dans l’heureuse issue de mon travail qui est le travail de Jésus. Seul je ne peux rien faire à l’exception du péché. Tous les dons de la nature et de la grâce que je possède, c’est le seigneur Jésus qui me les donne. Qu’il n’y ait dans mon travail, ni orgueil ni vanité. Je me mets totalement sous l’influence de Jésus pour que je puisse penser á travers son Esprit, travailler avec ses mains car si j’ai sa force en moi je peux tout.

 PRIERE

Seigneur Jésus, Toi qui, dans ta grande bonté, as donné à ton serviteur Saint Pérégrin de tout miser sur Toi, accorde moi celte même faveur. Que je sois constamment sous ton influence.

Sainte Marie, donne-nous ton Fils, AMEN

 

8e jour,

 (« Je suis le pain de vie ») Jean 6,48

 

 La foi en acte est amour et la foi en acte est service.

Je dois prendre au mot le Seigneur et croire en lui. J’ai besoin de l’Eucharistie pour cela car Jésus s’est fait le pain de vie pour satisfaire mes désirs, mes aspirations, mon amour pour lui. C’est pour ce motif que ma vie doit être très lie à l’Eucharistie. Il faut vivre la messe chaque jour si possible. Faire une heure d’adoration qui me rendra proche de lui et me permettra de mieux servir mon entourage.

 PRIERE

Seigneur Jésus, Toi qui, dans ta grande bonté, as donné à ton serviteur Saint Pérégrin de vivre l'Eucharistie chaque jour, accorde-moi cette même faveur. Que ma vie soit très liée à Toi, Jésus, mon frère.

Sainte Marie, donne-nous ton Fils. AMEN. 

 

9e jour,

 (« Voila ta mère ») Jean 19,27

 

Aimer Marie.

Pour aimer comme le Seigneur Jésus

Pour être comme lui source de joie

Pour tout partager avec elle-même la croix

 J’ai ma croix à porter c’est un signe d’appartenance, j’ai besoin que Marie m’aide à le faire. La sainteté n’est pas un luxe, mais un devoir. Une grande sainteté devient toujours simple si je suis prêt à suivre le Christ comme Marie.

 PRIERE

Seigneur Jésus, Toi qui, dans ta grande bonté a donné á ton serviteur Saint Pérégrin une grande dévotion à la très sainte vierge Marie, accorde-nous cette même faveur

Jésus nous te rendons grâce de nous avoir donné Marie comme Mère dans la Foi.

SIGNEZ LA PETITION POUR LA LIBERATION DES DEUX EVÊQUES QUIDNAPES EN SYRIE /PETITION ON THE ABDUCTION OF THE TWO HIERARCHS OF ALEPPO SYRIAToujours aucune nouvelle d'eux....Nous espérons... 

Afficher l'image d'origine

*Rappel des faits:

Le 22 avril 2013, Mgr Yohanna (Jean) Ibrahim, archevêque syriaque orthodoxe d’Alep, et Mgr Boulos (Paul) Yazigi, archevêque grec orthodoxe de la même ville, étaient enlevés à l’ouest d’Alep en Syrie. Les deux évêques s’étaient rendus en voiture,fraternellement, avec un chauffeur, dans cette région pour tenter de négocier la libération de deux prêtres enlevés en février précédent : le Père Michel Kayyal (catholique arménien) le le Père Maher Mahfouz (grec-orthodoxe). C’est l’un des enlèvements les plus étranges en période de guerre puisqu’il n’y a eu aucune revendication. Même les médias ne s’intéressent pas beaucoup à cette affaire, jugée peu sulfureuse et surtout incompréhensible. Pour cette raison, le site Internet grec Pemptousia met en ligne une pétition (en anglais) pour la libération de deux hiérarques. Pour la signer,pétition relayée en France par Orthodoxie.com et nous-même  cliquez ICI !

Merci.

Afficher l'image d'origine

 

N'oublions-pas de prier pour les évêques, prêtres et

 

fidèles chrétiens détenus par les "islamistes"

 

ou terroristesen tous genres !

 

Prions sans relâche pour que le

 

Seigneur les soutienne. Prions pour leur libération ...

