Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 octobre 2018 2 09 /10 /octobre /2018 04:22

Apprendre à demander pardon en Vérité,

c'est ce que ces Chrétiens de Tradition Bysantino-Slave implorent lors de cette cérémonie du "Dimanche du Pardon" que vous apercevez ci-dessous.

Nous autres, Chrétiens Syro-Orthodoxes avons un Office du Pardon que l'on dit en Début et fin du Grand Carême et à tous moment où cela paraît nécessaire.

Mais qu'est-ce qu'une demande de pardon mutuel si le coeur de l'homme ou de la femme reste infatué et fermé à la conversion personnelle?

Comment des "Morts vivants" pourraient-ils transmettre lumière de la résurrection, la flamme de la Vie, la vive flamme d'amour si leur cœur reste fermé à la conversion en vivant dans le mensonge?

Lisons (En sous titrage) le message du prêtre ci-dessous ( Le Père André Léméchonok , père spirituel du Monastère Sainte-Elisabeth de Minsk et de la Communauté des soeurs de la Charité ), il vaut pour tous.

----------------------------------

Learning to ask forgiveness in Truth is what these Christians of Slavic Bysantino Tradition implore at this "Sunday of Forgiveness" ceremony that you see below.

We Syro-Orthodox Christians have an Office of Forgiveness that we say in the beginning and end of the Great Lent and whenever it seems necessary.

But what is a request for mutual forgiveness if the heart of the man or woman remains infatuated and closed to personal conversion?

How could "living dead" transmit the light of the resurrection, the flame of life, the living flame of love if their hearts remain closed to conversion by living in falsehood?

Let's read (In subtitles) the message of the priest below (Father André Léméchonok, spiritual father of the Monastery of St. Elisabeth of Minsk and the Community of the Sisters of Charity), it is valid for all.

----------------------------------

Aprender a pedir perdão na Verdade é o que esses cristãos da tradição bizantina eslava imploram nesta cerimônia do "Domingo do Perdão" que você vê abaixo.

Nós, cristãos ortodoxos, temos um ofício de perdão que dizemos no começo e no final da Grande Quaresma e sempre que parece necessário.

Mas o que é um pedido de perdão mútuo se o coração do homem ou da mulher permanecer apaixonado e fechado à conversão pessoal?

Como poderiam os "mortos-vivos" transmitir a luz da ressurreição, a chama da vida, a chama viva do amor, se os seus corações permanecerem fechados à conversão vivendo em falsidade?

Vamos ler (em legenda) a mensagem do padre abaixo (Padre André Léméchonok, pai espiritual do Mosteiro de Santa Isabel de Minsk e da Comunidade das Irmãs da Caridade), é válido para todos.

Prière à Saint Denis Saint Denis, toi qui as perdu la tête mais non la foi, aie pitié de moi et chasse de ma tête ces démons qui me font souffrir. Sauve-moi du mal qui me poursuit et délivre-moi comme tu as délivré la Gaule des païens. Intercède auprès de Dieu pour que ma tête devienne un temple lumineux qui chante les louanges du Seigneur. La bonne aide qui me viendra de toi, je l'apporterai aux autres, autant que possible. Saint Denis, les douleurs que j'éprouve ne sont rien à côté de celles que tu as éprouvé toi-même, mais je n'ai pas ta force: c’est pourquoi j'ai besoin de ta protection et du pardon de Dieu. Amen!

Rencontre avec un Père du désert

Magie des médias numériques qui nous affranchissent du temps et de l’espace pour nous permettre de rencontrer le Père Matta el Maskine, l’un des plus grands spirituels de notre temps né au ciel en juin 2006.

Au hasard de mes balades sur le net j’ai découvert un site de spiritualité orthodoxe « Vie de prière en Christ » consacré à l’œuvre et à la vie de cette figure de l’orthodoxie copte dont l’influence spirituelle s’est répandue dans tout le monde chrétien sans distinction d’Eglises.

Youssef Scandar est né en Egypte en 1919. Diplômé en pharmacie il entend l’appel de Dieu à tout abandonner pour le Christ et devient moine en Haute Egypte en prenant le nom de « Matthieu le pauvre ». Il se consacre alors à la prière et à la manducation des Ecritures. « Dans le livre de l’Ancien Testament j’ai expérimenté, dit-il, l’amour de Dieu, sa sévérité, sa pédagogie, sa bonté. Jour et nuit j’ai lu la Bible, afin qu’elle devienne ma chair et mon sang. (…) Ma vie, ma pensée, ma philosophie, mon amour ne sont pas autre chose que la Sainte Ecriture. Le reste ne m’intéresse plus ».

Vous cherchez un maître spirituel ? Vous avez à portée de clic un véritable enseignement de maître à disciple.

Sur le site que vous trouverez à l’adresse http://lc.cx/maskine sont rassemblés sa biographie détaillée (http://lc.cx/biomatta), des livres publiés avec des extraits téléchargeables en pdf (http://lc.cx/livresmatta) , de nombreux textes d’enseignement en français (http://lc.cx/lettres) et des enregistrements audio et vidéo (http://lc.cx/audiovideo).

