Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 mars 2015 4 26 /03 /mars /2015 10:53
Puissance de la Croix (Théodore de Mopsueste)

Par Théodore de Mopsueste (?-428),

évêque syro-oriental et théologien . Commentaire de Jean ; CSCO 115,116 (trad. Jean expliqué, DDB 1985, p. 64)
 

« Dieu a tant aimé le monde »

 

« Que la croix ne vous effraie pas, dit le Seigneur Jésus, et ne vous fasse pas douter des paroles que je vous dis. »

Le serpent élevé par Moïse dans le désert était efficace par la puissance de celui qui ordonnait de l'élever...

C'est ainsi que le Seigneur se charge du sort des hommes et souffre les douleurs de la croix, mais grâce à la puissance qui l'habite, il a rendu ceux qui croient en lui dignes de la vie éternelle.

Au temps de Moïse, le serpent d'airain, sans posséder la vie, grâce à la puissance d'un autre, délivrait de la mort ceux qui allaient périr sous la morsure venimeuse, pourvu qu'ils tournent leurs regards vers lui.

Jésus, de la même manière, malgré son apparence mortelle et ses souffrances, donne pourtant la vie à ceux qui croient en lui, grâce à la puissance qui l'habite.



Jésus continue :

-« Dieu a tant aimé le monde qu'il lui a donné son Fils unique, afin que tous ceux qui croient en lui ne périssent pas, mais qu'ils aient la vie éternelle. »

« C'est là encore, dit-il, un signe de l'amour de Dieu... »

Comment a-t-il pu dire :

« Dieu a donné son Fils unique » ?

Il est évident que la divinité ne peut pas souffrir.

Cependant, grâce à leur union, l'humanité et la divinité de Jésus ne forment qu'un.

C'est pourquoi, bien que seul l'homme souffre, tout ce qui touche son humanité est attribué aussi à sa divinité...

 

Saint Paul, pour montrer cette grandeur de la Passion, dit :

-« S'ils l'avaient connu, ils n'auraient jamais crucifié le Seigneur de gloire » (1Co 2,8).

Il veut révéler, en donnant ce titre-là à Jésus, la grandeur de la Passion ; de la même manière, notre Seigneur, pour montrer la richesse de son amour par les souffrances qu'il a supportées, déclare très justement :

« Dieu a donné son Fils unique. »

Partager cet article
Repost0
Published by Eglise Syriaque-Orthodoxe Antiochienne - dans Pères de l'Eglise

Recherche

Articles Récents

Liens