 

  

Let us not forget the bishops, priests and faithful

 

Christians held by "Islamists" or terrorists of all

 

kinds! Pray tirelessly for the Lord to sustain them.

 

Pray for their release ...

Image of the Saviour Not Made by Hand: a traditional Orthodox iconography in the interpretation of Simon Ushakov (1658).:

 

Où nous trouver ?

Grande Paroisse NORD-OUEST et NORD-EST (Paroisse Cathédrale N-D de Miséricorde):

 NORMANDIE :

CHANDAI (61) et CHAISE-DIEU DU THEIL (27):

 * Le Sanctuaire Marial de la

Bse Vierge Marie, Mère de Miséricorde 

Monastère Syriaque N-D de Miséricorde
Brévilly
61300 CHANDAI

Tel: 02.33.24.79.58 

 Courriel:asstradsyrfr@laposte.net 

Messe journalières en semaine à 10h30 (Teléphoner en cas d'absence)

Tous les dimanches, Messe à 10h30 et permanence constante de prêtres  pour CATÉCHISME, Sacrements et sacramentaux (bénédictions, prières de délivrance, pour les malades ou exorcismes) .

(Liturgie de St Jacques dite "d'Antioche-Jérusalem") 

Tel: 02.33.24.79.58 Courriel:asstradsyrfr@laposte.net

 

Maison Ste Barbe 
(Siège de l'Ass Caritative CARITAS E S O F)

15 Rue des 3 Communes
27580 CHAISE-DIEU DU THEIL

Tel: 02.33.24.79.58 

 Courriel:asstradsyrfr@laposte.net

 

* Relais Paroissial St Michel

S/ Mme H MARIE, 43 Rue de la Marne

14000 CAEN.Tel: 02.33.24.79.58

 Courriel:asstradsyrfr@laposte.net

 Le 30 de chaque mois, Permanence pastorale de 8h30 à 19h (Sur R.D.V) chez Mme Henriette Marie, 43, Rue de la Marne à CAEN. Tel 06.33.98.52.54 . (Possibilité de rencontrer un prêtre pour Catéchisme, Sacrements et sacramentaux (bénédictions, prières de délivrance, pour les malades ou exorcismes) . 

PARIS ET REGION PARISIENNE:

* Relais Paroissial Sainte Geneviève Mar Thoma

Permanence pastorale tous les Vendredis et Samedi précédents les 1ers Dimanches de chaque mois.(Possibilité de rencontrer un prêtre pour Catéchisme, Sacrements et sacramentaux (bénédictions, prières de délivrance, pour les malades ou exorcismes) .

ALSACE-LORAINE (Grand Est):

* Relais Paroissial Sainte Sainte Clotilde Permanence pastorale épisodique à organiser  sur asstradsyrfr@laposte.net ou  par SMS au 06 48 89 94 89 ,Possibilité de rencontrer un prêtre pour Catéchisme, Sacrements et sacramentaux (bénédictions, prières de délivrance, pour les malades ou exorcismes) . Sainte 

-+-

 

Grande Paroisse "NOUVELLE AQUITAINE" , OCCITANIE

(N-D de la Très Sainte Trinité) : 

NANTES:

 *"relais paroissial" St Charbel

18h, Messe le 2ème jeudi de chaque mois et permanence régulière d'un prêtre Sacrements et sacramentaux (bénédictions, prières de délivrance, pour les malades ou exorcismes) de 9h à 17h (06.48.84.94.89 ).

NOUS RECHERCHONS UN LOCAL SUR NANTES POUR DONNER AUX FIDÈLES AU MOINS UN DIMANCHE PAR MOIS LA SAINTE MESSE AINSI QU'UN MEILLEUR SERVICE PASTORAL

 

ANGOULÊME (Jauldes):

*Paroisse N-D de Toutes Grâces et St Ubald

MAISON NOTRE-DAME
66,Place Schoeneck, LE BOURG
16560 JAULDES. 

Tel: 05.45.37.35.13
Messe les 2èmes et  4èmes Dimanches de Chaque mois à 10h30 suivies d'un repas fraternel et de la réception des fidèles.