Parmi les livres publiés je vous recommande particulièrement l’ouvrage « Conseils pour la prière » (http://lc.cx/conseilspriere) et deux livres édités par les Editions Bellefontaine : « La communion d’amour » (http://lc.cx/communionamour) et l’ « Expérience de Dieu dans la vie de prière » (http://lc.cx/experiencedieu).

Les nombreuses lettres et homélies sont autant des méditations que des conseils sur la vie spirituelle.

Dans la rubrique « Audio-vidéo en français » vous pourrez écouter plusieurs enseignements traduits et lus en français mais surtout vous pourrez voir et entendre Père Matta el Maskine au cours d’un entretien exceptionnel dans un documentaire de 1978 intitulé « Solitudes ou la Balance du cœur » (http://lc.cx/videomatta).

Pour finir regardez en ligne le témoignage du Père Wadid, ancien compagnon et secrétaire du Père Matta el Maskine, qui nous parle de son expérience personnelle de la lumière du Christ (http://lc.cx/videowadid).[1]

Bonne traversée du désert !


[1] Extrait du DVD « Entretiens avec le Père Wadid » http://www.exaltavit.com

 
Source : Article parue dans la revue Le Chemin 
Saint Denis, 
premier évêque de Paris-Lutèce
(+ Martyrisé vers 258)

 
On ne sait pas grand-chose de Dionysus, venu d’Italie avec quelques compagnons pour évangéliser les Gaules.

 

Il implanta plusieurs communautés dont celle de Lutèce dont il serait le premier évêque. Il fut martyrisé pendant la persécution de Dèce ou de Valérien avec ses compagnons, Rustique et Eleuthère.

 

 Ce récit de sa vie nous est connu par celui de sainte Geneviève et par Grégoire de Tours au VIème s.

 

Mais ensuite, à l’époque carolingienne, les légendes se sont multipliées. Tout tourne autour d’un itinéraire qui part de la Cité, monte vers Montmartre (=mons martyrium) par une rue toujours appelée rue des Martyrs, puis de l’autre côté de la butte, arrive à une Chapelle (rue et porte de la…) et se poursuit jusqu’à la ville de Saint-Denis et sa basilique.

 

Cela fait 6 kms et la légende dit que Denis qui avait eu la tête tranchée, l’aurait ramassée et aurait fait ce parcours puis qu’il serait tombé d’épuisement là où se trouve aujourd’hui la basilique.

Certains voulurent le confondre avec un autre Denys, Denys l’Aréopagite, converti par saint Paul.La question reste ouverte quoique improbable...

 

Découvrez cet hommage à Marie-Madeleine, premier témoin du tombeau vide au matin de Pâques et "disciple" du Christ : Ȏ Marie-Madeleine Je me joins à ta peine ! Je cherche aussi Son corps Au creux de mon cœur mort ; Je cherche Sa Parole, Son flot, Ses paraboles ; Dans mon grand désarroi Je cherche aussi mon Roi ! Je cherche Ses miracles Dans ma nuit que je racle Avec des doigts meurtris, Et le diable, au coin, rit ! Ȏ toi la bien-aimée Libérée d’une armée De démons, par Son Bien ; Qu’Il chasse aussi les miens ! Ȏ Marie-Madeleine À l’espérance pleine, Verse-moi de ta foi Car j’en manque, parfois ; Verse-moi de ce baume Aux senteurs du Royaume Déversé à Ses pieds ; Entends-moi supplier ! Fais-moi donc, ô très chère, Reprendre mes prières, Retrouver le repos, Être bien dans Sa peau ! Joins-moi aux retrouvailles, Au bal, aux épousailles, Conduis-moi à l’Époux Que je cherche partout ; Sur les funestes routes D’un monde en banqueroute ; Sur le regard absent Du globe couleur sang… Ȏ Marie-Madeleine, Que ton amour m’entraîne À l’orée du Salut Car vois, je n’en peux plus ! Toi si dédiée aux autres, Apôtre des apôtres, Toi le premier témoin Du retour du Fils oint ; Sors-moi de ma posture Et de ma sépulture ; Fais donc que Son Rocher Roule sur mes péchés ! Ȏ Marie-Madeleine, Toi la Magdaléenne, À ta Joie je me joins : Par toi, Christ m’a rejoint ! Par mon nom Il m’appelle, Et Son Nom, je l’épelle ; Je le lis en chacun Des petits, si communs ; En chacun de mes frères, De mes sœurs, par mon Père, Chaque âme en perdition Apte à la contrition. Toi l’ombre à Sa poursuite, Je témoigne à ta suite De Sa Résurrection Et ton exaltation. De Magdala, Marie, Ton amour me marie À ta Félicité, Au Christ ressuscité !

Partager cet article
Repost0

Recherche

Articles Récents

Liens