Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 décembre 2022 4 15 /12 /décembre /2022 08:54
La langue, arme redoutable...
 

La mort et la vie sont au pouvoir de la langue; Quiconque l'aime en mangera les fruits. " (Prov. 18, 21).

Saint Jacques nous indique la terrible influence et le pouvoir de la langue humaine, ce petit membre dont les actions sont si grandes et incommensurables ! (Jc 3, 5-6)

Il nous avertit des conséquences dangereuses d'une langue mauvaise qui enflamme et empoisonne tout ce qui l'entoure ; et dans le proverbe ci-dessus, il est dit que la vie et la mort sont, pour ainsi dire, au pouvoir de la langue humaine ! En créant l'homme à Son image et à Sa ressemblance et en lui insufflant Son esprit immortel de vie, Dieu l'a élevé au-dessus des créatures muettes, en lui donnant un esprit et un cœur, et pour leur donner une expression, le Seigneur a donné à l'homme une langue - l'instrument de la parole. 

La parole est donc l'expression de l'âme humaine, qui lui est donnée pour glorifier le Créateur et pour servir la vérité de Dieu !

Mais dans la vie, la langue humaine facilite souvent, presque constamment, la colère, le mensonge, la calomnie et le blasphème ; la langue inflige des blessures, sème l'inimitié, tue d'une manière pire qu'une épée tranchante, et empoisonne plus sûrement qu'un poison mortel.

La langue agit comme un ennemi caché, secrètement et invisiblement ; il est difficile de s'en protéger, et difficile d'empêcher le coup qu'elle inflige ; il est souvent difficile, voire impossible, de trouver la source d'une parole mauvaise et inexorablement cruelle, de remonter et de deviner d'où elle vient.

Combien de maux, combien de souffrances, combien de meurtres, pires que la mort physique, ont été commis par la langue, combien de graines mauvaises ont été semées par elle !

Tout cela est impossible à calculer, ces fruits mortels semblent se poursuivre jusqu'à l'éternité.

Particulièrement impitoyable et terrible dans ses conséquences est une parole qui nie la foi, une parole immorale et sale, qui se reflète dans l'âme jeune et réceptive d'un enfant ou d'un être jeune!

Une telle parole tue ce qu'il y a de plus précieux, ce qu'il y a de plus beau dans la vie, fait taire la bonne semence embryonnaire de Dieu, détruit la fleur naissante et obscurcit les clairs rayons du matin de la jeune âme ! Souvent, dans un accès de colère ou d'irritation, sous l'influence du doute ou d'une déception personnelle, nous disons inconsidérément, sans mauvaise intention, en présence d'un enfant, une parole qui exprime l'état de notre âme.

Nous passons outre et nous l'oublions, mais la jeune âme impressionnable s'en souviendra et intégrera cette parole impie, mauvaise et froide, et s'en empoisonnera insensiblement.

Il est particulièrement douloureux de penser que ce mal se développe et grandit entre des personnes qui portent le nom du Christ et s'appellent frères.

Et non seulement par de mauvaises paroles, mais aussi par l'écoute froide et silencieuse de mauvaises paroles, nous péchons les uns contre les autres.

Et en vérité, comme le dit Salomon, la mort est alors au pouvoir de la langue, et le commandement de Dieu, "tu ne tueras pas", s'applique avant tout, et le plus profondément, à notre langue !

Oh, si nous pouvions vaincre la puissance de ce péché, brider nos paroles, et mieux encore, changer notre cœur - alors notre langue deviendrait un instrument de vie, une force d'amour qui donne la vie !

L'eau amère ne coulera pas d'une source douce - d'un cœur où Dieu habite, aucune mauvaise parole ne s'échappera ; seule la louange de Dieu coulera, seule l'expression de l'amour pour les autres.

Encourageons-nous les uns les autres par des paroles de louange sincère, apportons la joie les uns aux autres par des paroles d'affection, soulageons la souffrance par des paroles de sympathie, enflammons les cœurs par des paroles de foi, et illuminons toute vie autour de nous et en nous par des paroles de bénédiction et de prière ! 

Seigneur ! change notre cœur, transforme le, fais-en une source d'amour et de bonté, et fais de notre langue un instrument pour la gloire de Dieu et de la vérité éternelle !

Version française

Claude Lopez-Ginisty

d'après

St. John the Baptist Cathedral

Washington D.C. 

USA

Partager cet article
Repost0
Published by Eglise Syro-Orthodoxe Francophone

Recherche

Liens