* Possibilité de prendre Rendez-vous avec le prêtre la semaine suivant le 2éme dimanche du mois ainsi que pour les visites aux malades et à domicile.

Permanence régulière d'un prêtre pour CATÉCHISME, Sacrements et sacramentaux (bénédictions, prières de délivrance, pour les malades ou exorcismes) .

 

PERIGUEUX (La Chapelle Faucher):

*Paroisse Notre-Dame de la Ste Trinité et St Front
ERMITAGE ST COLOMBAN*
Puyroudier (Rte d'Agonac)
24530 LA CHAPELLE FAUCHER.

Tel:05.45.37.35.13

 Messe le 4ème samedi de Chaque mois à 10h30 et permanence régulière d'un prêtre pour CATECHISMES, Sacrements et sacramentaux (bénédictions, prières de délivrance, pour les malades ou exorcismes) .

 

LOURDES:

*Relais paroissial St Gregorios de Parumala

 Messes épisodiques ( en fonction des besoins des fidèles) à 10h30

Rte de Pau

 

ALSACE et "Grand Est":
*Relais paroissial Sainte Clotilde :

*Permanence pastorale tous les trois mois. (Sacrements et sacramentaux (bénédictions, prières de délivrance, ou d’exorcismes, prières de guérison selon les Rites de la Sainte Eglise. INSCRIPTIONS : 06.48.89.94.89)

 Monastère Syriaque N-D de Miséricorde
Brévilly
61300 CHANDAI.

Tel: 02.33.24.79.58 

 Courriel:asstradsyrfr@laposte.net

 

-+-

CAMEROUN, CARAÎBES, MADAGASCAR, BRÉSIL , PEROU et COLOMBIE :

Pour obtenir les adresses du Monastère de YAOUNDÉ,

des paroisses et "relais paroissiaux de Doula, Yaoundé, Elig Nkouma, Mimboman, Bertoua, Monabo, veuillez les demander au Monastère Métropolitain. De même pour les Paroisses du Brésil et du Pakistan: 

 Monastère Syriaque N-D de Miséricorde
Brévilly
61300 CHANDAI.

Tel: 02.33.24.79.58 

 Courriel:asstradsyrfr@laposte.net

+++++++

++++++++++++++++++++++++++

Ou trouver en France un Prêtre exorciste Orthodoxe Oriental ?

 Le 29 de chaque mois a lieu un Pèlerinage de Délivrance et de Guérison à Saint Michel Archange,

aux Saints Archanges

et à Saint Ubald

au

Monastère Notre-Dame de Miséricorde

Brévilly 4

61300 CHANDAI

Prière pour les familles:

Ô Jésus très aimant, qui, par Vos ineffables vertus et exemples de vie domestique, avez consacré la Famille choisie pour Vous sur la terre, jetez un regard de Miséricorde sur notre famille et daignez recevoir l’offrande que nous Vous faisons de nous- même et consacrer les membres de cette famille qui, prosternée à vos pieds, Vous supplie de lui être propice. Souvenez-Vous que ce foyer Vous appartient, comme s'étant voué et consacré à Vous pour Vous honorer d'un culte particulier. Protégez notre famille dans Votre Bonté, délivrez notre foyer de tous périls, secourrez notre communauté de vie dans toutes ses nécessités, accordez à notre famille la force de persévérer toujours dans l'imitation de Votre Sainte-Famille, afin que, fidèlement attachée à Votre Amour tout le temps de sa vie mortelle, elle puisse enfin chanter Vos éternelles louanges dans les Cieux. Ô Marie, très douce Mère, nous implorons Votre protection, bien persuadés que Votre Divin et unique Fils exaucera Vos prières. Et Vous aussi, très glorieux Patriarche Saint-Joseph, unissez l'appui de votre paternel patronage à la douce intercession de notre Mère miséricordieuse qui, avec vous, remettra nos vœux entre les mains du Christ- Jésus notre Divin Rédempteur et Médiateur, Lui qui, étant Dieu, vit et règne avec le Père, dans l’unité du St Esprit pour les siècles des siècles .Amîn.

Jésus, Marie, Joseph, éclairez-nous, secourez-nous, conduisez- nous au Christ Sauveur ! Amîn.

Prière à St Michel:

Saint Michel Archange, défendez-nous dans le combat; soyez notre protecteur contre les méchancetés et les embûches du démon. Que Dieu lui commande, nous vous en supplions ; et vous, prince de la milice céleste, par le pouvoir divin qui vous a été confié, précipitez au fond des enfers Satan et les autres esprits mauvais qui parcourent le monde pour la perte des âmes. Amîn.

Laissez-vous fléchir, Seigneur : que l'intercession du bienheureux Ubald votre Confesseur et Pontife, unie à celles de la Reine des Anges et de Saint Michel Archange,nous obtienne votre secours ; étendez sur nous votre main miséricordieuse pour nous défendre contre toutes les perfidies du démon.

Saint Ubald, puissant intercesseur dans l'expulsion des mauvais esprits et pour apporter paix et concorde, priez pour nous (3 fois)

(Une protection contre les démons et les personnes malveillantes ? -La Croix reliquaire de St Ubald (En argent) en souscription (20 euros) à commander au Monastère Syro-Orthodoxe N-D de Miséricorde. Brévilly 4. 61300 CHANDAI (FRANCE) * où le 29 de chaque mois a lieu un Pèlerinage de Délivrance et de Guérison à Saint Michel Archange , aux Saints Archanges et à Saint Ubald

* Permanence pastorale en diverses région de France pour : Accompagnements spirituels, Sacrements, Sacramentaux (bénédictions, prières de délivrance, ou d’exorcismes, prières de guérison selon les Rites de la Sainte Eglise).

Pour les services pastoraux rendus au Monastère comme l'accueil des fidèles pour de courts séjours ou des retraites spirituelles, nous n'exigeons aucun fixe. Les offrandes sont libres et non obligatoires.

Toute offrande fait cependant l'objet d'une déduction de votre revenu imposable à raison de 66°/° de votre revenu).

Libeller tous C B à l'ordre suivant " Métropolie E S O F "

Pour l’Aumônerie Syro-Orthodoxe Francophone des Africains vivant en France, contacter les Responsables: Mor Philipose-Mariam (06.48.89.94.89), Métropolite et Sœur Marie-André Mbezele, moniale (06.17.51.25.73).

ADRESSE DU MONASTERE où vous pouvez confier vos intentions de prières et envoyer tous courriers:

Monastère Syro-Orthodoxe de la Bse Vierge Marie, Mère de Miséricorde,

Brévilly 4,

61300 CHANDAI (FRANCE)

Tel: 0233247958

0648899489

Courriel: asstradsyrfr@yahoo.com

http://exorciste87.over-blog.com/o%C3%B9-trouver-en-france-un-pr%C3%AAtre-exorciste-orthodoxe-oriental?fbclid=IwAR17quHN_6jOG65PgP9r6gWPutr3gRn_N4cTuXXGMUWPNKewL9yk_k7FJ-E

"L'avenir est dans la paix, il n'y a pas d'avenir sans paix"

 

"The future is in peace, there is no future without peace"

 

"O futuro está em paz, não há futuro sem paz"

 

(SS Ignatius Aprem II)

*Note:
Eglise Métropolitaine canoniquement fondée grâce à l'élan missionnaire de l'Eglise Syrienne Orthodoxe des Indes (Malankare Orthodoxe / Orthodoxe Indienne) pour les Peuples Européens et leurs Missions, notre Eglise Syro-Orthodoxe de Mar Thoma, située en francophonie et ses missions d'Afrique, du Brésil, d’Amérique latine et des Caraïbes* est une Eglise Orthodoxe-Orientale.
Le Monastère Syro-Orthodoxe de la Bse Vierge Marie, Mère de
Miséricorde est un Centre de Prières pour l'unité des Eglises Apostoliques, l'unanimité du Témoignage Chrétien et la paix du monde.
¤ Permanence pastorale en diverses région de France pour : Accompagnements spirituels, Sacrements, Sacramentaux (Bénédictions, Prières de délivrance ou d’exorcisme, prières de guérison)…
Pour les services pastoraux rendus au Monastère comme l'accueil des fidèles pour de courts séjours ou des retraites spirituelles, nous n'exigeons aucun fixe.
Les offrandes sont libres et non obligatoires. Toute offrande fait cependant l'objet d'une déduction de votre revenu imposable à raison de 66°/° de votre revenu).
Libeller tous C B à l'ordre suivant " Métropolie E S O F "
Pour l’Aumônerie Syro-Orthodoxe Francophone des Africains vivant en France, contacter les Responsables: Mor Philipose-Mariam (06.48.89.94.89), Métropolite et Sœur Marie-André Mbezele, moniale (06.17.51.25.73).
Observação:
Igreja Metropolitana fundada canonicamente graças ao impulso missionário da Igreja Ortodoxa Síria das Índias (Malankare Ortodoxa / Ortodoxa Indiana) para os Povos Europeus e suas Missões, nossa Igreja Siro-Ortodoxa de Mar Thoma, localizada na Francofonia e suas missões da África, Brasil, América Latina e Caribe* é uma Igreja Ortodoxa Oriental.
O Mosteiro Siro-Ortodoxo da Bem-Aventurada Virgem Maria, Mãe de
A Misericórdia é um Centro de Orações pela unidade das Igrejas Apostólicas, pela unanimidade do testemunho cristão e pela paz do mundo.
¤ Permanência pastoral em várias regiões da França para: acompanhamento espiritual, sacramentos, sacramentais (bênçãos, orações de libertação ou exorcismo, orações de cura)…
Para os serviços pastorais prestados ao Mosteiro, como o acolhimento dos fiéis para estadias curtas ou retiros espirituais, não exigimos qualquer valor fixo.
As ofertas são gratuitas e não obrigatórias. Qualquer oferta está, no entanto, sujeita a uma dedução do seu rendimento tributável à taxa de 66°/° do seu rendimento).
Rotule todos os C B na seguinte ordem "Métropolie E S O F"
Para a Capelania Siro-Ortodoxa Francófona para Africanos que vivem em França, contactar os Chefes: Mor Philipose-Mariam (06.48.89.94.89), Metropolita e Irmã Marie-André Mbezele, freira (06.17.51.25.73).
Note:
Metropolitan Church canonically founded thanks to the missionary impulse of the Syrian Orthodox Church of the Indies (Malankare Orthodoxe / Indian Orthodox) for the European Peoples and their Missions, our Syro-Orthodox Church of Mar Thoma, located in Francophonie and its missions of Africa, Brazil, Latin America and the Caribbean* is an Eastern Orthodox Church.The Syro-Orthodox Monastery of the Blessed Virgin Mary, Mother of Misericordia is a Center of Prayers for the unity of the Apostolic Churches, the unanimity of the Christian Witness and the peace of the world.
¤ Pastoral permanence in various regions of France for: Spiritual accompaniment, Sacraments, Sacramentals (Blessings, Prayers of deliverance or exorcism, healing prayers)…
For the pastoral services rendered to the Monastery such as the reception of the faithful for short stays or spiritual retreats, we do not require any fixed amount.
Offerings are free and not compulsory. Any offering is however subject to a deduction from your taxable income at the rate of 66°/° of your income).
Label all C B in the following order "Métropolie E S O F"
For the Francophone Syro-Orthodox Chaplaincy for Africans living in France, contact the Heads: Mor Philipose-Mariam (06.48.89.94.89), Metropolitan and Sister Marie-André Mbezele, nun (06.17.51.25.73).

 

Nota:
Iglesia Metropolitana canónicamente fundada gracias al impulso misionero de la Iglesia Ortodoxa Siria de las Indias (Ortodoxa de Malankare/Indian Ortodoxa) para los Pueblos Europeos y sus Misiones, nuestra Iglesia Ortodoxa Siria de Mar Thoma, ubicada en la Francofonía y sus misiones de África, Brasil, América Latina y el Caribe* es una Iglesia Ortodoxa Oriental.
El Monasterio siro-ortodoxo de la Santísima Virgen María, Madre de
Misericordia es un Centro de Oración por la unidad de las Iglesias Apostólicas, la unanimidad del Testimonio Cristiano y la paz del mundo.
¤ Permanencia pastoral en varias regiones de Francia para: Acompañamiento espiritual, Sacramentos, Sacramentales (Bendiciones, Oraciones de liberación o exorcismo, oraciones de sanación)…
Para los servicios pastorales prestados al Monasterio como la recepción de fieles para estancias cortas o retiros espirituales, no requerimos ninguna cantidad fija.
Las ofertas son gratuitas y no obligatorias. No obstante, toda oferta está sujeta a una deducción de su renta imponible a razón del 66°/° de su renta).
Etiquete todos los C B en el siguiente orden "Métropolie E S O F"
Para la capellanía siro-ortodoxa francófona para los africanos que viven en Francia, póngase en contacto con los directores: Mor Philipose-Mariam (06.48.89.94.89), metropolita y sor Marie-André Mbezele, monja (06.17.51.25.73).
* Pour aller plus loin, cliquez ci-dessous:

"Là où est l’Évêque, là se trouve l'Eglise"

Les membres de notre Eglise Métropolitaine dans son ensemble (Métropolite Mor Philipose) en France et   Francophonie (Archidiocèse de l'Eglise Syro-Orthodoxe Francophone. Evêque élu: Monseigneur Manuel) et en tous lieux de ses Missions reconnaissent et citent aux « diptyques », avant leur Métropolite et, selon les occurrences, leur Évêque Diocésain, ebnn tant que Chef spirituel des chrétientés Syriaques de St Thomas, Sa Sainteté le Catholicos de notre Eglise-mère, l'Eglise Syrienne du Malankare (Eglise Orthodoxe des Indes): 
Sa Sainteté Baselios Marthoma Mathews III

“Onde está o Bispo, aí está a Igreja”

(Santo Inácio de Antioquia)

Os membros de nossa Igreja Metropolitana como um todo (Metropolita Mor Philipose) na França e Francofonia (Arquidiocese da Igreja Siro-Ortodoxa Francófona. Bispo eleito: Monsenhor Manuel) e em todos os lugares de suas Missões reconhecem e citam os "dípticos", antes de seu Metropolita e, se for o caso, seu Bispo Diocesano, como Líder Espiritual do Cristianismo Siríaco de São Tomás, Sua Santidade o Catholicos de Nossa Igreja Mãe, a Igreja Síria de Malankare (Igreja Ortodoxa da Índia):
Sua Santidade Baselios Marthoma Mathews III

"Where the Bishop is, there is the Church" (St Ignatius of Antioch)

The members of our Metropolitan Church as a whole (Metropolitan Mor Philipose) in France and Francophonie (Archdiocese of the Francophone Syro-Orthodox Church. Bishop elect: Monsignor Manuel) and in all places of his Missions recognize and cite to the “diptychs”, before their Metropolitan and, according to the occurrences, their Diocesan Bishop, as Spiritual Head of the Syriac Christianities of St Thomas, His Holiness the Catholicos of our Mother Church, the Syrian Church of Malankare (Orthodox Church of the Indies):
His Holiness Baselios Marthoma Mathews III

"Donde está el obispo, está la Iglesia"

(San Ignacio de Antioquía)

Los miembros de nuestra Iglesia Metropolitana en su conjunto (Metropolitana Mor Philipose) en Francia y Francofonía (Arquidiócesis de la Iglesia Siro-Ortodoxa Francófona. Obispo electo: Monseñor Manuel) y en todos los lugares de sus Misiones reconocen y citan a los "dípticos", ante su Metropolitano y, en su caso, su Obispo Diocesano, como Líder espiritual de los cristianismos siríacos de Santo Tomás, Su Santidad el Católico de nuestra Iglesia Madre, la Iglesia Siria de Malankare (Iglesia Ortodoxa de la India):
Su Santidad Baselios Marthoma Mathews III

In Mémoriam:
De regrettée mémoire: Sa Sainteté Baselios Marthoma Paulos II, défunt Catholicos de l'st et Métropolite du Malankare en visite au Pape de Rome 

Em memória:
Na memória tardia: Sua Santidade Baselios Marthoma Paulos II, falecido Catholicos do Oriente e Metropolita de Malankare visitando o Papa de Roma